Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Titi-Gratien : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Enfant de la jungle Enfant de la jungle
Michael Morpurgo   
Ce livre fait beaucoup réfléchir. Il est tous simplement magnifique, je vous le conseil !!

par LAULAUO
Le secret d'Edith : petite fille cachée Le secret d'Edith : petite fille cachée
Kathy KACER   
Dans une Europe nazie en proie à la barbarie, une petite fille juive vit avec sa famille dans la peur. Après un périple douloureux, Edith Schwalb est accueillie chez Shatta et Simon qui ont ouvert une école à Moissac, un petit village dans le centre de la France. Là, ils cachent de nombreux enfants juifs en danger. Le courage des habitants et l'amitié des autres enfants aident la jeune Edith à traverser la plus grande épreuve de sa vie.
Voici son histoire.
Je ne sais plus pourquoi je t'aime Je ne sais plus pourquoi je t'aime
Gabrielle Zevin   
Dès la première phrase on entre dans la vie de Naomi. L'héroïne est la narratrice et s'adresse au lecteur comme à un confident. Un livre profond, touchant et sincère. A la base, je ne suis pas attirée par le thème de la quête de soi mais ici, ce n'est pas juste son identité que l'on recherche. Comme Naomi nous le dit au début, c'est une histoire d'amour. Entre un gars et une fille, une histoire d'amour entre la fille et la mère, la fille et le père... Une histoire d'amitié. Le livre est divisé en 3 parties révélatrices : J'étais - Je suis - Je serai. Des étapes qui au delà de l'état de la mémoire de Naomi parle des étapes de l'adolescence et de l'évolution des diverses histoires d'amours. Il m'a juste manqué le petit bisous de la fin mais bon c'est clair et bien sous-entendu. Bref, une révélation.

par zara29
Geek Girl, Tome 1 : D'intellectuelle à top modèle Geek Girl, Tome 1 : D'intellectuelle à top modèle
Holly Smale   
Véritable coup de coeur pour ce roman !
Harriet Manners est un personnage haut en couleurs comme on les aime. Elle est maladroite et très intelligente. Dès les premières lignes, je l'ai appréciée ! Elle est propulsée dans un monde qui lui est totalement étrangé et ce n'est que du bonheur !
Malgré le ton léger de ce livre, on nous expose les difficultés de l'identité chez les adolescents et la cruauté qu'ils peuvent avoir entre eux.
J'attends désormais avec impatience le tome 2 à paraître le 28 août prochain !

par Cleem27
Captive Captive
Fabien Clavel   
Le personnage principal, Lana Blum, rappelle Kelly Mcdade des romans Les enquêtes de Kelly Mcdade par sa témérité, sa perspicacité et sa débrouillardise dans toute situation. Si vous appréciez Lana, retrouvez-la dans Décollage immédiat et Nuit blanche au lycée. Dans l'histoire présente, on découvre le père de Lana. Ils doivent passer du temps de qualité ensemble durant l'été, mais rien ne se déroule comme prévu...

par Syrena
Chroniques de la Fin du Monde, Tome 1 : Au Commencement Chroniques de la Fin du Monde, Tome 1 : Au Commencement
Susan Beth Pfeffer   
http://wandering-world.skyrock.com/3131585104-Chroniques-De-La-Fin-Du-Monde-Tome-1-Au-Commencement.html

Bon ok, j'ai envie de pleurer. De pleurer, de hurler, de courir dans mon lit, de me rouler dans mes couvertures et de m'endormir. Purée, je suis dans un sale état. Ce premier tome de la trilogie Chroniques De La Fin Du Monde m'a bouleversé. Je ressors de ma lecture avec un goût étrange dans la bouche. Je suis perdu. Égaré dans le brouillard. C'est angoissant. Angoissant et merveilleux. Mon cœur est en train de louper des battements, et j'ai les mains qui tremblent. Au Commencement est un coup de cœur. Pas un gigantesque coup de cœur, mais un coup de cœur quand même. Le genre de coup de cœur qui vous laisse haletant pour la suite, et qui vous donne envie de sortir de chez vous en courant pour vous rendre dans la librairie la plus proche et payer n'importe quel prix pour avoir le second tome entre les mains.
En commençant ma lecture, je ne m'attendais vraiment pas à être autant retourné. Le truc, c'est que je désirais lire ce livre depuis des mois ( voire même un an maintenant ), mais que je n'avais pas vraiment eu l'occasion de me le procurer. Puis on attend plus trop parler de cette trilogie, vu que le dernier tome est paru en mai 2012. Haaaaaaaaaaa, mais pourquoi n'en parle-t-on plus ?!!! Il faut absolument que cette histoire se retrouve entre les mains de tout le monde. Purée, je suis vraiment vraiment vraiment vraiment anéanti par ce chef-d'œuvre !
Nous découvrons ce récit derrière le regard de Miranda, une lycéenne de seize ans. Aurais-je déjà dû ajouter que j'avais complètement craqué pour elle ? Parce que c'est le cas. Sincèrement. Miranda est une héroïne hors du commun, qui me manque déjà terriblement. Elle est drôle, forte, cynique, sincère, aimante, prête à se sacrifier pour ceux qu'elle aime et vraiment humaine. Tellement profonde et authentique. Tellement touchante et émouvante. Mon cœur a saigné à de nombreuses pour elle. J'ai ressenti tellement de peine pour Miranda que je pense avoir épuiser mon stock. Surtout qu'au départ, c'est une jeune femme comme les autres. Elle vit avec sa mère et ses deux frères, son père va se remarier et sa nouvelle compagne est enceinte. Quoi de plus normal ? Enfin, c'est le cas jusqu'au jour où un astéroïde frappe la Lune de plein fouet, et modifie complètement l'attraction de cet astre. Là, tout change. A jamais.
Je ne vous cache pas que j'ai surtout voulu lire Au Commencement parce que je voulais découvrir de quelle manière l'auteure allait traiter cet aspect apocalyptique, et parce que j'étais vraiment très curieux concernant les effets de se rapprochement Terre/Lune. Hé bien sincèrement, Susan Beth Pfeffer a dépassé toutes mes attentes. Mais absolument toutes. Maintenant, j'ai peur de la Lune, et je risque de la regarder d'un mauvais œil pendant pas mal de temps... Je n'arrive même pas à trouver les mots pour exprimer tout ce que j'ai ressenti. L'auteure maîtrise son sujet à la perfection. Tout est cohérent. Tellement vrai que le récit nous paraît trop réaliste, d'ailleurs. Tout ceci pourrait nous arriver demain, dans dix ans, dans un millénaire, et je suis persuadé que les choses se dérouleraient exactement comme Susan Beth Pfeffer les a décrites.
On passe par des catastrophes naturelles aux dégâts immenses, par des tremblements de terre monstrueux, des gelées en plein mois d'août, des tornades, des tempêtes, des éruptions volcaniques, des tremblements de terre et j'en passe. J'ai toujours été captivé par ce genre de catastrophes. Bon ok, j'ai peut-être un soucis mental, mais tous ces phénomènes ont toujours été passionnants à mes yeux. Du coup, l'adorateur de phénomènes apocalyptiques en moi a complètement succombé. Tout est décrit de manière à ce qu'on y croit. Les rebondissements se manifestent au moment idéal. Tout est parfait. Tout est dévastateur. Un rien nous brise dans ce récit.
Susan Beth Pfeffer possède une telle écriture qu'il en devient presque difficile physiquement de refermer le roman. Mes bras et mes yeux n'en faisaient qu'à leur tête. Alors que je voulais dormir, ils continuaient à dévaler les mots et les lignes, et à tourner les pages. On devient véritablement addicts à ce récit. Et j'ai bien une explication à cela... En effet, bien qu'on y découvre comment la planète réagit à ce bouleversement dans l'univers, on vit également au jour le jour l'évolution de la situation dans la famille de Miranda. Et là, je devrais vous écrire un milliards de "ouaw" pour vous transmettre toutes mes émotions. J'ai pleuré. J'ai ri. J'ai eu peur. J'ai paniqué. J'ai suffoqué. J'ai été déchiré, éclaté, fragmenté. L'auteure nous offre une histoire de survie, de courage, de sacrifice, de mort, de bonheur, d'amour et d'espoir. Miranda nous livre via son journal intime tout ce qui se déroule autour d'elle. Et on comprend dès lors que son monde, tout comme le nôtre, est dévasté. On la voit traverser des dizaines d'émotions, toutes plus justifiées et légitimes les unes que les autres. Les autres membres de sa famille, Matt, Laura et Jon, m'ont énormément touché également. On les voit devenir fous, heureux, s'aimer, se haïr, s'inquiéter les uns pour les autres, et on n'a aucun mal à croire à toutes leurs réactions. Comment ne pas débloquer en restant enfermé pendant des mois dans la même pièce, tout en sachant pertinemment que l'univers tout entier s'écroule autour de vous ? Je crois que je ne me remettrai jamais de cette lecture.
Susan Beth Pfeffer est vraiment très forte pour nous en faire voir de toutes couleurs. Si son roman est véritablement teinté d'horreur où la mort et le chaos sont omniprésents à chaque page, elle parvient à rendre son histoire pleine d'espoir et de rêves. Même dans un monde sombre et violent, elle arrive à laisser se perdre quelques éclats d'espoir par-ci par-là. Je ne compte même plus les fois où j'ai eu des papillons dans le ventre en lisant certaines réflexions gorgées d'espérances de Miranda. C'est beau. C'est poétique. C'est envoûtant. Mais j'ai également pris plusieurs coups de poing dans l'estomac face aux phrases tout aussi poignantes glissées dans quelques chapitres. Si l'espoir est bien présent, la peur de mourir, l'effroi et la désillusion le sont aussi. Un récit perdu entre lumière et ténèbres, duquel il est impossible de ressortir indemne.
Au cœur même de l'intrigue se cachent des messages et des leçons de vie frappantes, qui m'ont laissé sur les fesses à chaque fois. Chaque réaction des protagonistes dépeint avec brio comment l'humanité pourrait se comporter face à une telle catastrophe, et nous permet ainsi de tirer des conclusions pour le moins surprenantes. Sacrifice, loyauté, amour, mort et prises de conscience saisissantes sont au rendez-vous dans ce récit. Et accrochez-vous. Vraiment. De véritables gifles vous attendent ici.
En résumé, et vous l'aurez compris, Chroniques De La Fin Du Monde Tome 1 est un coup de cœur. C'est une histoire sans fautes ni défauts que nous découvrons ici. L'intrigue m'a juste achevé, et je sens que je vais avoir besoin de pas mal de temps pour m'en remettre. J'ai envie de pleurer parce que Miranda et sa famille me manque, de hurler devant l'injustice de l'existence et de courir dans mon lit, de me rouler dans mes couvertures et de m'endormir pour tenter de dissiper tous les sentiments intenses qui se chevauchent dans ma tête. Je veux le tome 2. MAINTENANT !!! L'onglet "Amazon" m'attend bien sagement en haut de la page de mon navigateur, et je sens que je ne vais pas tarder à craquer. Mais comment ne pas vouloir retourner dans cet univers angoissant et consumant ? Une lecture exceptionnelle et inoubliable, à ne manquer sous aucun prétexte.

par Jordan
Peur Express Peur Express
Jo Witek   
Alors nous voilà partis avec quelques adolescents mal dans leur peau et en grande souffrance ...
Se voyage vont leur ouvrir les portes bien mystérieuses bloquées sur un viaduc en pleine tempête de neige ...
Ils seront confrontés à leurs pires cauchemars...
Fantômes!
Violence...
Esprits malveillants!
Vampires !
Etc.
Ils en ressortiront complément transformé leur vie ne sera plus pareille...
J'ai vraiment passé un très bon moment avec se livre !
Un thrilleur halètent, un voyage aux frontières du paranormal très bon livre...

Pourrie Gâtée Pourrie Gâtée
Kate Brian   
C'est une histoire incroyable et bouleversante car on pense qu 'il n' y a plus aucun espoir pour cette petite peste . L' histoire prend un chemin different que le simple chemin que nous avons imaginé !

par Zorabelle
Éternels, Tome 3 : Le Pays des ombres Éternels, Tome 3 : Le Pays des ombres
Alyson Noël   
Début plutôt lent mais au final assez agréable à lire ! A peine avoir refermé le livre qu'on aimerait avoir le tome 4 sous la main afin de pouvoir connaitre la suite pour ne pas rester sur cette fin.. A lire tout de même ! :D

par Mariine
Loin de la ville en flammes Loin de la ville en flammes
Michael Morpurgo   
J'ai adoré ce livre. C'était vraiment génial, je l'ai lu en une journée. Roman très bien écrit . A lire et relire sans limites
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3