Livres
462 220
Membres
419 315

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« — Il est énervé parce que tout le monde veut le tuer.

— En quoi est-ce différent de tous les autres jours ? demanda Dex qui suivit le regard de Rosa avant de hausser un sourcil.

Elle lui adressa un sourire coupable et répondit à sa question.

— Nous étions en train de jouer à baiser, épouser, tuer. Il était plutôt unanime que nous te baiserions et tuerions Ash.

Dex posa une main sur son cœur.

— Aah, vous tous. C’est tellement gentil. Je suis honoré que vous me choisissiez tous comme celui à baiser.

— Alors, et pour toi, Dex ? demanda Rosa en se penchant vivement, suivie par Letty.

L’attention de tout le monde se porta sur Dex, et Sloane se dit que s’il y avait un moment pour s’enfuir, ce serait maintenant. Il jeta un coup d’œil par-dessus son épaule et fit un signe de la main pour attirer l’attention de Bradley. Dès qu’il l’eut, il fit le geste universel pour ‘un verre’ puis leva trois doigts. Bradley rit, et avec un hochement de tête s’en alla préparer sa commande. Pendant qu’il attendait d’être servi, Sloane prit une gorgée de sa bière.

— Facile, dit Dex. Je baiserais Sloane.

Sloane s’étouffa presque sur sa bière. Il arracha une serviette pour essuyer la bave sur son menton. Tout doux. Ce n’était pas du tout évident.

— Ne t’inquiète pas, je serais doux, ronronna Dex en tapotant Sloane dans le dos, inconscient de son regard assassin.

— Et pour la question de se marier, j’épouserais Ash.

Sloane et Ash eurent l’air abasourdis quand ils poussèrent un ‘quoi ? ’ à l’unisson.

— Explique-toi, demanda Rosa.

— Vous voyez, vous auriez tous dû réfléchir un peu plus à vos réponses. J’épouserais Ash, le ferais tomber amoureux de moi, le convaincrais de prendre une assurance vie d’un million de dollars et ensuite je le tuerais. Bam ! Je suis riche et libre de continuer à baiser Sloane.

La table éclata de rire et Dex remua des sourcils pour Sloane. Il se pencha pour prendre sa main.

— Est-ce que tu m’attendras, chéri ? Nous pouvons commencer une nouvelle vie à Rio de Janeiro. Je deviendrai un as aux cartes, et tu peux être mon sexy garçon de plage personnel.

Sloane ne put s’empêcher de rire.

— Tu es vraiment idiot.

— Idiot, mais avec un million de dollars. Ce sera douloureux, mais je suis prêt à faire ça. Pour nous. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lolo22 2016-01-19T11:18:27+01:00

"- Il ressemble à un chiot excité qui ne reste jamais en place, ce qui me donne envie de le frapper.

Sloane plissa les yeux.

- Tu veux frapper des chiots ?

- Je ne frapperais jamais un chiot. Qu'est-ce qui ne va pas chez toi ? Mais Dex, je le frapperais."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cstance 2017-12-09T15:18:18+01:00

–– Très bien, écoutez tous. Nous parlons sérieusement ici. Leçon numéro un : Si votre partenaire félin de cent trente-cinq kilos avec une mâchoire assez puissante pour transpercer votre crâne de ses crocs en une seule bouchée veut se frotter contre votre jambe, vous subissez et vous aimez ça. Leçon numéro deux : n’énervez pas votre partenaire félin en pensant ensuite que vous êtes en sécurité parce que vous avez sauté dans la piscine olympique de Sparte. Les Jaguars Therians aiment nager et ils sont meilleurs que vous. Aucun bien ne peut en sortir, et vous finirez par perdre votre maillot de bain dans la bataille et retourner au vestiaire en marchant cul nul et en couvrant votre petit oiseau, causant presque une crise cardiaque au personnel d’entretien. Vos collègues agents prendront des photos de vous, et le temps que votre entraînement soit fini, votre cul aura fait le tour de la toile, et aura vu plus d’action que vous le souhaiterez jamais. Leçon numéro trois : les Jaguars Therians sont patients, rusés, et vous ne les verrez jamais venir. Ce sont des maîtres dans l’art de rôder et de bondir. Parce que vous pensez que vous vous en êtes tirés avec quelque chose ne veut pas dire que c’est le cas. Votre partenaire attendra des mois si nécessaire le parfait moment pour frapper. Il aura sa revanche. Alors si vous pensez qu’attacher une chanson démodée des années quatre-vingt de Dionne Warwick en pièce jointe à l’un de ses dossiers et désactiver la fonction son de son bureau pour qu’il ne puisse arrêter l’harmonica infernal serait amusant ? Détrompez-vous. Parce que cinq mois plus tard, pendant que vous serez au milieu d’un terrain d’entraînement, entouré par des dizaines d’agents félins sous leur forme Therian, vous vous évanouirez presque d’effroi de les voir tous vous charger en même temps. Vous essaierez de courir, mais vous ne pourrez pas vous échapper. Ils vous renverseront, et vous comprendrez soudain que votre partenaire a fourré toutes vos poches, votre équipement et même vos chaussettes avec de l’herbe à chat. Vous roulerez alors en position fœtale pendant que des pattes vous malmèneront et qu’une douzaine de félins se frottera contre vous, avant d’être passé de l’un à l’autre comme un bon gros joint. Ce n’est pas drôle.

Tout le monde éclata de rire, et Dex secoua la tête, levant une main.

–– Riez tant que vous voulez, mais je vous le dis, si vous avez un partenaire félin, vous êtes baisés. Vous pensiez que le chat du voisin était le diable incarné ? Devinez quoi ? Il n’est absolument rien comparé à votre partenaire. Et rappelez-vous que parce que votre partenaire ne peut pas vous mutiler ou vous tuer, cela ne veut pas dire qu’il ne vous fera pas souffrir. Oh, et vos partenaires félins ne seront pas effrayés par le bruissement d’un sac en plastique. Cela ne fera que les énerver davantage. Les choses brillantes, les pointeurs laser, et une boîte géante peuvent les distraire à l’occasion. Ils adorent les boîtes.

Le Dr Eldridge, qui était resté bouche bée, reprit contenance.

–– Euh, merci, Agent Daley, pour cet… exposé instructif. Vous pouvez reprendre votre place.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Acajou 2016-07-12T15:34:54+02:00

- Alors, sur une échelle de un à diva, à quel point Sloan est-il en pétard après moi à l'heure su'il est?

Clavin grimaça.

- Je dirais... en colère comme Mariah Carey

- Merde? Mariah? Vraiment? Tu es sûr que c en'est pas comme Tom Cruise, exigeant qu'un hôtel soit libéré pour lui et son rendez-vous à dîner.

- Nan. Définitivement comme Mariah

- Oh bon sang.

Afficher en entier

« À partir de ce moment, Sloane sut que quoiqu’il arrive, son partenaire avait sa confiance, ses arrières, et plus important encore, son cœur. »

Afficher en entier

« Sloane tendit la main, étirant le bras aussi loin que ses muscles qui protestaient le lui permettaient. Ses yeux le piquaient alors que la tête de Dex oscillait vers lui, et qu’il essayait de lui offrir un sourire rassurant. Le connard. Comment pouvait-il penser à Sloane dans un moment comme celui-ci ?

— Dex !

Avec le peu de force qu’il sembla lui rester, Dex souleva son bras et ses doigts se traînèrent vers Sloane jusqu’à ce qu’ils puissent se toucher. Sloane prit les doigts de Dex dans les siens. Quelques secondes plus tard, deux hommes arrivèrent et saisirent Dex par sa veste.

— Ne t’avise pas de lui faire du mal ! Dex ! »

Afficher en entier

Avant que tu arrives, j’étais en train de perdre mon équipe, Dex. Tu as changé ça. Toi, avec ton sourire incroyable. Même quand j’ai essayé de te pousser dehors, tu n’as jamais cessé d’être toi. Tu leur as montré qu’il n’y avait pas de mal à continuer à vivre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LadyB 2017-09-06T22:42:03+02:00

Cael répliqua aussitôt d’une voix claire et forte :

– Quand Dex avait quatorze ans, nous sommes tombés sur lui avec son pénis dans le tuyau de l’aspirateur !

Dex laissa échapper un petit cri dramatique.

– Judas ! Comment as-tu pu ?

Il se tourna vers Sloane qui essayait désespérément de ne pas rire.

– Ce n’est pas ce que tu penses.

– C’est exactement ce que tu penses, le contrecarra Cael avec un sourire satisfait. Il a essayé de baiser l’aspirateur.

– C’était un accident, insista Dex.

Cael leva les yeux au ciel.

– Vraiment ? Tu passais l’aspirateur dans ta chambre, tu as glissé, et ‘Oh, regardez ça. Le tuyau est tombé sur mon pénis’. S’il te plaît.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Pipeau44 2019-02-13T18:44:09+01:00

Dès que Cael s’endormit, Dex s’allongea sur le canapé. Il aurait dû voir les signes plus tôt. Pourquoi n’avait-il pas fait plus attention ? Cael avait la mauvaise habitude de s’enticher de types qui n’étaient pas bons pour lui, et maintenant, il succombait au roi d’entre eux. Même s’il y avait la plus petite des probabilités qu’il ait raison, Ash était si loin dans son placard, qu’il prenait la place d’Aslan à Narnia.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Pipeau44 2019-02-13T15:11:14+01:00

(Séance d'entraînement des "bleus" avec leur partenaire Therians)

–– Une fois que vous avez évalué votre partenaire et que vous en avez déduit qu’il ou elle est en colère, vous voudrez lui donner de l’espace. Si vous sentez qu’il est sûr de l’approcher, vous le ferez avec prudence. Traitez ce qui est la cause du problème. Par exemple, Agent Fuller, s’il vous plaît approchez-vous de l’Agent Daley. Lentement.

Au moment où l’Agent Fuller se mit debout, les oreilles de Sloane tressaillirent.

–– Euh, je ne sais pas si c’est une bonne idée, intervint Dex en regardant l’Agent Fuller avancer discrètement vers lui, comme si Sloane ne l’avait pas remarqué.

La recrue, un humain, n’avait visiblement pas l’habitude de traiter avec des félins.

–– Mon partenaire est un peu grincheux à l’heure actuelle et piquer le jaguar qui dort avec un bâton pointu pourrait ne pas très bien se terminer.

L’Agent Fuller marqua une pause, son regard paniqué se tournant vers leur instructeur.

–– Tout va bien, Agent Fuller. Continuez.

Faisant ce qu’on lui demandait, l’Agent Fuller se remit à l’affût tandis que Sloane reprenait son toilettage de Dex, sa lourde queue frappant le sol. Oh oh.

–– Comme vous pouvez le voir d’après les mouvements de l’Agent Brodie, il est pleinement conscient de l’Agent Fuller. Sa queue indique à l’Agent Fuller d’être prudent, que l’Agent Daley est à lui, et qu’il ne prendra pas bien une quelconque agression envers son partenaire.

Dex leva un doigt.

–– Est-ce que je peux juste…

–– Levez-vous s’il vous plaît, Agent Daley.

Dex se leva, et Sloane souffla avec colère de voir sa séance de toilettage interrompue. Cela allait mal finir. Le Dr Eldridge n’avait pas idée de ce qu’il était sur le point de libérer. Sloane Brodie mâchait des bleus au petit-déjeuner avant d’en recracher les morceaux. Dex le savait bien.

–– Agent Fuller, avancez s’il vous plaît.

Dex ne prit pas la peine de se mettre en position ou de se préparer à un coup qui n’atteindrait jamais son but. Ses camarades bleus le regardaient comme s’il était fou, mais ils comprendraient très bientôt. Pauvre Agent Fuller. Le gars arma un poing et au moment où il fit un pas en avant, le rugissement de Sloane résonna sur le terrain. Les oreilles aplaties, les crocs dénudés,

Sloane bondit vers l’Agent Fuller qui cria comme un préadolescent à un concert de Justin Bieber et piqua un sprint à travers le terrain, Sloane sur les talons avec un air royalement énervé.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode