Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de thiloumax : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Ordonne-moi !, tome 1 Ordonne-moi !, tome 1
Chloe Wilkox   
Honnêtement , encore un livre ou la fille n'a pas de cerveau quand elle voit un beau mec. En plus ce format de livre n'est pas spécialement quelque chose que j'apprécie on est a peine rentré dans l'histoire que ca se finit déjà.

BREF ce n'est pas un chef d'oeuvre.

par dede7896
Élixir Élixir
Tasha Lann   
Ce livre est un désastre.
La Dark romance ne me dérange pas, je suis capable de la lire et de l'apprécier quand elle est bien écrite et menée. Clairement ce n'est pas le cas de ce livre.
L'écriture est brouillonne avec un style/point de vue à la première personne absolument pas maîtrisé.
L'histoire frôle l'incohérence absolue, Maïgan est enlevée, vendue mais a bout de trois pages, elle accepte son destin. Elle se fait des amis comme au marché. Clairement pas réaliste, voire carrément aberrant, écrire quelque chose de cohérent ne semble pas avoir été un objectif pour l'auteur. Cela rend Maïgan encore plus agaçante et même antipathique pour ma part et ce depuis les premières pages. La romance est à hurler de rire tellement c'est absurde. La romance n'existe pas, et dans une dark romance tient aussi un peu su psychologique. Ici non plus l'auteur ne s'est pas encombré de ces idées de cohérence. Le dénouement ajuste la cerise de la médiocrité sur ce livre. Je ne lirai certainement pas la suite (il existe une suite !)
Je n'ai pas l'habitude d'être si violente envers un livre qui correspond toujours à du travail quoi qu'on en dise. A vous de vous construire une opinion mais pour moi vous pouvez passer votre chemin.

par Feyre
Games of Love, Tome 2 : Le Désir Games of Love, Tome 2 : Le Désir
Rachel Van Dyken   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2RV

{Marina} : J’avais passé un agréable moment de lecture en lisant « L’enjeu » (le premier tome), j’étais donc heureuse de retrouver les personnages complètement loufoques dans cette suite.

[...]

Comme pour le premier tome, l’humour de l’auteur fait des merveilles !

On tourne les pages au bord du fou rire et avec de nombreux pincements au cœur…. Dommage que cette romance contemporaine ne soit pas plus « chaude », parce qu’elle n’aurait pas été loin du coup de cœur.

Le prochain volume devrait concerner la sœur de Charlotte et Jace, un ami de Travis… Et il tarde déjà de découvrir ce que Grand-mère leur réserve !
Des fleurs, Tome 1 : Le Défloreur Des fleurs, Tome 1 : Le Défloreur
Victoria Quinn   
ATTENTION RISQUE DE SPOIL !!! SI VOUS LISEZ CET AVIS.

Pour vous nous avons lu le Deflloreur, le livre qui est sorti vendredi dernier... C’est peu dire si ce fut un sacrifice, on mérite au minimum une statue à notre effigie ! Ou au moins des chocolats si la statue est impossible hahahahahah

Alors, dire que je n’ai pas aimé serait en dessous de la vérité... J’ai trouvée ce livre hyper malséant et malsain aussi bien sur le fond que la forme.

Nous nous sommes immergées donc dans l’univers du Deflloreur...

Des le premier chapitre, on nous donne la couleur, nous avons ici une héroïne, qui malgré qu’elle soit criblée de dettes (plus de 400 000 dollars) au début on a de la compassion pour elle, mais entre nous ça m’a vite passé. Je la résumerais à 2 points :
- Elle bouffe (tout le temps) on va se souvenir longtemps de ses coupons de réductions pour pizzas
- Pro de la pipe (et elle est vierge hein n’oublions pas ce détail)
Au final même si au début j’ai eu de la compassion pour elle, plus j’ai avancé dans le livre et plus elle m’énervait.

Bon je vous entends, oui, oui je vais vous parler de celui que tout le monde attend avec une impatience grandissante : VOUS NE LE VERREZ PAS ARRIVER, MAIS VOUS LE SENTIREZ PASSER ! PARTOUT OÙ IL PASSE LES HYMENS TRÉPASSENT !! J’AI L’HONNEUR DE VOUS PRÉSENTER LE DEFLOREUR !!!!!!!

Bref !

Slate, est un personnage hyper charismatique (non je déconne il est juste glauque) grand, beau, virile (surtout sa mâchoire de requin) et point essentiel il a une grosse bite !! Ca pour le savoir, on le sait !
« — Il paraît qu’on t’appelle le Défloreur.
— À ton service, dit-il avec une petite révérence.
— Le surnom ne te dérange pas ?
— Il me correspond bien, répondit-il en haussant les épaules.
— Tu fais ça depuis longtemps ?
— Depuis cinq ans, et je ne m’en lasse pas.
Il payait vraiment des vierges pour les baiser depuis cinq ans ?
— Pourquoi ?
— Pourquoi quoi ?
— Pourquoi payer une tonne de fric pour coucher avec des vierges ?
— Ça représente peut-être une tonne de fric pour toi, répliqua-t-il en penchant la tête. Pour moi, ça ne représente rien. Et c’est moi qui pose les questions.
— J’ai signé le contrat de confidentialité que Max m’a envoyé. Tu ne risques rien.
Si je révélais quoi que ce soit de nos échanges, il me réclamerait trois fois la somme payée en dommages et intérêts. J’étais déjà ruinée. Je ne comptais pas m’endetter plus.
— Je préfère les vierges, c’est tout.
— Parce que… ?
— Je sais que tu n’as pas d’expérience, mais réfléchis-y, répondit-il en haussant un sourcil. La première fois d’une femme est un moment sexy. Elle ne sera jamais aussi étroite qu’à ce moment-là. Elle devra s’étirer pour m’accueillir. Elle pleurera à cause de la douleur. Mais je la ferai jouir, je lui donnerai une bonne expérience. Rien à voir avec le cauchemar qu’elle pourrait vivre avec un autre homme. La première fois d’une femme est presque toujours nulle.
J’avais envie de perdre ma virginité depuis un moment, mais je m’étais retrouvée dans de sales situations. Si j’avais couché avec un de mes ex, j’en aurais gardé un mauvais souvenir.
— Donc tu sors avec des femmes et tu couches avec des vierges à côté ?
— Non. Je couche uniquement avec des vierges, répondit-il en serrant son verre.
Je mis une minute à comprendre ce qu’il voulait dire.
— Exclusivement ?
— Oui.
— Puis tu passes à la suivante ?
— Oui. Et ce sont les seules femmes avec qui je coucherai pour le restant de mes jours.
Ce mec était bien pire que je ne le pensais. Qui voudrait vivre de la sorte, sinon un connard arrogant ?
— Elles sont pures. Elles sont étroites. Et elles sont vulnérables, ajouta-t-il.
[...]
— Parce que je suis doué pour ça. Je peux faire de la première fois d’une femme sa meilleure expérience sexuelle.
J’avais le pressentiment que ce ne serait pas mon cas.
— Tu viens de dire que tu aimes les voir pleurer.
— Parce que mon sexe est tellement gros qu’il leur fait mal. Mais une fois la douleur passée, elles prennent leur pied. »

Voilà un extrait qu’on à des le début du livre et c’est de pire en pire, il surf sur cette vague du début à la fin et nous sort des commentaires du genre : « Elle pourrait être mannequin ou actrice. Ou même devenir une star du X très cotée. Au lieu de quoi, elle avait choisi de travailler dans un bureau.
Quel gâchis. »

Eh oui, mesdames, ce monsieur pense qu’être actrice X est mieux qu’être responsable marketing dans une grande entreprise... WTF, et tout ça n'est qu’au début du livre... plus on avance et plus on se perd dans les répliques pleines de beoufitude de notre Deflloreur national !!
Bon je pense que le voyage se passe bien ! vous êtes prête ? Allez on continue !!!!
Maintenant qu’on a bien lu, on arrive au passage CLÉ ! Le grand moment ou elle va enfin perde sa virginité et on se dit : bon ça peut pas être pire... ET BIEN ON SE TROMPE !!!!
« — Ça va faire mal, ma douce, prévins-je avant de donner un coup de reins pour réclamer mon dû sans la quitter des yeux.
Quand je déchirai son hymen, elle gémit bruyamment et laboura mon dos, surprise par l’intensité de la douleur. Elle tenta instinctivement de reculer les hanches, et ses yeux s’humidifièrent.
J’imaginai le sang qui glissait à présent contre ma queue, le sang d’une vierge. Dans ce genre de moment, j’avais toujours envie de jouir, de me laisser exploser, mais je continuai lentement à m’enfoncer en elle. Presque tout mon sexe était entré.
Et c’était très inconfortable pour elle. Elle écarta davantage les jambes pour me faciliter le passage et haleta comme si elle était en train d’accoucher.
[...]
Des larmes roulèrent lentement sur ses joues et ses lèvres. Les bougies dans la chambre les firent miroiter.
Merde. Ma queue durcit un peu plus, et des frissons descendirent le long de mon échine. Voir Monroe pleurer à cause de la taille de ma queue était tellement sexy. J’étais trop gros, et elle trop étroite.
— Ma douce…
Sa respiration s’accéléra et quelques larmes supplémentaires coulèrent. Chaque fois que je plongeais en elle, ses ongles lacéraient mon dos. Elle laissa échapper un gémissement de douleur lorsque je donnai un coup de reins particulièrement vigoureux. Je sentis mon gland taper contre son col.
Je ne voulais pas jouir, parce que je voulais que ce moment dure pour toujours.
Le prolonger le plus longtemps possible.
Je n’avais jamais rien connu de meilleur. »
Ça vous donne un petit aperçu du bonhomme...
ET C’EST COMME CA DU DÉBUT À LA FIN........
On à d’autres commentaires du même acabit aussi bien de sa part à elle que du sien ! un petit exemple pour rire tant qu’on y est !
« — Je suis surpris. Tu as une très jolie chatte.
— Merci… Tu as une très jolie bite.
— Je pense qu’elles s’entendront bien. »
Et si on parlait chiffres ? Et oui, j’ai fait un peu le tour sur le comportement de nos deux héros, mais on n’a pas encore parlé nombre... Alors notre Défloreur à dépuceler 780 vierges et oui vous avez bien lu 780 à hauteur de 100 000 dollars chacune..., n’est-ce pas hallucinant ?
Bon je vais m’arrêter parce que je pourrais continuer des heures... pour conclure j’ai trouvé cette lecture est malsaine, la relation des personnages est dérangeante aussi bien le côté prise de pouvoir sur l’héroïne que ce qu’il fait pour arriver à ses fins...
Je ne le conseille pas (après ceci, n’engage que moi bien évidemment et les goûts et les couleurs ça ne se discute pas !!)
Tout Pour Lui, Tome 5 Tout Pour Lui, Tome 5
Megan Harold   
Je crois que j'apprécie de plus en plus cette série ! Adam et Eléa sont géniaux, mais Claire et Ryan deviennent également très intéressants à suivre. De leurs côté, Paul et Lorraine vire de plus en plus psychotique selon moi. Je me demande ce que l'auteur nous réserve pour la suite...

par Koukai77
Voisins, Amis et Rien de Plus Voisins, Amis et Rien de Plus
Anna Premoli   
En voilà une belle pépite de bonne humeur ! Impossible de rester indifférent face à ces deux énergumènes Julie et Terrence. Ils ne tiennent pas leur langue, sont les rois de l'autodérision mais la complicité qui se met en place est vraiment belle et touchante. Les sentiments même si Julie les a déniés, s'installent bel et bien et sont forts. Alors oui son obsession pour la différence d'âge peut agacer mais c'est toujours bien tourné et Terrence est une perle avec elle. Vraiment j'ai ri avec eux et tout autant avec les amies déjantées de Julie.
L'écriture est belle, addictive et vraiment drôle. J'en avais besoin et c'est le genre de lecture idéal pour justement se changer les idées. Une auteur que je ne connaissais pas mais que je compte bien surveiller et découvrir ses autres livres.

