Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Tinuvielle : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Pas Couché Pas Couché
Cathy Ytak   
J'aime vraiment cette collection de petites livres qui se dévorent en une heure à peine, et qui malgré leur petite taille arrivent à faire passer plein d'émotions.
C'est mon deuxième livre de cette auteure, et j'apprécie vraiment son style.
Amitié? Amour? La limite est parfois difficile à définir, et l'un ne va pas vraiment sans l'autre...

par Nathacid
Un jour j'irai chercher mon prince en skate Un jour j'irai chercher mon prince en skate
Jo Witek   

Mon avis :



Je remercie les Éditions Actes Sud Junior pour ce partenariat.



Mon petit résumé :

Son prénom : Frédérique

Son âge : 15 ans

Sa passion : le skate

Son style vestimentaire : plutôt masculin

Son souhait le plus cher : recevoir son premier baiser.



Frédérique est une ado bien dans sa peau, elle ne rêve que d'une chose, qu'un garçon l'embrasse, mais Fred est plus le genre de copine à qui l'on met une tape dans le dos plutôt qu'un baiser sur les lèvres.

Les copines de Fred vont prendre le souhait de la jeune fille très au sérieux et vont tout mettre en œuvre pour que les choses évoluent pour Fred. La première solution est de la changer, la rendre plus féminine, pour ces filles la séduction passe par le style vestimentaire et le comportement.

Frédérique va faire une multitude d'efforts pour ressembler à ses camarades et séduire les garçons, mais elle ne se sentira pas à son aise.

Elle va par la suite, trouver une solution de secours et déclarer qu'elle souhaite rester "célibre" pour elle, c'est sa façon de dire à ses copines qu'elle assume et maîtrise la situation.

Heureusement, les vacances sont proches, cela va lui permettre de prendre un bon bol d'air, loin de ce quotidien oppressant.

C'est donc chez ses grands-parents qu'elle part, à Deauville et c'est une fois en Normandie, qu'elle va faire la connaissance de Diane, sa tante et marraine, elle va énormément se rapprocher de cette femme qui lui est inconnue et pourtant en qui elle trouve une oreille attentive et des conseille qui se révèle être prodigieux .

Mais les vacances ne vont pas se passer comme prévu, drame et secret de famille vont être révélés au grand jour... Frédérique va vivre des moments mouvementés, douloureux et heureux à la fois...



Les personnages :

Si j'ai beaucoup aimé Frédérique, j'ai un vrai faible pour Diane, la tante déjantée.

Ces deux femmes sont vraiment touchantes et on ne peut que s'attacher à elles et à leur histoire.

Suite sur mon blog: http://leslecturesdelily.overblog.com/2013/10/-124-un-jour-j-irai-chercher-mon-prince-en-skate-%C3%A9crit-par-jo-witek.html
Le combat ordinaire, tome 3 : Ce qui est précieux Le combat ordinaire, tome 3 : Ce qui est précieux
Manu Larcenet   
Ce troisième tome de Le Combat Ordinaire commence fort et on n'a pas du tout envie que ça se passe comme ça. Le héros est partagé entre bonheurs et malheurs et on est aussi troublés que lui, à culpabiliser quand il nous fait rire alors que c'est lui qui joue à l'idiot. C'est fort, on n'aime pas les méchants qui sont pas gentils avec lui, on est heureux pour lui, on s'inquiète pour ses amis et sa famille, on l'aime Marco..

par Zélyie
Le Retour à la terre, Tome 2 : Les Projets Le Retour à la terre, Tome 2 : Les Projets
Manu Larcenet    Jean-Yves Ferri   
« Le retour à la terre » de Jean-Yves Ferri et Manu Larcenet revient en force avec ce deuxième tome « Les projets ». On perd un peu de fraicheur par rapport au premier tome (effet de surprise), mais ça reste ironique, souvent juste et efficace. Dans ces « strips » de 6 cases, les répliques font mouche. Pas toujours facile pour Manu Larssinet de se désintoxiquer du périf, ni d'acheter des gommes blanches chez Monsieur Loupiot et encore moins de trouver des barrettes mémoire Sushiba référence DDR333 !
On passe un bon moment en compagnie de ces personnages qui sont très attachants.

par cab38
ASPIC, Détectives de l'étrange, tome 1 : La Naine aux ectoplasmes ASPIC, Détectives de l'étrange, tome 1 : La Naine aux ectoplasmes
Thierry Gloris    Jacques Lamontagne   
Un premier tome réussi, pour cette série partagée entre fiction et enquête.
L'auteur met en scène deux personnages bien différents : le détective aguerri, beau gaillard, la cinquantaine, et la jeune détective en formation, la vingtaine bien tassée. Dans une période où les femmes n'ont pas encore toute leur place dans la société, cela donne quelques moments d'anthologie et d'humour.
Ils vont enquêter, chacun à leur manière, sur la disparition d'une voyante dont on n'a retrouvé que les globes oculaires. La mafia locale est également sur le coup car, avec tout le bruit que fait cette affaire, elle ne peut plus travailler tranquillement dans son coin....
Le dessin se met au niveau du scénario, et les couleurs sont également très réussies.
Le Combat ordinaire, tome 1 Le Combat ordinaire, tome 1
Manu Larcenet   
Me voilà avec une bande dessinée de Manu Larcenet entre les mains : « Le combat ordinaire ». Larcenet est l'auteur de quelques œuvres issues du célèbre « Fluide Glacial ». Il a également fait « Les Cosmonautes du futur », « Les entremondes », « Le retour à la terre ». Bref, je me suis plongée dans la lecture de cet album et « clac »... la claque ! L’histoire de Marco avec son combat contre lui-même, ses angoisses, ses questionnements et ses émotions m’ont touché. En plus, il y a cet humour très présent dans les dialogues ou à travers les dessins qui me plaît beaucoup. Je me suis franchement régalée avec cette bande dessinée, je vous encourage vivement à la découvrir aussi !

par cab38
Piero Piero
Edmond Baudoin   
Années 1950, sud de la France. Baudoin relate son enfance et celle de son frère Piero sous la forme d'un hymne au dessin, mode d'expression qui conditionne leur rapport au monde et la façon dont ils vont grandir. Peu à peu, les dessins enfantins de batailles médiévales laissent place à la découverte de l'école puis, des amours adolescentes. L'accident de mobylette de Piero viendra bouleverser cet équilibre fraternel et déterminer leur choix de vie, entre Beaux-Arts et carrière administrative…

par Virgile
Fables, tome 21 : Camelot Fables, tome 21 : Camelot
Bill Willingham   
♫ Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a ce Geppetto, À toujours tourner d'vant son bois ♪ Mais qu'est-ce qu'il a, mais qu'est-ce qu'il a ce Geppetto, À avoir toujours sa rancune dans la gorge ♪

Geppetto est un sournois et je me doutais bien qu'il avait encore des sales idées derrière la tête… Nous verrons dans les derniers épisodes si ce qu'il magouille va servir à quelque chose ou sera tué dans l'oeuf.

Ce tome est bourré d'émotions suite aux événements tragiques qui ont eu lieu dans le tome précédent et l'auteur n'a pas eu peur de mes menaces de mort… Hélas.

Émotions qui auront lieu surtout durant l'Interlude, dans un décor fait de forêts et ensuite de tons blancs, sans décors, avec deux personnages centraux en avant-plan. Les dialogues seront rempli de tendresse, de tristesse, de questionnements…

Mais avant d'arriver à la séquence émotions, nous aurons quelques chapitres un peu plus joyeux (est-ce possible d'être encore joyeuse après le tome où… ??) avec les tribulations dans les couloirs du château de la petite Junebug, la fille de Rodney et June, anciens bonhommes de bois devenus humains.

C'est un récit qui mettra cette gamine en première ligne face à des créatures gigantesques, comme celle du roman de James Herbert… C'est amusant, mais la question que je me pose est « Pourquoi consacrer toutes ces pages à ce personnage somme toute secondaire » ?

Sa rencontre avec les rats géants donnera-t-elle naissance à un autre arc narratif ou était-ce juste pour nous distraire ? Jusqu'à présent, l'auteur avait toujours des idées bien précises qu'il développait ultérieurement, alors qu'on était souvent parti de choses banales. À voir.

Encore beaucoup d'émotions et de tension entre Blanche et Rose Rouge, depuis qu'elle a choisi de restaurer la Table Ronde de Camelot et de se baser sur le fait de donner une seconde chance à certains… Et là, Blanche ne sera pas d'accord sur tout… ça va pas être triste au prochain repas de famille entre elles deux… Zut, il n'y aura plus de repas entre elles deux !

Bill Willingham, l'auteur, continue de faire avancer son intrigue principale en reliant de nombreux fils narratifs laissés à l'abandon depuis un certain temps. Contente de voir évoluer ces intrigues et de voir que ce n'était pas juste pour meubler des dernières pages que l'auteur les avait commencées.

La construction de Camelot est amusante, on retrouve des anciens personnages qui avaient fauté, on a une réunion entre Rose Rouge et les oiseaux messagers sur une table ronde de camping, on a des chevaliers qui se font dégommer par des pouilleux, un ancien prince qui creuse des fondations pour le nouveau château, des envies de couler des personnages sous du béton et une Geste arthurienne différente de l'originale en ce ses que les rôles sont intervertis !

Le dernier épisode mettra en scène d'autres personnages, sous la plume de Steve Leialoha dont je n'ai pas aimé les dessins un peu mal fichus, sans aucune grâce, épais et vraiment pas plaisant à regarder. Heureusement que le scénario n'était pas aussi bancal que les dessins.

Une fois de plus, encore un excellent tome qui nous pousse tout doucement vers la fin et je me demande bien de quoi elle sera faite… Mon coeur saigne déjà à l'idée de terminer cette super série…
La Cité Saturne, Tome 1 La Cité Saturne, Tome 1
Hisae Iwaoka   
J'ai trouvé ça assez étonnant de trouver des dessins qui semblent aussi enfantins avec une histoire de ce genre. Finalement, c'est plutôt bien trouvé, ça ajoute une touche d'innocence parfaitement acceptée vu le sujet abordé.

Niveau ambiance, et univers, c'est d'ailleurs plutôt plaisant. Assez original, et qui change un minimum des thèmes habituels, et même n'étant pas forcément adepte de science-fiction, ça passe plutôt bien.

Après, je ne peux pas dire que j'ai parfaitement accroché, pour la bonne raison que j'ai trouvé le scénario assez mou. Le principal est basé sur le garçon et son travail, et ça, je dois dire que ça ne m'a pas vraiment passionné. Peu d'action, et peu d'évolution dans le déroulement des choses.

par Jenna95
Kililana Song, tome 2 Kililana Song, tome 2
Benjamin Flao   
Bizarrement, cette bd m'attirait moins au début, de par ses dessins. Mais à la lecture, ils m'ont entrainée dans un monde magique et magnifique, malheureusement contrôlé par le pouvoir de l'argent, qui dénature tout ce qu'il touche. Heureusement, les locaux, aux habitudes et croyances bien différentes, ne se laissent pas corrompre si facilement ! Découvrir leur manière de vivre, voilà qui suffit à notre bonheur.