Livres
515 393
Membres
528 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par pepette88 2015-08-08T22:18:23+02:00

Attention, Extrait de fin du livre

Soudain, j'entendis quelqu'un parler dans un micro derriere moi et je me raidis. Quelqu'un avait mis en marche la chaine karaoké. Je ne savais pas trop pourquoi j'avais laissé Kellan me convaincre d'en acheter une. On ne s'en était qu'une fois un soir ou on était tous les deux à la maison, et ça avait été une catastrophe de m'entendre au micro. Mais ensuite, Kellan m'avait remplacée et, finalement, je n'avais pas été trop déçue de mon achat.

Je retournai dans le salon en me frayant un chemin parmis la ballons et ce que je vis me fit rire et m'émus a la fois: Griffin se tenais devant la cheminée en compagnie de Kellan, qui tenais notre fils dans un porte-bébé ventral. Dire que c'était adorable était un euphémisme...

Les autres pesonnes dans la pièce les regadai avec curiosité. Il y avait Anna et Gibson mais aussi Hailey, la soeur de Kellan. Elle avait décidé de venir à Seattle après la fac et même si ça avait rendu Gavin triste au début, il avait fini par voir ça comme une excuse supplémentaire pour venir nous rendre visite. Lors de son dernier séjour, lui et Riley étaient allés au studio ou Kellan et les garçons répetaient et Riley avait fait une démonstration à la guitare qui ne laissait aucun doute quant au fait qu'il n'allait pas tarder à étre aussi douée que son grand frère. Il devenait de plus en plus mingnion, aussi, et il deviendrait un vrai bourreau des coeurs.

Griffin s'éclaircit la gorge et pris la parole.

-Mesdames et messieurs, merci d'être avec nous ce soir pour assister au G and K Show !

Il s'humecta les lèvres et envoya un baiser à l'assitance.

-C'est un plaisir de vous divertir.

Je me couvris les yeux d'une main en le voyant onduler des hanches et Anna éclata de rire. Elle avait Gibson sur les genoux, habillée d'une petite robe rouge, de collants blancs et des babies les plus adorables du monde. Ses cheveaux blonds étaient coiffés en deux couettes parfaitement symétriques et Anna m'avait expliquer que Griffin avait passser une demi-heure à coiffer jusqu'a ce que ses couettes soient impeccablement alignées. Gibson tapa dans les mains en voyant son père faire le pitre et tout le monde ce mis a rire.

-Tu veux bien lancer la musique ? demanda Kellan en s'emparant du micro. Qu'on en finisse.

Griffin fronça les sourcils mais appuya sur le bouton lecture. Quand les premieres notes de la chanson de Debbie Gibson, Lost in Your Eyes, retentirent, Kellan baissa le micro et regarda Griffin d'un air incrédule.

-Tu plaisantes ? C'es ca que tu voulais chanter ?

Ma soeur éclata de rire et Griffin montre sa fille du doigt.

-C'est Debbie Gibson, mec. C'est pour ma fille.

Kellan soupira en fermant les yeux.

-Si on doit faire un duo, on ne peut pas chanter Electric Youth, au moins ?

Griffin leva les yeux au ciel et se tourna vers la chaine pour changer la chanson, et Kellan se mis à rire derrière son dos. Puis il ramena le micro devant sa bouche et une petite main attrapa le câble.

C'était celle de notre fils, Ryder. C'était Kellan qui avait choisi le nom, parce que ca ressemblais au nom de son petit frere. De mon coté, j'adorais le cote rock'n'roll de ce prenom. Il fallais au moins ça pour le fils du chanteur d'un des groupes les plus celebres.

[...]

Au moment ou Electric Youth commençait à résonner dans la piece, Jenny arriva, passa ses bras autour de moi et je regardai la bague qui scintillait à son doigt. Ils avaient pris leurs temps avec Evan mais il avait enfin fini par la demander en mariage la semaine d'avant. Il ne restait donc plus que Matt et Rachel. Des bruits courait comme quoi il devait lui demander sa main avant leurs depart en tournée, et apparemment, il était mort de trouille. Il n'aurait pas dû: j'était certaine qu'elle dirai oui.

-Super fete, Kiera.

-Merci, mais c'est a Abby qu'il faut dire ça, repondis-je en riant. C'est elle qui a tout fait.

Je regardai dans la direction de Kellan: il venas de se mettre a chanter avec Griffin mais il riait tellement que ça ne donnait pas grand-chose, et Jenny gloussa.

-C'est parce que Kellan a perdu le pari ?

-Quel pari ? demandai-je, les sourcils froncés.

-Tu sais, Griffin a parié qu'il pourrai remettre Anna enceinte avant que Kellan te remette enceinte. Je ne pense pas que Kellan ait pris ça au sérieux mais tu connais Griffin... Il adore gagner, même quand il joue seul.

J'ouvris des yeux ronds comme des billes. Anna était enceinte ? Par le pus grand des hasards, Anna regarda dans a direction à ce moment-là et en voyant ma tête et Jenny assise à côte de moi, elle compris que j'était au courant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-10-23T23:11:54+02:00

- Salut dis-je en observant les pop-corns qui venaient de bouger sous les coups de Maximus.

- Salut. Alors comme ça, il paraît que tu est une sale garce qui a piqué le mec de Sienna ?

Elle prit une poignée de pop-corn et de chocolat et se fit un devoir de l'engloutir avant de me répondre.

- Je t'aime toujours, tu sais, même si tu est la dernière des salopes.

- Merci, moi aussi, je t'aime.

Je ris et tendis la main pour prendre du pop-corn mais elle me donna une tape.

- Ce n'est pas parce que je t'aime que j'ai l'intention de partager mes pop-corns avec toi. Débrouille-toi pétasse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par nini84 2014-10-05T21:03:39+02:00

Vous avez combien de jours de vacances à Noël?

-Je ne sais pas trop. Quatre ou cinq jours, peut-être une semaine, pourquoi?

Je haussai les épaules et passai mes bras autour de son cou.

-ça te dirait de venir avec moi à un mariage dans l'Ohio?

-C'est quelqu'un que je connais? Dit-il d'un air amusé.

-Juste une fille un peu fadasse et agaçante que la moitié de la planète déteste.

lepetitmondedeceline.blogspot.fr

Afficher en entier

– C’est juste un mal de dos, je te dis. Je dois accoucher la semaine prochaine.

Dans une autre situation, je lui aurais donné une tape à l’arrière de la tête comme Kellan le faisait avec Griffin.

– Presque personne n’accouche à terme, Anna.

– Pourquoi ils appellent ça le terme, alors ? Ils feraient mieux d’appeler ça la date approximative de livraison.

Afficher en entier
Extrait ajouté par pepette88 2015-08-06T13:59:54+02:00

Attention, Extrait de fin du livre

Quelques mois plus tard, je pataugeais au milieu d'un océan de ballon roses et blancs. Il y en avait absolument partout dans la maison, attachés à des lampes, à la rampe d'escalier, aux poignées de portes et aux dos des chaises. Il y en avait partout au plafond et par terre et tout le monde s'éclatait en tapant dedans. Ma nièce de quinze mois était assise par terre et elle était au paradis tandis qu'elle essayait d'attraper autant de ballons que ballons que possible sous le regard attentif d'Anna au cas ou Gibson prendrait les ballons pour des bonbons. Elle continuait à tout mettre à la bouche et Anna m'avait même dit qu'elle avait trouvé la boite où elle rangeait ses sex-toys et qu'à deux seconde près, sa fille aurait dû passer sa vie en psychothérapie. Désormais, ils conservaient donc leur assortiment de jouets pour adultes tout en haut de leur armoire, un détail dont je me serais bien passée.

Un gâteau a trois étages trônait au milieu de la table en chêne de ma cuisine: il était en forme de coeur et chaque niveau était d'un rose différent. Même la nappe était rose. Et les assiettes. Et les couverts. Entre ça, les cookies et les forme de coeur multicolores qui entouraient le gâteau, c'était digne d'une fête d'anniversaire pour Cupidon. En réaliter, on fêtait tout un tas de choses, comme le montrait l'immense banderole accrochée par dessus les portes coulissantes qui donnaient sur la terrasse. Joyeux anniversaire de mariage, Denny et Abby! Félicitations pour ton deuxième livre, Kiera! Bravo pour votre deuxieme album classé numero 1, les D-Bags ! Bonne Saint-Valentin !

Abby adorait organiser des fêtes et des événements et elle s'était occuper de tout. La seule chose qui n'apparaissait pas sur la banderole était le fait que c'étaient les cinq mois de notre petit bonhomme aujourd'hui mais en même temps, c'était surtout pour Kellan et moi que c'était important. La plupart des gens ne faisaient pas une fête par mois mais avec Kellan, on sautait sur la moindre occasion de célébrer l'existance de notre fils.

Il neigeait un peu dehors, ce qui ne nous empêcha pas de faire un barbecue. Evan était dehors avec un gros avec un gros manteau et un bonnet, en train de préparer des burgers et des hot-dogs, et Matt était à côté de lui. Rachel était blottie contre Matt et avait l'air d'être gelée, et tandis que je regardais nos amis rentrer dans la maison à l'abri du froid, je sentis une présence à coté de moi. En tournant la tête, je vis que c'était Denny. Il était rasé de près et c'était la premiere fois depuis la fac que je le voyais sans un filet de barbe. Il souriait d'un air qui semblait dire tout va bien dans ma vie et je suis heureux, et ça me fit chaud au coeur de le voir comme ça.

-Tu ne plaisantais pas quand tu parlais de ton obsession pour les fetes et les vacances...dit-je en montrant les décorations autour de nous

-C'est ça... Vous devriez venir à la maison pour la saint-Patrick, Abby cuisin toujours des super trucs. Tu as déja mangé des patates vertes ?

Je ris et je me mis à imaginer ma table rose transformée en pays des merveilles vert et recouverte de nourriture verte, elle aussi

-Félicitations pour votre anniversaire de mariage, dis-je regardant l'alliance à son doigt.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Axelle80 2014-09-30T12:56:51+02:00

Ce n’était pas toujours facile, comme dans toutes les relations, mais être avec lui était chaque jour une source de bonheur et en voyant sa réaction lorsqu’on jouit ensemble, je sus qu’il ressentait la même chose. Il n’était jamais rassasié de moi. Il voudrait toujours que je sois à ses côtés et j’aurais toujours la première place dans son cœur. On était faits l’un pour l’autre. C’était mon âme sœur.

La passion, l’amitié, l’amour, la fidélité… une fois qu’on a trouvé la bonne personne… c’est vraiment possible de tout avoir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lena83 2015-10-18T13:14:38+02:00

Une larme roula sur sa joue et je me rendis compte que, techniquement, je ne lui avais pas posé

la question.

– Alors, euh… est-ce que tu veux bien… me prendre ?

J’écarquillai les yeux, mortifiée.

– Pour épouse, ajoutai-je précipitamment.

Tout le monde y compris Kellan se mit à rire et même si j’étais gênée, j’étais entourée de gens qui m’aimaient et je finis par me joindre à eux. Puis Kellan arrêta de rire et se raccrocha au pied de sa perfusion en grimaçant de douleur.

– Je le veux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2014-10-24T10:32:22+02:00

- Je suis tellemtent impatiente de te voir dans ta robe !

On papota encore un moment puis je lui dis au revoir et rendis son portable à Anna.

- Je n'en reviens pas que tu n'aies rien dis pour les manches bouffantes. On dirais un truc de l'époque élisabéthaine, je te jure. Je suis sûre que c'est dangereux. Tu pourrais mettre ton mari KO en tournant trop vite et en heurtant sa tête avec ta manche, et après il faudrait que je le ranime.

Afficher en entier
Extrait ajouté par nini84 2014-10-05T20:59:55+02:00

Kiera? finit-il par demander.

Je levai les yeux : ses yeux pétillaient et il avait un petit sourire aux lèvres.

-Veux-tu mépouser?

Je me redressai le cœur battant à toute vitesse.

-Quoi?

-Est-ce que tu veux m'épouser?

je regardai ma bague, puis la sienne.

-On ne s'est pas déjà mariés?

-Si, mais je viens de me rendre compte que je ne t'avais jamais fait de vrai demandes. Et si mérites une vraie demande, dit-il en me caressant la joue.

(...)

-Kiera Michelle Allen, veux-tu me faire l'honneur de devenir ma femme? Veux-tu mépouser?

lepetitmondedeceline.blogspot.fr

Afficher en entier
Extrait ajouté par mar_gaux22 2016-08-02T11:45:56+02:00

Peut-être que ma mère voyait ce qu'il y avait entre Kellan et moi, et qu'elle savait, tout comme moi, que j'avais trouvé le bon. Mon âme sœur. Ma moitié. Ma raison d'être. Rien au monde n'aurait pu me rendre plus heureuse que Kellan. Je ne savais vraiment pas ce que j'aurais fait sans lui.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode