Livres
450 506
Membres
395 299

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Phil_33 2019-03-16T00:45:10+01:00
Argent

Willy, vagabond un peu poète, se sentant mourir, est à la recherche de son ancien professeur, madame Swanson qui habite Baltimore, pour lui confier son oeuvre écrite et son fidèle compagnon, son chien "Mr Bones". Mais Willy meurt avant d'avoir retrouvé madame Swanson et Mr Bones se retrouve seul, sans ce maître qui fut tout son univers et qui doit se trouver à "Tombouctou", l'au-delà des bienheureux. Il s'enfuit pour échapper à la fourrière et essayer de trouver un nouveau maître.

La présentation est lourde et rébarbative : phrases très longues, paragraphes pouvant dépasser deux pages, sans aucune aération. A cette lourdeur, ajoutons que les cents premières pages du roman sont un long monologue de Willy, retraçant sa vie et sa jeunesse. C'est assez fastidieux et se réduit souvent à un verbiage ennuyeux. Les cents pages suivantes rapportent les tribulations de Mr Bones à la recherche d'un havre et de paix. C'est une peinture alerte et caustique d'une certaine société américaine. Ce chien qui pense, médite et rêve à son maître, ne laisse pas indifférent. Après lecture, on ne voit plus tout à fait les chiens du même oeil. A conseiller aux amateurs de chiens, en leur recommandant de résister aux cent premières pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par amel78s 2019-02-27T22:13:34+01:00
Lu aussi

13.5/20

Willy et Mr Bones : deux pauv’ vieux. Un pauvre maître et son pauvre chien qui s’aiment à la folie, d’ici-bas jusqu’à Tombouctou.

Au départ, j’avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Les digressions sont trop grandes ce qui fait que j’avais tendance à décrocher, mais ce qui est surtout très grand, c’est la taille des chapitres ! Et vu que c’est un monologue, on ne peut pas vraiment s’arrêter en plein milieu sauf si on veut casser sa lecture. J’aurais préféré des chapitres plus courts, et peut-être aussi un peu plus concis car Mr Bones est tout compte fait, aussi bavard que son maître.

Donc ce Mr Bones nous retrace sa vie avec son maître adoré. Willy, l’artiste incompris. Il n’y a pas meilleurs termes pour décrire Willy que "pauv’ vieux". Râleur et grognon et on peut sans doute ajouter affabulateur à ses heures perdues car même si Mr Bones croyait de tout son cœur aux histoires qu’il lui racontait, moi je suis restée un peu sceptique sur leur véracité. Mais Willy n’est pas un mauvais bougre, encore que ses remarques sur les Asiatiques étaient pas mal déplacées.

J’étais trop tristoune pour Mr Bones quand il s’est retrouvé seul au monde, tellement loin de son meilleur ami. J’ai beaucoup aimé suivre sa vie de chien vagabond, errant à la recherche d’un nouveau toit sous lequel vivre.

Quand il arriva chez cette famille aisée, je me suis dit cool, il pourra reprendre une vie normale. Mais même là, son véritable maître lui manquait trop pour qu’il eût continué à mener sa petite vie. On ne mérite pas les chiens, ils sont tellement dévoués. Malgré tous les noms dont on pourrait l’affubler, Mr Bones restera toujours Mr Bones, le chien fidèle de Willy G. Christmas. Ce n’était pas le luxe avec Willy, mais au moins, lui, ne l’a jamais abandonné. Perso, je n’ai pas d’animal de compagnie mais je trouve ça quand même lamentable de foutre son chien dans un chenil pour pouvoir aller en vacances pépère. On doit s’occuper de son chien, c’est censé être un membre à part entière de la famille. Laissé tout seul dans un chenil, il doit se sentir si abandonné.

La fin est triste et mélancolique. Une vie de chien, c’est pas facile ! Mais Willy et Mr Bones se sont bien trouvés sur cette planète. Et quoi qu’il advienne, ils se retrouveront toujours, à Tombouctou ou n’importe où.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maev20 2016-05-29T14:09:50+02:00
Argent

Tombouctou, ou la vision d'un chien. Le livre est court, il se lit rapidement. Mais il est quelque peu monotone au départ, néanmoins je me suis plongé dans l'histoire et j'ai été attendri par les deux instigateurs du roman. Le fait que le point de vue du personnage principal soit celui du chien est assez originale. C'était un bon moment, tranquille, apaisant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookemixer 2013-08-18T05:10:16+02:00
Lu aussi

Le regard et la compréhension d'un chien sur le monde des hommes.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode