Livres
439 447
Membres
368 929

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- Thorgal, ces hommes que tu as délivrés sont prêts à te suivre n’importe où. Si tu le désirais, tu pourrais conquérir un nouveau monde…

- Non Jorund…Je n’aspire qu’à la paix, et à vivre heureux sous les étoiles.

Afficher en entier

- Slive ! C’était donc elle ! Cette fois il est temps d’en finir avec cette maudite magicienne !

Afficher en entier

Nous allons mourir Thorgal ! Mourir comme des rats et sans armes. Et nous n'aurons jamais droit aux plaisirs du Walhöll...

Mais je ne veux pas mourir ! Odin, tu m'entends? Moi, Bjorn Gandalfson, je ne veux pas mourir ainsi !

Afficher en entier

Thorgal : Bjorn ! J'ai... Où sommes-nous ? Combien de temps ai-je dormi ?

Bjorn : Comment veux-tu que je le sache ? Nous sommes entrés dans les mers gelées où le soleil ne touche même plus l'horizon... Nous allons mourir, Thorgal ! Mourir comme des rats et sans armes. Et nous n'aurons jamais droit aux plaisirs du Walhöll... MAIS JE NE VEUX PAS MOURIR ! ODIN, TU M'ENTENDS ? MOI, BJORN GANDALFSON, JE NE VEUX PAS MOURIR AINSI ! Toi, Thorgal Aegirsson, mon père t'avait jadis condamné à mort. J'exécuterai la sentence et tu me donnera ton sang !

Thorgal : Bjorn ! Qu'est-ce qui te prend ?

Bjorn : OUI, TON SANG ! IL EST CHAUD ! JE LE BOIRAI ET JE VIVRAI ! JE VIVRAI !

Thorgal : ARR... ARRÊTE... Tu deviens fou ! Non, ne...

Afficher en entier

Solveig : Aaricia, il est temps de rentrer. La fête va commencer.

Aaricia : Elle a déjà commencé. On entend jusqu'ici le rire des hommes. Encore quelques instants, Solveig - quelques instants seulement...

Solveig : N'as-tu pas hâte d'épouser Thorgal ?

Aaricia : Bien sûr que si, nous avons tant attendu ce jour. Mais ce soir, quand je serai sa femme, nous quitterons le village pour toujours. Alors, je veux une dernière fois me remplir les yeux de mon enfance...

Afficher en entier

Slive! cette fois, tu vas payer pour tous les malheurs que tu as causés!

Ta fougue est inutile, Thorgal. La fin est proche, toute proche, et j'ai tant de choses à t'expliquer...

Sache qu'il y a des milliers et des milliers d'années, mon peuple était puissant sur cette terre. Nous régnions sur tout un continent, aujourd'hui disparu. Mais lorsqu'eut lieu le grand cataclysme, bien peu des nôtres parvinrent à gagner les étoiles...

Tu divagues Slive. De quoi parles-tu ? Seuls les Dieux peuvent atteindre les étoiles.

Ce fut pourtant ainsi.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode