Livres
550 907
Membres
592 073

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Lykoos 2017-12-16T23:29:50+01:00

Alors, toute la bande se retrouve au Bar Dekatria et joue au jeu "Qui est cap' de ..." ?" (j'étais morte de rire XD) :

“Who’s most likely to get arrested for running naked down Fifth Avenue?”

“Why you gonna do me like that, Cal?”

Everyone pointed at Dex as they burst into laughter.

Dex flipped them all off, two fingers reserved for Calvin especially. “You can all bite me,” Dex said as he started lining up shot glasses.

Cael tilted his head to one side, thoughtful. “Didn’t you already do that?”

Dex’s eyes widened. Holy shit. He slid his glance over at Sloane, who was suddenly fascinated by whatever Cael had to say. Dex subtly shook his head, but his little brother promptly ignored him.

“Oh my God! You did,” Cael said, loudly. “When you turned thirty, and you took that trip to Europe. You were in Barcelona, and you got drunk.” Cael turned to the table. “He streaked naked through a highly populated area filled with tourists and locals, sporting nothing but a souvenir paper fan to cover his boy bits.”

The table erupted into full-blown laughter and catcalls. Sloane gaped at Dex, who busied himself taking shot after shot. “You got arrested for streaking in Spain?”

Dex shook his head. “Nope.”

Cael let out a snort. “They never caught him. It was in Vegas that he got arrested.”

The girls were laughing so hard they were in tears, and Calvin was trying to ask him something but couldn’t breathe, much less speak. His friends were ass-hats.

“What did you do?” Sloane asked, poking Dex in his side. “Tell me. As your soon-to-be husband, I should know these things.”

Dex shook his head. Was this shot number seven or eight?

“He went for a swim in the Bellagio’s fountain,” Cael said with a snicker. “Dad had to go bail him out. But wait, there’s more.”

Afficher en entier

— Bon Dieu, Ash, tu te rattrapes pour toute ta putain de vie ? demanda Dex en secouant la tête avec incrédulité.

Chaque fois qu’il pensait qu’Ash allait la fermer, il se remettait à rire. Son visage était rouge et il pleurait. Il versait vraiment des putains de larmes. Dex laissa sa tête tomber entre ses mains en gémissant. Il n’entendrait jamais la fin de cette histoire. Jamais.

Afficher en entier

— Je te l’ai déjà dit, c’était du quinoa.

— C’était des graines pour oiseaux. Et je me fiche de ce que tu dis, les algues appartiennent aux océans. Est-ce que je ressemble à une sirène, pour toi ? Est-ce que les sirènes mangent des algues ? Peu importe. Arrête d’essayer de me nourrir de choses qui n’ont pas le droit d’être appelées nourriture.

Sloane cacha son sourire derrière sa tasse, mais il lui fut impossible d’empêcher ses épaules de trembler. Dex mordit un gros morceau de son sandwich, puis se figea.

— Il y a du bacon et du fromage là-dedans, déclara Dex.

— Je sais.

Dex le regarda avec des yeux rêveurs et sourit la bouche pleine.

— Je t’aibe.

Sloane lui fit un clin d’œil et lui donna une pichenette sur la joue.

— Je sais, mon cœur. Je t’aibe aussi.

Afficher en entier

— Je pense que… mon cœur… va… exploser, dit Seb, essoufflé.

— Je t’ai prévenu, non ? Mais tu n’as pas écouté. Tes mots exacts étaient : « À quel point peut-il être fort, franchement ? »

Seb tourna la tête vers lui, les sourcils froncés et une moue boudeuse aux lèvres.

— J’avais tort, Sloane. Tellement tort. Je ne douterai plus jamais de tes paroles.

En gémissant, il se redressa en position assise et attrapa une des serviettes roulées à côté de lui pour s’essuyer le visage.

— Je n’arrive pas à croire que Dex m’ait étalé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Folize 2021-05-05T13:43:10+02:00

Sloane alla à la cuisine et fouilla le congélateur. Il fronça les sourcils. Où diable était ce pot ?

- Bébé, où est ma glace ?

- Oh.

Sloane ferma la porte du congélateur et se retourna. Il trouva Dex au milieu de la cuisine, une cuillère de ce qui ressemblait étrangement à la glace Cherry Garcia de Sloane à portée de sa bouche et un contenant vide de ce qui était autrefois sa glace dans son autre main. Étant donné qu’il n’avait pas trouvé le pot de Phish Food lors de sa fouille du congélateur, Sloane allait se hasarder à supposer qu’une certaine personne l’avait dévoré aussi.

- Euh.

Dex baissa la tête vers le pot, puis regarda Sloane à nouveau, ses grands yeux bleus écarquillés et innocents.

- Je peux tout t’expliquer.

Sloane s’appuya au comptoir et croisa les bras.

- Je suis impatient d’entendre ce que tu as à dire.

Il haussa un sourcil et lui fit signe de poursuivre.

- Le truc, c’est que…, commença Dex.

Sloane voyait presque les rouages et engrenages tourner à plein régime dans ce cher petit cerveau.

- Je, euh…

Une ampoule s’alluma quelque part, et Dex croisa le regard de Sloane, une expression sérieuse sur le visage.

- Sloane, je ne savais pas comment j’allais te dire ça avec tout ce qui se passe, mais…

Il renifla, et Sloane se prépara à la suite.

- Qu’est-ce qui ne va pas ?

La lèvre de Dex frémit légèrement et il poussa un soupir tremblant.

- J’attends un bébé.

Sloane afficha un visage impassible.

- Vraiment ?

Dex acquiesça.

- C’était une envie irrépressible. Je suis vraiment désolé. Je mange pour deux, tu vois.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Folize 2021-05-05T13:39:24+02:00

- Excusez-nous une seconde, lança Ash en se levant.

Il prit la main de Cael et commença à l’entraîner loin de la table. Eh bien, c’était bizarre. Leur tablée se calma, et Ash poussa doucement Cael devant lui.

- Restez décents ! les gars, leur cria Dex.

On ne savait jamais, avec ce groupe.

Ash leva le majeur dans sa direction.

- Ferme-là.

Il allait répliquer, mais Sloane se pencha pour lui murmurer à l’oreille.

- Ne dis rien. Il est vraiment nerveux.

Il fallut une seconde à Dex pour réaliser que Sloane avait raison. Ash n’agissait pas comme le connard grincheux qu’il était habituellement. Là, il avait sincèrement la trouille à propos de quelque chose. Qu’est-ce qui pouvait donc le rendre nerveux ? Ash éloigna Cael de la table et l’approcha de l’un des grands meubles à tiroirs près du bar.

- Il se passe quoi, d’après toi ? demanda Rosa.

Elle se tourna vers Letty, puis poussa un petit cri surpris.

- Tu sais.

Letty cligna innocemment des paupières.

- Je sais quoi ?

- Tu sais ce qui se passe avec Ash.

Letty secoua la tête, les lèvres fermement serrées ; elle essayait clairement de ne pas dire un mot. Dex allait user de son charme pour lui soutirer des informations, mais remarqua alors qu’Ash glissait une main dans sa poche. Il faillit avoir une attaque quand il se rendit compte que c’était une clé. Ash la tendit à Cael en lui disant quelque chose. Cael écarquilla les yeux, fixant la clé. Dex laissa échapper un énorme halètement et frappa Sloane sur le torse.

- Aïe. Bébé, qu’est-ce qui te prend ?

- Oh, mon Dieu, il est en train de le faire !

- Faire quoi ? demanda Calvin en se tournant pour regarder Ash et Cael, qui venait juste d’acquiescer et de se jeter dans les bras d’Ash.

Ash le serra fort contre lui avant de l’embrasser. Puis ils revinrent vers la table, main dans la main. Cael n’aurait pu sourire plus largement.

Dex posa les coudes sur la table et posa le menton sur ses mains jointes.

- Alors… quoi de neuf ?

Ash leva les yeux au ciel. Il reprit sa place et rapprocha Cael de lui.

- J’ai demandé à Cael d’emménager avec moi, et il a accepté.

Dex posa une main sur son cœur alors qu’il s’appuyait contre Sloane.

- Notre petit lion therian grandit si vite.

Ash le gratifia d’un geste obscène.

Sloane soupira.

- J’ai l’impression qu’hier encore il menaçait de me poignarder avec des aiguilles à tricoter.

Dex éclata de rire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Pegh 2021-04-17T15:27:05+02:00

Tendant le bras, Dex gratouilla Sloane sous le menton, et le ronronnement s’intensifia. Cet instant était la définition du bonheur ; allongé sur une couverture étalée sur l’herbe, le paysage magnifique – qui incluait le château du Belvédère sur leur droite –, un sac à dos rempli de victuailles et un kit de soins post-transformation pour Sloane. Dex retira un écouteur et se tourna vers Sloane.

— On devrait faire ça plus souvent.

Sloane laissa échapper un souffle d’air, probablement pour exprimer son accord. Il ouvrit les yeux et poussa son nez contre celui de Dex, faisant rire ce dernier.

— Je t’aime aussi.

Sloane tourna la tête, observant les gens éparpillés autour d’eux, certains en train de pique-niquer ou de faire la sieste, d’autres s’embrassant ou lisant. De l’avis de Dex, les jaguars avaient les meilleures expressions faciales au monde. Certes, son avis était un peu biaisé, mais aucun autre therian sous sa forme animale ne réussissait à afficher une sale tronche au repos aussi bien qu’un jaguar noir. Dex connaissait toutes les mimiques de Sloane. Il comprenait chaque tressaillement d’oreille ou de queue, chaque bâillement ou souffle, mais quelqu’un qui le verrait sous sa forme animale sans le connaître penserait « ce type n’en a rien à foutre », ce qui, dans certains cas, était vrai.

À moins qu’une personne ne représente une menace pour lui ou pour Dex, le félin en Sloane était de marbre, totalement indifférent. Il n’avait aucun intérêt pour quiconque n’était pas Dex ou quelqu’un proche de lui. Si les lions aimaient se pavaner ; les jaguars pensaient que vous étiez ennuyeux et qu’il était préférable que vous partiez. Les seuls therians dont les expressions supplantaient celles des jaguars noirs, et ce, à un tout autre niveau, c’étaient les guépards. Dex n’avait pas besoin de connaître le guépard en question pour comprendre ce qu’il pensait. C’était inscrit sur leur visage poilu. Le jaguar noir avait peut-être la meilleure sale tronche, mais personne n’affichait un air impassible comme les guépards.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode