Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de TinTin192 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Multiversum, Tome 1 : Multiversum Multiversum, Tome 1 : Multiversum
Leonardo Patrignani   
Multiversum se pose comme une incroyable aventure romanesque sur fond de science-fiction. L'auteur, Leonardo Patrignani, propose un voyage à travers les dimensions parallèles, l'espace, le temps.
Les rebondissements se succèdent et surprennent.
Une histoire vraiment complexe et un excellent scénario avec plein de rebondissement ! Je le conseille vivement !

"Si vous espéreriez un jour que quelqu'un vous aime quelque part, si cette personne existait, vous laissait des messages furtifs comme une bouteille sur le flots de vos pensées et vous appelait à la retrouver au bout du monde.
Le feriez-vous?"

Traqué, tome 1 : Cessez d'être la proie, devenez le chasseur Traqué, tome 1 : Cessez d'être la proie, devenez le chasseur
Andrew Fukuda   
http://wandering-world.skyrock.com/3153455596-Traque-Tome-1-Traque.html

TRAQUÉ est un roman haletant et palpitant, gorgé d'action et de suspense, qui vous en fera voir de toutes les couleur. Personnellement, j'ai complètement craqué pour cette univers noir et oppressant, loin des romans du même genre que j'ai pu lire jusqu'ici. Andrew Fukuda a mis en place un monde saisissant et monstrueux, qui nous charme et nous attire autant qu'il nous effraie. J'ai beaucoup aimé le personne de Gene, ainsi que sa relation avec Ashley. La seule chose qui m'empêche d'attribuer 5/5 à ce récit est le fait que l'auteur ne s'arrête pas assez sur certains aspects de son histoire. Par ailleurs, même si la personnalité de Gene est vraiment touchante, il y a quelques traits de caractère chez notre héros qui m'ont dérangé. A part cela, TRAQUÉ est une excellente lecture, aussi terrifiante qu'époustouflante.
En tout premier lieu, nous pénétrons dans un monde tout simplement fascinant. J'ai été trèèèès agréablement par cette histoire. En effet, on peut s'attendre, au départ, à être immédiatement plongés au cœur de la Traque et à en découvrir les désastreuses conséquences. Mais pas du tout ! L'auteur prend même totalement le contrepied, puisqu'il nous entraîne avec son héros, Gene, dans un univers quasiment banal. A un seul détail près : l'espèce humaine s'est éteinte, remplacée par des monstres avides de sang. J'ai adoré être perturbé par ce contraste étonnant : des bêtes carnivores qui vivent exactement ( enfin, presque ) comme nous. C'était tellement inattendu et tellement déroutant que j'ai été obligé de craquer !
Au départ, nous en apprenons beaucoup sur Gene et sa famille, ainsi que sur la vie qu'il doit mener depuis qu'il fait parti des derniers homiférés de la planète. Du coup, nous découvrons, dès les premières pages, un protagoniste ultra émouvant et vraiment touchant. J'ai été bouleversé par son histoire et par toutes les épreuves qu'il a subi. Surtout que, très rapidement, Gene va se retrouver piégé en tant que Traqueur, à devoir tuer lui-même, de ses propres mains, des personnes la même espèce que lui. Espèce dont il se cache depuis des années.
Le truc avec TRAQUÉ, c'est que l'action ne s'arrête absolument JA-MAIS. De la première à la dernière page, le stress, l'adrénaline et la pression ne cessent d'aller crescendo. Dès qu'on pense enfin pouvoir respirer, un nouveau coup de théâtre explose et renverse l'ordre établi. C'est fou ! L'auteur sait parfaitement où il désire nous mener et comment y aller. Les surprises et les révélations sont des faits omniprésents pendant toute notre lecture. J'ai eu le souffle coupé à de très nombreuses reprises ! Puis je ne parle pas de petits bouleversements qui nous font juste tiquer, non non. Ici, les rebondissements sont juste énormes et remettent tout en jeu. Ouaw !
Bon en même temps, avec des descriptions comme nous en offre Andrew Fukuda, notre addiction s'explique un peu... Voyez-vous, il n'hésite pas à nous livrer des instants sanglants et épouvantables, qui débordent de suspense. L'univers de l'auteur est tout simplement impitoyable et meurtrier. A ce titre, nous avons donc le droit à des dizaines de passages macabres et bestiaux. J'ai adoooooré cet aspect de l'intrigue ! Impossible de décoller le nez du livre !!! On est tellement pris par l'histoire qu'on ne voit même plus les pages défiler. Tout est tellement bien décrit, tellement bien mené, tellement oppressant et tellement passionnant qu'on rentre véritablement au cœur du récit. TRAQUÉ est une vraie perle pour les fans, comme moi, de films d'horreur.
Autre chose très surprenante : la romance. Contre toute attente, l'auteur est parvenu à placer une très belle histoire d'amour dans ce monde fait de chaos et de déchéance. Et, encore plus étonnant, j'ai complètement été subjugué par celle-ci. Gene et ses sentiments m'ont énormément plu, tant ils semblent plausibles et réels. Il y a quelque chose dans cette histoire d'amour qui m'a profondément ému, puisque que les émotions de Gene envers sa compagne sont lourdes de sens. Surtout que leur relation sonne vraiment comme une lumière au bout du tunnel, et qu'elle apaise un peu le climat chargé de tensions du roman. Seul bémol : les choses se passent, au départ, un petit peu trop vite à mon goût. Gene doute beaucoup au début, puis il se laisse aller d'un seul coup. J'ai trouvé ça dérangeant.
Pour continuer avec les défauts concernant Gene, j'aimerai aussi vous parler de son caractère. Alors que sa personnalité peut être émouvante et ensorcelante, certains traits de caractère qu'il possède m'ont troublé. En effet, il peut s'avérer être très calculateur et manipulateur, et souvent pour les mauvaises raisons ou personnes. Je n'ai pas vraiment saisi pourquoi l'auteur a autant accentué ce côté de son caractère Ok, il a vécu loin de tout être humain toute sa vie, m'enfin quand même... Certains de ses actes m'ont semblé étranges, et en totale discordance avec d'autres moments durant lesquels il redevenait un héros charmant. C'est dommage, parce que sans ces instants assez dérangeants, l'histoire aurait pu être parfaite !
En conclusion, TRAQUÉ est un très très bon roman. Même si Gene peut se comporter de manière agaçante à certaines reprises, tout le reste de l'histoire est vraiment exaltant. Nous pénétrons dans un univers juste captivant, où l'action et les rebondissements n'arrêtent jamais de nous couper le souffle. La plume de l'auteur est à la fois tranchante et dynamique, et nous permet ainsi de passer d'excellents moments perdus entre adrénaline et angoisse. Une lecture percutante et envoûtante, qui se termine sur un véritable cliffhanger qui pose des bases haletantes pour la suite, qu'il serait dommage de louper.

par Jordan
Les Enchanteurs, Tome 4 : 19 lunes Les Enchanteurs, Tome 4 : 19 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
J'étais impatiente d'enfin lire ce dernier tome !
Première impression en boutique : déception. Je m'attendais à un nouveau bon pavé comme les trois premiers. Et là... Il me paraît vraiment minuscule. Bref, la déception ne dure pas longtemps puisque qu'à peine sortie je me plonge dans le résumer et souris, impatiente de démarrer la lecture.
Après lecture, mon avis est mitigé. D'un côté, j'ai adoré car la boucle est bouclée, c'est-à-dire que toutes les questions qui restaient en suspend dont réglées d'une manière ou d'une autre (surtout, mon coup de cœur a été qu'elles pensent à enfin nous révélait ce que fabriquait Link à 9 ans dans la cave d'Ethan !). Ensuite, nous retrouvons tous nos personnages favoris avec plaisir, entre autres, Rid, Link, Macon, John, Liv, Reece et d'autres (en particulier une), dont je ne dirais rien pour vous laisser la surprise.
Ce que j'ai un peu moins aimé c'est tout se passe très vite. On a peine le temps de réaliser que quelque chose s'est passé que tout est déjà terminé. En fait, il se passe énormément de choses dans ce tome, peut-être trop car finalement, on se retrouve presque noyés sous les informations. Il fallait, certes, tous ces éléments pour conclure la saga, mais dans ce cas il aurait peut-être fallu l'allonger un peu.
Cela dit, j'ai beaucoup aimé le dénouement de toute cette histoire. Bien que le style des auteurs - que j'aime toujours autant - a été un peu plus épuré, elles n'ont rien laissé au hasard et on trouvé la façon de lier tout ça et de nous offrir une excellente fin - certes peut-être trop rose mais, après tout, qui n'aime pas ça ?
Bref, la fin de cette sage fiche tout de même un sacré coup et ça laisse une étrange sensation lorsqu'avec la page de fin nous réalisons qu'il n'y aura plus de nouveau voyage à Gatlin...

par Eoria
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
Légion, Tome 1 : Legio Patria Nostra Légion, Tome 1 : Legio Patria Nostra
Amélie C. Astier   
omme le titre et cette si belle couverture vous l'indiquent, cette histoire nous montre la vie et le parcours d'un soldat appartenant à la Légion Étrangère.
Mais avant de vous narrer l'histoire de Tristan, je tenais à vous parler justement de cette fameuse Légion Etrangère et des recherches absolument extraordinaires réalisées par l'auteur Amheliie.
J'adore lire une histoire qui présente les choses « réelles ». Par réelle, j'entends bien entendu les choses de la vraie vie et non une histoire basée sur des faits réels, à ne pas confondre.
Ici, dans cette histoire Amheliie nous fait découvrir ce qu'est la Légion. On en entend souvent parler, mais sans vraiment savoir le pourquoi du comment. J'avoue que personnellement j'ai toujours été fascinée par le défilé de la Légion Etrangère lors du 14 juillet, mais je ne me suis jamais posée de question sur ces hommes, à savoir pourquoi la barbe, pourquoi cette marche lente etc. Et bien, là, ce défilé n'a plus de mystère pour moi, parce que grâce à toutes les annotations et recherches d'Amheliie, je sais tout...
Bref, je ne vais pas vous donner tous les détails se rapportant à la Légion, parce que ma chronique ferait 20 pages, mais voilà, vous savez qu'en plus de la romance de cette histoire, vous apprendrez comment fonctionne la Légion et ce qu'endure les Légionnaires au quotidien.
Mais pour en revenir à ce qui vous intéresse le plus, mes chères lectrices, je vais vous parler de l'histoire de Tristan et de Ezra. Une histoire peu banale pour nous mais une histoire certainement très particulièrement « vraie » pour les femmes de militaire.
Un regard, une rencontre, une seule nuit et tout s'enchaîne. L'alchimie est là et ne s'éteindra jamais. Je ne vais pas vous décrire point par point la relation entre Tristan et Ezra, sinon où serait le suspense ? Ce que je peux vous dire, c'est que vous passerez par des émotions incroyables. Vous vivrez à travers les yeux des protagonistes une histoire hors norme. Vous allez avoir peur pour eux, pour Tristan, vous allez être triste mais vous allez également voyager. Vous voyagerez avec Ezra, photographe de métier pour divers magazines de voyage qui parcours le monde à la recherche d'endroits insolites tous plus magnifiques les uns des autres, mais vous voyagerez également avec Tristan lorsqu'il sera en OPEX (entendez ici Opération Extérieure). Mais vous voyagerez aussi en découvrant la Corse et plus particulièrement Calvi où habite Ezra et où se situe la base du régiment.
Bref, vous l'aurez compris, j'ai été conquise. J'ai été happée par l'histoire, impossible d'arrêter ma lecture, je vivais à travers eux, je ressentais leurs émotions, j'imaginais Tristan dans les zones de combat. Je pensais à ce qu'il se passe pratiquement quotidiennement dans notre vie maintenant. Vous imaginez les départs des hommes pendant que les familles restent là dans l'attente, parfois plusieurs mois et à ce moment bien précis, vous leur donnez le respect qu'ils méritent, autant les soldats que leur famille.
C'est donc sur ces derniers mots que je termine ma chronique. Vous me direz peut-être que je n'ai pas parler beaucoup de Tristan et Ezra, mais je vous répondrai que leur histoire ne se raconte pas... Non, elle se vit, on s'en imprègne. Donc si mon avis vous a plu, n'hésitez pas une seule seconde et foncez. Pour ma part, maintenant j'attends le tome 2 comme jamais !
Et juste une chose encore à vous dire : si un jour, j'ai le plaisir de partir en Corse, je me promets d'aller à Calvi pour la beauté du paysage décrit par Ezra mais aussi de me rendre à la base militaire pour découvrir un peu l'univers des Légionnaires.
Merci Amhéliie !! Merci pour ta plume, merci pour tes recherches, merci pour ton imagination, merci pour le temps passé, merci de nous faire rêver.

https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2017/09/18/l%C3%A9gion-legio-patria-nostra-amheliie/
Red Rising, Tome 1 Red Rising, Tome 1
Pierce Brown   
RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

par Jordan
Dualed, Tome 1 : Dualed Dualed, Tome 1 : Dualed
Elsie Chapman   
Dualed est un premier tome très prometteur. La couverture et le synopsis sont très intriguant et attirant. Et par chance, une amie le possédait. Alors que dire de ce tome 1 ? L'histoire est originale et rempli d'actions, mais malheureusement cela n'a pas été un coup de coeur.
Dés les premières je me sentais plongée dans ce livre. L'écriture de l'auteur est fluide et donc très facile à lire. Nous en apprenons sur cette société, sur les districts ainsi que le "pourquoi" de la création des doubles, qui pour moi, n'est pas très crédible... Je trouve aussi qu'il manque terriblement de description au niveau de lieux. Ce qui est très dommage vu que les genres dystopies/sociétés future ont pour but de nous offrir un décor propre du monde de l'auteur.
Comme tous dystopies, l'auteur à bien sûr placé une histoire d'amour ! Ce qui est généralement très bien. Le couple West et Chord est vraiment très mignon. Mais un peu confus. Je pense qu'Elsie Chapman n'a pas bien su exploiter cette romance... Néanmoins, les sentiments se font ressentir et on s'attache vite aux personnages. West est une fille très courageuse et qui n'en fait qu'a sa tête dans les moments les plus critiques. Mais bon. J'aime ce genre de caractère un peu maladroit. Chord, au contraire, réfléchit, est très tactique et est vraiment très très très protecteur envers West.

Malgré les défauts, je pense que Dualed est un livre à lire surtout si vous aimez les dystopies. Ce n'est pas un coup de coeur mais une lecture très agréable pour ma part.
Les 100, Tome 1 Les 100, Tome 1
Kass Morgan   
Un bon livre mais pas assez d'action, il manque de rythme.
De plus j'ai fait l'erreur de commencer à regarder la série TV avant d'attaquer la lecture, du coup, je préfère 100x plus la série que le livre.
Dommage

par Adèle
Six of Crows, Tome 1 Six of Crows, Tome 1
Leigh Bardugo   
«No mourners. No funerals.»

Six of Crows commence par une lecture addictive et se termine par un coup de cœur violent. :)

Leigh Bardugo nous fait plonger dans un monde fascinant et complet qui promet une aventure passionnante dès le départ.

On se retrouve aux côtés de Kaz, Inje, Matthias, Wylan, Jesper et Nina qui sont des personnages que j'ai trouvé tout bonnement supers.

Je les ai trouvé complets. Chacun a son histoire et sa personnalité. Ils sont tous différents et attachants d'une manière qui leur est propre. L'auteure a vraiment bien travaillé tout ce qu'ils sont et représentent, les rendant plus profonds si je puis dire, d'autant plus vrais et surtout crédibles.

Ainsi les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir, quelles qu'elles soient.

J'ai bien apprécié la plume de Leigh Bardugo qui écrit de manière simple mais captivante.

Alors que dans The Grisha trilogy elle avait choisi d'écrire à la première personne, dans Six of Crows elle écrit à la troisième personne et j'ai trouvé ça très agréable de suivre l'histoire de cette manière sans que, honnêtement, je sois capable de vous expliquer pourquoi.

On suit donc l'histoire de plusieurs points de vue (Jesper, Kaz, Inje, Matthias, Nina, Joost, Pekka). J'aurais bien aimé qu'on ait au moins un chapitre sous le point de vue de Wylan... peut-être dans le second tome !

L'histoire m'a énormément plu.

On suit les aventures de six jeunes criminels à qui on confie une mission qui paraît complètement impossible. Ils doivent se rendre dans un endroit nommé The Ice Court, un endroit où ils vont risquer leur peau, et sont chargés de retrouver un homme car la société est menacée par une drogue pour le moins désastreuse. Et bien-sûr, ensuite, ils doivent ressortir de cet endroit. Vivants, de préférence.

Six of Crows est composé d'un tas d'éléments qui nous permettent de passer un moment de lecture très agréable et qui efface le monde autour, nous pousse dans l'univers de l'auteure sans qu'on s’ennuie à aucun moment et sans qu'on puisse voir le temps qui s'écoule et les pages qui défilent.

Au rendez-vous action, rivalités entre gangs, imprévus, trahisons, flash-backs, révélations surprenantes et même un peu de romance avec une petite touche d'humour. Si ce n'est pas un beau mélange tout ça !

Petite parenthèse : Six of Crows se déroule deux ans après Ruin and Rising (dernier tome de The Grisha trilogy) et si vous n'avez pas lu The Grisha trilogy, rien ne vous empêchera de découvrir Six of Crows malgré tout.

Pour parler un peu plus en détails des personnages...

Kaz Brekker [spoiler](de son véritable nom, Rietveld)[/spoiler] est un voleur et bien plus encore, âgé de dix-sept ans, surnommé 'Dirtyhands' et qui appartient au gang 'The Dregs'. Il est intelligent et plein de ressources. Il n'accorde pas facilement sa confiance et cache bien son jeu. Je l'ai tout simplement adoré.

Inje Ghafa est une Suli qui s'est retrouvée après plusieurs évènements être l'espionne du gang auquel appartient Kaz et la meilleure de tout Ketterdam. Elle a dix-sept ans aussi. C'est une voleuse de secrets surnommée 'The wraith', qui rêve, un jour, de retrouver sa famille. Je l'ai trouvé vraiment attachante et je ne saurais vous dire pourquoi. Elle semble à la fois forte et fragile... En tout cas, je l'ai vraiment bien aimé.

Nina Zenik vient tout droit de Ravka et la jeune femme de dix-sept ans est une Grisha. Ancien soldat de la seconde armée, Heartrender talentueuse et à présent membre des Dregs elle n'a qu'un rêve : rentrer chez elle. Et pour cela, elle décide d'aider Kaz dans sa quête. J'ai beaucoup aimé sa façon d'être, sa personnalité. C'est un personnage très intéressant, que j'ai beaucoup apprécié découvrir.

Matthias Helvar est quant à lui un ancien Drüskelle, chasseur de Grisha, âgé de dix-huit ans. Il passe près d'un an en prison suite à une erreur qu'il prend sérieusement pour une trahison et ne ressort de cet enfer que pour aider Kaz et ses compagnons dans leur mission suicide : entrer dans un tout autre enfer et en ressortir vivants qui plus est ! Matthias est le personnage auquel je me suis le moins attachée et pourtant, je l'ai adoré !

Jesper Fahey est le meilleur tireur d'élite des Dregs. À dix-sept ans, il ne tient pas en place et ne manque aucune occasion d'avoir un peu d'action. [spoiler]C'est aussi un Grisha qui ne crie pas sur tous les toits qu'il est Fabrikator ! Surprise, surprise ![/spoiler] À mes yeux, Jesper est tout simplement passionnant. C'est un personnage que j'ai adoré et pour lequel j'ai d'ailleurs une petite préférence.

Wylan Van Eck a seize ans, c'est le plus jeune du groupe. Enfant d'un riche homme, il a quitté la maison de son père quelques mois plus tôt pour des raisons qu'on ignore [spoiler]jusqu'à la fin du livre. En vérité, Wylan n'est capable ni de lire ni d'écrire et pour ces raisons son père l'a renié déclarant qu'il est une insulte à sa maison.[/spoiler] Wylan est un garçon intelligent et talentueux. Un enfant rebelle qui se lance dans un mission suicide et dont le rôle est de poser des bombes -et de les faire exploser, bien entendu-.

De plus, les passés des personnages sont tout simplement "géniaux", si je puis me permettre. J'entends par là qu'ils sont recherchés, complets, et ils leur ont laissé, à tous, une marque qu'ils n'oublieront jamais et que parfois ils essaient même de cacher.

Les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir comme j'ai pu le dire plus haut. On sent un véritable lien qui se créait entre eux au fil du livre. [spoiler]La romance entre Nina et Matthias est un peu plus présente que celle entre les deux autres duos. Mais on sent malgré tout qu'il pourrait bien se passer quelque chose entre Jesper et Wylan -doigts croisés- et qu'entre Inje et Kaz, il y a bel et bien une petite étincelle qui ne demande qu'à se changer en véritable feu -surtout à la fin- (rien de destructeur, espérons). [/spoiler]

Un petit mot sur la fin...

Surprenante et tout aussi entraînante que le reste du bouquin, la fin de Six of Crows m'a épatée et à présent je me sens impatiente de connaître la suite. [spoiler]La bande de Kaz a réussi sa mission suicide haut-la-main mais alors qu'ils s'apprêtent à toucher leur récompense (récompense qui les rendra plus riches qu'ils n'auraient jamais osé l'espérer), la situation change du tout au tout. Leur groupe se retrouve divisé.[/spoiler] Les aventures (ou mésaventures) de Kaz et de son crew sont donc loin d'être terminées !

Six of Crows est un premier tome que j'ai adoré découvrir. C'est 462 pages passionnantes après lesquelles on ne peut demander que la suite ! D'ailleurs, l'attente va être rude !

Leigh Bardugo a remporté mon cœur littéraire haut-la-main.

Ce roman a été pour moi une excellente surprise, je ne m'attendais sincèrement pas à ce qu'il finisse dans ma liste de diamant en étant un gros coup de cœur.

L'un de mes plus gros coup de cœur de l'année 2015.

«We are all someone's monster.»

par Sheo
Legend, Tome 1 : Legend Legend, Tome 1 : Legend
Marie Lu   
Elle est l'élite de l'armée / Il est l'ennemie public n°1

Tout les oppose, pourtant, ils se ressemblent...

Un livre dystopique comme on les aime !
June est intelligente, riche, réfléchit et fidèle à sa République.
Day est intelligent, pauvre, réfléchit et déteste la République.

Dans ce livre, nous avons deux personnages jeunes qui ont tout les deux grandit trop vite à cause de plusieurs éléments...
Dans ce monde ci, Chaque enfant de 10 ans passe un teste, qui déterminera leur vie futur, leurs études, et leur métier.
Nos deux protagonistes sont opposé l'un à l'autre et alors que tout devrait les opposer, ils se rapproche dangereusement.

Legend est un livre explosif. La première partie nous plonge dans le monde de nos deux personnages complètement différent, puis la deuxième partie est une explosion de sensation, stressant, et éprouvant.
La lecture est fluide et le livre se termine bien trop vite ! On a que trois mots quand on ferme le livre c'est : VIVEMENT LA SUITE !
Je le conseil à tout le monde ! Ce livre est une agréable surprise !

par naiky