Livres
528 308
Membres
548 330

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Titemel13 : Ma PAL(pile à lire)

Les Temps sauvages Les Temps sauvages
Ian Manook   
Une deuxième enquête sensiblement différente de la première. Car la Mongolie n'en est plus le seul cadre. Mais aussi parce que Yeruldelgger n'en est plus le centre de gravité. Le policier est au bord de l'implosion, violent, désespéré et c'est Oyun qui mène la danse. L'ouverture du pays au monde extérieur est aussi un des thèmes forts de ce deuxième roman avec tout ce que cela implique de dangers.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2016/04/chronique-annoncee-de-la-mort-dun.html
La Compagnie des menteurs La Compagnie des menteurs
Karen Maitland   
Un très bon livre la fin est très surprenante. J'adore les histoires qui se passent au Moyen Âge, je trouve cette époque fascinante.

par kisa
Le bras du diable Le bras du diable
Julie Waeckerli   
Bravo à cette jeune auteure de 20 ans pour un premier roman excellent...
Un triller fabuleux ..
A lire ...
Marquise66
Le Dahlia noir Le Dahlia noir
James Ellroy   
Passionnant, captivant, travaillé, recherché! mais ce policier très noir regorge de rebondissements et le suspense est bien gardé jusqu'à la fin. Le fait que le meurtre a bel et bien existé rend l'histoire encore plus frissonnante. À lire absolument avant de voir le film (très bonne adaptation). C'est un roman noir, vraiment noir avec beaucoup de violence, mais aussi beaucoup d'humanité. L'intrigue nous envahit autant qu'elle dévore les personnages. Difficile de lâcher le bouquin et difficile de dormir après!
Aux dires de la presse, l'affaire criminelle la plus célèbre des États-Unis dont l'enquête n'a jamais abouti : le meurtrier de fait n'a jamais été arrêté ni même identifié. James Ellroy, pour sa part, dans « La Dahlia noir », résout l'énigme de manière très crédible et dans un style aux phrases précises et ciselées à la façon d'un criminologue. Il met en scène deux anciens boxeurs reconvertis dans les services de police de Los Angeles en tant qu'inspecteurs chargés d'enquêter sur le fameux assassinat... Une histoire où le suspense demeure permanent et qui, longtemps après sa lecture, vous fige encore dans la glace d'un souvenir lié à l'étranger », le propre de tout chef-d’œuvre. excellent livre
Sépulcre Sépulcre
Kate Mosse   
Il faut quelques pages pour rentrer dedans... mais après... c'est le bonheur de lecture jusqu'au mot fin...
C'est le deuxième livre que je lis de cette auteure... j'aime, tout simplement !
Chroniques d'une Initiée, Tome 2 : Sans Remords Chroniques d'une Initiée, Tome 2 : Sans Remords
Tiffany Reisz   
L'histoire se continue.
J'ai adoré lire ce tome, comme le premier, il n'y a aucunes longueurs, ce récit est toujours aussi captivant.
J'aime beaucoup les personnages de cette petite série, Tiffany Reisz a un grand talent d'écriture j'espère que d'autres tomes sont prévus car c'est un régale de les lire.

par camalou
Maudit karma Maudit karma
David Safier   
Moi je l'ai lu en un après-midi tellement j'y étais accrochée... Pour quelqu'un qui, comme moi, croit dur comme fer à la réincarnation, ce livre est du pain béni. Tellement qu'ensuite, on regarde son steak dans son assiette et on demande "Eh, si c'était Papy?"... ^^
L'assassin qui rêvait d'une place au paradis L'assassin qui rêvait d'une place au paradis
Jonas Jonasson   
https://lamouchequilouche.wordpress.com/2016/02/27/lassassin-qui-revait-dune-place-au-paradis-jonas-jonasson/

Jonas Jonasson. J’en avais tant entendu parlé ! Par un ancien camarade de classe, par une pionne de mon lycée… Lorsque l’on me l’a proposé, j’ai immédiatement sauté sur l’occasion pour le lire, voulant ainsi assouvir ma curiosité et ainsi me forger mon propre avis. Je remercie alors les éditions Presse de la Cité pour ce service-presse.

En fait, je suis déçue. Terriblement déçue. On m’avait parlé en bien de ce Monsieur ! Une écriture à tordre de rire, un humour tordant. C’est ce que l’on m’avait dit. Mais je n’ai pas trouvé la plume de Jonas Jonasson drôle. Elle ne m’a pas touché, elle m’a encore moins parlé. J’avais eu ce même problème face aux écrits d’Arto Paasalina. Le style est vif, simple, assez épuré. L’humour comme l’écriture y est pince sans rire, mais bien trop distant pour que j’arrive à m’y faire. L’écriture en générale m’a dérangé, pas forcément uniquement le style de l’auteur. Certaines lignes de dialogues, même si elles font avancer l’intrigue, m’ont parues terriblement longues, alors que ce n’est pas forcément le cas. Il y a cette impression de longueur qui suintent tout le long du livre, et c’est pas agréable du tout pour le lecteur. J’ai parc contre beaucoup apprécié le point de vue, alternant entre plusieurs personnages. Nous avons ainsi une vision de l’action plus grande et plus ouverte.

En soi, l’intrigue est bien préparée que quoi assez prévisibles. Certaines actions se ressemblent, mais l’auteur joue avec très bien. Jonas Jonasson apprécie énormément les scènes absurdes, il les décrit bien et les chutes laissent souvent surpris le lecteur. L’univers et le thème développé dans ce roman m’est inconnu. Le seul roman que j’ai lu et qui touche l’univers carcéral est Mon Père est Américain, que j’avais vraiment adoré. L’assassin qui rêvait d’une place au Paradis parle de repentance – alors que Mon père est Américain parle de familles. Ces thèmes sont proches, mais ils sont bien mieux abordés dans ce dernier. Jonas Jonasson nous a fait du crime un univers cliché, avec de gros bras, d’actions énormes. Ses criminels sont soit très intelligent soit complètement débile. Nous avons les deux extrêmes, mais rarement une juste normalité. Sûrement pour entraîner le rire du lecteur, mais malheureusement pas le mien.
Dédé, notre assassin, est du côté des garçons un peu benêt. Il n’en est pas attachant. Personne de ce livre n’a su être attachant. M’en voilà doublement déçue. Même Per, qui avait pourtant un certain potentiel ! Ce personnage, je l’ai trouvé bâclé. Trop lisse pour ne pas faire de l’ombre à Johanna, notre prêtre.

Oh oui, je n’ai vraiment pas apprécié cette lecture ! Pour tout vous dire, j’ai lu ces à peine quatre cents pages (écrits gros, en plus) en deux bonnes grosses semaines. Ça veut tout dire, pour une littévore comme moi. Ainsi, je vous conseillerais tout simplement de passer votre chemin (et de vous penchez un peu plus sur Mon père est Américain, soit dit en passant).
Le Syndrome Copernic Le Syndrome Copernic
Henri Lœvenbruck   
Filleul littéraire de Bernard Werber, l'auteur a écrit un très bon thriller en marquant un style d'écriture « speedé » à tendance philosophie et révélant certains doutes et d'éventuelles conspirations passées (le 11 septembre). Il agrémente son intrigue par de belles métaphores et un vrai sens de la poésie.
Je ne parlerais ni de l'histoire, ni de l'intrigue, car le moindre indice pourrait être fatal !
Cette histoire nous montre qu'il survient des évènements bouleversants qui peuvent nous choquer. Nous aurions tendance à suivre les chemins de la vérité toute tracée. Ne devrions-nous pas plutôt chercher l'origine de ces évènements ? Et ainsi analyser de nous-même l'information ?
Les Voisins d'à côté Les Voisins d'à côté
Linwood Barclay   
Comme tous les livres de Linwood Barclay, pleins de suspens! J'adore ces livres car en plus d'être addictif ils sont intriguant. On pense toujours savoir comment ca va finir et pourtant la fin est toujours surprenante loin de ce que l'on avait imaginer.
Je le recommande a tous ceux qui aime les thriller.

par Naniee

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode