Livres
378 455
Comms
1 319 213
Membres
261 661

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Today we live



Description ajoutée par x-Key 2015-07-15T23:02:44+02:00

Résumé

Une rencontre improbable...

Décembre 1944. C'est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d'exécuter la fillette. Au moment de tirer, Mathias, troublé par le regard de l'enfant, tue l'autre soldat.

Commence dès lors une cavale, où ils verront le pire, et parfois le meilleur, d'une humanité soumise à l'instinct de survie.

Aucun personnage de ce roman palpitant n'est blanc ou noir. La guerre s'écrit en gris taché de sang. Une écriture efficace et limpide.

Afficher en entier

Classement en biblio - 42 lecteurs

Or
13 lecteurs
PAL
9 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Biibette 2016-03-27T17:02:13+02:00

Pour la première fois de sa vie, Renée éprouva de la jalousie. Elle n’était pourtant pas d’un naturel possessif. La distance qu’elle mettait entre elle et le monde et la vie incertaine qu’elle menait ne s’accommodaient pas de ce désir d’exclusivité absolue, qui s’accompagne souvent d’une méfiance profonde à l’égard des sentiments de l’autre, et d’une piètre estime de soi, deux traits de caractère qui n’appartenaient pas à Renée. Les manifestations de jalousie qu’elle avait observées chez les autres la laissaient perplexe. Elle profitait des bonnes choses que certains de ses semblables étaient prêts à lui donner, et elle avait appris que cela variait beaucoup en fonction des circonstances et de l’humeur du moment. Cela pouvait aussi bien cesser du jour au lendemain, si elle devait quitter un lieu de vie pour un autre. Renée se protégeait très efficacement de l’arbitraire de l’existence et de l’inconstance des hommes en vivant le moment présent intensément, comme si c’était le dernier. Dans cette manière d’être au monde, il n’y avait pas de place pour un sentiment aussi inutile et parasite que la jalousie.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Kervine-Dafnee-Schlecht 2017-06-18T00:31:40+02:00
Argent

Une superbe leçon de vie. L'humanité, bien que très ensanglanté durant la seconde guerre mondiale, trouve quand même quelques gardiens précieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par senorita1983 2017-05-24T17:59:57+02:00
Diamant

Un très beau roman qui se déroule pendant Seconde Guerre Mondiale .( depuis quelque temps j'ai de plus en plus envie de me tourner vers ce genre de romans)

Un roman assez lent, mais avec une intrigue captivante, des touches d'humour de temps en temps, beaucoup l'émotion, un suspense prenant, des morts, de la violence mais aussi de l'amour et de l'amitié, bref un roman qui ne laisse pas indifférent que ce soit le sujet, de ce qui se passe ou des personnages, on est forcément harpé part tout cela . Un petit roman 238 pages, dont on tourne très vite les pages pour enfin connaitre le dénouement final de cette histoire. j'ai beaucoup aimé et je me suis beaucoup attaché à la relation entre la petite fille Renée et Mathias .Un univers remplit de noirceur mais surtout de beaucoup d'humanité et c'est aussi ce qui m'a beaucoup plu dans ce roman.

Un très beau roman à lire absolument surtout si comme moi, vous aimez lire des romans qui se déroulent pendant cette période de l'histoire et fort en émotions.

LISEZ-LE !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rosalys 2017-04-25T14:59:13+02:00
Bronze

http://papillonvoyageurbloglivresque.weebly.com/chroniques/today-we-live-emmanuelle-pirotte

J'ai dû lire Toway we live pour l'école ; c'était donc l'avant-dernière lecture scolaire de l'année. C'est un roman se déroulant durant la période de la Seconde Guerre Mondiale, ce qui est un sujet que j'aime bien, surtout en lecture. Cette histoire m'a plu, bien qu'elle ne soit pas transcendante.

Le récit conte l'aventure de la petite Renée, une enfant juive et abandonnée par les familles qu'elle côtoie depuis le début de la Guerre. Alors qu'un homme pensait bien faire en la confiant à des soldats américains, c'est plutôt l'inverse. Ces soldats américains ne sont autre que des SS (soldats allemands infiltrés dans le camp ennemi). Ils embarquent l'enfant avec eux pour l'exécuter. Seulement, au moment de pointer son arme dans la direction de la malheureuse, l'un des deux soldats perd totalement ses moyens alors que la petite le regarde fixement. Il fait alors le choix de ne pas la tuer... et s'enfuit avec elle.

Au niveau du scénario, je suis un peu mitigée. La rencontre entre Renée et Mathias (le soldat allemand) déclenche inévitablement tout. La suite de l'histoire raconte ce qu'il advient de la petite fille maintenant qu'elle a été épargnée par celui qu'elle est censée considérer comme un ennemi. J'ai trouvé cela touchant, parce que durant la Guerre, des tas de juifs (enfants comme adultes) se faisaient tuer tous les jours. D'ailleurs, les souvenirs de Mathias évoquent les montagnes de cheveux, ceux de tous les gens massacrés. On peut dire que c'est une intrigue historique très prenante et authentique. Ce que je lui reproche, malheureusement, c'est sa lenteur. Alors, oui, vous me direz : « C'est normal qu'il n'y ait pas d'action dans un livre comme ça. ». Je suis tout à fait d'accord. Mais ici, c'était exagérément lent. Du genre « Je la regarde, elle me regarde.. » puis trois ou quatre paragraphes qui les décrivent et qui virent sur autre chose, pour en revenir sur le « Ils se regardent. ». C'est une façon d'amener son histoire, je le respecte, mais quand je devais me remettre à le lire, je n'en avais jamais envie à cause de cela, alors qu'une fois dans l'histoire, nous sommes biens, nous nous sentons guidés par le courant. Today we live est un livre très touchant et prenant, une fois que nous sommes à fond dedans.

J'ai fort accroché à la plume de l'auteure, qui est assez spéciale, même si je ne suis pas capable de vous dire en quoi elle l'est. Sa façon de nous transporter dans ses décors et ses situations est tout bonnement excellente. De plus, son écriture est accessible à tous, par sa fluidité et ses phrases harmonieuses. Elle fait de très jolies figures de style. Puis, dans sa plume, une sorte de suspense plane, tel un nuage au-dessus d'une ville. Même si l'histoire parait longue, l'envie de tourner la page suivante afin de savoir ce qui arrive aux personnages prend le dessus. D'ailleurs, quand ces derniers parlaient parfois en Wallon, j'ai trouvé ça vraiment bien. C'était vraiment la Belgique il y a plus de cinquante ans. On peut également dire qu'Emmanuelle Pirotte sait de quoi elle parle ; on pourrait même penser qu'elle l'a vécu. Si ça se trouve, c'est peut-être le cas, mais j'avoue ne pas m'être renseignée sur elle plus que ça.

Au niveau des personnages, le roman se penche principalement sur Renée et Mathias. La première est une enfant unique. En plus d'avoir une âme d'enfant, d'aimer jouer et rigoler, comme toutes les crapules de son âge, elle est également très franche, perspicace et intelligente. Ce qui peut parfois déplaire à certains... Surtout quand un enfant déclare qu'il retrouvera sa mère, et que la petite Renée lui sort un truc du genre : « Elle est morte. ». Sacré caractère cette gosse ! Elle est tout sauf naïve... Je l'ai bien aimée, même si on a tristement l'impression que cette Guerre l'a transformée en adulte dans un corps d'enfant. Ensuite, Mathias, il est étrange. Il sauve l'enfant, non pas par pitié, mais parce qu'elle dégage quelque chose d'inexplicable. Néanmoins, cela ne l'empêche pas de l'abandonner à la première occasion et puis « Ah bah zut, elle me manque, je vais la retrouver... ». C'est assez lourd ! On dirait qu'il a deux personnalités différentes. Mais, à part ça, c'est un monsieur sur lequel je n'ai jamais su avoir d'avis. Je ne sais pas du tout si je l'apprécie ou non... Hormis ces deux-là, il y a eu d'autres personnages, mais trop que pour les citer. Ce que j'ai bien aimé, c'est que cette histoire ne nous montre pas « les Allemands sont méchants, les Américains sont les Alliés, alors ils sont gentils... », elle nous montre « des Allemands peuvent s'avérer bons, alors que certains Américains se montrent mauvais ; il n'y a pas de gens extrêmement noirs ou blancs, ce sont des teintes de gris complexes. ». Parce qu'au final, dans une Guerre, il y a des soldats qui n'ont jamais rien demandé ou qui profitent justement de la situation. Et ça n'a rien à voir avec leur nationalité... J'ai trouvé cette leçon de la part du livre, à travers ses personnages, vraiment bien faite.

La fin du livre ne me déçoit pas, bien que je la trouvais prévisible. Après, il n'y a pas beaucoup de sortes de fin possibles, mais ici, c'était couru d'avance, c'est dommage. Néanmoins, la lecture reste prenante et fait ressortir un beau message à la fin, ce que j'ai trouvé chouette, d'un côté. J'ai l'impression d'avoir aussi deux personnalités, puisque j'ai apprécié, sans vraiment aimer, cette fin. J'espère que vous comprenez où je veux en venir !

Grosso modo, Today we live est un livre historique, sur la Seconde Guerre Mondiale, très bien narré. Son intrigue est intéressante, mais un peu lente. Une fois que nous sommes pris dans cette lecture, il est difficile de s'en détacher, mais il en est de même quand nous voulons y entrer. Touchante et renversante, Renée vous fera perdre vos moyens comme elle a déboussolée Mathias.

​Tenez-vous prêts !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gg2553 2017-01-22T15:32:26+01:00
Argent

Alors que dire? Ce livre m'a énervé, ennuyé, dès le début j'avais du mal a le lire puis encore une histoire sur les juifs? pas le bouquin qui m'attirait le plus au monde mais je n'avais pas le choix que de le lire!

Mais ensuite on avance dans le roman, on découvre Mathias et René on apprend a les apprécier même si parfois on ne les comprends pas forcément (en tout cas moi j'avais du mal parfois), puis on découvre la fin et .... wow juste wow.

Ce livre est un très bon roman, très intéressant. J'ai appris a l'aimé et même si je ne suis pas fan du choix du narrateur externe je le relirais sans aucun soucis juste pour le redécouvrir et qui sait apprendre de nouveau élément que je n'avais pas vu ou pas fait attention a ma première lecture.

Alors sincèrement, bonne lecture a tout ceux qui veulent le lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biibette 2017-01-09T16:10:22+01:00
Argent

Ce roman se place dans les derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale du côté des Ardennes Belges.. Une période de "battement" : la fin du conflit n'est pas encore annoncée ; le vainqueur n'est pas encore proclamé ; le perdant bataille encore, loin de lui l'idée de renverser la tendance, mais plutôt celle de faire toujours plus de dégâts. C'est dans ce contexte qu'on rencontre Renée, une petite fille juive de 7 ans, ballottée de famille en famille pour sa survie.

Elle change de famille quand le courage de ceux qui l'accueillent vacille. Dès les premières pages, on voit rapidement que le courage laisse facilement place à la lâcheté quand il est mis à l'épreuve. C'est ainsi, qu'elle va passer de la main d'un curé, à celle d'un soldat américain.. enfin un soldat allemand infiltré. Je n'en dis pas plus, d'ailleurs même le résumé en dit plus.

Cette petite m'a épaté par sa lucidité, son courage et sa maturité. Elle est lumineuse de sagesse. Elle est forte et perspicace. Face à elle, Mathias m'a retourné l'estomac, il est tout aussi lucide, sur la guerre, sur le rôle de chacun, sur son rôle dans la guerre. Il n'y a pas une once de culpabilité dans son comportement, et c'est véritablement perturbant. Et il est encore plus perturbant de s'attacher à lui, pendant que lui-même est troublée par Renée.

J'ai commencé ce roman tard et je l'ai fini d'une traite, encore plus tard. Impossible d'aller me coucher sans en savoir plus sur leurs sorts.

Verdict : L'histoire est captivante et le style d'écriture de l'auteur l'est tout autant. La manière dont elle passe la parole à tous les personnages, est rudement bien menée. Un roman chorale divinement réussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armante75 2017-01-05T12:36:47+01:00
Or

Lu dans le cardre de l'école, pour le prix des lycéens, parmis une sélection de 5 livres. Dès le début, ce fut ce livre qui attira mon attention, bien que je ne sois absolument pas fan des histoires ayant trait à la seconde guerre mondiale.

Je ne suis pas déçue, j'ai adoré surtout les personnages atypiques de Mathias et Renée. Toutefois, comme une sensation de pas assez en fermant le livre. Je m'attendait à toute sorte de péripéties et à une cavalcade effrénée. Au lieu de quoi je me suis retrouvée face à une relative immobilité, une action relativement figée et aux bruits étouffés par la neige. Cependant, cela reste un très bon livre, intéressant et traitant de la guerre avec une certaine distance, à travers l'oeil ironique de Mathias.

Bref une bonne lecture en somme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fabie67 2016-10-23T11:10:42+02:00
Argent

On passe un bon moment de lecture. C'est très bien écrit, facile à lire. Le pitch est un brin surréaliste mais quand on a décidé de se laisser prendre, l'histoire devient belle et passionnante.

La tranche de vie sombre proposée dans ce livre se situe à la toute fin de la guerre, avec les morts inutiles de dernière minute.

La petite Renée de cette histoire m'a irrésistiblement fait penser à la petite héroïne de "l'élégance du hérisson" (Muriel Burbery), Paloma, qui elle-même n'avait d'yeux que pour ..Renée, concierge de son état.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plumette91 2016-07-08T22:01:17+02:00
Diamant

Une écriture vive. Des personnages énigmatiques et attachants. J'ai été envoûtée par cette lecture et ces personnages à la psychologie complexe. Violent.Très beau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par orordu62 2016-01-05T16:21:32+01:00
Or

un très beau livre malgré un thème difficile. L'histoire complexe de cette relation entre ce soldat allemand et cette petite fille juive. Je la conseille fortement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NathalieCez 2015-12-30T16:38:33+01:00
Diamant

Un livre magnifique sur l'histoire d'une amitié imprévue entre une petite fille juive et un soldat allemand.

Je conseille ce livre à tous et plus particulièrement aux lecteurs ados.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2015-09-03 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 42
Commentaires 14
Extraits 10
Evaluations 15
Note globale 8.4 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode