Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ticia87 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Sullivan, Tome 8 : Un souffle sur ta peau Les Sullivan, Tome 8 : Un souffle sur ta peau
Bella Andre   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8DE

{Marina}

Dans Un souffle sur ta peau, Bella André nous raconte l’histoire du dernière membre de la fratrie Les Sullivan. J’étais impatiente d’en apprendre plus sur Lori, que l’on surnomme La Vilaine.

[...]

Je pourrais regretter le manque d’originalité, le fait que tout soit prévisible, mais c’est bien écrit, chaud et doux, sans prise de tête… Je passe toujours un bon moment.

[...]

Grayson se comporte vraiment comme un mufle de première mais je n’ai pas pu m’empêcher de le trouver touchant… Tout comme il est impossible de ne pas craquer pour Lori, son côté extraverti et sa force de caractère.

Alors que je croyais que ce tome sonnait la fin de la saga, je suis heureuse d’apprendre que nous ne quittons pas définitivement cette magnifique famille.

[...]

De quoi ravir les personnes qui, comme moi, ont apprécié de passer un bon moment de lecture avec les personnages de Bella André.
Reapers Motorcycle Club, Tome 2 : Protecteur Reapers Motorcycle Club, Tome 2 : Protecteur
Joanna Wylde   
Je fais partie de ses filles qui de temps en temps (voir une fois par mois pour être franche) a besoin de ses petits moments de réconfort. Certaines vont se goinfrer de Nutella, d'autres vont courir (ouais c'est plus sain mais faut avoir une case en moins) et bien moi je me fais des petites romances. Et je ne parle pas de la belle romance émouvante travaillée voir plutôt réaliste. Non là je vous parle de ses romances que beaucoup classeront dans la catégorie roman de gare ou nanar comme Twilight (j'en vois qui grimace mais si les filles Twilight c'est le nouveau Sissi, le truc que votre mec ne regardera jamais avec vous et que certaines nieront bêtement avoir vu). Pourquoi je vous parle de ça? Tout simplement parce que ce livre en fait partie c'est pas aussi guimauve mais c'est aussi sexiste et j'adore. Evidemment que dans la réalité j'aurais baffé le mec s'il s'était comporté comme ça. C'est de la fiction et c'est pour ça que c'est génial. On lui pardonne tout parce que c'est un beau goss et qu'on l'imagine trop sexy dans son jean taille basse (grrr). Franchement je m'égare, désolée, mais parfois faut se lancer sans a priori et accepter de se laisser porter sans chercher la petite bête.
Escape Journey, Tome 2 Escape Journey, Tome 2
Ogeretsu Tanaka   
Tout d’abord un grand merci à Taifu comics pour ce beau partenariat et pour la gentillesse de leur accueil.
Je ne sais pas si c’est parce que j’ai déjà tellement accroché avec les personnages d’Escape Journey, mais je préfère de loin la couverture de ce second tome. Bon, j’aime bien la couleur, moins flashy. Le dessin est très chouette, il représente parfaitement ce gentil couple drôle et touchant que sont Nao et Taichi.
J’aime toujours énormément les dessins de ce manga. En fait, j’adore les dessins d’Ogeretsu Tanaka. Ses personnages sont très séduisants, très expressifs, aussi. On s’attache facilement à eux, rien que par le biais visuel, déjà. Les différents protagonistes sont très faciles à reconnaître (dans certains mangas, les différents personnages se ressemblent parfois « trop », ici ce n’est pas du tout le cas, ils sont tous très différenciés).
Ce second opus se déroule trois ans après le premier tome. Nao et Taichi ont continué leur relation, ils sont heureux. Ils ne vivent pas ensemble, mais Naoto vient souvent dormir chez Taichi. Aux yeux du monde, ils sont « meilleurs amis ». Ils s’aiment, profondément, mais n’ont jamais rien révélé de leur relation à quiconque (seule l’amie et confidente de Taichi, Fumi, est au courant depuis le premier tome).
Ce tome est le tome des questionnements sociaux. Un opus rempli de tensions, avec beaucoup d’interrogations et de peurs de la part des deux amoureux. Doivent-ils annoncer à tout le monde qu’ils sont en couple ? Que se passera-t-il s’ils se révèlent ? Les autres continueront-ils à les percevoir de la même manière ? Resteront-ils proches, ou bien s’éloigneront-ils, leur tourneront-ils le dos ? Taichi est plutôt solitaire, il se moque relativement de savoir si ses quelques « proches » (famille, notamment) sont ok ou non avec sa liaison avec Nao. Il l’aime, et à ses yeux, c’est tout ce qui compte. Naoto estime penser la même chose, mais lui est très entouré, il a une famille qu’il adore, sans compter la foule d’amis qu’il fréquente à l’université. D’un côté, il se sent prêt à affronter le monde entier par amour pour Taichi, mais comment réagirait-il si tout le monde lui tournait le dos, le jugeait ? Ces interrogations amènent de nombreuses réflexions, rebondissements et tensions qui sont très bien menés et captivants. J’aime beaucoup quand cet aspect sociétal est développé dans un manga, et ici les questions sont justes, touchantes, percutantes.
Au-delà de ce questionnement nécessaire, il y a une vraie réflexion sur le droit d’aimer sans préjugés, que j’ai énormément aimée. Au-delà du fait de vouloir être accepté, Taichi souhaiterait que leur entourage soit, simplement, heureux pour eux, heureux qu’ils s’aiment, qu’ils aient, ensemble, trouvé le bonheur. Comme n’importe qui le ferait spontanément s’ils étaient en couple avec une fille. Il revendique en silence le droit de faire ses propres choix et d’être validé pour ceux-ci. Il se sent bien, avec Nao, et il a simplement envie que les gens reconnaissent ce bonheur qu’ils partagent. J’ai trouvé cet axe très intelligent, et bouleversant.
Bien sûr, il y a toujours cet humour et cette légèreté, cette énergie pimpante et éclatante qui caractérise Escape journey, notamment à travers le personnage de Nao. Toujours souriant, blagueur, chahuteur, il est la joie de vivre incarnée. Certes, parfois il sourit juste « trop ». Il préfère cacher ses peines et ses troubles derrière un sourire, un rire, un trait d’humour. Mais il est certain que le personnage de Naoto donne un tonus d’enfer à ce manga, et la relation de Nao et Taichi, dans leurs beaux moments, est magique. Complice, drôle, touchante.
Les scènes érotiques sont toujours aussi travaillées, sensuelles et splendides. Pour moi c’est un vrai plus du travail d’Ogeretsu Tanaka. J’aime ce côté visuel très hot, et ces scènes sont aussi des moments de complicité et de communication entre nos deux héros. Ensemble, ils sont tellement adorables ! Ça fait du bien au cœur à voir et à lire…
Ce second tome introduit également un nouveau personnage, Key Nishina, un jeune homme très sombre (vêtu de noir, ne sourit jamais, parle peu, pas sociable), artiste (peintre), qui, bien qu’il ait blackmailé Nao après l’avoir découvert en train d’embrasser Taichi, montre un visage fort intéressant. C’est un personnage mystérieux que je trouve captivant, attachant, troublant et émouvant. On découvre son histoire, la raison pour laquelle il est devenu si renfermé, et vraiment, il m’a touchée. Sa relation avec Nao est trouble et promet beaucoup de rebondissements, autant dans cet opus que, sans aucun doute, dans la suite. J’ai hâte de le découvrir plus avant encore, de le voir, peut-être, s’ouvrir peu à peu, également !
En conclusion, je dirais que cet opus est à la hauteur du premier, qui nous promettait une superbe série addictive. Je me sens frustrée de n’avoir pas la moindre idée de quand sortira la suite. J’ai envie de savoir ce qui va se passer, de voir encore Nao et Taichi se débattre dans leurs émotions, dans leurs peurs et leurs joies. Ce manga est riche en émotions fortes, extrêmement attachant. C’est pour moi le manga qui a fait entrer Ogeretsu Tanaka dans le top 10 de mes mangakas favoris.

Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict
http://amabooksaddict.blogspot.fr/2017/09/chronique-escape-journey-2-ogeretsu.html

par lilylelfe
Sexy Bastard, Tome 2 : Insolent Sexy Bastard, Tome 2 : Insolent
Eve Jagger   
Mouais...
Autant j'avais trouvé le tome 1 divertissant et relativement sympathique, autant j'ai eu plus de mal avec celui-ci...

Les personnages ne m'ont pas semblés cohérents, entre Savannah qui est une carriériste et ne pense qu'à son boulot mais qui tout à coup se fait porter pâle pour... s'envoyer en l'air (!?!) et Cash qui est allergique à l'engagement et ne vit que des histoires libres d'une nuit mais qui devient direct accro à l'héroïne et se montre même jaloux alors qu'ils ne sortent même pas ensemble !

Par ailleurs, j'attendais de retrouver le Cash léger et fun du tome 1 et on se retrouve de nouveau avec un mec qui se transforme en dominateur une fois la porte de la chambre franchie ! Franchement, raz-le-bol des héros dominateurs experts en sexe !

Cela amène d'ailleurs une scène, à la fin du chapitre 10, qui m'a totalement dégoûtée : [spoiler]Cash veut que Savannah soit sienne, la marquer comme il dit... Donc il va lui éjaculer sur le ventre et les seins pour marquer son territoire (c'est ce qui est écrit) ! En dehors du fait que c'est le genre de trucs tout droit issu du porno et que je n'apprécie déjà pas tellement habituellement, là ça m'a juste donné l'impression que Savannah était un arbre et que Cash le chien qui lui pissait dessus pour marquer son territoire !
Juste BEURK quoi ![/spoiler]

Au final, je vais m'arrêter là pour cette série, je n'accroche pas.
Mais elle plaira sûrement à d'autres !

par Vitany
Le cercle blanc (L'intégrale) Le cercle blanc (L'intégrale)
Nora Roberts   
Aventure, magie, amour, guerre, vampires, personnages au caractère bien trempé. De beaux ingrédients qui ont réussi à cette série.

On suit tous les personnages en même temps et plus particulièrement les aventures et l'attachement amoureux d'un couple dans chacun des tomes.
Trois couples se forment donc au cours de cette aventure palpitante qui se déroule entre deux mondes d'époque différente.
Cette saga m'a beaucoup plu.

par gnes
Les Seigneurs de l'Ombre, Bonus : Fatale séduction Les Seigneurs de l'Ombre, Bonus : Fatale séduction
Gena Showalter   
Un livre très intéressant à lire. On découvre trois nouvelles très intéressantes et très importantes pour la suite de cette saga. Trois jolies histoires d'amour impossible au premier à bord et qui fini par se concrétisé.

par Mimy
Magyk, Tome 1 Magyk, Tome 1
Angie Sage   
Un premier tome qui s'est relevé très intéressant car très mystérieux quand à l'identité d'un personnage principal, soit 412, nom sous lequel il est connu tout au long de ce roman.
L'intrigue est plutôt bien construite et l'on ne s'ennuie pas.
Ainsi ai-je achevé ce premier tome de Magyk plein de promesses...
Cependant, je dois dire que je n'ai pas du tout replongé dans ce même univers dès le début du deuxième tome, tout comme tout ceux qui ont suivi. C'est donc jusqu'à présent déçue que j'ai lu les quatre tomes qui ont suivi. Je pense malheureusement que son auteur ne parviendra plus à donner tout le panache qu'elle avait pourtant fourni dans ce premier tome.
Je vous conseille ce tome, car la fin qu'il propose ne présage pas forcément une suite, vous pourrez donc vous stopper à ce livre sans connaitre la déception des suivants.
Cela n'est que mon avis. A vous d'en juger.

Anges déchus, Tome 4 : Extase Anges déchus, Tome 4 : Extase
J.R. Ward   
dans se 4 tome on retrouve Jim et Adrian sans eddit malheureusement (mort) pour aider Mattias qui revient littéralement de l'enfer pour qu'il trouve la rédemption

par jessika01
Les Étoiles de la fortune, Tome 1 : Sasha Les Étoiles de la fortune, Tome 1 : Sasha
Nora Roberts   
Un début de saga prometteur selon moi. La plume de Nora Roberts est toujours aussi impressionnante.
Des personnages hauts en couleurs, une quête difficile, accompagnée d'une déesse redoutable à affronter... L'ensemble créer un univers pleins de surprises. J'ai hâte de lire la suite de la saga.
Le Fils de Sobek Le Fils de Sobek
Rick Riordan   
Après Percy Jackson, comment R.R. allait faire mieux ? Bah en créant les Héros de l'Olympe et en développant à côté Les Chroniques de Kane !! Et quand il n'a même pas fini de nous régaler avec ces deux séries, il sort une avant première de quelque chose d'encore plus grand dans un dilemme... Greco-romano-égyptien ? Et en plus des rumeurs (vraies ou pas !) sur une série nordique à venir circulent. Voila donc ma question : Existe-il une limite à son imagination ?? J'espère que non !! On vas peut-être se retrouver avec une série Gréco-romano-égyptiano-nordiquo-aztéco-etc... dans 10 ans. Juste penser à ne pas se suicider entre chaque sortie tellement on est pressé !!!! Rdv le 2 mars pour la suite !

par Palmis15