Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

La liste de tous les commentaires faits sur les livres de booknode

The Hunter, Saison 2
Vous vous rappelez Jen, la trentenaire un peu déjantée qui nous a fait bien rire dans la première saison ? Et bien, elle est de retour . Toujours aussi pétillante et exubérante que jamais . Malgré les coups bas que lui assène la vie, elle reste égale à elle même . impénitente fêtarde, Gentille, généreuse et fidèle dans ses amitiés . Sans omettre son sale caractère, bien évidemment . Et Aaron, l’inébranlable ténor des barreaux, pourrait vous en dire un rayon sur sa colère quand elle se déchaîne sur lui.

Dans cette saison, nous accompagnons les deux protagonistes clé dans la phase difficile qu’est la construction d’un couple solide et durable . Chose qui n’est pas facile ni pour l’une qui aime son indépendance et sociable . Ni pour l’autre, réservé et secret . Jen reste entière . Et n’admet pas les demi mesures ni les mille nuances de son golden boy . Faut avouer qu’Aaron est difficile à déchiffrer . Malgré l’amour qu’il ressent pour Jen, il reste sur ses gardes . Et ne se donne pas à 100% . Ce qui ne peut qu’attiser l’ire de son amante . Mystérieux et lunatique sont les mots justes qui le définissent le mieux . (Oui Jen, je valide et rajoute ton commentaire : Et sexy aussi . Pfff, elle est mordue la nana . Malgré son envie de l’émasculer à tout bout de champ, elle ne peut s’empêcher de le défendre .) Après un début qui promettait de belles choses entre eux, ils ont dû faire face à des secrets de famille qui sont venus mettre leurs graines de sable pour anéantir leurs efforts.

Un long chemin les attend pour faire table rase du passé de chacun . Apprendre à aller de l’avant . Admettre leurs faiblesses . Leurs peurs . Faire taire la colère et la douleur . Et surtout faire leurs deuils .
The Hunter, était un agréable moment de lecture . L’humour toujours bien présent . Et l’émotion était palpable . Même dans ces moments où le chagrin nous submerge, Jen, trouvait le moyen de nous régaler de son humour piquant .

Nous n’avons pas eu le point de vue d’Aaron, mais ce dernier s’est dévoilé plus qu’il ne l’a fait de toute sa vie . Il avait intérêt devant la tornade nommé Iphigénie, Jen pour les intimes . Sa personnalité complexe séduit et gagne à être connue .

En somme, une histoire d’amour pas la plus facile, semée d’embûches mais captivante et bien menée que je vous recommande .
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Agnes Grey
date : 21:05 par Myrajane voir tout les commentaires de Myrajaneses comms
Et bien c'est un sympathique petit ouvrage. Je l'ai lu d'une traite! Anne Brontë a vraiment une écriture fluide, c'est vraiment agréable. Elle est moins dans les élans passionnels que ses sœurs mais c'est portraits sont vraiment saisissants. Elle capte parfaitement les traits psychologiques pour créer des personnages (ou décrire des personnes réelles?!) d'une façon vraiment fine.
J'ai bien envie de lire son second roman pour me faire une opinion plus poussée.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Hidden desire , saison 2
La tristement et célèbre famille Mordret, est d’une richesse monstrueuse et détient un énorme pouvoir qui s’étale aussi loin que leur soif de s’approprier les choses ou les êtres humains . Mais elle est aussi bourrée des tares psychiques dont tous ses membres et ceux qui les côtoient, n’en sortent pas indemnes .

Sous leurs airs policés, ils sont maîtres dans la dissimulation de leurs dangerosités, leurs handicapes sentimentaux et leurs maux . Ils sont manipulateurs, écrasants, impitoyables. Que ce soit dans leurs vies privées ou professionnelles . Et les victimes qu’ils sèment sur leurs chemins peuvent en témoigner .

Declan n’échappe pas à la malédiction . C’est un fou dangereux quand il lâche bride à la bête qui ne fait qu’un avec lui . Merryn, a intérêt de ne pas trop s’y frotter . A force de jouer avec le dragon, elle risquerait bien de se brûler les ailes .

Mais Merryn est Merryn ! Une fois qu’elle a trouvé un os juteux à grignoter, elle s’y accroche dur comme fer . Et qu’importe les conséquences . Declan n’est pas juste juteux et délicieux . Mais il est aussi sa drogue . Et elle est prête à se battre contre le monde entier pour le garder .

Mais elle découvrira vite que lutter contre le monde entier valait mieux que lutter contre un père despotique assoiffé de pouvoir . Que lutter contre une famille aussi désunie que brisée . Que lutter contre l’amour obsessionnel qu’il a pour Abigael . Et surtout combattre ses vieux démons et ils sont infinis…

Sera t-elle cap de briser le sort jeté à cette famille à l’instar de Jelan avec Béni ? Sera-t-elle le miracle qui réveillera et s’appropriera un coeur resté longtemps en hibernation ?

Angel Arekin a réussi encore une fois son coup avec l’opus consacré à Declan . Je n’ai plus besoin de parler du talent de cette jeune auteur . Elle arrive et à chaque fois, à nous charmer avec ses personnages bipolaires soient -ils ou souffrent d’autres maladies pathologiques !

Dans le premier tome, Angel nous a donné juste un avant goût de ce qui nous attendait dans cette deuxième saison . Elle a mis les mots sur les maux de Declan . Elle l’a mis à nu. A dévoilé ses failles . Ses peurs . Elle a explosé sa bulle protectrice . Et c’était magistralement bien mené . Cette saison est un maelstrom émotionnel juste magnifique. L’orage qui grondait en arrière plan a éclaté pour laisser place au déluge . Un déluge qui pourrait peut être bien finir par purifier les âmes souillées . C’était sulfureux, hypnotique et des fois même glaçant !

Un grand chapeau à Angel .
Mya
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Hernani
Hernani écrit par Victor Hugo
date : 21:03 par RaissaM voir tout les commentaires de RaissaMses comms
Une très belle pièce de théâtre avec la plume de Victor Hugo! Pleins de suspens et de rebondissements ! Je recommande vivement!?
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les nettoyeurs
date : 21:02 par Little-Hily voir tout les commentaires de Little-Hilyses comms
Lum referma la porte du troisième sas et se redressant dans l'étroite cheminée, il agrippa le barreau de l'échelle. Encore 10 mètres et il atteindrait l'air libre. Aucune lumière ne filtrait. Il commença à monter, tâtonnant machinalement autour de lui pour vérifier le bon état de la paroi. Il savait bien qu'il ne rencontrerait pas la moindre racine, la cheminée n'ait pas 10 ans, elle était comme neuve, mais c'était le boulot : il fallait s'assurait du bon état de la paroi. Et puis surtout, c'était sa cheminée à lui. Aucun autre nettoyeur ne l'empruntait. En bas, son nom était gravé sur la porte de la salle d'accès avec à côté un petit compteur qui indiquait le nombre de sorties réalisées. Aujourd'hui, le compteur afficherait 489. Le record absolu pour Antéa, la cité souterraine. Jusque-là, personne n'avait dépassé 297 sorties.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Cité des Ténèbres, Les Origines, Tome 2 : Le Prince Mécanique
La suite parfaite du tome 1. De l'action, de l'humour et des personnages géniaux. Que demander de plus ?
Avis complet : http://fantasticaddict.canalblog.com/archives/2018/02/23/36168792.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Fairy Tail, Tome 11
L'histoire sur Erza a un peu évoluer, on ne voit pas encore la fin, seulement des combats en attendant de voir la fin du conflit qui l'oppose à Jellal... Dans ce tome on en apprend aussi un peu sur lui, mai surtout sur Jicrain, qui nous fait nous interroger !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Gardiens de l'Éternité, Tome 3 : Styx
De mieux en mieux vraiment! Je crois que je commence à tomber amoureuse de cette série. On découvre un Styx beaucoup plus tendre que dans le tome précédent et on retrouve Viper avec plaisir.
J'ai trouvé que les personnages étaient beaucoup plus authentiques dans ce tome, j'ai vraiment été transportée.
Par contre, je dois avouer que j'étais des fois un peu perdu dans la narration, je n'arrivais parfois pas à définir si c'était du point de vu de Styx ou de Darcy.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Thoughtless, Tome 1 : Indécise
j'ai adoré ce tome surtout Kellan car pour la première fois j'ai détesté l'héroine, elle ne sait pas ce qu'elle veut.
Heureusement cela s'arrange dans les autres tomes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Nom de code : Blackbird, tome 2 : Game Over
J'ai bien aimé mais je suis assez déçue à propos de la fin. Je la trouve trop vague et j'aurais aimé plus de détails.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'Amour à l'excès, tome 8
ce 8 ème tome de l'amour à l'excès est super ! le problème c'est que hina fait croire à tsubasa qu'elle sort avec Aki ce qui est totalement FAUX ! ducoup tsubasa par pure gentillesse (comme d'habitude ) essaie de s'éloigner de lui pour ne pas causer de péril pour leur couple et aussi pour ne pas se faire de mal à elle même. Ali bien évidemment ne comprends pas sa réaction soudaine mais reste tout de même accroché à elle
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Fairy Tail, Tome 10
On en avait à peine finit avec le passé de Lucy et de Loki qu'on enchaine avec celui très sombre et sordide d'Erza. Un très bon tome avec des rebondissements, des mystères et de l'action... De quoi nous tenir en haleine !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Voyages de Gulliver
Cela faisait longtemps que je voulais lire ce livre et finalement il correspondait bien à ce à quoi je m'attendais !
Bon effectivement voilà le livre est vraiment pas mal après ce n'est pas un énorme coup de cœur. Le principe de l'histoire est sympathique mais un peu redondant. Le livre est bien écrit et la lecture est agréable.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les loups de Stockton, Tome 3 : Le réveil de Mace
j'adore sérieux, l'histoire de cette meute ne s'essouffle pas
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Trois Mousquetaires
Un peu déçue par cette lecture. Je n'ai pas du tout réussi à m'attacher aux mousquetaires qui sont pourtant les héros de l'histoire. En fait, j'ai de loin préféré Milady.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Ce livre nous fait découvrir une partie de l'histoire dont on ignore souvent les détails.
Les déportés des Goulags.

En découvrant les conditions dans lesquelles les déportations ont été faites, la vie dans ces "fameux" Goulags et l'état d'esprit de ces personnes à ces moments là, rend la lecture de ce livre poignant.
Malgré toute les horreurs que ce livre nous décrit on ne peut qu'être pris par cette lecture bouleversante remplie de courage, d'espoir et d'amour à travers leur combat pour la vie.

Ce livre nous montre ce "qu'il ne faut pas oublier" et grâce à cette lecture je n'oublierai pas.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Dad, tome 1 : Filles à papa
Sympathique BD Jeunesse. Histoire d'un père au foyer qui n'a pas assez de succès et qui s'occupe presque à temps plein de quatre filles de mères différentes. Les dessins sont colorés mais un poil trop grossier, mais ce n'est pas si dérangeant puisque l'humour est là.
Ce tome 1 est un bon début.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Quand les souris dansent...
Lu avec ma nièce de 3 ans. Une sympathique histoire amusante avec de belle illustration.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Conspiration, Tome 3 : Les Confins du Monde
Un tome final très attendu. L’auteure nous fait encore voyager à travers différentes destinations. Les rebondissements et l’action sont aussi très présents.

https://soaddictblog.com/2018/02/23/la-conspiration-3-les-confins-du-monde-de-maggie-hall/
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Marked Men, tome 2 : Jet
Rule avait déjà marqué beaucoup de points mais je crois bien que Jet en a marqué davantage. Un passé compliqué, des relations familiales conflictuelles… l’histoire de nos deux protagonistes m’a beaucoup remuée.

Je crois n’avoir jamais vu de personnages autant jouer au chat et à la souris que ces deux-là. Je pense même qu’on peut dire qu’ils en ont fait un art. Leur rencontre a fait des étincelles et pourtant ni l’un ni l’autre ne veut céder. Ayden a tout fait pour se construire une nouvelle image et craint de voir son passé ressurgir si elle succombe à Jet. Et lui ne sait comment se comporter avec cette envoûtante et insaisissable jeune femme.

Jay Crownover m’a, à nouveau, complètement entrainée dans son récit, qui suit une approche bien différente du précédent. Loin de m’agacer, je me suis amusée à observer Ayden et Jet se tourner autour, se rapprocher pour finalement mieux s’éloigner et ainsi de suite. On s’amuse parce qu’on connait leurs sentiments et qu’on ne peut s’empêcher de sourire et lever les yeux au ciel devant leurs tentatives pour nier une telle attraction. On vibre complètement avec et pour eux.

Si ce petit jeu peut irriter, il s’explique parfaitement quand on découvre le passé et l’histoire de chacun des deux protagonistes. Leurs réticences prennent sens. Jay Crownover fait fort avec ces deux-là. Pauvre Ayden, j’avais tellement envie de la prendre dans mes bras et de lui dire que tout allait bien se passer. Des héroïnes de romance que j’ai pu croiser, elle est celle qui a un passé parmi les plus douloureux qui soit. Je comprends parfaitement son envie de prendre ses distances avec tout ça. Elle donne l’impression de fuir mais finalement elle y fera face avec beaucoup de courage. J’admire sa force et sa détermination.
Jet est moins intense que Rule, mais tout aussi séduisant, si ce n’est plus. Il affronte lui aussi certains problèmes familiaux. Son histoire a eu beaucoup d’échos en moi. Par son attitude et les épreuves qu’il traverse, il m’aura complètement fait fondre. C’est finalement un rockeur au cœur tendre et tellement attentionné. Un brin taquin, charmant et tout ce qu’il faut de sensualité…Jet a tout pour plaire.

On retrouve aussi le reste de la bande. On voit ainsi ce qu’ils deviennent et on apprend à mieux les connaître. J’aime l’énergie qu’il y a entre eux. C’est que du plaisir de « faire partie » de cette petite famille. Rowdy est particulièrement présent ici, pour épauler Jet. Il m’intrigue de plus en plus et je suis curieuse de lire son histoire.
On découvre aussi de nouvelles têtes, comme Asa, que j’ai détesté. Je ne sais pas comment l’auteure va gérer ce personnage mais pour le moment, je ne l’aime pas du tout.

La plume de Jay Crownover reste toujours aussi dynamique et pleine de couleurs. Elle a un style vraiment a part qui convient tellement bien à son univers. C’est d’autant plus vivant. A travers ce tome, elle démontre aussi qu’elle peut tout à fait écrire sur des sujets plus difficiles. Elle sait trouver les bons mots et nous toucher tout pareil.

Une saison 2 très réussie pour les Marked Men. Je m’attache toujours plus à cette bande de potes et j’ai hâte de découvrir l’histoire de chacun d’entre eux. Je ne doute pas que Jay Crownover saura offrir des récits à la hauteur. Rome est le prochain. Pour le moment il ne m’a pas fait plus forte impression que ça. Je découvrirai ce qu’il en est dès que possible.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Even the Darkest Stars, Tome 1
Un immense merci à la FairyLoot sans qui je serai passée à côté d’un joli petit bijou. J’avais quelques appréhensions et finalement on est passé tout près du coup de cœur. Les décors sont sublimes et les personnages terriblement attachants. Un roman à découvrir !!

Kamzin ne rêve que d’aventures et d’exploration. Elle est faite pour ça, elle le sait. Or, en tant que fille du Chef, sa destinée est déjà toute tracée. Alors, lorsque le célèbre explorateur, River Shara, débarque à Azmiri avec pour mission de gravir la plus haute montagne, Raksha, l’opportunité est bien trop belle et Kamzin ne peut refuser. Elle se retrouve alors embarquée dans un voyage auquel elle n’était pas préparée. Sorcières, démons et autres créatures vont croiser leur route…celle-ci sera longue et périlleuse.

J’avoue avoir eu quelques réticences à me lancer. Le fait qu’Even the Darkest Stars nous entraîne au cœur de montagnes m’a immédiatement fait penser à deux hobbits, tous deux égarés en plein Mordor, à la recherche d’un moyen de détruire un certain anneau. Je n’ai rien contre les deux hobbits en question, simplement je m’étais un peu lassée de les voir monter et descendre des monts pour ensuite manquer de se noyer dans un marécage…et ainsi de suite pendant plusieurs centaines de pages.

Je suis donc partie avec quelques a priori, qui se sont révélés totalement infondés. Heather Fawcett a bien construit son récit. C’est parfaitement rythmé pour que l’on puisse profiter des superbes paysages autour du Mont Raksha tout en ayant une histoire dynamique et entrainante. Chaque décor est minutieusement mis en scène et vient servir le récit. C’est joliment orchestré. L’écriture est à la fois très visuelle, avec des descriptions détaillées qui nous plonge aux côtés des personnages, et aussi très vivante dans les scènes d’action. Je ne me suis pas ennuyée une minute.

Even the Darkest Stars, c’est aussi un très bel imaginaire. Tout particulièrement les sorcières, qui sont présentées comme sans pitié. Elles vivent dans l’ombre, en pleine forêt, sont rongées par la haine depuis des années et peuvent frapper à tout moment. Cette présence diffuse ne les rend que plus effrayantes et dangereuses. Peut-être pas autant toutefois que ces monstres et démons qui peuplent les montagnes. Mais là, mieux vaut se faire un avis soi-même ;)

Présentée comme une héroïne de caractère, je reconnais que Kamzin se montre tout à fait à la hauteur. Avec tout ce qui lui arrive, elle réussit à garder la tête hors de l’eau. Elle a quelques moments de doute et de faiblesse néanmoins elle possède une force qui m’a beaucoup plu. Indépendante, courageuse...elle a tout pour plaire. Mais encore une fois, celui qui a volé mon cœur pendant ma lecture c’est le protagoniste entouré de mystères et plein de secrets. Ici, il se nomme River…et qu’est ce que je l’ai aimé. Et ce jusqu’au bout. Je me doute que tout le monde ne sera pas d’accord mais j’adore ce genre de personnage. River me fascine et je suis plus que pressée de le revoir. Comment…? Pourquoi ?!!? Argh…je veux des réponses !!

Ce roman, c’est une montée en puissance à chaque page, chaque chapitre. Tout est possible et l’auteure n’a pas peur de tuer ou blesser ses personnages. Heather Fawcett m’a complètement bluffée à plusieurs reprises. De vrais montagnes russes émotionnelles se cachent dans ce roman. Cependant rien ne m’avait préparé à ce final !! Dès le départ, un mystère plane autour de cette excursion, on sent qu’on ne nous dit pas tout, et quand vient le moment de tout révéler… c’est un choc. Je ne voulais pas y croire et en même temps je trouvais ça absolument génial. J’ai adoré les derniers chapitres et la façon dont l’auteure achève ce premier tome est terrible. J’ai dévoré ces derniers instants avec River et Kamzin.

Une lecture qui s’est révélée une excellente surprise. Je remercie la FairyLoot pour ce choix, qui m’a permis de découvrir un univers et une auteure absolument merveilleux. Je vous invite à faire ce voyage également. Vous verrez, ça en vaut la peine. Pour ma part, j’attends avec impatience fin 2018, date de publication de la suite pour mettre fin à tout ce suspense. C’est long !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Minuit, HS : Soleil de minuit
Même si je n’ai pas aimé tous les tomes de cette série, ces trois nouvelles étaient sympathiques à lire. Cependant, même si ce ne sont que des nouvelles, elles auraient mérité d’être un peu plus appronfondies.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Lux, Tome 4 : Origine
ATTENTION !! SPOILERS des tomes précédents.

Je mets toujours du temps à revenir vers Katy et Daemon mais c’est pour mieux en profiter. Encore une fois, quelles retrouvailles !! Ce tome est relativement lent à démarrer mais alors les derniers chapitres… OMG !

Daedalus a capturé Katy et compte bien s’en servir pour parvenir à ses fins, et ce quel qu’en soit le prix. De son côté, Daemon n’a qu’une chose en tête : retrouver Katy. Et rien ne pourra l’arrêter.

J’ai eu quelques craintes quand j’ai vu comment commençait ce tome, notamment que ce soit monotone et quelque peu répétitif. Finalement, Origin fut bien mouvementé. Premièrement, on fait de sacrées découvertes sur les Luxens et Daedalus. Chaque camp semble avoir ses secrets. Et puis c’est sans compter sur JLA pour nous inventer quelque chose qui fera son petit effet, ici les Origines. Chaque titre de la série trouve sa signification d’une manière ou d’une autre…celle-ci est surprenante, comparée aux tomes précédents.

Si les premiers chapitres remuent pas mal, on a surtout tout ce qui vient ensuite !! J’ai largement préféré cette seconde partie qui envoie du lourd. Non seulement nos chers amis ont Daedalus aux trousses mais…par-dessus tout, ils vont accomplir l’impensable. Si je dis Las Vegas, ceux qui ont lu comprendront, pour les autres je vous invite à rapidement lire ce tome. Je ne m’attendais pas à ça. Les répercussions sont telles que nos personnages se retrouvent dépassés. Mes angoisses du début ont vite été balayées après ça et j’ai dévoré les dernières pages. Et ce final !!! Un vrai coup de génie.

Katy et Daemon sont mignons ensemble, mais ils ont aussi quelques côtés agaçants. Comprenez bien, je les aime vraiment beaucoup et chaque moment avec eux est un réel bonheur mais...Je n’ai pas complètement pardonné les erreurs de Katy, cependant je la trouve bien plus forte et courageuse qu’avant et Daemon demeure aussi charmant et caustique. Toutefois, je trouve parfois qu’ils sont trop centrés sur eux-mêmes et qu’ils en oublient les enjeux et ce qui les entoure. J’avais bien envie de les faire redescendre un peu ces deux-là.
Heureusement, à côté, j’ai retrouvé Dee, vrai rayon de soleil et j’en suis ravie. Elle m’avait tellement manquée. Puis il y a Luc, l’énigmatique jeune homme me plait de plus en plus. Et on a un petit nouveau bien sympa, Archer. Il m’a tout de suite plu. Et je crois bien que je ne suis pas la seule ;)

J’ai aussi beaucoup apprécié le fait que les lignes se brouillent entre les supposés gentils et méchants. Par petites touches, des remarques ou quelques mots, l’auteure insiste bien sur le fait que rien n’est simple. Tout n’est pas noir ou blanc avec ces personnages, c’est bien plus complexe.

Ce quatrième tome est un tournant dans la série. Les certitudes de nos personnages tombent, les nôtres avec. Le temps des illusions est fini. Sceptique au début, j’ai bien changé d’avis au fil des pages. Les derniers moments sont un véritable coup au cœur. Le dernier tome n’attend plus que moi. Je m’y mets prochainement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Avant toi, Tome 2 : Après toi
Ce fût un plaisir de retrouver Lou dans ce nouveau roman. De savoir comment elle vit la mort de Will. Cependant, j'ai eu l'impression que l'histoire partait dans tous les sens, avec l'apparition de Lily et de ses problèmes, fin je n'imaginais pas ça du tout pour une suite mais plutôt un roman basé entièrement sur Lou, sur sa reconstruction et ses projets dans le futur. La lecture fût tout de même agréable.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress
Je ressors de cette lecture complètement bouleversée, un peu euphorique, et j'ai tout simplement envie de me replonger dans un autre tome de la saga, pour continuer cette formidable aventure littéraire.
Je vais l'avouer, j'ai eu dû mal au début. Peut-être à cause des événements qui s'enchaînent, puis se tarissent, et où l'on reste sur notre faim, ou Cress, qui au début ne m'emballait pas du tout du tout, avec son air enfantin et sa profonde naïveté.
Malgré ça, j'ai continué à tourner les pages, parce qu'une envie impériale de savoir la suite me tiraillait. Thorne m'est apparue encore plus drôle dans ce troisième volet, plus léger. J'avais vraiment l'impression qu'il devenait lui-même, et se livrait un peu plus.
Et à mon grand étonnement, je me suis vue prendre de l'affection pour la jeune femme naïve et crédule qu'est Cress. Alors oui, des fois, j'avais envie de la secouer et de lu faire voir le vrai du monde, mais son petit air attachant et extrêmement réaliste (ouais car rester 7 ans dans un satellite, ça fait des petits dégâts mentales eheh) me rattrapait, et j'étais plus attendrie.
Le scénario en lui même est extrêmement bien tissé, pleins de sens, de rebondissements, en enjolivé par la jolie plume de l'auteur. Je ne suis pas fane normalement des différents points de vue, mais là, c'est tellement fait avec brio, qu'on ne s'en rend plus tellement compte au bout du compte.
Il y a toujours cet omniprésent conflit entre la Terre et la Lune, et je trouve même que ça prend une plus grand empleur de ce tome, ce qui n'est pas pour me déplaîre !
En clair, il aurait eu ma place ce petit bijou dans ma liste de diamant, si ce début un peu trop précipité qui s'ensuit par quelques longueurs avaient été absents. Toutefois, je saute littéralement d'impatience à l'idée de me plonger dans de nouvelles aventures spatiales !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Libertinage à Cavendish Square, Tome 3 : Libre avec toi
J’ai beaucoup apprécié cette lecture.. la seule chose qui m’est fait sourire ce sont souvent qui ce soucis pas du quand dira ton et puis bien si ... lol.... j’ai passé un très bon moment
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0