Livres
524 217
Membres
542 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« Before Sloane could say anything, Ash was hugging him again, holding him tight. “I’m so happy for you. Even if it is to Daley, I’m happy for you.”

Sloane laughed softly and returned Ash’s embrace. “You know you love him too.”

“I’m not going to let you ruin this moment. Shut up.”

“Okay.”

“You’re not shutting up.”

“Sorry.”

“Don’t procreate.”

Sloane smiled. “Dex can’t get pregnant.”

“Good. If you do, don’t use his sperm.”

“I’m going to pretend this conversation never happened.”

“I would appreciate that.” Ash turned to the bartender. “Shots. Lots of them.” »

Afficher en entier

— Je me fiche qu’il soit ton petit ami. Je vais lui mettre sa raclée !

Dex n’allait pas soulever le fait que la seule façon pour son frère de mettre sa raclée à Sloane, comme il disait, serait que celui-ci le laisse faire, et il pourrait bien le laisser faire, vu à quel point il se sentait coupable des événements. Mais c’était une chose que Dex verrait plus tard. Pour l’instant, il devait trouver une façon de calmer son frère guépard Therian, feulant et crachant.

— Cael, s’il te plaît.

— Non ! Non.

Cael repoussa Dex, qui le libéra, le cœur brisé face à la douleur et aux larmes contenues dans les grands yeux gris de son petit frère.

Afficher en entier

Sloane termina sa bière et commanda une autre tournée avant de se tourner vers Ash.

- Dex et moi allons nous marier.

Ash s’étouffa presque avec sa bière. Il posa son verre en crachant, toussant et cherchant à retrouver son souffle. Sloane rigola alors qu’il lui tapait dans le dos et lui tendait une serviette en papier de sa main libre.

- Putain, tu veux me tuer ou quoi ? siffla Ash.

Il arracha la serviette des mains de Sloane et s’essuya la bouche.

- Tu n’aurais pas pu attendre que je finisse de boire ma putain de bière ? jura-t-il en épongeant ses vêtements.

- Désolé.

Sloane se mordit la lèvre alors qu’Ash frottait furieusement la tache sur son tee-shirt.

- À l’évidence, tu as entendu ce que j’ai dit, sinon tu n’aurais pas failli te noyer.

- Donne-moi une seconde pour assimiler, tu veux.

Sloane retint un sourire.

- Prends ton temps.

- Va te faire foutre, gronda Ash en lui lançant sa serviette en boule sur le front.

Sloane supposa qu’il devrait être heureux qu’Ash ne pense pas à lui lancer quelque chose de plus lourd. Son meilleur ami resta assis une seconde à le dévisager sans bouger.

- Tu vas te marier.

Sloane acquiesça.

- Oui.

- Avec ce putain de Dexter J. Daley.

- Oui.

- Doux Jésus, murmura Ash, toujours immobile.

- Alors…

Ash plissa le nez. Son regard s’embua, et Sloane cligna des yeux avec surprise.

- Ash ?

Il y eut un reniflement, et Sloane se raidit. Minute. Est-ce que… est-ce qu’Ash – non. Ce n’était pas possible. N’est-ce pas ?

Sloane haussa brusquement les sourcils, stupéfait.

- Nom de Dieu.

- Va te faire foutre, connard.

Ash s’essuya les yeux et sauta de son tabouret. Il attrapa Sloane, le souleva de son propre tabouret et l’écrasa dans une étreinte d’ours.

- Si tu dis à quelqu’un que j’ai pleuré, y compris à ton imbécile de fiancé, je vous étoufferai tous les deux dans votre sommeil. Tu as compris ?

- Mm-mm, murmura Sloane et Ash resserra son étreinte, lui coupant le souffle et le faisant rire à la fois.

- Dis « Oui, Ash, je comprends que si je raconte ce que j’ai vu à qui que ce soit, je renonce à ma vie et à celle de mon casse-couille de fiancé. » Dis-le.

Afficher en entier

Puis, ses yeux se posèrent sur l'anneau en argent qu'il portait à l'annulaire.

Il allait se marier. Son cœur gonfla, et il ne put retenir le sourire idiot qui lui monta aux lèvres. Cette nouvelle serait beaucoup plus facile à partager avec sa famille, même si Tony était évidemment au courant, vu que c'était lui qui avait remis à Sloane la bague à offrir à Dex. La bague de son père.

— Ça va ? s'inquiéta Sloane, près de la porte.

La vache, depuis combien de temps Dex se terrait-il ici ?

— Ouais.

À l'instant où le mot quitta sa bouche, il secoua la tête et baissa les yeux sur l'évier.

— Non. Non, ça ne va pas.

Sloane le rejoignit en deux enjambées et passa un bras dans son dos. La force qui émanait de lui et son contact apaisèrent Dex comme un baume à l'âme, lui offrant le réconfort dont il avait besoin.

Sloane le fit pivoter afin qu'il se retrouve face à lui, ses bras s'enroulant autour de sa taille.

— Parle-moi.

Afficher en entier

— Mm-mm, murmura Sloane et Ash resserra son étreinte, lui coupant le souffle et le faisant rire à la fois.

— Dis « Oui, Ash, je comprends que si je raconte ce que j’ai vu à qui que ce soit, je renonce à ma vie et à celle de mon casse-couille de fiancé. » Dis-le.

— Le.

— Je te jure que je vais te tuer ici et maintenant.

Sloane éclata de rire.

— Oui, Ash. Je comprends que si je raconte ce que j’ai vu à qui que ce soit, je renonce à ma vie et à celle de mon magnifique futur mari.

Afficher en entier

C’est quoi ce délire, Sloane ?

Il inspira une grande goulée d’air. Oh merde. Faisait-il une crise de panique ? Il rit à cette pensée. Il n’était pas en train de faire une crise de panique. Il ne faisait pas de crise de panique. Dexter J. Daley ne pétait pas les plombs. Nom d’un chien.

— Je pense que je suis sur le point de péter un plomb.

— Qu’aimerais-tu que je fasse ? demanda Sloane d’une voix calme.

— Je ne sais pas.

Dex s’éloigna et se mit à faire les cent pas. Ça ne lui était jamais arrivé. Il s’emportait. Il faisait des « crises de diva » et explosait, mais il ne paniquait jamais.

Afficher en entier

« Tony barely blinked, his gaze never wavering. Clearly he hadn’t told Cael about Sparks. “Bet he is,” Tony said pleasantly. “Speaking of secrets. There something you wanna tell us?”

Touché, Father Mine. Dex nodded. “You’re right. There is.”

Cael gasped. “You’re pregnant.”

Dex arched an eyebrow at him. “Really?

“Sorry,” Cael said with a laugh. “I’m running on chocolate bars.” »

Afficher en entier

« “Talk to me.”

Dex inhaled deeply and released it slowly. It was okay. He was okay. “How am I supposed to explain to them what’s happened to me when I still don’t understand it myself? I mean, I understand what happened, but….” He lifted his gaze to Sloane’s. “We don’t know the full extent of it yet. We haven’t even had a chance to talk about it. I died, went to work the next day, Dad got shot, I killed a guy, got engaged, went to visit my parents’ grave—all in a span of two days. I’m trying not to freak out, and oh my God, what the fuck? What the fuck, Sloane?” He gulped a lungful of air. Oh shit. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode