Livres
573 059
Membres
633 001

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tortues à l'infini



Description ajoutée par Caliwou 2017-09-04T18:32:28+02:00

Résumé

Aza Holmes, 16 ans, a tout pour être aimée et avoir un bel avenir, mais elle a grandi avec une pathologie psychique. Qui est-elle, où est-elle, lorsque la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles s’empare d’elle ? Vous aimerez Aza, qui raconte sa propre histoire, vous aimerez sa meilleure amie Daisy la tornade, et son peut-être amoureux Davis, fils d’un milliardaire mystérieusement disparu. Un trio improbable qui va mener l’enquête, et trouver en chemin d’autres mystères et d’autres vérités…

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 227 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Meloo26 2017-10-16T13:54:09+02:00

Ce que j'aime profondément dans la science, c'est que même quand on apprend, on n'obtient pas forcément de réponses. Seulement de meilleures questions.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Turtles All The Way Down (titre anglophone) est, pour moi, le second meilleur roman de John Green (après Nos Etoiles Contraires) à égalité avec Qui es-tu Alaska? J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en moins d'une semaine...

Le style d'écriture est toujours aussi excellent. Je dirais même parfait, selon moi. C'est du pur John Green. Des phrases à en faire pleurer les plus insensibles. Des tournures de phrases, des expressions qui m'ont profondément ému... C'était de la poésie en roman. J'ai eu d'avantage l'impression de l'entendre parler quand je lisais ce livre. Ce dernier m'a définitivement semblé plus personnel que les précédents. On sent l'attachement de l'auteur à traiter ce thème. On sent l'engagement de John Green dans cet ouvrage. Encore plus que pour les autres livres.

Alors, commençons par le scénario et thème de ce livre. Si l'ouvrage est vendu comme une enquête, un mystère à résoudre, le livre ne se focalise pas dessus; ce qui m'a plu. Je me souviens ne pas avoir adoré La face cachée de Margo pour cette raison. Le thème de l'enquête, du suspens, du mystère à résoudre, de la grande quête ne m'est pas particulièrement cher. Je pense que ce livre aurait pu s'en passer, mais il ne m'a pas déranger. Non, clairement, ce livre est portée sur la maladie mentale de Aza et sa façon de gérer sa maladie avec les gens qui l'entourent. Et en cela, cet ouvrage relève du génie.

Je me suis reconnu dans énormément de passages de ce livre. J'ai trouvé que la maladie était très bien traité, non pas comme quelque chose qui est guérissable grâce à l'amour ou l'amitié, mais comme une vraie bataille, qui peut parfois sembler impossible à gagner mais aussi comme un défi à relever au quotidien. Les derniers mots du livre m'ont arraché quelques larmes.

Ensuite les personnages... S'ils ne sont pas nombreux, ils ont l'avantage d'être bien développés à mon goûts. Sans être idéalisés. Aza en est un très bon exemple. L'auteur la dépeint comme une jeune fille sensible, anxieuse, malade... On se prend d'empathie pour elle. Toutefois, John Green n'hésite pas à faire ressortir son côté égocentrique, self-centered, focalisé sur sa maladie, etc. qui existe, et qui peut effectivement être difficile à gérer pour l'entourage de personnes avec des maladies mentales.

J'ai aimé que l'histoire d'amour soit présente mais pas centrale. Le seul reproche que je pouvais faire à TFIOS était qu'Hazel semblait "guérir" de sa depression, un peu magicalement, grâce à l'influence de Gus. Or, ici, on ne tombe pas dans le piège du "l'amour m'a sauvé". La relation entre Aza et Davis est importante, car ce fut le premier amour d'Aza, et car elle met en lumière les luttes du personnage pour agir comme une adolescente normale, ses craintes, ses difficultés à process comme un individu lambda, etc. Donc la présence de cette histoire est pertinente mais elle ne prend pas une trop grosse partie de l'histoire.

L'amitié entre Daisy et Aza, à défaut d'être l'amitiée légendaire, auquel on pourrait s'attendre, est plutôt vraie et réaliste. Les deux amies s'aiment clairement. On sent que Daisy constitue une aide permanente pour Aza. Mais sans que ça tombe dans le cliché de la BFF, histoire d'amitié parfaite. Daisy est un très bon personnage en cela. Elle réagit très bien à certains comportements de Aza : elle lui propose d'aller voir un film chez elle, alors que celle ci fait une crise de panique, etc. Mais parfois, étant humaine, elle a de mauvaises réactions et s'emporte contre son amie. Certains n'apprécieront probablement pas. Moi, j'ai trouvé que ça ajoutait une touche de réalisme aux personnages et à la relation amicale des deux jeunes filles. Car personne n'est parfait, et aucune relation n'est vraiment flawless.

Profond, puissant, touchant sans tomber dans les clichés, je l'ai surtout trouvé très vrai. C'est ce réalisme émouvant qui m'a transporté dans ma lecture, m'a fait vivre toutes les émotions in live, m'a emporté. Véritable voyage dans les pensées directs du personnage principal, ce livre touchera plus particulièrement les personnes qui se reconnaissent en Aza (ce fut mon cas). En écrivant une oeuvre plus sérieuse et "lourde" que ses autres livres, John Green prend un pari risqué auprès de ses fans, qui pour moi, paye à 100%0

Afficher en entier
Diamant

J'adore ce roman, il comporte tout ce que nous pouvons subir. John Green sait nous transmettre des émotions

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Cairy 2021-11-30T14:52:37+01:00
Diamant

Si tu as l'impression d'être quelqu'un de bizarre, lis ce livre et tu te sentiras mieux. Aza est le genre de personnes qui se pose un million de questions existentielles et qui a des angoisses intempestives et incontrôlables en dépit de toute logique. Et c'est rafraîchissant d'avoir un personnage principal comme elle, loin des Mary Sue que l'on croise encore parfois. John Green a vraiment un don pour inventer des personnages crédibles, originaux et attachants. Au début ces tribulations infinies qui sont très présentes dans le premier chapitre m'ont fait un peu peur parce que je l'ai lu en anglais et qu'elles rendent les phrases un peu longues et complexes pour quelqu'un qui comme moi n'est pas une grande habituée des lectures VO. Mais finalement je m'y suis vite fait et je me demande même si je n'aurais pas raté ce petit truc qui m'a tellement plus dans la façon de parler d'Aza si j'avais lu une traduction.

On ne lit pas ce livre, mais on le vit avec Aza, on ressent ses émotions, son angoisse ainsi que de la peine pour elle. Tous les autres personnages sont attachants et vrais, les relations qu'ils lient entre eux sincères, mais elle m'a véritablement touchée. Un livre qui m'a chamboulé et qui a su raisonner en moi d'une façon bien particulière. Un vrai coup de cœur à la fin parfaite, conclusive sans l'être vraiment. Life goes on.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ems29 2021-11-23T17:54:06+01:00
Diamant

Top ce roman! Les personnages sont géniaux et je crois bien avoir un penchant pour Daisy et Harolde (oui oui pour la voiture d'Aza) ;)

Bref je le conseil à tout monde qui a plus de 14 ans...

XOXO

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Steph_P 2021-11-17T13:42:58+01:00
Diamant

J'ai été happée par la vie d'Aza, de Daisy et de Davis. Tour à tout tendre, sérieux, drole et parfois même tragique, ce livre est une tranche d'adolescence.

Aza souffre d'un trouble psychique, parfois la vie qui devrait couler toute seule est un torrent de remous. Davis est drôle, fils de milliardaire, et pourtant une fissure le ronge de l'intérieur. A deux, ils parviennent à trouver le bonheur, à combler les failles parfois...

John Green dépeint avec beaucoup de justesse la spirale des pensées d'Aza, son incapacité à se sortir du mal-être malgré sa conscience d'y sombrer. C'est une lecture à laquelle je repense souvent, qui m'a laissé une trace...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RoseMarie30 2021-10-10T18:37:50+02:00
Bronze

Dans ce livre nous allons suivre Aza Holmes, Holminette, une adolescente en proie à des troubles obsessionnels qui va tenter d'assimiler premiers amours, enquête, sa meilleure amie et sa vie de lycéenne dans le tourbillons infernale de ses pensées intrusives.

Il est le deuxième livre de Green que j'ai lu durant mon Greenrathon (composé de 3 livres), on retrouve l'écriture de celui-ci qui est si banale est presque qu'objective comme mais si belle est émotive quand on s'y plonge vraiment !

Pour l'histoire, j'ai été surprise car selon la 4ème de couverture il s'agissait d'un thriller et que je connais Green pour faire des Tranche de Vie/School life, et en fait il s'agit bien d'un livre typique juste avec l'enquête d'un meurtre mais qui est pour moi au 3ème plan de l'histoire, j'ai trouvé l'histoire très touchante et comme tous les livres de Green j'ai été déçue de la fin qui pour moi est trop ouverte ;-; (mais j'ai l'habitude maintenant)

En ce qui concerne Aza, j'ai eu beaucoup d'empathie pour elle et je l'ai trouvé très réaliste ! par contre j'ai tout simplement détesté sa meilleure amie, Daisy, qui justifie son comportement que je trouve tout simplement odieux par la jalousie de la famille de Aza qui est plus riche qu'elle... Par contre j'ai imaginé la mère d'Aza comme ma prof de maths, ça me faisait beaucoup rire !

Sur le podium des livres que j'ai lu de Green (à l'heure où j'écris ces mots je suis en pleine lecture de La Face Cachée de Margo) je le place en seconde position (je n'en ai lu que 3 du coup X))

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessFab01 2021-10-04T15:41:35+02:00
Argent

J’ai apprécié ce roman, il aborde des thèmes importants et qu’on voit peu dans les livres young adult. Quand j’ai commencé ma lecture , j’ai été déroutée par le personnage principal. Mais plus la lecture avance plus on ressent de l’empathie pour elle ( pour ma part) . J’ai aimé connaître un peu plus l’univers des gens qui vivent ça.

Le livre est addictif, je ne voyais pas les pages se tourner. Je conseil de John Green !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Line_tndr 2021-09-27T10:54:02+02:00
Bronze

La fin est génial ! Mais les chapitres sont bcp trop long !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maaargauuux 2021-09-13T19:27:17+02:00
Or

En général je place beaucoup d'attentes dans les livres de John Green c'est pourquoi je n'ai pas été particulièrement boulversée par "qui es-tu Alaska ?" et "Nos étoiles contraires". En tombant sur ce livre à la bibliothèque j'ai décidé de lui laisser sa chance... et j'ai bien fait ! Le scénario est génial et la protagoniste très attachante avec ses particularités et son caractère. Ce livre est vraiment je vous le conseille vivement ! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aiyana_td 2021-07-10T22:44:04+02:00
Lu aussi

Super livre avec une protagoniste super attachante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SelenaSwan 2021-06-15T23:51:49+02:00
Bronze

Précision importante : ce n'est pas une histoire de tortues ! 🐢

Bon, alors, tout d'abord, je ne m'attendais pas du tout à ça mais ce livre est tout de même une belle découverte.

On suit Aza, jeune fille de seize ans obsédée par les bactéries et les virus au point que cela l'empêche de vivre normalement. Un jour, elle apprend qu'un riche milliardaire a disparu et qu'une prime est offerte à tous ceux qui pourraient le retrouver. Embarquée par sa meilleure amie, elle va accepter de mener l'enquête, meme si pour cela, il lui faudra aller à la rencontre de son ancien ''crush'' qui n'est autre que le fils du disparu. Entre amour, psychose et enquête, ce roman est un mélange d'humour et d'émotions.

Si vous aimez les histoires d'amour douces et poétiques, comme John Green sait tant les écrire, n'hésitez plus. Ce roman se lit très vite et les personnages sont comme toujours hyper attachants. Celui D'Aza peut être parfois exaspérant mais on apprend à l'aimer. La plume de John Green est toujours aussi plaisante à lire, c'est fou comme il sait décrire certaines émotions d'adolescents ! Je regrette juste le dénouement qui m'a laissée un peu sur ma faim mais tout le reste était très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilie16 2021-05-14T17:32:27+02:00
Or

J'ai particulièrement aimé la manière dont J.GREEN a raconté l'histoire de ces trois jeunes gens. Parfois, je me suis reconnue dans le personnage de Aza et je suis contente que Green n'a tué aucun d'entre eux cette fois. bien-sûr, la mort y est présente, mais pas pour nos héros .

Ça n'a pas été facile pour eux. Comme c'est d'ailleurs le cas pour bon nombre d'adolescents aujourd'hui, en quête constante de leur identité, leur rôle dans cette vie mais aussi faisant face à des peurs, qu'il s'agit de la peur d'eux-mêmes ou des choses de l'extérieur. Mais ils ont survécu et c'est ça l'essentiel.

Enfin, ce qui fait vraiment le côté bouleversant de cette histoire, c'est que Green s'est inspiré de son propre combat face à des troubles psychiques. Il y a même remercié les médecins qui l'ont aidé à surmonter cette étapes et sortir de ce chemin difficile.

D'ailleurs, telle a été son petit mot d'encouragement à tous ceux qui passent par la même situation.

☆ "IL Y A DE L'ESPOIR MÊME QUAND VOTRE CERVEAU VOUS DIT LE CONTRAIRE" JOHN GREEN

Afficher en entier

Dates de sortie

Tortues à l'infini

  • France : 2017-10-10 (Français)
  • France : 2019-01-03 - Poche (Français)
  • USA : 2017-10-10 (English)

Activité récente

eloxoe l'ajoute dans sa biblio or
2021-11-19T20:04:39+01:00

Titres alternatifs

  • Turtles All the Way Down - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1227
Commentaires 162
extraits 100
Evaluations 475
Note globale 7.97 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode