Livres
462 275
Membres
419 523

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Rukia05 2014-07-31T19:10:53+02:00

Ken en parlant à Toka :

Ken - Qu'il s'agisse d'une goule ou d'un humain, peu importe...Je ne peux tout simplement pas supporter la disparition d'un ami. Je serais profondément triste... si tu devais mourir...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mikasa_Ackerman 2016-03-24T20:12:32+01:00

La tristesse n'est pas dans l'absence de vengeance. La vraie tristesse c'est d’être prisonnier de son désir de vengeance au point d'oublier de vivre sa vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaMt 2018-09-02T14:11:12+02:00

Le patron: J'imagine que tu hésites encore à te nourrir de chair humaine... je t'ai préparé ceci.

Ken: Un morceau de sucre?

Le patron: Il est normal en apparence, mais il contient un ingrédient secret. Le mettre dans ton café calmera quelque peu ta faim.

Ken: Incroyable! Et cet ingrédient secret?

Le patron: Il vaut mieux que tu ne saches pas.

Ken: Pardon? En tout cas, je pense pouvoir le manger... ça m'aide!

Le patron: Cependant, ce sucre te permettra uniquement d'apaiser ta faim. Il ne suffira pas à satisfaire ton appétit. Pour espérer survivre, les goules doivent malgré tout ingérer une certaine quantité de "nourriture". N'oublie pas que tôt ou tard, tu seras forcé de manger de la chair humaine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaMt 2018-09-02T14:10:55+02:00

"Ton coeur brûle de l'envie de combattre le mal... ce feu lance autour de lui des braises ardentes. Je suis certain qu'il se propagera bientôt à tous ceux qui désirent un monde juste et droit. Le principal est d'avoir en soi ce flambeau prêt à s'embraser!"

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaMt 2018-09-02T14:09:58+02:00

Hinami: De... de quel côté es-tu, toi?

Ken: Euh, je...

Hinami: Oh! Je... non, rien... je suis désolée... ton odeur est particulière, elle... elle est différente des autres. Je l'aurais senti même de loin si tu avais été comme nous...

Ken: Eh bien, j'étais un humain avant mais j'ai reçu des organes de goule. Depuis, je ne peux plus manger la nourriture des hommes. Mon existence est plus proche de la vôtre, sans doute...

Hinami: Tu étais humain?

Ken: Mentalement, je suis humain, mais physiquement, je suis une goule... j'aimerais revenir en arrière, mais ce n'est pas possible...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hylla 2017-05-26T18:29:10+02:00

Pour nous, plonger dans le monde des humains revient à marcher sur une corde sans fin.

À chaque seconde, la plus petite erreur risque de nous précipiter dans l'abîme. Un instant peut suffire à tout gâcher, quel que soit le chemin déjà parcouru.

Le choix de la corde joue énormément, lui aussi: va-t-on aller à l'école ou au bureau ? Va-t-on se faire des connaissances chez les humains ? Plus on se lie d'amitié avec eux, et plus la corde devient fine... Ne rien faire de tout cela reste donc le choix le moins risqué.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xiahjunsu 2017-04-13T13:25:24+02:00

C'est justement pour mieux nous cacher des hommes que nous devons les observer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nelouchou 2017-02-02T14:06:25+01:00

Inspecteur Kotaro Amon : Votre "morale" ne permet pas d'éliminer le mal ! "Nous" sommes la justice !! "Nous" somme la morale !!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode