Livres
558 203
Membres
606 451

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de tineph : Ma PAL(pile à lire)

J'ai treize envies J'ai treize envies
Anna Galore   
J'ai bien aimé ces nouvelles, érotiques et drôles, sans vulgarité, de l'amour charnel, mais pas seulement. Et la treizième nouvelle est... à lire en dernier...

par mounzaza
Les Biscuitières Les Biscuitières
Esparbec   
Parodie d'un roman à la Dickens, on s'y croirait jusqu'au moment où... bien sûr, rien n'est à prendre au premier degré, mais en attendant on s'amuse beaucoup grâce à la plume précise et incisive de M. Esparbec. Déçue dans l'ensemble ..Esparbec m'a habituée à mieux. Le style reste identique : fluide et évocateur ; mais le scénario et les scènes dépeintes ne manquent d'imagination. Le récit s'achève brusquement... à croire que l'auteur lui-même en avait marre, après avoir rempli ne nombre de pages requis par son éditeur?
La fille du bar La fille du bar
Alison McNamara   
Vraiment pas beaucoup d'intérer, c'est très court et en plus l'auteur décrit beaucoup le personnage féminin ce qui prend environ 40% du livre.
Mériterai peu-être d'être plus développer.
Secrets inavouables Secrets inavouables
Alison McNamara   
Simple et efficace si j'avais une remarque à faire c'est que c'est dommage que ce soit aussi cliché !
De Sexe et de Sang, Tome 2 : Jonas De Sexe et de Sang, Tome 2 : Jonas
Angela Cameron   
Encore une fois la traduction est un scandale bien que sensiblement meilleure que la première. J'appréciais déjà Jonas dans le tome 1 et là, son personnage prends davantage d'envergure et devient délectable.
Quel choix obscure d'avoir opté pour un traducteur si incompétent, j'aime bien le concept de cette série et suis persuadée qu'en étant plus judicieux et rigoureux dans l'adaptation française, j'aurais sans hésiter mis ces livres en haut de ma liste d'or.
Je rejoins encore une fois Mickaele, c'est vraiment dommage !
Dans cet opus Jonas rencontre une humaine - Elena - qui l'interpelle et retient son attention, un exploit en soi si on considère que pour lui, les femmes sont juste des corps destinés à son plaisir et sa sustentation.
Les Agents - des loups garous -, participent à leur manière à ce tome, encore une fois j'aime le concept et les personnages de cette série mais impossible de passer outre les constructions de phrases, quel gâchis !

par ccmars
Satisfaire le milliardaire Satisfaire le milliardaire
Alex Anders   
Je n'ai pas du tout aimé les personnages, ni leur lien.
De plus, peut être un problème avec ma version (ou la traduction), mais je n'ai pas apprécié l'écriture, ni les nombreuses fautes d'orthographe.

par peatchy
Au bonheur de ces dames Au bonheur de ces dames
Angela Behelle   
c'est pas sympa d'avoir mis une couv aussi moche fan art cela n'a rien avoir avec l'histoire et peut porter préjudice à l'auteure !
Elevée pour l'Héritier du Prince Elevée pour l'Héritier du Prince
Alex Anders   
Toute l'histoire en soi est précipité. L'écriture est un peu mélangeante dans cette histoire et ce qui fait que je ne l'ai pas du tout aimé.

[spoiler]Je suis désolé, mais ce genre d’héroïne-là me tape sur le système[/spoiler] et je dois dire que de mon côté, les émotions que j'ai eu suite à la lecture mon donné un goût amère.

Je ne le conseille pas.

par diiange
La Société, Tome 9 : Secrets Diplomatiques La Société, Tome 9 : Secrets Diplomatiques
Angela Behelle   
Un avis plus détaillé sur
http://lestentatrices.net/2015/09/09/la-societe-tome-9-secret-diplomatique-angela-behelle/

J’ai lu, relu et encore re-relu les huit présents tomes de « La Société »… Chaque volume me transporte et je suis trop contente d’avoir ENFIN celui-ci à lire !

Comment est-il possible de faire un « carton plein » à chaque fois ? Au bout de neuf tomes, on peut s’attendre à du « moins bien », à une sorte de « déjà vu » qui lasse… Et bien non ! « Secrets diplomatiques », nous emmène dans de nouvelles activités secrètes et plus « politiques » que les précédents volumes…

La sensualité, le désir et les sentiments sont des ingrédients toujours présents…. Le héros est toujours aussi sexy, arrogant et « mâle »… Il est toujours aussi facile de s’identifier à cette héroïne… C’est « tout pareil » et pourtant complètement différent à chaque fois !

Et la fin de l’épilogue ne donne qu’une envie : d’avoir très vite la suite des aventures de cette organisation secrète ! Vivement le tome 10 !
Elite, vol. 3 Elite, vol. 3
Analia Noir   
Quand John pénètre dans la large salle ornée de marbre blanc et décorée de colonnes qui évoquent le péristyle d'un temple antique, il aperçoit immédiat le concierge du Cristal Palace Riviera, debout, en train de discuter avec trois hommes qu'il s'efforce visiblement de faire patienter.
John précède Alexandra, fonce vers le groupe puis son visage soucieux soudain se transforme. Il se fige, à tel point que la
belle mannequin est à deux doigts de trébucher et même de tomber en trébuchant sur lui… Et John est prix alors d'un fou
rire. Un fou rire qu'il communique aussitôt aux trois visiteurs qui l'ont remarqué.
Le concierge est stupéfait et déconfit, et Alexandra est à son image, décontenancée et cependant un brin soulagée.
Apparemment, rien de dramatique dans cette histoire !
« Mais enfin John, peux tu m'expliquer ? » s’enquiert Alexandra.
Mais John finit son chemin et porte l'accolade au plus jeune des trois hommes, un grand type, assez musclé, souriant, les
cheveux coups ras, teint hâlé, autant qu'Alexandra a pu le distinguer. Elle entend alors son amant s'écrier : « Sacré
Teddy ! Tu n'en manques pas une ! Espèce de petit salopard... »
Et de nouveau les deux hommes repartent dans un rire généreux et sonore.
Cette fois, le concierge est presque sur le point d'intervenir. Ce genre de scène est mal venu dans un palace où l'on aime
plutôt les conversations feutrées…

par adeleh

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode