Livres
515 757
Membres
529 582

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2019-08-01T11:41:26+02:00

Une petite bourgeoise new-yorkaise en quête d’une nouvelle conscience au fin fond d’un pays où les enfants meurent de faim, c’était un peu pathétique comme programme, mais l’idée me plaisait. Elle me plaisait même beaucoup !

— Je te demande d’y réfléchir, conclut Harvey. Mais pas trop longtemps, j’ai besoin d’une réponse sous quinze jours.

— Quinze jours ? C’est très court ! Mais promis, je vais y penser sérieusement.

L’Éthiopie. Je ne savais rien de ce pays ni de l’Afrique d’ailleurs. Cette option me terrifiait autant qu’elle m’attirait. Partir signifiait renoncer… à ma carrière, à l’argent, au confort, au respect de mes parents et à tout ce que j’avais bâti jusque-là.

Les questions se bousculaient dans ma tête ; j’avais beau retourner le problème dans tous les sens, la seule chose qui m’était tout à fait évidente était que, de toute façon, je ne remettrais plus les pieds au cabinet – la simple perspective d’y retourner me donnait des haut-le-cœur.

Exit Alexis, exit mon travail et mon poste d’associée, mais pour faire quoi ? Finalement, la solution de Harvey n’était pas dénuée de sens.

Afficher en entier
Extrait ajouté par GabrielleViszs 2019-08-01T11:41:01+02:00

Je n’avais pas versé une seule larme, certainement parce qu’il me paraissait indécent de me répandre sur mon sort dans un lieu comme celui où je me trouvais.

Les semaines passant, l’afflux de réfugiés devenait exponentiel. Le Kenya commençait à avoir de sérieuses difficultés à faire face et ce malgré l’assistance des ONG le long de ses frontières. Harvey avait renoncé à obtenir des visas pour régulariser le statut de nos pensionnaires sur le sol kényan en estimant que, finalement, il aurait plus de chance avec les États-Unis. Il était donc reparti à Washington avec la ferme intention de faire aboutir son projet.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marlene2303 2019-05-12T14:34:37+02:00

« Ce mec était solaire, drôle et terriblement craquant. Quant à moi, j’étais en train de chavirer version Titanic. Liam était l’iceberg et la collision avait bel et bien eu lieu entre nous. Avec lui, c’était chimique, alchimique, pas une simple attirance mais quelque chose que je n’avais encore jamais expérimenté auparavant. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par ninon64 2019-05-09T00:41:44+02:00

Elle devait avoir tout juste vingt ans, ses cheveux roux faisaient ressortir le vert de ses yeux, son visage exprimait un mélange de colère, de profonde souffrance et d’incompréhension. Son irruption mit un terme brutal à nos conversations, remplaçant le bruit ambiant par un silence pesant. Elle se tenait droite comme un I, les poings serrés en me dévisageant avec un air de dégoût non contenu et, comme elle ne disait rien, mon assistante, Merry, l’interpella :

— Excusez-moi, mais qu’est-ce que vous voulez ?

— Je… je…, balbutia-t-elle, étranglée par l’émotion.

— Bon ! Soit vous nous dites ce que vous voulez, soit vous partez ! lui lança un des avocats du cabinet.

— Je… je voulais que vous voyiez ce que vous avez fait, nous cracha-t-elle en montrant la photo de l’enfant sur la table.

Elle continua en me pointant du doigt.

— Je vous ai vue hier ! C’est vous qui avez fait acquitter ces criminels ! Oui, vous !

Des larmes de rage coulaient le long de ses joues empourprées par la colère.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode