Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de tiboudne62 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Abandon, Tome 2 : Les Enfers Abandon, Tome 2 : Les Enfers
Meg Cabot   
J'avais beaucoup aimé le tome 1 et j'ai adoré celui-ci, je ne suis vraiment pas déçue. Pas tellement de flash-back dans ce tome, l'intrigue avance on en apprends plus sur John, les enfers et les furies. L'histoire entre John et Pierce progresse également. Bien sûr Pierce a toujours des côtés énervant (elle se jette tête la première dans des pièges et ne réfléchit pas toujours avant de parler) mais dans l'ensemble ces réactions semble naturelles puisque ce qu'elle vit aurait de quoi traumatiser n'importe qui! ^^

par Lyzzie
Mémoires d'un jeune homme dérangé Mémoires d'un jeune homme dérangé
Frédéric Beigbeder   
Ce livre était passionnant. Je n'ai pas pu m'arrêter et l'ai lu d'un trait. On peut réellement resentir la personalité même de l'auteur à travers ce bouquin. J'ai adoré!
Ennemis, tome 2 : Les trépassés Ennemis, tome 2 : Les trépassés
Charlie Higson   

Encore une fois harponnée

J'ai tellement attendu cette suite que j'aurais voulu étrangler l'auteur quand je me suis rendue compte que le tome 2 se déroulait 1 an avant, et ne concernait pas les personnages du tome 1 (enfin presque pas ^^). Quelle déception ! Du coup j'ai eu beaucoup de mal à me replonger dans l'histoire d'autres enfants, toujours en fuite devant les adultes avides de chair humaine. Mais c'était sans compter sur l'incroyable capacité de l'auteur à capter son lecteur. Alors que page après page je perdais tout espoir de voir apparaître à chaque coin de rue, Blue et Maxie, ou encore P'tit Sam et le Kid, je m'attachais de plus en plus à Bam, Ed et Jack, à Wiki et la Grenouille (même si au final ils sont moins attachants que ceux du tome 1). Une fois la déception passée, le puzzle prend forme sous nos yeux, les éléments se recoupent et on commence à comprendre où l'auteur veut nous emmener avec son incroyable talent de conteur. L'émotion est encore une fois très présente et il devient alors très difficile de lâcher le livre. La fin, parfaitement huilée, nous promet des tomes 3 et 4 toujours aussi passionnants.

Delirium, Tome 3 : Requiem Delirium, Tome 3 : Requiem
Lauren Oliver   
Juste quatre mots : Faites tomber les murs

par laura31
Les talons hauts rapprochent les filles du ciel Les talons hauts rapprochent les filles du ciel
Olivier Gay   
Dans ce livre on rencontre Fitz (après une citation de colonel reyel, mais l’auteur a précisé sa honte alors comme on dit faute avouée, à moitié pardonnée) qui n'est pas vraiment le genre de héros auquel on s’attend (sauf si on a un peu lu le résumé) : clubber, dealer, dragueur, emmerdeur, branleur et surement tout pleins d’autres mots pas toujours positif en er/eur. Pourtant, par moment, je n’ai pas pu m’empêcher de le trouver attachant (bon ok, parfois il est exaspérant aussi). J’ai bien aimé ce personnage et sa conversation. Je trouve d'ailleurs que c’est toujours le point fort de l’auteur : ces personnages, même si j’aurais aimé qu’on détaille un peu plus les secondaires. Enfin, après je pense pas que ça aurait vraiment servi au récit et puis il y a d’autre tomes pour remédier à cela.
J’ai eu quand même un peu de mal à rentrer dans le livre. C’était sympa, mais à chaque fois que ça commençait à parler meurtre, je me mettais à stresser. Je sais pas si c’est parce que je ne suis pas habituée au policier, que je suis une trouillarde ou à cause du travail de l’auteur (si ça se trouve, c’est qu’il a juste bien fait son boulot). Parce que l’état des corps, même si l’auteur n’en fait pas trop (dieu merci), et bah c’est quand même franchement… sordide. Toujours est-il que je passais un bon moment mais sans plus. J’ai continué ma lecture… Et finalement je ne pouvais plus en décrocher.
Il y a de l’humour dans la plume dans la plume de l'auteur et une sorte de "simplicité" qui font que les pages se tournent à une vitesse folle.
La fin est glauque, vraiment sympa, même si j’avais un peu deviné l’identité du tueur (merci les partis de cluedo), ce fut un plaisir de voir mes soupçons se confirmer et de le voir se dévoiler, même si au final le pourquoi de l’histoire est peut être un peu simple (mais efficace).
Donc voilà, ce livre m’a fait sourire, rire, flipper et j’espère lire la suite bientôt.

par Talasi
L'Étranger L'Étranger
Albert Camus   
Un livre dérangeant, qu'on aime ou qu'on déteste mais à lire au moins une fois !
En dépit des étoiles En dépit des étoiles
Michel Quint   
Un roman noir, sombre, nostalgique, avec pour cadre la métropole lilloise et, pour base, un fait divers réel. Quint reprend l'histoire des disparus de la Deûle et imagine une intrigue autour du foot, de la corruption, des milieux interlopes de la nuit, de la prostitution, y compris virtuelle, et nous emmène dans ce Lille industriel voué à disparaître... Roman dur et pourtant plein de tendresse.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2013/08/pourquoi-le-fait-divers-daujourdhui.html
L'Été des secondes chances L'Été des secondes chances
Morgan Matson   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/07/lete-des-secondes-chances.html

Lorsque le père de Taylor apprend qu'il est condamné, il décide de réunir la famille dans la résidence d'été où ils n'ont plus mis les pieds depuis plusieurs années. Cependant lors de leur dernier séjour, cinq ans plus tôt, la jeune femme a laissé une situation délicate et inachevée avec Lucy, son ancienne meilleure amie de vacances, et Henry, son premier amour. Taylor avait alors fuit face au problème, une habitude contre laquelle elle va devoir apprendre à se battre. La maladie qui secoue sa famille ne pourra pas être ignorée, peu importe la distance à laquelle elle pourrait s'enfuir, et la situation qu'elle a laissée en plan toutes ces années plus tôt ne manquera pas non plus de se rappeler à elle...

J'ai énormément apprécié Taylor même si, à la base, je ne suis pas friande de personnages adeptes de la technique de l'autruche. Cependant ce travers de l’héroïne est emmené de façon très intelligente, voir presque logique, par Morgan Matson et finalement cette mauvaise habitude apporte même un poids supplémentaire à ce que va vivre la jeune femme. En effet, le fait que Taylor doive apprendre à affronter ses problèmes viendra réellement appuyer ses diverses prises de conscience au fil de l'été. La maladie d'un proche est quelque chose auquel on ne peut échapper, même en faisant l'autruche il y a bien un moment où il faudra sortir la tête du sable et faire face... Et c'est bien la principale leçon que Taylor apprendra au fil de ce dernier été en compagnie de son père.

Si bien sur il y a un minimum de romance dans l'air, le focus de l'histoire reste tout de même sur cette relation père/fille changée pour le meilleur et le pire par les circonstances. Et si j'ai trouvé la romance et le personnage d'Henry très mignons, c'est vraiment la relation de Taylor avec son père qui m'a le plus touchée et prise aux tripes. Au delà de l'ambiance estivale du récit c'est ce détail qui démarque L'été des secondes chances des autres romans du genre.

D'ailleurs Morgan Matson excelle une fois de plus lorsqu'il s'agit d'équilibrer son récit. Grace à sa plume délicate et juste, elle ne tombe jamais dans l'excès de légèreté ou à contrario dans l'excès de pathos. Et s'il n'y a pas de rebondissements particuliers au fil de l'histoire, elle sait tout de même nous accrocher totalement à la vie de ces personnages qui semblent presque coupés du monde le temps d'un été. C'est vraiment un roman qui sait faire la part belle aux protagonistes, même les secondaires, et c'est vraiment l'évolution de ces derniers qui apporte le rythme de lecture.

L'été des secondes chances réussi donc le tour de force d'évoquer les thèmes compliqués de la maladie et la perte tout en gardant cette fraîcheur si particulière à un récit d'été. C'est une vraie lecture à la fois douce et amère, entre légèreté et densité, qui ne peux que faire mouche à tous les coups. Non seulement j'ai énormément apprécié, mais c'est un roman que je relirais avec plaisir un prochain été !

par Althea
Nymphes Nymphes
Sari Luhtanen    Miikko Oikkonen   
J'étais très impatiente de lire ce livre car le résumé était fort alléchant. J'ai aimé l'histoire, la découverte du monde des Nymphes, des Satyres. Les retours vers le passé très lointain parfois dans un autre monde, une autre vie. J'ai aimé les personnages de Nadia, Kati: les Nymphes qui vont prendre en charge Didi, qui vont la sauver et surtout qui vont tout lui apprendre. J'ai aimé également Erik même si celui-ci, Satyre est un être cruel et qui cherche à accomplir la légende, la prophétie. Tout comme Jesper qui lui bien qu'il soit un Satyre également est fou d'amour pour une Nymphe.

Mais ... car oui, il y a un Mais! Je n'ai pas du tout aimé Didi, l'héroïne principale, celle qui est au coeur de l'histoire. Elle ne sait rien de sa condition de Nymphe, elle a été élevée par une humaine depuis qu'elle est née et là se retrouve en proie à ses "hormones", en proie à ses désirs et besoins vitaux de Nymphe. Bien sûr, c'est compliqué pour elle de devoir tout quitter et se plonger dans ce monde étrange mais je l'ai trouvé quelque peu stupide. Elle refuse d'écouter, d'apprendre, d'obéir et de par ses actes va mettre en danger plusieurs personnes. Elle est profondément égoïste. Je n'ai vraiment pas aimé son personnage qui du coup pour moi est passé en second plan.

J'ai préféré étrangement me focaliser sur Nadia, Kati, Erik, Jesper, Frya, Samuel et tous les autres personnages qui gravitent dans cette histoire. En fait pour moi, l'histoire aurait bien pu se dérouler sans Didi ou alors juste en "fond" que cela n'aurait rien changer. J'ai néanmoins eu beaucoup de plaisir à découvrir ce monde très intéressant et intriguant. Mêlant mythologie et aventure se déroulant en Finlande. Un début un peu lent mais qui va vite s'estomper pour laisser place à une grande aventure contre le temps ...

par cookies72
Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall Hex Hall, Tome 1 : Hex Hall
Rachel Hawkins   
Roman très agréable à lire ! J'ai beaucoup ri d'ailleurs pendant ma lecture, Sophie est assez drôle je dois dire. Petit bémol cependant : la fin un peu précipitée je trouve, et puis Archer quoi. Qu'est-ce qu'il devient ? Heureusement qu'une suite est prévue. ^^

par Jandh