Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 379
Membres
1 062 809

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toi, moi, les éléphants et Dark Vador



Description ajoutée par letty85 2015-03-30T21:07:58+02:00

Résumé

En ce moment, la vie de Lisie c’est le gros, gros, GROS bazar. Version animale. Car le zoo où elle travaille fait face à une invasion de spécimens tout à fait nouveaux, qui n’ont rien à envier aux locataires habituels...

Théophile-le-cochon : le fils du propriétaire du zoo est une vermine ventripotente. Depuis qu’il a repris la direction en l’absence de son père hospitalisé, Théophile a décidé de pourrir la vie de Lisie en lui confiant des tâches toutes plus désagréables les unes que les autres. De Responsable de la communication, la voilà désormais promue à Ramasseuse de crottes d’éléphants, pile au moment où elle devait mettre à exécution son plan pour relancer l’activité du zoo...

Lucas-le-paon : après une rencontre fracassante dans l’enclos des éléphants, voilà que Lisie est en charge de faire visiter le zoo à cet arrogant – et irritant – animal, mandaté pour rédiger un article. Un animal terriblement bavard mais aussi très, très séduisant...

Entre un paon tout à fait charmant mais agaçant, un cochon aux intentions très douteuses et le zoo qui part à vau-l’eau Lisie pourrait bien devenir chèvre !

Une romance à 100 à l’heure où humour rime avec amour !

Afficher en entier

Classement en biblio - 61 lecteurs

extrait

Elle n'allait pas se balader toute nue devant lui : trop gênant... Il ne manquerait pas de noter sa culotte de cheval puissance quatre et les vergetures qui zébraient ses hanches comme une carte routière... Ni se rhabiller : trop coincée, trop bizarre, trop ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Une petite romance choupi comme tout et surtout tellement tellement drôle ! L'histoire est courte et sans prise de tête. Tout va (beaucoup trop) vite entre les personnages qui se déclarent leur amour au bout de deux jours mais ça va dans le style chick lit: tout est improbable et rocambolesque. On va de situations abracadabrantes en situations abracadabrantes. Des fous rires garantis! Je conseille pour se détendre!

Afficher en entier
Or

Lisie doit, si je peux dire, se battre bec et ongles, pour sauver le zoo dans laquelle elle évolue. Cela va au delà d'un travail, il s'agit d'une vraie vocation

Afficher en entier
Lu aussi

Un début pure chick-lit (les 3 premiers chapitres) puis le reste du harlequin de mon point de vue, je suis vraiment trop frustrée de l'enchaînement de l'histoire, j'aurais tellement aimé que Lucas soit juste le Lucas du début de roman à qui Lizzie avait donné une gifle bien mérité non pas ce lucas là ( à partir du chapitre 5 le cliché total et complet des hommes dans les romances) Bref le livre m'a fait passé un moment de détente dans l'ensemble avec toute ces personnes excentriques du zoo , j'ai aussi apprécié le girl power lizzie/ludivine. Il était dans ma PAL depuis très longtemps mais je suis contente de l'avoir lu.

Afficher en entier
Argent

J'ai adorée ! Bon sang, j'ai bien ris ! Ça ne manque pas d'humour en tout cas et on passe un agréable moment à lire cette histoire. Ce livre se lit très facilement.

Afficher en entier
Lu aussi

Roman très drôle, notamment grâce à son héroïne. Très maladroite et complétement folle. Une douce folie avec énormément de péripéties et qui sont à mourir de rire... Seul bémol, la fin abrupte. Mais un vrai régal à lire. Bx

Afficher en entier
Bronze

Le titre illustre parfaitement l'état d'esprit de ce roman : beaucoup d'éléments, des personnages un brin perchés et des rires... il s'agit d'une romance contemporaine à grande tendance Chick Litt. Sympa mais parfois difficile à suivre.

Afficher en entier
Argent

Ce roman est drôle parfois loufoque et sans prise de tête. Parfait pour une lecture sur la plage ou confortablement installée dans son jardin.

On y retrouve des personnages haut en couleurs, avec :

TOI : Lucas Strabovitz est un journaliste venu au zoo pour faire un reportage. Grossier personnage au début, il va se révéler être un homme plutôt charmant et secret. Toujours pendu à son téléphone, il passe le plus clair de son temps à donner des rendez-vous à des filles aux prénoms qui finissent toujours en par un a.

MOI : Il s’agit de Lisie Para. Jeune métisse, récemment larguée par son copain et directrice de communication épanouie dans son job. Toutefois, l’absence soudaine et inattendue de son patron, Arsène, suite à un malaise qui le contraint au repos forcé, la situation va évoluer. Il a confié la gestion du parc animalier à son fils Théophile. Vexé que Lisie ait refusé ses avances et par pur esprit de vengeance, il lui a confié toutes les tâches les plus ingrates.

LES ELEPHANTS : L’enclos des éléphants pour être exact est non seulement le nouveau lieu de travail de Lisie, mais aussi l’endroit où elle va faire la connaissance pour la première fois avec Lucas. Complètement ivre, ce dernier va se montrer des plus grossiers avec elle.

DARK VADOR : Lui c’est le perroquet du zoo. Roi de l’insulte, c’est un animal détestable depuis qu’il a été abandonné par son maitre cinéphile. Il connait toutes les répliques de film par cœur. Il n’a pas sa langue dans sa poche et est complètement délirant.

Outre ces personnages emblématiques, on découvre aussi Phil, le vigile du zoo super beau gosse, Sam-le-fou, vieil ami d’Arsène et gardien du vivarium, Ludivine, la dresseuse de rapaces et aussi meilleure amie de Lisie. Sans oublier Théophile, le fils du patron, un être répugnant qui n’a pas vu son père depuis des années et qui profite de son absence pour magouiller.

Lorsque Lisie va découvrir le projet secret de Théophile, Lisie et ses collègues vont tous se liguer contre le directeur par intérim. Aidés de Lucas, ils vont mettre au point tout un stratagème pour faire fuir les futurs acheteurs et faire échouer le plan de Théophile.

On enchaine alors des situations plus rocambolesques les unes que les autres.

J’ai bien aimé les encarts, écrits à la manière de brèves journalistiques que l’on retrouve tout au long du livre. Dès qu’il arrive à Lisie que ce soit en positif ou en négatif, elle imagine ce que cela pourrait donner dans un article de journal. Et c’est hilarant de voir qu’elle imagination débordante elle a.

Toi, Moi, les éléphants et Dark Vador est une comédie romantique fraîche, déjantée et drôle. Elle se lit vite et facilement. Quelques situations cocasses sont à mourir de rire. Même si Lisie se retrouve parfois dans des situations improbables, j’ai apprécié ce roman, le 1er que je lisais d’Eve Borelli.

Afficher en entier
Pas apprécié

Comment dire? J'ai lu le livre et je n'ai pas réellement accroché pourtant les ingrédients étaient là. J'ai vraiment apprécié le cadre: quoi de mieux qu'un zoo pour apprendre à s'aimer et à se découvrir. Mais sinon je n'ai pas été emballée par l'histoire je trouve l'héroïne assez insipide et le méchant pour le coup est décevant. Seul le coup de coeur de l'héroïne se distingue en étant pour une fois quelqu'un que l'on pourrait croiser dans la rue. Mais sinon, rien la sauce ne prend pas.

Néanmoins on ne peut pas dire que j'ai passé un mauvais moment: ma lecture fut plutôt agréable, mais c'est une comédie romantique comme on peut en lire des dizaines.

Afficher en entier
Argent

J'aime bien cette auteure. Un ton léger, agréable et romantique. Très bien!

Afficher en entier
Or

C’est une romance écrite sur un ton léger et humoristique ! L’héroïne se retrouve dans des situations loufoques qui nous permettent de bien rire !! Alors c’est peu dire que l’on se retrouve dans un véritable zoo, avec ses animaux oui mais aussi avec des personnages hauts en couleurs, tous plus ou moins un peu fous !! Lisie, c’est la jeune femme sympathique d’office car elle est loin d’avoir vous savez ce physique type mannequin, et non elle a des rondeurs ! Puis elle est maladroite, mais elle a toujours le mot pour rire, la réponse qui nous fera sourire face à n’importe quelle situation. Elle sait ce qu’elle veut, elle ne lâche pas l’affaire quand elle a quelque chose en tête et elle n’est pas de celles qui se pâment devant le mec « beau ».

Il y a Lucas, le journaliste-photographe qui l’exaspère autant qu’il est attirant. Mais on a aussi Ludivine, sa meilleure amie qui tente d’apprivoiser une chouette (et non pas un hibou attention), Sam légèrement inquiétant avec ses serpents, Phil l’homme de la sécurité sur lequel fantasme Lisie… non vraiment plein de personnages attachants et qui nous permettent de passer un bon moment de lecture et d’hilarité !!

Il y a aussi le haïssable Théophile, que l’on a envie de baffer tout du long et que l’on espère voir se vautrer royalement.

Si vous aimez les lectures qui vous permettent un moment d’évasion pour rigoler de situations burlesques, essayez « Toi, moi, les éléphants & Dark Vador ». Vous allez adoré Lisie et ses petites culottes aux messages explicites !!!

Donc je résume il y a « toi » Lucas ou moi le lecteur ?? (bonne question), « Moi » c’est Lisie, l’héroïne. Les éléphants, ça se passe dans un zoo donc il y a forcément des animaux et on ouvrira le livre en leur compagnie !!

Mais qui est Dark Vador ?… un de ces personnages plein de bonnes phrases bien placées comme il faut !

Un des nombreux petits moments qui m’a bien fait rire :

« – Dukan, un peu de respect, dis donc !

C’est vrai, quoi ! Grâce à lui, elle avait perdu quatre kilos.

Bon… elle en avait repris six et la vue d’un bâtonnet de surimi lui donnait envie de fuir au bout du monde, mais tout de même ! »

http://www.livresavie.com/toi-moi-les-elephants-dark-vador-deve-borelli/

Afficher en entier

Date de sortie

Toi, moi, les éléphants et Dark Vador

  • France : 2015-04-17 (Français)

Activité récente

EK26 l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-10T16:49:24+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 61
Commentaires 15
extraits 4
Evaluations 17
Note globale 7 / 10