Livres
433 203
Membres
355 074

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par mimi066 2018-09-22T14:25:52+02:00
Or

"For wherever you need to go - and then some. The world needs more healers."

J'ai toujours été fan du personnage de Chaol, et je n'ai pas du tout apprécié que l'auteur le dévalorise au profit de Rowan. Un tome centré exclusivement sur Chaol et Nesryn néanmoins c'est une autre histoire.

J'avoue que je ne savais pas vraiment quoi en penser. Mais bon étant complètement addict à la série, je ne pouvais que me lancer dans ce tome.

On retrouve Chaol en proie à ses démons dans une nouvelle ville. Et quelle ville, elle a tout d'un paradis sur terre à bien des égards.

L'auteur a monté sa série brillamment. Tout est lié et je conseille de lire the Assassin's Blade pour vraiment appréhender dans son entier ce roman. En effet, on retrouve un personnage d'une nouvelle, Irène, la guérisseuse. La jeune femme est un personnage agréable à suivre. Ses passages avec Chaol sont centrés sur la maladie mais pas que.....

On découvre ici de nouvelles facettes de Chaol. Ses espoirs, ses souffrances et ses pensés les plus intimes. On le voit rassembler des informations cruciales sur les Valgs, indispensables pour la suite.

Bien sûr, que serait un roman de Sarah j Maas sans la dimension romantique de l'histoire. Je dois dire que le rapprochement progressif des personnages est crédible et agréable à lire. Mais certains schémas sont tout de même....assez cliché...... et l'auteur a une certaine vision des relations qui a tendance à me faire lever les yeux aux ciel. Je m'explique, ce besoin de mettre en avant le coté mâle, quasi animal de l'homme pour faire de l'être aimé un objet de quasi-possession ne m’enchante plus vraiment. Spoiler(cliquez pour révéler)De même pourquoi, dès que le garçon se retrouve torse nu, la jeune fille succombe tout de suite à son charme...... Bref des détails.....

Nesryn ne m’intéressait pas tant que ça au début. Ce n'est qu'au cours de la 2nd partie que j'ai commencé à vraiment l'apprécier. De son coté, les découvertes sont ahurissantespour la suite, notamment sur Maeve..... Ses aventures avec les ruks et Sartaq m'ont plu.

Les schémas politiques sont au coeur du récit, Antica est une ville qui s'y prête bien et c'est un aspect que j'aime beaucoup. Je dois tout de même dire que ce volume m'a pris un temps fou à lire. Je ne me suis pas ennuyé mais c'est vrai que certains passages sont un peu long, Ce tome n'est clairement pas une nouvelle pour ceux qui se le demande mais un véritable tome de la série.

Ce tome est donc absolument nécessaire pour la suite de la saga et pour ma part il m'a beaucoup plu. J'ai terriblement hâte de lire le dernier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noubinette 2018-08-16T12:59:11+02:00
Diamant

Que dire de ce tome !

Premièrement, j’ai commencé à le lire à reculons, je n’étais pas du tout chaude pour le commencer, sachant qu’il serait exclusivement centré sur Chaol et Nesryn, une totale coupure alors que l’auteur nous laissé dans l’appréhension à la fin du tome dernier. Mais soit, il me devait de le lire tout de même, car mine de rien il est très important pour la suite des évènements.

Mes sentiments n’ont pas arrêté de changé tout au long de ma lecture (et des deux parties). Dans la première partie, je me suis surprise à attendre avec impatience les moments de Chaol et Yrene et d’essayer de regarder à l’avance combien de page ferait les passages de Nesryn. Au vue de son comportement, et de la façon dont elle voyait Chaol, de la sorte de pitié qu’elle éprouvait pour lui, j’en suis venu à moins l’apprécier. Et à découvrir Chaol sous un nouveau jour, grâce à la patience de sa soigneuse. J’ai vraiment aimé leur histoire et leur rapprochement (de patient à soigneuse). J’ai également aimé voir que tout est véritablement lié, de retrouver Yrene ici, de comprendre qui elle est réellement, c’était juste magique, j’en avais le sourire aux lèvres.

J’ai vraiment aimé le caractère de Yrene, de la découvrir complètement et je dois dire qu’elle est vraiment géniale. Sarah J Maas est vraiment douée pour créer des personnages avec un fond profond.

Grâce à leur voyage, on apprend enfin le fin mot de l’histoire, et tout se met en place. La dernière révélation, que Nesryn et Sartaq découvre en premiers, et juste énorme et à la fois non attendue et à la fois attendue car cela explique pas mal de chose.

A l’inverse de la première partie qui est centrée sur Chaol et Yrene et sa guérison, la deuxième partie se centralise sur Nesryn et Sartaq. Et je pense que j’en avais besoin pour « pardonner » Nesryn. On en apprend un peu plus sur elle, et on fini par vraiment l’apprécier et s’attacher. L’introduction des ruks et toute leur histoire est géniale, j’ai toujours aimé découvrir les nouveaux peuples que Sarah J Maas créé. On en apprend également plus sur les araignées stygans. Nesryn se révèle vraiment dans ce tome, et on fini par entre-apercevoir ce qu’elle va devenir et faire, et je ne peux qu’approuver son choix.

Savoir tant de choses que Chaol et Nesryn ne savaient pas était vraiment très intéressant, j’en ai eu le sourire à plusieurs reprises, attendant à chaque fois les révélations que nous savions tous, et de voir les réactions de nos protagonistes.

Encore une fois, un magnifique tome qu’il ne faut pas hésiter à lire, malgré les quelques réticences que vous pouvez avoir. Le livre, comme toujours, se lit très rapidement et les actions s’enchaînent très fluidement : ce n’est ni mou, ni saccadée, ni précipité.

J’en attendant qu’encore plus le prochain et dernier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missmalefoy810 2018-08-09T21:15:39+02:00
Diamant

J'ai commencé ce tome presque à reculons, il faut dire que Chaol ne m'avait pas fait très bonne impression dans les tomes précédents, alors lire un livre à partir de son point de vue; très peu pour moi ! Et au final j'ai adoré ! On découvre une culture inédite et des personnages attachants. Et au final Chaol n'est pas si horrible que ça, j'en suis même venue à l'apprécier! La plume de Sarah J Maas est toujours aussi addictive, j'ai lu ce gros pavé d'une traite. J'ai à présent très hâte que sorte KOA !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artanis89 2018-06-01T19:08:57+02:00
Diamant

J'étais réticente à lire ce tome: il est centré sur des personnages que je n'apprécie pas, et "retarde" ce que tout le monde attend, c'est-à-dire l'évasion/libération d'Aelin -enfin, c'est ce qu'on peut espérer pour Kingdom of Ash-, et la confrontation entre l'armée qu'elle et ses alliés ont réussi à lever et les rangs d'Erawan. Ces points ont fait qu'il est longtemps resté dans ma PAL, et ce n'est que parce que le pensais nécessaire à la suite que j'ai lu Tower of Dawn. Chaol est un personnage que je n'aime pas du tout, que je trouve trop lisse, sans personnalité et jamais à la hauteur. Nesryn était quant à elle peu développée dans le tome précédent, donc je n'avais pas vraiment d'opinion, mais elle ne m'intéressait pas plus que ça.

Mais en réalité, ce livre maintient la tendance initiée depuis Heir of Fire: la série est meilleure et plus addictive à chaque tome. J'ai beaucoup aimé celui-ci, ce à quoi je ne m'attendais pas du tout, même si mon préféré pour l'instant reste Empire of Storms, qui nous cause tant de tourments. Sarah J. Maas a réussi à me réconcilier -un petit peu- avec Chaol, ajoute des éléments fondamentaux surprenants à l'histoire, et développe de nouveaux personnages géniaux. En effet, j'ai adoré Yrène, et Sartaq, et Falkan m'a touchée. L'auteure parvient à nous situer par rapport aux événements qui surviennent sur l'autre continent Spoiler(cliquez pour révéler) et j'avais envie de pleurer quand les personnages apprennent qu'Aelin avait triomphé de Maeve -s'ils savaient...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PixieofDarkness 2018-05-08T13:26:12+02:00
Or

J'ai commencé ce tome avec un peu d'appréhension, je n'entendais quasiment que des bonnes choses certes mais justement j'avais peur d'être déçue. Le début est un peu lent et je commençais réelement à m'inquiéter!

Cependant, et heuresement, une fois que je me suis adaptée à ce nouveau monde et j'ai pris connaissance de ces nouveaux personnages, je suis tombée totalement amoureuse de cet univers. Ce livre est absolument nécessaire pour la suite de l'histoire parce que beaucoup de réponses à des questions que l'on se pose depuis le tome 1 sont apportées.

Les nouveaux personnages apportent une nouvelle dimension à l'histoire et une diversité tant attendue. Je pense que leurs raisons de s'engager et leur façon d'aborder la guerre qui va se déclencher est très intéressante. J'ai adoré qu'on rentre vraiment dans les raisons contre cette guerre et ses effets néfastes.

J'ai adoré qu'on passe plus de temps avec nos anciens personnages ainsi que la retrouvaille de personnages oubliés. Tout se connecte et c'est vraiment super de voir toutes ces petites histoires s'entrecroiser.

Ce nouveau contient est vif et un beau contraste avec l'autre côté de la mer. Malgré les ombres qui s'y faufillent, ça faisait du bien de passer du temps dans une ville, un pays qui vibre de vie.

Une fois l'exposition terminée, l'intrigue ne s'arrête pas. Le prix de leur quête ne fait que s'élever et chacun se rend compte de ce qu'il y a à perdre.

J'ai hâte de voir comment tout cela va se terminer dans le dernier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ln_n 2018-05-08T10:19:41+02:00
Diamant

Je sais que le personnage de Chaol n'est pas apprécié pour pleins de raisons.

Mais malgré tout, il est un de mes personnages préférés. Le premier personnage que j'ai aimé dans Throne of Glass.

Malheureusement pour celles et ceux qui ne l'aime pas, vous devez quand même lire ce livre pour pouvoir lire la suite.

Ce tome apporte pleins de réponses et on sent qu'on va en bavé dans le prochain.

J'avais peur que la guérison de Chaol prenne toute la place dan sle récit, mais non ! J'ai trouvé le récit bien équilibré entre guérison, politique, mystère...

Je suis impatiente de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laflut 2018-04-16T01:22:46+02:00
Or

Chaol est un personnage qui avait perdu de sa superbe dans le tome 4. On le sentait à côté de la plaque face aux défis d'Aelin et ça m'avait fait de la peine car il était vraiment un personnage coup de cœur du tome 2. Mais je suis vraiment heureuse de l'avoir retrouvé ici, à combattre ses démons. Toute cette souffrance que je n'avais pas imaginée et qu'il ne laissait pas entrevoir à la fin du tome 4.

J'ai vraiment beaucoup aimé le rapprochement petit à petit avec Yrène dont j'ai vite fait le lien avec le prequel "the assassin and the healer". Elle a vraiment gagné en force et pugnacité depuis ce prequel.

Quant à Nesryn, je n'ai jamais été une grande fan de ce personnage et j'avoue avoir commencé à l'apprécier seulement vers les 15 derniers % du livre. Son rapprochement avec Sartaq est indéniable mais diablement platonique.

Côté action, ce n'est clairement pas le meilleur de tous les tomes. Il ne se passe quasiment rien. On a quelques révélations intéressantes sur l'ennemi, certes.

Mais ce tome est surtout une nouvelle que j'aurais nommée 5.5 plutôt que tome 6 car cette histoire se déroule en parallèle du tome 5. Mais pour les fans de Chaol, ce tome vaut vraiment le détour, c'est la première fois que Throne of Glass me fait verser des larmes et elles auront été pour Chaol, pour toute sa souffrance, pour ce qu'il ne se pardonne pas, pour les claques magistrales que la vie lui a données.

Mais je suis on ne plus heureuse de voir ce poids enfin parti de ses épaules et avoir trouvé son amie, son amante, son épaule, sa partenaire. C'est vraiment un couple magnifique que celui de Chaol et Yrène.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cala 2018-04-08T18:38:05+02:00
Bronze

Laborieux ! J'ai eu tellement de mal à finir ce livre. Les 3/4 du roman sont ennuyeux à mourir, à tel point que je n'avais plus l'envie de lire. Je fais partie de la minorité qui a adoré Crown of Midnight et qui depuis trouve que la série est de moins en moins bien au fil des tomes. Mais malgré ça je pensais apprécier ce tome sur Chaol. Malheureusement, j'ai perdu tout intérêt pour l'histoire et les personnages. Ceci aurait dû resté une nouvelle et ne jamais être transformé en roman de 660 pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jennifer_tartiflette 2018-03-02T20:16:41+01:00
Argent

Lire la revue complète sur:

https://latentationdulivreenanglais.com/tower-of-dawn-sarah-j-maas/

Ma notation: 4/5

Warning: je vous conseille fortement, si ce n’est pas déjà fait, de lire The Assassin’s Blade avant. J’ai l’impression de me rabâcher à chaque revue, mais c’est important si vous voulez vraiment tout comprendre!

Quand j’ai appris que le dernier tome de la série avait été repoussé pour laisser place à la sortie de Tower of Dawn, j’ai été déçue! Eh oui, Chaol ne fait malheureusement pas parti des personnages que j’affectionne et Nesryn ne m’intéressait pas plus que ça, ce qui explique pourquoi j’ai mis autant de temps avant de lire cet opus… Mais puisque j’étais d’humeur à me lancer dans cette lecture, je n’ai pas hésité une seule seconde avant de le dévorer, au risque que cette envie ne disparaisse! Résultat? Un coup de coeur pour le Continent!

Dans Tower of Dawn, Sarah J. Maas consacre une large partie de son histoire sur le rétablissement psychologique et physique de Chaol. On voit alors un personnage terrassé par un handicap qu’il considère comme une prison: il a le sentiment d’être pris de haut, de ne plus pouvoir rien faire, de ne plus servir à rien… Il n’a plus que son fauteuil roulant pour se déplacer, et lui qui a toujours aidé les autres, il se voit à présent dépendre d’eux. Pourtant, entre regrets et mauvaises actions, Chaol voit sa tragédie comme une punition.

Je trouve que l’auteure a réussi à dresser un portrait très réaliste de l’handicap. Le fait de passer d’une personne active et indépendante à une personne confinée et dépendante est une expérience traumatisante. J’ai été émue par les passages où Chaol se sentait comme un moins que rien car il n’était plus aussi capable qu’autrefois. Toutefois, avec Yrene, l’handicap est présenté davantage comme une épreuve et moins comme un fardeau. Elle représente l’espoir, peut-être pas celui de guérir physiquement, mais celui de continuer à vivre la tête haute! Elle prouve qu’on peut être handicapé et débrouillard.

Cependant, malgré ces aspects positifs, je me suis beaucoup ennuyée avec Chaol. Il y avait tout un tas de détails qui auraient pu être condensés (faire défiler plusieurs jours/semaines aurait pu rendre le récit plus fluide)! Avec 200 pages de moins sur le héros, le livre aurait pu être encore meilleur. Puis, je sais pas, il ne se passe pas grand chose d’intéressant, sauf vers la fin… Sans compter que son attitude était hypocrite et agaçante! Le type fait aux autres ce qu’il n’aime pas qu’on lui fasse, voilà sa logique. Hmmm… NOPE.

Par contre, je m’attendais pas à autant aimer le point de vue de Nesryn! Quelle surprise, honnêtement! Elle qui était toujours dans l’ombre de Chaol, elle a fini par s’affirmer et à montrer son visage d’aventureuse. J’avais eu la même expérience avec Elide, elle n’était pas intéressante jusqu’à ce que l’auteure lui donne une chance de s’explorer! Y a de l’aventure, des ruines, des combats… Je me suis régalée, d’autant plus qu’elle trouve sa place et qu’elle se détache de l’autorité de Chaol! C’était trop cool d’en apprendre plus sur elle.

L’univers m’avait manquée avec ses personnages attachants, ses rebondissements et ses magnifiques paysages! J’ai adoré en savoir plus sur la famille royale, les clans, les ruks et les cavaliers. J’ai eu un gros coup de coeur pour les ruks et leurs cavaliers: Sartaq, Borte, Yeran…. Kadara! Ils sont si glorieux! Les guérisseuses sont superbes, notamment Hafiza par sa bonté et Yrene par sa force. Falkan, lui, est génial!

Aussi, on entrevoit de l’extérieur certaines scènes importantes de Empire of Storms, ce qui était plutôt bien pensé pour nous situer et nous faire voir la bande d’un point de vue externe! On parle aussi d’autre chose que Chaol, donc c’est parfait.

Et les révélations? OMG, on n’en a pas beaucoup, mais elles valent le détour! Je n’ai rien vu venir.

Le seul truc qui m’ennuie, c’est le fait que Sarah J. Maas veuille à tout prix caser tout le monde et le fait qu’elle change constamment ses couples. Bon ok, je veux bien un dernier ship pour la route! Mais c’est le dernier!

Quoi qu’il en soit, le dernier tome va être ÉPIQUE!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par silhouette 2018-01-21T12:57:23+01:00
Diamant

Encore un superbe livre de la part de Sarah j. Maas! La serie throne of glass est en soi une œuvre d'art avec chaque fois un nouveau tome qui surpasse les autres. Celui ci ne fait (presque) pas exception à la règle. J'ai mis très longtemps avant de le commencer mais je n'ai pas été déçue... Effectivement même s'il est long à démarrer, ce livre est simplement superbe. Cette fois ci l'auteur a choisi de nous offrir un tome avec des personnages "secondaires" mais c'est tellement bien écris qu'on s'y attache tout autant que leurs amis principaux et la est la force de ce bouquin. Il y a tout de même moins d'actions que dans les précédents mais on a une analyse psychologiques des personnages très bien faite qui nous maintient tout de même en haleine. La seule chose qui me frustre en tout haut point : la fin. Spoiler(cliquez pour révéler)Tout s'annonçait pour le mieux avec le dernier chapitre malgré des révélations choquantes sur maeve on avait des solutions et une armée et plein de belles choses. Arrive alors ce chapitre : Fireheart et tout volé en éclat !! Il ne me reste plus qu'à attendre le prochain si je ne meure pas d'ici là.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode