Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de tinange : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Le soldat chamane, L'intégrale 1 Le soldat chamane, L'intégrale 1
Robin Hobb   
Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : http://www.lesfantasydamanda.wordpress.com

--- Patience, patience… ---

C’est ce que je me suis dit en commençant cette saga. Car, il faut l’avouer, le début souffre de longueurs dont ne voit pas la fin. J’ai tout de même persévéré, déjà parce que je déteste ne pas finir un livre et, ensuite, eh bien… parce que c’est du Robin Hobb ! Ayant adoré L’Assassin royal, il me paraissait inconcevable de ne pas aimer, au moins un peu, Le soldat chamane.

Et puis, le miracle tant attendu s’est produit, je ne sais plus quand exactement – vers les 200 ou 300 pages. Sans m’en rendre compte, je suis devenue complètement accro à cette histoire, lisant frénétiquement des heures durant.

Pour être honnête, si cette première intégrale n’est pas un coup de coeur, c’est seulement à cause des lenteurs évoquées plus haut. Pour autant, celles-ci permettent de poser les bases de l’univers (les différents peuples, les traditions de chacun, l’éducation de Jamère…) et d’enrichir pleinement l’intrigue, par la suite.

Je tiens également à préciser que l’édition française ne respecte en rien le découpage initial, puisque chaque tome en anglais a été divisé en plusieurs parties (2 ou 3 livres distincts). C’est la raison pour laquelle j’ai opté pour les intégrales. Ainsi, je n’ai pas été interrompue dans ma lecture, ni confrontée à des fins intermédiaires qui n’en sont pas vraiment.

--- Jamère, un personnage phare terriblement bien construit ---

Fils de militaire, il suit la voie de son père par le biais d’une éducation très stricte. Les convenances, l’honneur et l’obéissance aux ordres représentent toute sa vie. Mais affecté par la magie, il va finir par comprendre que la vie n’est pas simple, que le bien et le mal sont des notions qui dépendent de la position dans laquelle on se trouve !

Ce sont par ses yeux, naïfs au début, que nous voyons le monde et j’ai aimé assister à son évolution, partager ses réflexions et remises en question. Certes, il est intelligent, mais son esprit est bridé par une poigne paternelle qui ne souffre aucun écart et, parfois, on a presque envie de le secouer pour le faire réagir.

En écrivant ces mots, je me rends compte qu’il est rare de suivre un héros qui ne se rebelle pas, qui acquiesce aux aspirations qu’on a choisies pour lui. C’était sans compter la magie qui viendra chambouler ses plans, et heureusement…

--- Les intrigues politiques sont pour moi les meilleures ---

Si je ne suis pas du tout attirée par la politique dans le monde réel, il en va autrement dès lors que je me plonge dans un ouvrage de fantasy. Et je dois dire qu’ici, c’est une véritable réussite ! Robin Hobb a créé un monde complètement à part, avec sa géographie, ses lois et ses guerres. Les dissensions entre la Gernie, les Nomades et les Ocellions constituent le coeur de l’histoire, celle-ci étant vécue et racontée par Jamère. C’est par sa voix, et sa vision parfois étriquée de la situation, que nous découvrons les manigances de chacun pour arriver à ses fins.

Bien sûr, la magie a aussi sa place. Comme dans L’Assassin royal, l’auteure a créé un système à la fois complexe et crédible, propre à son univers. Encore une fois, je salue la force de son imaginaire !

--- L’histoire va crescendo ! ---

L’intrigue révèle tout son potentiel en seconde partie lorsque Jamère intègre finalement L’École Royale de Cavalla, comme l’avait décidé son père à sa naissance. Et c’est, pour moi, l’apogée de cette intégrale !

Robin Hobb jongle avec tellement de personnages qu’une véritable dynamique s’est créée au sein de l’établissement, reflet parfait des tensions politiques du pays. Je dois admettre que j’étais totalement fascinée par les évènements. À maintes reprises, mes nerfs ont été mis à rude épreuve, tant Jamère est victime de tricheries et d’injustices. Pourtant, il ne baisse pas les bras, et c’est là que l’on découvre son courage et sa détermination.

L’un des personnages que j’ai le plus méprisé, c’est Caulder. Même si ce n’est qu’un enfant désireux d’impressionner son père, il a réussi à me mettre hors de moi. Robin Hobb a en effet cette capacité à vous faire ressentir des émotions violentes, qu’elles soient positives ou non.

A contrario, d’autres personnages m’ont plu comme Spic et Épinie. Cette dernière m’a beaucoup intriguée, d’ailleurs. Au départ, je partageais malgré moi l’avis de Jamère à son sujet et la trouvais donc écervelée et immature. Mais j’ai rapidement compris qu’elle cachait sa véritable nature sous des dehors, disons, frivoles et j’ai aimé apprendre à la connaître davantage.

Pour résumer, vous trouverez dans Le soldat chamane une multitude de protagonistes aux personnalités totalement abouties. Je ne peux donc que vous conseiller cette première intégrale, en dépit de ses longueurs.
La Guerre de la Faille, tome 1 : Magicien La Guerre de la Faille, tome 1 : Magicien
Raymond E. Feist   
Un premier tome époustouflant

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir Raymond Feist . Et quoi de mieux pour débuter que la Guerre de la Faille. Waouw ! Ça c’est de l’univers ! Pour résumer Magicien, c’est une histoire de bataille entre l’Orient et l’Occident médiéval à la sauce de Feist. Et tourné d’une telle manière que … J’avoue, je vais avoir du mal à me coller à autre chose !

Vous avez un royaume donc qui incarne notre Occident Médiéval et nous le découvrons à travers les yeux de Pug, un jeune garçon qui tente de devenir apprenti magicien et qui a du mal à montrer ses talents Nous voyons donc les trésors d’amitié avec son compagnon Thomas qui rêve d’être un grand guerrier. Mais aucun des deux n’est noble alors… Il va en falloir pour réaliser leurs rêves. De l’autre côté, nous avons les Tsurani, qui a un système féodal assimilé à celui du Japon et de ses samouraïs donc fondé sur l’honneur et sur une politique expansionniste. Les Tsunari arrivent à créer une Faille et tentent d’envahir l’autre monde

Une guerre et une initiation

Magicien est bien entendu le récit de l’initiation de toute une vie de Pug qui au travers des deux mondes arrive à devenir un grand magicien. Il accomplit son rêve d’enfant. Thomas aussi subira une initiation et deviendra un grand guerrier. Nous suivons l’évolution des deux compères au travers de différentes années avec un grand intérêt car leur destin est entremêlé des intrigues des deux mondes différents qui sont en guerre. Comment arriveront-ils à allier et à réconcilier ces mondes si différents.

Cette grande guerre est passionnante car elle nous montre la vision des deux royaumes complètement différente. Nous voyons l’incompréhension de chacun mais aussi une critique de chacun des deux systèmes. J’ai beaucoup aimé cette confrontation entre ces mondes à travers un univers totalement fantaisiste et réinventé. C’est un roman dur attention car nous parlons de guerre mais il vous montrera quelle est l’importance pour deux peuples de communiquer avant de s’entredéchirer. Magicien pourrait être un livre à part entière. Mais je sais déjà qu’il y a toute une série et nous n’en sommes qu’au début et comme je vous le disais au début : il me tarde de connaître la suite !

http://labibliodekoko.blogspot.fr/2012/07/la-guerre-de-la-faille-de-raymond-e.html

par Kore
L'Héritage, Tome 3 : Brisingr L'Héritage, Tome 3 : Brisingr
Christopher Paolini   
Ce troisième tome est mon préféré des trois déjà sortis. J'aime la façon dont est fait l'apprentissage d'Eragon et la derniére scéne de bataille. On en apprend encore une fois beaucoup sur les personnages.

par x-Key
Les Aventures de Vicki Nelson, Tome 1 : Le Prix du Sang Les Aventures de Vicki Nelson, Tome 1 : Le Prix du Sang
Tanya Huff   
J'ai été un peu décue et surprise (oui, les deux sont possibles) par ce livre. Vu la couverture, je m'attendais à ce que le personnage développe des capacités. Mais vu que je n'aî pas lu ce à quoi je m'attendais, j'ai été un peu décue sur le coup mais je trouve l'idée originale (çà change de l'habitude). Dommage qu'on sache assez vite qui est le "coupable" même si les actions ne sont pas nécessairement prévisibles. Et un peu trop de flashback à mon gout. Bon,probablement néccessaire pour un premier tome. Je tente le 2e pour voir si çà s'améliore.

par tinange
Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu Sorceleur, Tome 1 : Le Dernier Vœu
Andrzej Sapkowski   
J'ai débuté avec cette série après avoir joué au jeu vidéo. J'ai eu peur au début d'être déçu par le livre, d'avoir trop enjolivé l'univers et le personnages de Geralt. Et bien je n'ai pas été déçu, au contraire. Je trouve que l'auteur a un style excellent, clair, concis, et qui donne une certaine authenticité, avec des dialogues parfois cru, mais réaliste. On apprend plus de détails sur Geralt de Riv, sur sa condition de mutant, sa vie, et sur son caractère qui lui vaut parfois des ennuies. D'autre personnages du jeu sont bien sur présent, comme Jaskier par exemple. J'ai vraiment eu l'impression de "voir" ce monde évoluer devant moi en lisant, avec les détails médiévaux et en même temps fantasy. Je pense qu'il est important de préciser que c'est le jeu vidéo qui est inspiré du livre et non le contraire. Si le jeu est d'aussi bonne qualité, c'est qu'il y aune bonne raison : le livre en lui même est réussi.

par krisalt
La Nuit des temps La Nuit des temps
René Barjavel   
Barjavel ! Je connaissaiS ce nom simplement par la consonance populaire qui l'entourait. Mais je n'en savaiS pas plus. Tout restait à découvrir de cet auteur, et quelle agréable surprise que de découvrir qu'il avait écrit des romans de science-fiction avec des tendances utopiques. Il ne m'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.
Mon choix s'est donc porté sur ce livre : "la nuit des temps".

Après avoir lu le résumé, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Une histoire de découverte scientifique au milieu du continent arctique, oui mais après ? Ahhh après ! Ceci n'est que la partie visible de l'iceberg sans mauvais jeu de mot.
L'auteur nous entraîne déjà dans les premières pages du livre dans la découverte de ces mystères cachés sous la glace. Au fur et à mesure que l'on mesure, vérifie, creuse et décongèle, je restais étonné, subjugué et toujours de plus en plus curieux devant l'implacable. L'auteur à le talent de nous faire découvrir étape par étape, petites choses par petites choses les merveilles encore jusque la inconnues ou plutôt perdues.
J'ai vite fait de tourner les pages inlassablement pour me retrouver presque au milieu du livre. Et c'est à ce moment là que l'a grande histoire commence.
Barjavel a réussit de main de maitre à nous happer dans un monde utopique, onirique, dont on ne soupçonnerais même pas l'existence et la profusion. Un monde où les codes, les coutumes où tout nous est étranger. On reste béa devant les découvertes, les rites, le langage, et surtout la beauté et l'ingéniosité du corps humain.
Je m'arrête là sinon je vous en dirais trop sur ce que vous aller découvrir, et vous ne ressentirez pas l'étonnement que j'ai ressentit.

Bref à travers le rêves, les idéos utopistes, et la technologie qui régissent les émotions humaines, l'auteur nous amène à nous poser des questions fondamentales sur notre espèces et notre présent et donc notre futur.
La question de la liberté des hommes, de la bonté humaine. Dans un monde où la technologie est partout jusque dans le destin presque écrit d'un couple, l'amour a t il encore sa place, ou appelle t on cela autrement ?
Les pas de géant dans les sciences peuvent-ils apporter la paix dans le monde ou guérir les vieux problèmes pour en créer de nouveaux ? L'homme est-il si vil qu'il n'a de cesse de trouver le mal, le pouvoir et la richesse partout ou il va et ou il cherche ? Somme-nous condamné à nous autodétruire jusqu'au point ou plus rien ne subsiste, et que tout recommence sans que nous ayons compris la leçon ?

Pourtant ils semblaient avoir réussit à créer le monde, la civilisation parfaite.
Pour découvrir tout cela et bien plus, lisez le !
Laissez vous plonger au plus profond des glaces du pôle sud à la recherche d'un passé oublié et rayé de la terre. Plongez vous dans l'histoire d'amour schakespearienne la plus pure et simple entre Eléa et Païkan ! Remontez le temps bien au delà de ce que vous imaginez. Oui oui allez cherchez plus loin que ça, et encore vous n'y étes pas !

Cette histoire m'as au début bluffé, puis a titillé ma curiosité, ma ensuite ému et m'a enfin bouleversé sur les questions de l'humanité.

par facteur84
Partholon, Tome 1 : L'Élue d'Épona Partholon, Tome 1 : L'Élue d'Épona
P.C. Cast   
Shannon je t’aime ! Oui je suis hétéro…et quand bien même ?
J’adore son humour ! Pour une nana confrontée à un univers et à des créatures qui n’existent pas et relèvent uniquement du mythe chez elle…je trouve qu’elle s’en sort vachement bien. (Surtout qu’au lieu d’adhérer à toute cette nouveauté sans broncher comme toutes les héroïnes ados de la YA …elle…elle s’interroge ! Elle pose des questions, veut savoir…)

Récap du début : amatrice d’objets de brocante…elle achète un vase…à son effigie ! (Ouh la chanceuse !) Quand elle le récupère BOUM à son contact elle se retrouve projetée à Partholon ! Et oui son double Rhiannon « Made in Partholon » avait très envie de rejoindre notre monde moderne…mais pour cela il faut faire un échange. Aucun souci pour cette égoïste détestable (si, si…vous le constaterez en lisant) Le vase a été ensorcelé par ses soins est Shannon se retrouve parachutée d’office dans un monde parallèle.
Le fait qu’il s’agisse d’une femme (trentenaire) fait du bien ! Oui les scénarios qui me plaisent en livres…ont rarement des héroïnes raccord avec mon âge ! (C’est ballot !)
Quand elle rencontre ClanFintan et qu’elle apprend qu’elle doit l’épouser (c’est comme ça et puis c’est tout !)…à mourir de rire ! Pourquoi ? Parce que si vous en avez marre des griffes et des crocs (=loups garous, vampires) ? Passez aux sabots ! Car flash info…Clan est un centaure…normal que la nuit de noces lui foute carrément les jetons à notre Shannon ! (Sans être chochotte…il y a de quoi tomber dans les vapes non ? Non mais franchement qui serait ravi d’épouser un mi-cheval ?!) Bon je vous rassure, qui dit centaure dit magie…donc il est [spoiler]métamorphe[/spoiler] (comprendre que la nuit de noces sera cool en définitive= amateur de zoophilie cette histoire n’est pas pour vous !^^)
Cette fille j’aimerais qu’elle sorte du livre pour devenir copine avec. C’est un vrai soleil, agréable, rigolote, compréhensive, mais pas une carpette pour autant !XD Étant très fleur bleue j’ai trouvé l’histoire d’amour « so cute ». Clan est chou…ouip c’est un dada…mais pas que!
Beaucoup d’imagination, des personnages principaux et secondaires aussi attachants les uns que les autres, un univers inédit...foncez ! Qu’attendez-vous ? J’ai dit foncez !

par Hanayu
Sara Sara
Marion Zimmer Bradley   
Histoire moderne de sorcellerie fortement pimentée d'érotisme, écrite d'une plume vive et sobre, crue parfois mais toujours efficace, « Sara » révèle une facette inconnue et brillante des multiples talents de l'auteur. Fidèle à ses convictions, Marion Zimmer Bradley démontre ainsi, une nouvelle fois, qu'une femme sur le point de sombrer peut triompher des forces surnaturelles et diaboliques si, en dernier recours, elle accepte vraiment de croire et de répondre à l'amour véritable.[spoiler][/spoiler]
Troie ou la Trahison des Dieux Troie ou la Trahison des Dieux
Marion Zimmer Bradley   
J'ai énormément apprécié ce livre, même si la fin était plus ou moins connue d'avance, le cheminement pour y arriver était intéressant. Je me suis attachée à beaucoup des personnages, ce qui est plutôt rare en temps normal avec ce genre de roman, et même aux plus machistes ! Je ne suis pas une grande adepte de faits suréalistes mais étrangement l'intervention des Dieux ne m'a pas dérangée plus que ça.
[spoiler]Par contre, j'ai trouvé la fin horrible, avec le viol de Ambre. Et pourquoi donc Cassandre ne rejoignait-elle pas Enée ? Petite romance décrite juste comme il faut.[/spoiler]
A lire !

par Nie-chan
La princesse de la nuit La princesse de la nuit
Marion Zimmer Bradley   
J'ai bien aimé la version de Marion Zimmer Bladley de la Flûte Enchantée. Un livre fantastique qui allie mystère, quête, courage et amour.

par Sechat