Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Tilou018 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Hybrides, Tome 1 : Rage Hybrides, Tome 1 : Rage
Laurann Dohner   
http://www.my-bo0ks.com/2018/05/hybrides-tome-1-rage-laurann-dohner.html

Je me faisais une joie de découvrir cette nouvelle série. Plutôt bien friande de la collection Bit-lit de chez Milady, j'étais quasi sûre, d'adorer ma lecture. Je me suis donc lancée les yeux fermés dans le premier tome d'Hybrides, Rage.

Cette chronique sera relativement courte. Pour tout vous dire, je suis passée à des kilomètres de cette lecture. A tel point que j'ai mis plusieurs jours à mettre des mots dessus. Vous l'aurez sans doute compris, j'ai eu une grosse déception concernant Hybrides, tome 1 : Rage.

Avant de vous dire brièvement ce qui m'a déplu, un petit résumé de l'histoire. Nous suivons Ellie, une jeune femme assez mystérieuse qui travaille dans un centre pharmaceutique qui procède à des transformations génétiques. Ces individus ne sont ni humains ni totalement dépourvu d'humanité. On les appelle les Hybrides. Rage fait partit de l'un d'entre eux. Suite à une altercation assez mouvementé avec l'un des techniciens, Ellie va tout faire pour sauver Rage. Quitte à lui faire un peu de mal au passage. Quelques temps plus tard, leur destin les rassemble et Rage n'a qu'une idée en tête, se venger. Je ne vous en dirais pas plus sur l'histoire car je pense qu'il vaut mieux découvrir par soi-même le contenu de ce premier tome.

Honnêtement, dès le début, je me suis demandée dans quoi j'étais tombée. A tel point que j'ai demandé autour de moi si quelqu'un l'avait déjà lu. Il faut dire que l'entrée en matière d'Hybrides est assez violente et très particulière. J'ai limite pensé me trouver dans de la Dark Romance et non pas de la bit-lit. La frontière entre les deux est parfois assez fragile et vous vous en rendrez compte en lisant les premières pages.

Dans ces conditions, je pense que c'est soit on accroche dès le début aux personnages, soit c'est foutu. Et c'est là que ça coince car les personnages m'ont assez dégoûtée... Principalement le personnage masculin, Rage, qui pourtant, étant donné sa condition, se révélait assez intriguant mais son comportement et ses façons de penser ont fini de m'achever. Pire encore, sa vengeance du début m'a clairement fait lever les yeux au ciel. J'ai cru à une mauvaise blague et ça a malheureusement entaché ma lecture par la suite. Concernant Ellie, je reste dubitative. Elle s'est montrée courageuse et en même temps, je n'ai pas réussi à m'attacher à elle.

Du coup, en terminant ma lecture, j'ai eu l'impression d'être vidée. De ne pas savoir quoi en penser ni en dire. Je pense que je suis passée totalement à côté de cette lecture et cet univers assez original et c'est dommage. Elle plaira sans doute à d'autres.

par Carole94P
Steel Brothers Tome 1: Châtiment. Steel Brothers Tome 1: Châtiment.
Manon Donaldson   
Un gros coup de coeur pour moi
Une petite petite plein de rebondissement de suspense .....
Par contre la fin ...
A suivre .... en pleine intrigue ..... C est vraiment dure ... vivement la suite
La Chronique des Anciens, Tome 2 : Un coeur de pierre La Chronique des Anciens, Tome 2 : Un coeur de pierre
Thea Harrison   
Ce tome 2 confirme mon coup de coeur pour cette saga.
Des personnages addictifs, caractériels et puissants.
Tout ce que j'aime.
Foncez......

par Adèle
Mauvais garçon Mauvais garçon
Julie Christol   
Une pépite ! Moi qui aime les bad boy sauvage j'ai été servi. Encore une fois cette auteure a su nous présenter des personnages attachants. Dans un univers totalement différent de celui de military man, l'histoire est également addictive grâce à la série d'événements qui se passent et qui nous oblige à finir le livre pour connaître le dénouement. Contraste entre douceur et violence, entre amour et haine. Je recommande absolument

par Madhell
Les Gardiens de l'éternité, Tome 1 : Dante Les Gardiens de l'éternité, Tome 1 : Dante
Alexandra Ivy   
J'ai beaucoup aimé ce livre que je qualifierais de " romantico-chevaleresque ".
Dante, notre vampire guerrier et gardien du Calice, est un être bouffi d'orgueil, pétri d'arrogance, doté d'un ego sur-dimensionné mais possédant une enveloppe charnelle fantasmatique !
Auprès d'Abby, la nouvelle détentrice du Phénix, Dante se révèle attentif, protecteur, possessif ainsi que passionné.
Leur chemin va croiser la route de différentes créatures : sorcières, démons, chiens de l'Enfer mais aussi de Viper, autre immortel ami et ainé de Dante, qui est quant à lui "fournisseur de plaisir".
Un premier tome réussit qui me donne envie d'avoir le prochain en main sachant qu'il sera centré sur Viper.
A DECOUVRIR

par ccmars
Mercy Thompson, Tome 1 : L'Appel de la lune Mercy Thompson, Tome 1 : L'Appel de la lune
Patricia Briggs   
un livre qui se dévore du début à la fin, avec de l'action, une femme qui n'as pas froids aux yeux, des vampires, loup-garou et autres créatures surnaturels, de quoi vous satisfaire.

par jess07
Meg Corbyn, Tome 5 : Cartes Ivoire Meg Corbyn, Tome 5 : Cartes Ivoire
Anne Bishop   
(VO) J'ai trouvé ce dernier tome excellent, comme les autres. Il est beaucoup moins sombre que le précédent, et on est non-stop à Lakeside avec nos héros ce qui fait plaisir.
Pour moi cette fin est bien réussie et colle avec le reste de la série, je n'ai rien à y redire sauf que Sam, Simon et Meg vont me manquer. Skippy aussi je l'avoue, j'avais bon espoir pour lui dans ce tome.
Je n'ai pas envie de vous gâcher la surprise en vous faisant un résumé, tout ce que je peux vous dire c'est que ce livre est aussi riche que les autres et que vous ne dormirez pas avant de l'avoir fini.
Vivement la spin off prévue pour 2018 avec une nouvelle héroïne, Victoria “Vicki” DeVine. L'histoire ne se passera pas à Lakeside mais dans un village contrôlé par les terra indigene et il y aura plusieurs meurtres, donc une enquête.
Je ne pense pas qu'Anne Bishop arrivera à faire mieux que Meg, mais bon, tout est possible...

par deeKi
Effet de vague, Tome 1 Effet de vague, Tome 1
Jana Rouze   
beaucoup apprécié car ça change des romance habituelle, par contre des fois je me perdais un peu dans les dialogues.

par audoky1
Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle
Suzanne Wright   
Alors. D'après les quelques indices que j'ai pu glaner ici et là à travers l'histoire, il semblerait que Knox soit relativement possessif. No shit, me direz-vous, et c'est vrai que c'est un trait de caractère qui est assez discret chez ce personnage... Bon allez, trêve de plaisanterie, ce mec doit dire au moins 300 fois "tu es mienne" (ou toute autre phrase ayant la même signification) dans tout le tome, sans oublier toutes les autres formes de... euh, masculinité j'imagine, que l'auteure a égrenées durant son récit (comme des ordres à tout bout de champ, une arrogance incroyable, un besoin de contrôle vraiment pathologique et une certitude absolue que les femmes sont des poupées gonflables). Ah, mais parlons-en, de la poupée gonflable en chef, d'ailleurs ! Harper, si prometteuse, si sarcastique, si indépendante, si pleine de doutes... qu'est-ce qu'il t'est arrivé, chérie ? Pourquoi cette perte totale d'indépendance, pourquoi cette obéissance totale aux ordres de Knox, pourquoi ce semblant de personnalité qui, au final, ne ressort jamais aux bons moments ? Ceux qui liront ce commentaire me trouveront certainement méchante, mais sachez que ce roman m'a vraiment agacée. Agacée étant ici un euphémisme. Je n'imaginais évidemment pas une histoire bien originale ou pleine de suspense, heureusement pour moi, mais quand même, tomber sur ça ? C'est douloureux pour les yeux, des romans comme ça ! C'est ce genre de mecs qui est censé faire fantasmer ? Un milliardaire surpuissant maniaque du contrôle donneur d'ordres et de leçons habitué à obtenir tout ce qu'il veut et obsédé par le cul ? Je sais bien que Fifty Shades a initié un genre de culte mais quand même, faut se faire soigner.

Sincèrement, l'idée de base avec les démons, les alter ego etc. est vraiment sympa ! C'est différent des loups-garous et de leurs âmes sœurs tout en restant sensiblement sur la même branche, et on découvre des tas de nouveaux croisements, une société secrète et tout un tas d'espèces trop cools venues de la mythologie chrétienne. Mais voilà, tout tourne évidemment autour du lien entre Harper et Knox, et voir cette pauvre fille être contrôlée par ses hormones dès le chapitre 2, se targuer d'être quelqu'un d'insupportable et rebelle pour ensuite s'agenouiller quand il le faut et trouver ça totalement normal, ça fait juste mal au cœur. C'est peut-être un jugement très dur mais la première scène érotique (au chapitre 6, hein, alors qu'Harper avait juré ses grands dieux qu'elle ne coucherait jamais avec Knox) m'a limite paru être un viol tellement elle se fait manipuler dans tous les sens (oui, tu as bien lu) par ce... type. Et je pèse mes mots.

L'idée principale est passée donc je vais arrêter les frais. Si tu cherches l'histoire d'une relation malsaine, un mec ultra-possessif (genre vraiment), une explosion d'hormones tous les 3 lignes et des scènes très clichées agrémentées de "Harper est à moi, tu la blesses je te bute", bravo ! Ce roman est fait pour toi ! Sinon vraiment, passe ton chemin.
Dragonfury, Tome 1 : Furie de Flamme Dragonfury, Tome 1 : Furie de Flamme
Coreene Callahan   
Une déception !

Ah, je l’attendais tant, ce roman ! Dès que j’ai lu le résumé, il y’a plusieurs mois, j’ai été tout de suite très attirée et je comptais les jours jusqu’à sa sortie. Il faut vraiment que j’arrête de faire ça, car c’est dans ces cas-là que je suis le plus déçue. Dragonfury est une petite déception, bien qu’il ait quelques points positifs. Ce livre est tellement… Commun ! Il n’a aucune originalité et c’est justement ce que j’espérais trouver avec cette histoire de dragons, de l’originalité. Eh bien, je me suis fait rouler dans la farine.

Myst Munroe est infirmière et prend très à cœur la vie de ses patients. Un jour, elle se rend chez une jeune femme enceinte à problème dont elle s’occupait et la retrouve morte… Elle décide de retirer son enfant de son ventre afin de le sauver mais elle est alors emmenée par des hommes étranges qui se disent être des dragons ! Et qui veulent l’enfant, car il est l’un des leurs. Leur chef, Bastian, ressent quand à lui un lien féroce qui le lie immédiatement à Myst…

Les personnages. Certains étaient très sympas mais la majorité sont du vu et du revu. Franchement, j’ai eu l’impression de retomber dans un énième copié collé de La Confrérie de la Dague Noire, avec ses « frères ». Bastian, il est fade. Creux, sans intérêt, sans passion, sincèrement, quand tu à connu des hommes dans la Bit-Lit tel que Bones de Chasseuse de la Nuit ou Kohler, Viszs ou Zadiste de La Confrérie de la Dague Noire, comment se satisfaire de… ça ? Je ne l’ai pas aimée du tout, vous l’aurez compris. Myst est un personnage sympa, elle n’a rien de particulièrement attachant mais ça va. J’ai bien appréciée les personnages secondaires d’Ivar, Rikar, Forge et Wick, ils sont mon petit rayon de soleil du roman. La romance entre Myst et Bastian est beaucoup trop rapide et peu crédible. Et elle accepte les dragons avec une telle facilité, comme si c’était normal de voir des dragons tous les jours ! Vraiment pas crédible.

L’histoire maintenant. Passable. Les dragons, dans ce livre, ressemble un peu… aux vampires. Ils ne sortent que la nuit et ont besoin de prendre l’énergie de femmes pour se nourrir, ce qui rappel les vampires qui se nourrissent de sang. Leur histoire n’est pas particulièrement fascinante, pas plus que les dragons en eux-mêmes et c’était ce que j’attendais le plus au tournant, eh bien finalement, la saga jeunesse sur les dragons Lueur de Feu de Sophie Jordan est plus intéressante et plus approfondi. J’ai eu énormément de mal à lire les 150 premières pages aussi. Mais par la suite, cela s’est un peu amélioré et au final, ce n’est pas non plus le pire livre que j’ai lu de ma vie, y’a même deux où trois passages où certains trucs sympas et intéressants, je ne me suis pas non plus forcée à la lire, j’ai même un peu hésitée avec un 4/5 car le livre à un petit côté attractif et je pense que l’auteur pourrait peut-être s’améliorée. Mais bon, je peux pas être gentille avec tout les livres et donnez des bonnes notes à tout va. Ce livre est donc une lecture… agréable on va dire malgré ces défauts, mais elle est bourrée de défauts et de faiblesse. Pourtant, j’ai du mal à le noter, il est au-dessus de mes 3/5 et en dessous de mes 4/5, c’est difficile, même un 3,5 / 5 n’était pas assez bon (j’aurais dit la note idéal pour ce livre était en fait un 3, 75) mais je note pas comme ça alors… J’avais cependant beaucoup d’attente pour ce livre et il n’a pas à été à la hauteur de mes espérances, mais c’était une lecture assez sympa.

Je pense cependant lire la suite, car il portera justement sur trois personnages que j'ai aimée, par curiosité.