Livres
549 570
Membres
589 352

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tiger Lily



Description ajoutée par Miney 2017-02-02T15:09:28+01:00

Résumé

Avant que Peter Pan n'appartienne à Wendy, il appartenait à la fille avec une plume de corbeau dans les cheveux.

À 15 ans, Tiger Lily ne croyait pas aux histoires d'amour ou aux fins heureuses. Jusqu'à ce qu'elle rencontre le séduisant Peter dans les bois interdits du Pays Imaginaire et tombe immédiatement sous son charme.

Peter ne ressemble à personne d'autre. Brave et impétueux, il l'effraie et la fascine. En tant que chef des Garçons Perdus, les plus redoutables habitants du Pays Imaginaire, Peter est un compagnon impensable pour Tiger Lily. Elle va tout risque – sa famille, son futur – pour être avec lui. Confrontée à un mariage arrangé avec un homme de sa propre tribu, elle doit choisir entre la vie qu'elle a toujours connu et s'enfuir vers un futur incertain avec Peter.

Avec leurs ennemis menaçant de les séparer, les amoureux semblent voués à l'échec. Mais c'est à l'arrivée d'une fille anglaise qui est tout ce que Tiger Lily n'est pas que cette dernière découvre que les ennemis les plus dangereux peuvent vivre même dans le cœur le plus loyal et le plus aimant.

(traduction personnelle)

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Forbidden 2015-12-04T17:45:21+01:00

[spoiler]“Did you know I always thought you were braver than me? Did you ever guess that that was why I was so afraid? It wasn't that I only loved some of you. But I wondered if you could ever love more than some of me.

I knew I'd miss you. But the surprising thing is, you never leave me. I never forget a thing. Every kind of love, it seems, is the only one. It doesn't happen twice. And I never expected that you could have a broken heart and love with it too, so much that it doesn't seem broken at all. I know young people look at me and think my youth seems so far away, but it's all around me, and you're all around me. Tiger Lily, do you think magic exists if it can be explained? I can explain why I loved you, I can explain the theory of evolution that tells me why mermaids live in Neverland and nowhere else. But it still feels magic.

The lost boys all stood at our wedding. Does it seem odd to you that they could have stood at a wedding that wasn't yours and mine? It does to me. and I'm sorry for it, and for a lot, and I also wouldn't change it.

It is so quiet here. Even with all the trains and the streets and the people. It's nothing like the jungle. The boys have grown. Everything has grown. Do you think you will ever grow? I hope not. I like to think that even if I change and fade away, some other people won't.

I like to think that one day after I die, at least one small particle of me - of all the particles that will spread everywhere - will float all the way to Neverland, and be part of a flower or something like that, like that poet said, the one that your Tik Tok loved. I like to think that nothing's final, and that everyone gets to be together even when it looks like they don't, that it all works out even when all the evidence seems to say something else, that you and I are always young in the woods, and that I'll see you sometime again, even if it's not with any kind of eyes I know of or understand. I wouldn't be surprised if that is the way things go after all - that all things end happy. Even for you and Tik Tok. and for you and me.

Always,

Your Peter

P.S. Please give my love to Tink. She was always such a funny little bug.” [/spoiler

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/02/tiger-lily.html

Mettons les choses au point dès le début : oui, Tiger Lily est bien une réinterprétation de Peter Pan. L'histoire se déroule bel et bien à Neverland, le Pays Imaginaire, et ce avant l'arrivée des Darling. Des libertés sont également prises, comme dans toutes réécritures, et Jodi Lynn Anderson a eu l'intelligence de nous proposer un savant mélange du roman de J.M. Barrie, du dessin-animé Disney, et de ses propres idées.

L’héroïne de cette réécriture ce n'est pas Wendy, ou même Peter, mais Tiger Lily, fille du chef du village indien. Cependant ce n'est pas elle la narratrice.... La narratrice c'est Tinker Bell, ou Clochette si vous préférez. Ça, c'est le premier GROS point positif du récit. En effet cela apporte indéniablement un certain cachet et beaucoup d'originalité à cette histoire. Je ne saurais d'ailleurs citer un autre roman où l'histoire principale est racontée du point de vue d'un personnage extérieur. Et quelle narratrice est Tinker ! Jodi Lynn Anderson nous propose de complètement redécouvrir ce personnage en lui offrant une voix qui nous permet de lui découvrir un passé et une personnalité approfondie. Nous avons ici un autre regard sur l'attitude de ce personnage, en particulier en ce qui concerne Peter et surtout Wendy. Qu'il s'agisse du roman original ou du Disney, les attitudes de Tinker n'ont jamais été mises en perspectives et ont toujours semblé n'être que de la jalousie. Tiger Lily nous propose une autre explication. Un regard plus nuancé qui nous permet de voir cette fée caractérielle sous un nouveau jour.

Bien sûr c'est l'histoire de Tiger Lily que Tinker nous raconte. L'histoire de cette jeune femme solitaire et taciturne, en décalage complet avec les autres membres de sa tribu qui la craignent autant qu'elle les fascine. On apprend à découvrir la fille à la plume avec beaucoup de tendresse et de justesse au travers du regard de notre narratrice. Si Tiger Lily est un personnage fugace du Disney ou même du roman, on la découvre avec beaucoup d'émerveillement au travers des pages. Comme Tinker, il nous faut peu de temps pour être fascinés par la jeune femme et pour suivre ses aventures avec beaucoup d'intensité. Le plus dur étant qu'on sait comment l'histoire va finir. On sait que Wendy finira par faire son apparition après tout. Mais on ne peut que se jeter à corps perdu dans la relation naissante entre Tiger Lily et Peter. Presque en désespoir de cause.

Peter, le troisième personnage important du roman, est également magnifiquement représenté par Jodi Lynn Anderson. Après avoir lu récemment la version originale de J.M. Barrie où son personnage est loin d'être attractif et presque angoissant, j'ai été enchantée de retrouver un Peter proche de l'idée rêveuse que je me faisais de lui. Il est loin d'être parfait, pleins de fêlures qu'il tente de cacher aux autres et de se cacher à lui-même, et c'est dans toutes ces craquelures que réside la magie de son personnage. Au final on tombe sous son charme en même temps que Tiger Lily, en voyant au travers des mensonges qui constituent cette carapace qui l'entoure. Peter est tellement beau dans ce roman, cette histoire entre lui et Tiger Lily est tellement belle, que c'est terriblement dur de voir les choses se fendiller jusqu'au moment crucial que représente l'arrivée de Wendy. Et quand elle arrive enfin on ne peut s'empêcher de fermer les yeux et de la supplier de disparaître, de ne pas être l'élément fracassant ce qui aurait pu être fixé si seulement un peu de temps avait pu être laissé...

Le roman remet bien sûr en perspective l'histoire originale tout en gardant la noirceur qui lui est propre. Lorsqu'on lit l'oeuvre de J.M. Barrie, on ne peut qu'être frappé par la désillusion rampante dont elle est empreinte. Cette désillusion est toujours présente dans Tiger Lily, malgré qu'elle s'y insinue de manière différente. Dans le monde dépeint par Jodi Lynn Anderson, il y a des horreurs qui se produisent. Il y a le désespoir en fond ambiant et une certaine réalité qui donnent une autre saveur au Neverland, nous offrant un monde beaucoup plus ancré dans le concret.

En conclusion, Tiger Lily est une bonne réussite en tant que roman ET en tant que réinterprétation. Les personnages sont enchanteurs, le monde original respecté tout en étant remanié de manière intelligente et tangible, et surtout la plume de l'auteur est magnifique. Jodi Lynn Anderson apporte encore un peu plus de magie par sa prose et nous capture définitivement dans celle de Neverland. On en ressort essoré émotionnellement, plein de mélancolie et surtout marqué par l'abandon, thème inhérent à l'original. Un roman à découvrir qu'on est lu le roman de J.M. Barrie, qu'on soit adepte du Disney, ou qu'on soit tout simplement novice en ce qui concerne Neverland !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par claclouche 2020-01-27T14:34:48+01:00
Argent

De toutes les réécritures de Peter Pan de ma PAL, Tiger Lily était celle qui m’attirait le moins. Parce qu’elle était axée sur un personnage secondaire, parce qu’elle parlait de Peter et pas de Hook, parce que j’ai toujours préféré Wendy à Tiger Lily.

Le temps de sa lecture, ce roman a fait basculer toutes mes convictions. On suit le personnage de Tiger Lily dans sa rencontre avec Peter, et à la découverte d’elle-même. Les personnages sont tous fascinants, Tiger Lily la première. Elle est fière, unique, sobre, presque sombre. Elle tente de son mieux, sans jamais correspondre tout à fait à ce qu’on attend d’elle. Elle est trop : trop forte, trop intelligente, trop rapide. Trop peu femme, trop peu intégrée. Trop unique. Et pourtant, elle a vite gagné mon affection. Certes, j’ai parfois été en colère contre elle, mais on finit par comprendre ses motivations – son combat constant contre qui elle doit être, qui elle est, et ses émotions qu’elle ne parvient pas à maîtriser. Alors on lui pardonne, et on reste à ses côtés – comme Clochette.

Parce que le premier détail qui saute aux yeux, c’est que l’histoire est racontée du point de vue de Clochette. Tinker Bell. Présence presque invisible, pratiquement ignorée des protagonistes la plus grande partie du roman, on s’attache rapidement à elle – encore une grande nouveauté pour moi, qui n’avait jamais pu supporter ce personnage. Son amour pour Tiger Lily nous submerge – tout comme celui pour Peter, et c’est par cet amour incommensurable, unique qu'on la découvre. Et on comprend mieux ses motivations, et le personnage en général.

Quant à Peter… Ne me lancez pas sur Peter ! J’ai été fascinée par lui pendant des années, avant de trouver le personnage du Capitaine Crochet beaucoup plus complexe et intéressant. Mais ce roman m’a réconcilié avec Peter. Il est plus vieux que dans le roman de Barrie, une quinzaine d’année, et je suis tombée amoureuse de lui en même temps que Tiger Lily. Il est jeune, incroyablement charmant, presque naïf, presque blessé – et surtout si désemparé, au fond, qu’on a envie de ne jamais le laisser tomber. On est loin du garçon cruel et inconscient du roman original. Et pourtant, plus on en apprend sur son personnage, moins on a l’impression de le connaître. Il reste mystérieux, insaisissable. Imaginaire.

Les pirates… Les pirates m’ont donné l’impression de n’être présents que pour cadrer avec le roman original – sauf Smee, bien que son personnage soit réduit au minimum, et même si son histoire aurait pu être bien plus développée. Le portrait qui est fait du Capitaine Crochet, en revanche, présente un twist intéressant. Si on retrouve le pirate élégant et charmant, plein de savoir vivre et de charisme de Peter Pan, il est également décrit comme étant brisé. Brisé et alcoolique, version déchue du fringant capitaine du roman original.

Et Wendy.

Jusqu’à présent, j’avais toujours aimé Wendy. Je la comprenais, cette jeune fille que l’on forçait à grandir, et pour laquelle le Pays de Nulle Part était la seule échappatoire. Mais à travers le regard de Clochette – et de Tiger Lily – j’en suis venue à la détester. A comprendre qu'elle n'avait rien à faire dans ce pays de danger et de survie.

On devine la manière dont l'histoire se finit - on le sait dès le départ. Et pourtant, mon cœur s'est brisé en lisant la fin. Spoiler(cliquez pour révéler)Et la lettre de Peter clôturant le roman m'a fait fondre en larmes. Il n'y avait pourtant pas d'autre fin possible, bien qu'elle ne m'ait pas particulièrement enchanté.

En bref? Je recommande!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexiabutler 2018-11-28T11:57:00+01:00
Bronze

[Lu en VO]

Ce roman finit en bronze, essentiellement à cause de sa fin. Sans elle, ç'aurait été liste d'argent, sûr. Voire... or ?

L'histoire est bourrée de qualités : c'est une réécriture de Peter Pan, mais du point de vue de Lily la Tigresse, mais racontée par Clochette (oui, faut suivre). Elle est originale, extrêmement bien écrite, l'anglais utilisé est joli et fluide, et les personnages sont conformes à l'idée que je m'en faisais : Peter, en particulier, n'est ni le gentil garçon de Disney, ni le psychopathe de Once Upon a Time, mais un personnage à mi-chemin entre les deux, complexe et insaisissable. Tiger Lily est garçon manqué, à moitié sauvage, et infiniment libre. Et Tink... on la comprend mieux, soudain. On comprend mieux ses réactions envers certains personnages.

Mais la fin... alors là. Je l'ai trouvée bizarre. Vraiment. Spoiler(cliquez pour révéler)Et je l'ai encore moins appréciée lorsque Tink est allée à Londres et y a vu Peter, âgé et père de famille. Ce qui ne colle absolument pas au personnage. Peter est libre, distrait, imprévisible, volatile... Il fait du tort aux gens, mais sans le vouloir. Il est hyperactif, incapable de terminer quelque chose, légèrement bipolaire. Et surtout, il ne grandit pas. Enfin, c'est comme ça que JE le vois. Et soudain, l'auteur le présente comme un homme marié, rangé dans une case, ayant fait sa vie dans une ville (une ville !)... Franchement, c'est assez surréaliste. Et décevant.

Ce qui a rendu tout le reste un peu amer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jennifer_tartiflette 2017-11-13T16:09:20+01:00
Diamant

Lire la revue complète sur: https://latentationdulivreenanglais.com/tiger-lily-jodi-lynn-anderson/

Ma notation: 5/5

Je vais vous confier un secret: il n’y a pas que le coeur de Tiger Lily qui s’est brisé le jour où Peter Pan a choisi Wendy. Mon dieu. Je ne suis pas prête de me remettre de ce ravage émotionnel qu’est Tiger Lily. Ce roman est tellement intense qu’il m’a fait passer par tout un tas d’émotions à seulement quelques pages d’intervalles! Le roman est triste, beau, déchirant, et il a même le culot de nous faire sourire. A cela s’ajoute la prose de l’auteure qui est, bien que simple, d’une incroyable vivacité – chaque phrase est un coup de poignard dans le coeur qui continue de nous hanter. Je pourrais insérer dix mille citations tellement c’est bien écrit!

J’ai beaucoup aimé Tiger Lily, elle n’a pratiquement peur de rien, mis à part de ses sentiments. Et c’est là que je me suis reconnue en elle, elle peut affronter beaucoup de choses mais elle a du mal à identifier ses sentiments et à les exprimer. Ce que j’ai le plus adoré chez l’héroïne, c’est son calme et son silence, elle parle uniquement quand cela est nécessaire, du coup on absorbe ses paroles tels des assoiffés en plein désert. Mais grâce aux Lost Boys, la protagoniste va se trouver une place et va finir par s’ouvrir, sourire et même rire – l’évolution était merveilleuse. Bien sûr, c’était sans me rappeler cinq secondes plus tard que tout était censé tourner au vinaigre…

Quant à Peter Pan, je l’ai trouvé plus mature et complexe que dans les autres versions. On retrouve bien sûr cette part enfantine puisqu’il aime s’amuser et qu’il ne souhaite pas grandir, mais il y a quelque chose de plus cette fois. Parce que Peter tombe réellement amoureux pour la première fois. Comme Tiger Lily, j’ai trouvé que Peter avait ce côté énigmatique et séduisant, mais j’ai également senti qu’il était inatteignable. Plus on en apprenait sur lui, moins on en savait. Plus on le voulait, moins il était à notre portée.

Toutefois, je crois que mon personnage préféré reste Tinker Bell car elle a une belle personnalité. Elle forme une amitié silencieuse et unique avec Tiger Lily que j’ai trouvé attendrissante, elle la protège et l’observe sans rien attendre en retour. Quand ses sentiments pour Peter Pan se manifestent, elle reste loyale envers son amie. Tinker Bell reste juste et rassurante malgré qu’elle doive faire face à ses propres souffrances.

Parmi les personnages secondaires, mes préférences vont vers Tik Tok qui a une mentalité tout aussi lumineuse que celle de Tinker Bell, et Nibs parce que c’est le seul qui reste de marbre face à Wendy (trop quiche et superficielle à mon goût, même si elle n’est pas méchante). Moon Eye et Pine Sap sont également sympas!

A part ça, Neverland est bien plus sombre et glauque que dans l’oeuvre originale. J’ai aimé comment l’auteure a su réadapter l’histoire pour donner une explication pertinente et profonde sur le passé de Peter et Tiger Lily!

Avec son univers plein de dangers et ses personnages complexes et attachants, l’auteure m’a rendu la tâche difficile pour écrire cette revue. Je n’ai pas pleuré, mais je me suis sentie vide, ce qui est certainement pire dans un sens!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nijimi 2017-08-20T18:52:21+02:00
Or

Ce fut la couverture ainsi que le résumé du livre qui me décidèrent à l'acheter et je ne regrette pas !

La plume de l'auteure est remarquable : elle réussit à nous plonger totalement dans Neverland et dans l'intrigue. C'est à la fois poétique et sombre, bref, c'est magique.

Tiger Lily est une force de la nature, bien qu'elle n'en fasse pas étalage : garçon manqué rejetée par les siens elle n'en demeure pas fière et forte. Elle a un sens du devoir très poussé et tolère sans rechigner les remarques et gestes violents dont elle est victime. Rien ne semble pouvoir l'atteindre et pourtant...

Tout change, imperceptiblement au début puis de manière de plus en plus marquée par la suite, dès sa rencontre avec le fameux Peter Pan. Bien qu'elle reste fidèle à elle-même, elle s'éloigne tout de même peu à peu du chemin qu'elle s'était tracé, jusqu'à ce qu'on la ramène brutalement à ses obligations. Se trouvant pieds et poings liés elle honore les souhaits de Tik Tok tout en faisant son possible pour fuir dans des moments de libertés avec Peter. Tiger Lily nous montre que malgré les interdictions, il est toujours possible de garder une certaine liberté (ne serait-ce que dans le palais de son esprit). Mais ce n'est pas tout : Tiger Lily est aussi une âme tourmentée, toujours, et elle finira par se laisser entraîner dans une logique destructrice, qu'elle ne réussira pas totalement à garder sous contrôle.

Peter...là aussi, un personnage tourmenté, et ce de bien des manières. Malgré qu'il symbolise la totale liberté avec sa troupe de Lost Boys, il finit par devenir ce qu'il abhorrait au début du livre. Contrairement à Tiger Lily qui, si elle a une part de noirceur dans mon coeur, ne se laissera jamais dompter, lui incarnant un esprit libre s'enchaîne avec une personne qui ne lui était pas destinée. Malgré tout, ces deux personnages sont fascinants : ils se tournent autour, dansent comme des feu follets et s'aiment comme des loups, méfiants mais fidèles. Avec l'arrivée de Wendy, leur ballet est détraqué et tous deux commettent des erreurs qu'ils ne parviennent pas à se pardonner. A l'image de Tink, on est déchirés par leur destin qui aurait pu, aurait dû, être différent.

Tik Tok est un personnage phare de l'histoire, bien qu'apparaissant moins que les autres au fil des pages, et son destin m'a terriblement touchée dans son injustice :Spoiler(cliquez pour révéler) cet homme accepté et respecté dans son village déchoit à cause d'un autre, qui lui, ne se rend pas compte de la portée de ses paroles ni de ses actes. L'auteure s'engage à travers lui contre la colonisation et nous rappelle que toute nouveauté n'est pas forcément source de bonheur ni d'équité. Vraiment, le chaman est un personnage poignant.

L'ami de Tiger Lily, son seul véritable ami, est également intéressant. Sa dévotion est sans faille jusqu'à la fin et il nous prouve que l'amour peut prendre plusieurs formes.

Au final, j'ai trouvé l'intrigue extrêmement bien pensée : elle est un savant mélange entre l'oeuvre originale et la version édulcorée de Disney. Certains détails trouvent une explication et j'ai été ravie de les découvrir. Tout concorde dans le cadre spatio-temporel et on pourrait presque penser que ce livre est indispensable à lire pour regarder ou lire les autres adaptions tant elle est magistralement bien maîtrisée.

Bref, j'ai été entièrement plongée dans cette histoire. Je suis passée par beaucoup d'émotions et certaines scènes me semblèrent tellement réelles que j'avais l'impression de regarder un film. C'est un livre, des destins et une histoire poignants, touchants et bouleversants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par wilkymay 2017-04-01T13:07:04+02:00
Or

4/5

Lire ma review : https://www.milkywaygraph.fr/article/books/311/chronique-tiger-lily-de-jodi-lynn-anderson

“Let me tell you something straight off. This is a love story, but not like any you've ever heard. The boy and the girl are far from innocent. Dear lives are lost. And good doesn't win.”

Ce livre m'a brisé le cœur. Peter Pan est mon conte préféré de tous les temps, je le trouve juste merveilleux mais aussi très triste… je suis toujours à la recherche d'une ré-imagination de ce conte, que ce soit à travers les films ou les livres, c'est pourquoi j'ai tout de suite été attirée par Tiger Lily. Un retelling du point de vue de Lily la Tigresse ? I'm sold.

Ce livre excelle à bien des niveaux : la plume de l'auteure est tout simplement magnifique et le ton mélancolique du récit créait une atmosphère très particulière, à la fois envoûtante et unique. Je pense qu'avec les nombreuses citations insérées dans ma chronique, vous aurez compris que j'ai adoré l'écriture. De plus, j'ai trouvé ce livre assez original, il se démarque vraiment de tout ce que j'ai pu lire auparavant. L'auteure a su s'approprier le célèbre conte de Peter Pan à merveille.

L'histoire est racontée par Tinker Bell (la fée Clochette). Elle a un point de vue omniscient car elle est capable de lire dans les pensées des personnages. J'ai trouvé ça assez intéressant mais ça rendait parfois le récit un peu trop "passif" : on nous racontait plus que ce que l'on nous montrait. Il y avait donc quelques passages plus "plats" que d'autres… Tiger Lily est vraiment un livre centré sur la psychologie des personnages et il y a donc très peu d'action ou de dialogues.

En effet, l'héroïne de l'histoire n'est pas bavarde du tout. Tiger Lily est assez solitaire car elle n'est pas comme les autres filles de sa tribu : elle préfère aller chasser avec les garçons plutôt que de rester au camps à ramasser les récoltes, par exemple. J'ai eu un peu de mal à m'attacher à elle au début car je la trouvais trop renfermée sur elle-même… mais plus l'histoire avançait, plus je la comprenais. Je me suis rendue compte à quel point elle était touchante et humaine et brave et badass et, au final, je suis tout simplement tombée amoureuse de son personnage très complexe.

“I could have been stronger,” she said. “I wasn’t enough to keep something so important.”

Peter Pan était également un personnage super intéressant. J'ai adoré la façon dont il était décrit : à la fois téméraire mais fragile, insouciant mais attentionné, ami de tous mais solitaire. Il correspondait parfaitement à Tiger Lily, JE SHIP. Je les ai trouvé trop mignons ensembles, j'aurais d'ailleurs voulu en voir plus, mais la pauvre Tinker Bell qui était également tombée amoureuse de Peter n'a pas voulu entrer dans tous les détails à chaque fois, ahah. Les passages romantiques sont assez courts et rares mais tellement beaux et précieux. L'histoire d'amour entre Peter Pan et Tiger Lily était la meilleure chose qui soit ! C'était adorable et tellement mais TELLEMENT triste. Annnw. J'en avais presque les larmes aux yeux à la fin.

“She did not believe he could have really gone, because for her, to leave the person you loved was impossible.”

Parce que quand Wendy arrive. OUCH. Ça casse tout. J'ai adoré le fait que ce livre mette en lumière Wendy mais sous un autre angle : pas comme la jeune fille toute adorable et innocente que l'ont connaît bien. Cela explique d'ailleurs pourquoi Tinker Bell n'aime pas Wendy !

“From where I sat, Peter and Wendy were the two loneliest figures in the world. But Peter was somehow the lonelier of the two.”

J'ai adoré tous les petits clins d'œil par rapport au conte original : comment le crocodile a avalé une horloge, pourquoi Tinker Bell suit tout le temps Peter Pan et déteste Wendy, comment Hook a perdu sa main (ce n'est pas du tout ce que l'on croit !), etc… tout est lié ! Tout se rejoint finalement pour que l'on puisse faire le parallèle entre Tiger Lily et le conte original.

Un autre personnage que j'ai adoré dans ce livre, c'est Tik Tok, le chaman du village des indiens. C'est le père adoptif de Tiger Lily. Je l'ai trouvé tout gentil et adorable, j'ai vraiment été touchée par sa personnalité et le fait qu'il soit rejeté par les autres m'a brisé le cœur. Il y a également Pine Sap, le meilleur ami de Tiger Lily, qui n'est pas un garçon comme les autres. J'ai adoré leur amitié et le fait que Tiger Lily se prenne d'affection avec toutes les personnes rejetées de sa tribu m'a rempli de joie ! Tiger Lily a vraiment un cœur en or…

En résumé, c'était une lecture très touchante, très triste et mélancolique. Malgré quelques passages où je me suis un peu ennuyée, je ne regrette pas d'être allée jusqu'au bout car la fin était juste magnifique même si elle m'a surtout fendue le cœur…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LiliiLulu 2016-03-19T20:50:20+01:00
Envies

Bonjour!

Quelqu'un qui aurait lu ce livre pourrait me dire le niveau de la VO s'il vous plaît ? :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Forbidden 2015-12-04T17:44:45+01:00
Diamant

"Parfois je pense que nous somme juste des histoires. Enfaite nous pourrions très bien être des mots sur une page, car nous somme seulement ce que nous avons fait, et ce que nous sommes sur le point de faire."

J'ai lu ce livre ,il y a un an et bien que pendant ma lecture j'ai aimée le livre ,j'ai réaliser a quelle point je l'aimais seulement après ,car après tout ce temps j'y repense et je me dis: Wouah!Wouah!

Ce bouquin est juste magique ,et un des plus poétique et le mieux écrits que j'ai pu lire dans ma vie.

Clochette qui ma toujours beaucoup énervée dans Peter pan, m'a profondément touchée.

On apprend a connaître Lily La tigresse et on s'attache à elle et à sa personnalité fougueuse.

Peter-comme dans presque tout ses interprétations d'ailleurs- m'a fascinée et ma même fait verser une petite larme.

On apprend notamment a connaître les Indiens et leur culture ceux que j'ai trouver très intéressant.

La fin m'a juste anéantit...Je recommande chaudement :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kiran-Singer 2015-02-19T14:31:32+01:00
Or

" Let me tell you something straight off. This is a love story, but not like any you've ever heard. The boy and the girl are far from innocent. Dear lives are lost. And good doesn't win. In some places, there is something ultimately good about endings. In Neverland, that is not the case. "

Ce roman est mon second livre lu en anglais, et le niveau est tout à fait accessible, même si je dois reconnaître qu'il y a plus facile ! Quelle magnifique lecture ! J'ai eu un du mal à me mettre dans l'histoire cependant. Comme on pourrait s'y attendre, la narration n'est pas réalisée par Tiger Lily, mais par Think : ça ne m'a absolument pas dérangé, et je dois avouer que ça apporte quelque chose en plus que ce soit elle qui narre. En effet, elle a un peu un point de vue omniscient, et peut être partout, ainsi, on a pu mieux connaître les pirates, les Lost Boys également vers la fin. De plus, elle aime Peter Pan, du coup, on se sent un peu obligé de l'aimer aussi, car en fait tout le monde l'aime quoi ! A part Hook... Et puis Tiger Lily est représentée comme un personnage très fort et je pense que si elle avait été la narratrice cela aurait nuit à l'image de battante qu'on a d'elle. Finalement, c'est mieux que si ça avait été Tiger Lily, la narratrice ! L'histoire de Pan et Tiger Lily est belle, mais déchirante, car on assiste à leur éloignement progressif. Je peux vous le dire : j'ai D-E-T-E-S-T-E Wendy ! Si seulement j'avais pu la tuer ! Spoiler(cliquez pour révéler)Parce qu'il faut l'avouer : si Tiger et Pan ne sont pas ensemble, c'est à cause d'elle !! B*itch please ! La fin je l'adore : Spoiler(cliquez pour révéler)quand Think va à Londres..., la scène Wendy-Peter de quasi-noyade, la lettre de Peter... Et puis, il s'est passé quelque chose : je me suis sentie en parfaite symbiose avec Tiger Lily, quand elle réalise que rien n'est pareil à Neverland sans vous-savez-qui

! J'ai senti un énorme vide, et tout ce qui s'est passé dans ce bouquin, a perdu un peu de son sens en pensant qu'il n'était plus là... j'ai pleuré à ce moment là ! Je trouve vraiment fou, d'avoir réussi à percevoir ce genre de sentiment avec un livre! Il y a également une part de vraie dans ce livre : je parle bien sûr de la colonisation par les Anglais, qui a détruit Tik Tok. Mes scènes préférées sont :

- La présentation au terrier, quand elle s'y rend pour la première fois ! Il y a Pan qui sort la phrase : "Oh, I've never introduced myself. I'm Peter Pan". Elle m'a fait tellement penser à Once Upon A Time cette phrase que je sautais un peu partout dans ma chambre quand je l'ai lue !! Eh oui, en fait je suis une fan de Peter Pan de OUAT, et il dit une phrase comme ça dans la série ( bon après il faut savoir, que je cherchais un roman avec un Pan sombre comme dans la série, et que c'est pour ça que j'ai lu Tiger Lily!!)

- Ainsi que la scène, où elle fait tomber le précieux pendule dans la gueule du crocodile !

Il y a également beaucoup de belles citations

Enfin, voilà, un roman que je vous conseille fortement, et qui, je l'espère, sera traduit un jour !

" A faerie heart is different from a human heart. Human hearts are elastic. They have room for all sorts of passions, and they can break and heal and love again and again. Faerie hearts are evolutionarily less sophisticated. They are small and hard, like tiny grains of sand. Our hearts are too small to love more than one person in a lifetime . "

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Althea 2014-02-04T15:28:35+01:00
Or

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/02/tiger-lily.html

Mettons les choses au point dès le début : oui, Tiger Lily est bien une réinterprétation de Peter Pan. L'histoire se déroule bel et bien à Neverland, le Pays Imaginaire, et ce avant l'arrivée des Darling. Des libertés sont également prises, comme dans toutes réécritures, et Jodi Lynn Anderson a eu l'intelligence de nous proposer un savant mélange du roman de J.M. Barrie, du dessin-animé Disney, et de ses propres idées.

L’héroïne de cette réécriture ce n'est pas Wendy, ou même Peter, mais Tiger Lily, fille du chef du village indien. Cependant ce n'est pas elle la narratrice.... La narratrice c'est Tinker Bell, ou Clochette si vous préférez. Ça, c'est le premier GROS point positif du récit. En effet cela apporte indéniablement un certain cachet et beaucoup d'originalité à cette histoire. Je ne saurais d'ailleurs citer un autre roman où l'histoire principale est racontée du point de vue d'un personnage extérieur. Et quelle narratrice est Tinker ! Jodi Lynn Anderson nous propose de complètement redécouvrir ce personnage en lui offrant une voix qui nous permet de lui découvrir un passé et une personnalité approfondie. Nous avons ici un autre regard sur l'attitude de ce personnage, en particulier en ce qui concerne Peter et surtout Wendy. Qu'il s'agisse du roman original ou du Disney, les attitudes de Tinker n'ont jamais été mises en perspectives et ont toujours semblé n'être que de la jalousie. Tiger Lily nous propose une autre explication. Un regard plus nuancé qui nous permet de voir cette fée caractérielle sous un nouveau jour.

Bien sûr c'est l'histoire de Tiger Lily que Tinker nous raconte. L'histoire de cette jeune femme solitaire et taciturne, en décalage complet avec les autres membres de sa tribu qui la craignent autant qu'elle les fascine. On apprend à découvrir la fille à la plume avec beaucoup de tendresse et de justesse au travers du regard de notre narratrice. Si Tiger Lily est un personnage fugace du Disney ou même du roman, on la découvre avec beaucoup d'émerveillement au travers des pages. Comme Tinker, il nous faut peu de temps pour être fascinés par la jeune femme et pour suivre ses aventures avec beaucoup d'intensité. Le plus dur étant qu'on sait comment l'histoire va finir. On sait que Wendy finira par faire son apparition après tout. Mais on ne peut que se jeter à corps perdu dans la relation naissante entre Tiger Lily et Peter. Presque en désespoir de cause.

Peter, le troisième personnage important du roman, est également magnifiquement représenté par Jodi Lynn Anderson. Après avoir lu récemment la version originale de J.M. Barrie où son personnage est loin d'être attractif et presque angoissant, j'ai été enchantée de retrouver un Peter proche de l'idée rêveuse que je me faisais de lui. Il est loin d'être parfait, pleins de fêlures qu'il tente de cacher aux autres et de se cacher à lui-même, et c'est dans toutes ces craquelures que réside la magie de son personnage. Au final on tombe sous son charme en même temps que Tiger Lily, en voyant au travers des mensonges qui constituent cette carapace qui l'entoure. Peter est tellement beau dans ce roman, cette histoire entre lui et Tiger Lily est tellement belle, que c'est terriblement dur de voir les choses se fendiller jusqu'au moment crucial que représente l'arrivée de Wendy. Et quand elle arrive enfin on ne peut s'empêcher de fermer les yeux et de la supplier de disparaître, de ne pas être l'élément fracassant ce qui aurait pu être fixé si seulement un peu de temps avait pu être laissé...

Le roman remet bien sûr en perspective l'histoire originale tout en gardant la noirceur qui lui est propre. Lorsqu'on lit l'oeuvre de J.M. Barrie, on ne peut qu'être frappé par la désillusion rampante dont elle est empreinte. Cette désillusion est toujours présente dans Tiger Lily, malgré qu'elle s'y insinue de manière différente. Dans le monde dépeint par Jodi Lynn Anderson, il y a des horreurs qui se produisent. Il y a le désespoir en fond ambiant et une certaine réalité qui donnent une autre saveur au Neverland, nous offrant un monde beaucoup plus ancré dans le concret.

En conclusion, Tiger Lily est une bonne réussite en tant que roman ET en tant que réinterprétation. Les personnages sont enchanteurs, le monde original respecté tout en étant remanié de manière intelligente et tangible, et surtout la plume de l'auteur est magnifique. Jodi Lynn Anderson apporte encore un peu plus de magie par sa prose et nous capture définitivement dans celle de Neverland. On en ressort essoré émotionnellement, plein de mélancolie et surtout marqué par l'abandon, thème inhérent à l'original. Un roman à découvrir qu'on est lu le roman de J.M. Barrie, qu'on soit adepte du Disney, ou qu'on soit tout simplement novice en ce qui concerne Neverland !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaufrette 2013-10-22T23:18:33+02:00

Tout à fait utile ... Ni Description, ni extraits ...

Afficher en entier

Dates de sortie

Tiger Lily

  • France : 2013-07-02 - Poche (Français)
  • USA : 2012-07-03 (English)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 29
Commentaires 10
extraits 2
Evaluations 11
Note globale 7.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode