Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de tilerny : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Comment prendre le large sans perdre sa perruque ! Comment prendre le large sans perdre sa perruque !
Catharina Ingelman-Sundberg   
Les aventures passionnantes d'un groupe de retraités qui pour aider les bas salaires se mettent à voler et arnaquer les fraudeurs du fisc. Un roman très marrant et qui fait du bien au moral. Un bon livre pour les vacances
Discours de la servitude volontaire Discours de la servitude volontaire
Etienne De la Boétie   
L'auteur se pose la question suivante : comment tout un peuple ne peut-il se soulever contre son oppresseur ? Il peut comprendre que quelques hommes aient peur d'un seul, c'est de la couardise, mais tout un peuple, des milliers d'hommes ? Il explique qu'un animal lutte toujours pour sa liberté (rapporte même le fait légendaire que l'éléphant, une fois sur le point d'être capturé, brise ses défenses et les offre au chasseur en échange de sa liberté) ou souffre une fois pris (oiseau en cage). Même le bœuf se plaint sous le joug, un cheval maltraité ruera contre son cavalier. Alors pourquoi les hommes ne se révoltent pas ? C'est une question d'éducation. Ceux ayant connu la liberté, même une fois, toujours la désire, se battent pour elle ou y aspirent. Mais ceux nés asservis, comment leur viendrait l'idée d'être libre ? La coutume les a placés en cet état, il leur est difficile de s'imaginer autrement. Par l'esprit, on peut entrevoir la liberté, et l'auteur précise que le Grand Turc (au sens de l'époque) n'encourage pas les sciences et les lettres, car il n'a que faire de savants. Le tyran (ce mot revient tout le temps, indifféremment avec le terme roi) est au pouvoir par la naissance, par l'élection ou la conquête. Plus on donne à un tyran, plus il prend, plus il croît en puissance. C'est vous même qui donnez le pouvoir au tyran. Il maintient le peuple en sujétion en lui offrant des distractions, des libéralités (du pain et des jeux), en sachant que le tyran peut se montrer généreux parce qu'il use du bien public qui, en définitive, n'est pas à lui ! De plus, par son titre, le tyran se pose comme un protecteur aux yeux du peuple. Mais il n'y a pas que le peuple. Le tyran se maintient parce que quelques uns tirent profits de sa tyrannie, ayant sous leurs ordres d'autres qui tirent profits etc. Le tyrans attire à lui les malfaisants. Pour l'auteur ces gens s'aliènent, ils ne vivent que pour faire le plaisir de leur maître, doivent penser comme lui et ne savent que faire endurer à ceux qui leurs sont inférieurs la tyrannie qu'ils subissent. De plus, le peuple va haïr ceux qui servent le tyran plus que le tyran lui-même, puisqu'il a surtout des relations avec eux. Le tyran peut même utiliser la religion pour asseoir son autorité (guérisseur miraculeux). Notons que l'auteur pose une réserve pour la monarchie française, mais il n'est ni ferme ni définitif, précisant bien que par l'histoire que l'on nous enseigne, on a tendance à accepter le monde dans lequel on naît. Notons aussi qu'il flatte la poésie française, celle de Du Bellay notamment, mais la poésie ne travestit-elle pas la vérité ? Dans son texte, La Boétie se réfère beaucoup aux batailles des Grecs et des Spartiates pour leur liberté contre les Perses, et prend beaucoup d'exemples de tyrans parmi les empereurs romains. Néron est un de ses exemples favoris, illustrant à merveille comme avec la fin tragique de Sénèque combien servir au mieux un maître ne sert à rien : on est toujours à sa merci. Il relate que les Romains ont pleuré César à sa mort alors qu'avec lui est advenu la fin de la République. Il aime aussi se référencer à Ulysse, l'homme libre par excellence. L'homme est né libre et doit lutter pour le rester.

par Ecarlate
Danny, champion du monde Danny, champion du monde
Roald Dahl   
Cette oeuvre de Roald Dahl est un peu atypique car elle se déroule dans un monde parfaitement ordinaire, sans magie d'aucune sorte. Si on y retrouve un thème cher à l'auteur, il s'agit du fait que le monde des adultes est compliqué et bizarre. Ici, Danny est un petit garçon qui va vivre des aventures avec son papa dans le cadre d'une chasse aux faisans qui va vite devenir épique. La relation entre Danny et son papa est forte, tendre et émouvante.
Un capitaine de quinze ans Un capitaine de quinze ans
Jules Verne   
Impossible de le lâcher. Un roman très prenant , les personnages vivent un tas d' aventures qui les emmènent dans les contrées sauvages de l' Afrique centrale ( Angola). Au niveau du style , on est tellement pris par l' histoire qu'on oublie les descriptions techniques. Les personnages sont bien construits et ma préférence va à Mrs Weldon et à Dick.
C'est le 3 éme Jules Verne que je lis ( et je pense en lire d' autre).

par Vanessa-6
La soupe à la fourchette La soupe à la fourchette
Jean Anglade   
ce livre m'a un peu rappeler le film "jeux interdits", la seconde guerre mondiale, deux enfants qui vivent des aventures dans la campagne française ... mais j'ai tout de même passé un bon moment lors de sa lecture .
Une protection très rapprochée / Le serment de l'ange Une protection très rapprochée / Le serment de l'ange
Kathleen Long    Carla Cassidy   
"Une protection très rapprochée" de Carla Cassidy:

Quand elle décide d'engager Joshua West comme garde du corps, afin qu'il la protège durant l'enquête qu'elle mène sur la mort mystérieuse de plusieurs habitants de Cotter Creek, Savannah Clarion n'est pas seulement rassurée. Elle est troublée bien plus troublée qu'elle ne voudrait l'admettre. Ce désir qu'elle éprouve, jamais elle ne l'a ressenti pour aucun autre homme avant lui. Un désir plus fort encore que la peur qui l'a envahie depuis qu'elle a reçu des menaces de mort. Mais, Joshua, dont elle connaît la réputation de séducteur, ne tombera jamais amoureux d'une simple journaliste comme elle, elle le sait. Même s'ils doivent vivre l'un à côté de l autre vingt-quatre heures sur vingt-quatre...

"Le serment de l'ange" de Kathleen Long:

Un ange aux ailes pailletées... Un précieux trésor qu'enfant, Lindsey avait offert à sa mère et qui ne la quittait jamais... Alors pourquoi la petite statuette ne figurait-elle sur aucune des photos du dossier du meurtre de sa mère, survenu vingt ans plus tôt ? Lindsey Tarlington sentait le monde s'écrouler autour d elle. Car l' ange était dans la voiture de sa mère le soir de sa disparition. Elle en était certaine. Et ce détail signifiait que Matt Alessandro, le fils de l'homme qui avait été condamné pour ce meurtre, et qui clamait depuis toujours son innocence, avait raison. Dès lors, Lindsey n'avait d'autre choix que d'accepter l'aide de celui qu'elle avait toutes les raisons de haïr, mais qui était sa seule chance de découvrir la vérité...

par Whale
Davy Crockett cowboy Davy Crockett cowboy
Tom Hill   
Davy continue à se rendre très utile dans l'auberge paternelle. Mais la vie sédentaire n'est décidément pas son fait. Le train-train quotidien l'ennuie. Il saisit la première occasion pour s'évader. Le voilà cowboy au service d'un riche fermier qui conduit ses troupeaux en Virginie. Et les aventures recommencent…

par E133
Quentin Durward Quentin Durward
Walter Scott   
Un grand roman divertissant, pour les amateurs d'histoire et d'aventure !
Shalimar le clown Shalimar le clown
Salman Rushdie   
Ce Livre m'a marqué! Très litteraire, du coup c'est dur de rentrer dans l'histoire au début.
Mais si on s'accroche c'est l'extase qui est présente au fil de la lecture!