par Mayzie
Le Pompier d'à côté Le Pompier d'à côté
Victoria Rose   
Inutile de lire cette novella, toute l'histoire tient dans le résumé.
Complètement invraisemblable, style d'écriture mauvais, personnages imbuvables, histoire sans intérêt et clichés détestables.
Mais pourquoi Ryan est allé s'empêtrer avec Jess ?! Leur relation empeste à des kilomètres. On ne croit pas du tout aux personnages et à ce qui leur arrive : Ryan est trop gentil et Jess aurait logiquement dû mourir dans l'incendie.

par Sephiria
Le Faucon éternel Le Faucon éternel
David Gemmell   
Pour le dernier livre de Gemmell (pas écrit, mais édité dans la langue de Molière donc), je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. On savait qu'il formait un diptyque avec Reine de Batailles, mais pas plus.

Eh bien on est comme d'habitude pas déçu. Des personnages forts, des petites histoires qui font que la principale recèle de moments clés. Des petits passages émouvants, ou héroïques, etc. Bref, la sauce prend et on a au final un bon Gemmell. Surement pas l'un des meilleurs, mais de très bonne qualité.

J'ai aussi remarqué deux trois phrases / passages dans le livre qui m'ont fait sourire. Parlant des différentes dimensions et univers parallèles que l'auteur affectionne depuis longtemps, on retrouve les hommes-bêtes, d'abord vu dans les Waylander. Le livre fait aussi référence à un pays nommé Ventria et même aux Sipstrassi. Même si cela n'apporte rien au récit global, ces petits clins d’œil font plaisir.

Alors en attendant que les éditions Bragelonne éditent le premier roman de la veuve du maître, faites vous plaisir avec celui-là!!
Collide, tome 1 : À ta merci Collide, tome 1 : À ta merci
Gail McHugh   
Bon sang, je suis tellement déçu! Ce livre commençait pourtant bien, l'heroine paraissait avoir de la répartie et à avoir du tempérament, Gavin était mystérieux et séducteur. Le début de l'histoire laissait vraiment présager un roman agréable et sans prise de tete... Mais au fil des pages, Boum! Tout part en vrille. On se rend compte qu'Emily est fade, excessivement naive, et insupportable. Gavin devient naif et amoureux transi au quasi premier regard, lui qui était un homme à femme à priori brisé, il se lance dans de grands discours romantiques à tout-va. Tout dans ce livre est prévisible, pas une once de suspense, du moins pour ma part. J'a trouvé qu'emily se conduisait comme une garce, elle passe de l'un à l'autre sans réfléchir à leurs sentiments, de plus même face à une question direct elle manque de courage et n'ose pas avoue qu'elle entretient aussi une relation avec Gavin. Elle se laisse faire face à Dillon, et retourne avec plusieurs fois alors que, franchement, il ne faut pas etre très intelligente pour voir que ce n'est pas DU TOUT un mec bien! Autre point qui m'a énormément perturbé, la fin. Est ce qu'on peut réellement appellé ça une fin? Je la trouve baclée et sans aucune envie de lire le tome suivant (pour m part du moins) Face à une héroine que j'ai détesté pour sa lacheté, sa naiveté et son manque de personnalité, je n'ai pas pu apprécier l'histoire, bien que je ne l'ai pas trouvé mauvaise. Malgres tout ça, le premier quart du livre ne m'a pas énervé comme tout le reste du roman, raison pour laquelle je ne l'ai pas mis dans la catégorie je n'ai pas apprécié.
La saga des Travis, Tome 4 : La couleur de tes yeux La saga des Travis, Tome 4 : La couleur de tes yeux
Lisa Kleypas   
Rien ne dépassera l'histoire de Liberty dans cette saga des Travis, mais j'étais contente d'avoir l'histoire de Joe. Même si Avery m'a gavée pas mal de fois.
J'aimerais bien avoir l'histoire de Ryan mais j'imagine que ça n'arrivera jamais. Puis celle de Carrington aussi... M'enfin bon.
Bon, ce qui sauve vraiment ce livre à mes yeux quand même, c'est [spoiler] la demande en mariage avec les chiots !! C'était tellement adorable ! <3 [/spoiler]

par Jazzmen