Livres
528 884
Membres
549 181

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tous les commentaires faits sur les livres

Du haut de mon cerisier
"Du haut de mon cerisier" est la preuve qu'il ne faut jamais sous-estimé la littérature jeunesse et pour cause, ce petit bijou italien pourrait bien devenir un classique. Une chose est sure quant à moi, je tâcherai de le faire lire au plus grand nombre d'enfant possible. D'une plus chaude et péotique, Peretti nous invite à découvrir Mafalda, qui entre son neuvième et dixième anniversaire, amorce un compte à rebours terrifiant. Nuages gris et taches noires occupe de plus en plus sa vision et c'est désormais certain, dans un futur proche, Mafalda ne verra plus rien. Histoire de deuil, d'adaptation, de famille, d'amitié et de rêves, ce roman est une panoplie de beaux messages à lui seul. Il est bâti sur trois axes, ce que je n,avais jamais vu. le premier est celui de la distance, celle entre la jeune fille et son arbre fétiche, un cerisier, qui serait l'hôte de l'âme de sa grand-mère et de son personnage préféré, Cosimo. Il marque les partis du livres. le deuxième s'articule autour de sa liste de "choses auxquelles je tiens énormément" modifiée à maintes reprises au gré de ses considérations et qui marquent les chapitres. le troisième axe est celui de son journal avec Cosimo, l'aspect plus abstrait du processus d'acceptation de Mafalda. On comprend que l'autrice a prit le temps de bâtir son livre suivant une certaine logique. Ce roman n'est pas seulement bien bâti et bien écrit, il passe sur nos émotions comme un archet sur un violon, avec finesse et avec une gamme qui fait vibrer bon nombre de cordes en nous. Parfois, on se sens enveloppé dans la chaleur des fleurs, des sons et des émotions agréables, alors qu'à d'autres moments, on sens la peur du noir, le froid de la solitude et l'injustice de la situation de Mafalda. Mafalda et les autres personnages sont loin des stéréotypes et surprennent de ce fait. Stella "la reine amazone", Philippo, si vivant dans sa colère, mais doux dans ses sentiments, Mafalda, si créative et intuitive, toujours avec de grandes questions et des projets pleins la tête. J'ai été charmé. Je me rend compte que je pourrais continuer encore longtemps à faire l'analyse de cette oeuvre aussi artistique qu'humaine, mais je en suis pas critique, seulement libraire. Donc, en cette qualité, la seule chose qu'il me reste à dire pour conclure: Achetez-le, louez-le, mais faite en un incontournable, surtout pour la jeunesse. Résumé: Il y a 70m entre le cerisier de la cour scolaire et les yeux de Mafalda, petite italienne de neuf ans, alors. Et cette distance visuelle sera appelée à diminuer au cours des prochains mois jusqu'à disparaitre complètement. C'est incurable et cela met toute sa famille en émois. Avant de perdre la vue, Mafalda amorce un carnet dans lequel elle consigne les choses que ne pourra plus faire. Devant la peur de ne plus pouvoir rien faire, elle écrit même à Cosimo, un personnage tiré du livre préféré de son père. Et puis, un jour, c'est la révélation: elle pourrait faire comme lui et aller vivre dans un arbre! En l'occurrence le cerisier qui abrite l'esprit de sa grand-mère et qui donne sur la classe de l'école. Investie dans ce nouveau plan, Mafalda continue néanmoins à vivre et l'adaptation est son lot quotidien, avec des changements dans ses amitiés, des expériences nouvelles, quoique parfois terrifiantes, et des confrontations avec la réalités des autres autours d'elle. Mélange de tranche de vie et de quête identitaire, c'est un roman qui, comme le dit la quatrième de couverture, est" Entre émotion et hymne à la vie".
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'extraordinaire voyage du voleur d'éléphant
Voici une nouveauté de 2020 dans la littérature jeunesse, qui fait désormais parti de mes pépites d'or pour cette année. Boy ( ou Danny) vit dans les sombres quartiers d'Édimbourg, dans une Angleterre des années 1870. Petit voleur sous contrainte, distingué par sa peau couleur de thé corsé, il est marqué par la privatisation, le manque d'affection et la violence. Ça ne l'empêche pas d'être un pickpocket assez doué. Lorsqu'un de ses vols tourne mal, lors d'une enchère d'animaux, Boy se retrouve alors mêlé à cette enchère et grâce à lui, James Jameson parvient à faire son enchère sur Maharadjah, un majestueux éléphant africain, coupant l'herbe sous le pied à son rival Arthur Albright. Mais loin de s'avouer vaincu, Albright propose alors un pari à Jameson: s'il parvient à faire voyager l'éléphant jusqu'à son zoo à Belle-Vue, Albright est près à lui céder sa ménagerie. le contraire s'applique si Jameson échoue. Jameson accepte, car il pense avoir un atout majeur en la personne de Boy/Danny, qui a une connexion particulière avec le grand éléphant. Jameson prend alors le jeune voleur sous son aile, malgré la grande méfiance de ce dernier, et amorce le pari d'une vie avec une foi quasi inébranlable. Boy devient Danny, apprenti-Mahout et Prince indien de Delhi, amorçant ainsi le début d'une nouvelle vie. J'ai lu ce roman en une fois, vite embarqué dans les aventures trépidantes de ce jeune garçon qui me fait penser à une Cosette version garçon mélangé à un Aladdin indien, en ce sens où c'est un "prince parmi les voleurs" au bon fond, qui s'embarque pour une épopée digne du "Voyage autour de la terre en 80 jours", à plus petite échelle. Boy/Danny/Dandid est également atteint de mutisme psychogène ( une forme de mutisme d'origine psychologique). Orphelin, exploité, privatisé et vêtu de haillons, c'est un jeune garçon qui se débrouille pour survivre à une époque où les enfants sont totalement privés de droits. Qui plus est, il est étranger, ce qui lui vaut un surplus d'injures et encore moins de considérations, dans un pays marqué par l'élitisme anglo-saxon ( évidement, nous sommes en sol anglais). Une époque également marqué par une certaine maltraitance animalière, où les animaux exotiques sont vendus comme des objets dans les zoos ou les cirques, et où leur vie n'est pas toujours facile. Ce roman me rappelle également l'histoire touchante du roman "De l'eau pour les éléphant", aussi beau en roman qu'en film, d'ailleurs, dans lequel un vétérinaire se lie d'amitié avec une éléphante de cirque elle aussi sujette à des sévices physiques et psychologiques. Nous sommes à une époque où pour certaines brutes déguisés en gentleman, les animaux ne sont bons qu'à servir le plaisir de l'homme. On y traitera notamment de la chasse, des méthodes cruelles pratiquées par certains cirques. Mais rien de très grave, nous restons dans les limites qu'impose la littérature jeunesse. Néanmoins, on est vite gagné par des sentiments comme l'indignation, la colère et le mépris pour ces hommes cupides dépourvu d'humanité. Heureusement, tout fini bien. Cette histoire est d'autant plus surprenante qu'elle est tirée de faits réels. Jameson ( de son vrai nom Jamison) a existé, Maharadjah aussi. Cet éléphant, originaire d'Asie, a bel et bien détruit un wagon et du faire la route à pied jusqu'à Belle-vue et a séduit une génération d'anglais. J'apprécie la rigueur psychologique de ce récit. On sens que Boy est traumatisé à un certain niveau. Il déteste le contact physique, est devenu muet, est toujours très peu confiant et semble resté en mode "survie" malgré les nouvelles conditions de sa vie de dompteur d'éléphant. Son processus psychologique et sa résilience sont crédibles. Jameson m'aura fait rire avec son sens du théâtre, ses idées délirantes et son exceptionnel sens de la publicité. Son espoir naif et sa foi en ses projets me rappelle Walt Disney, en un sens. Quand aux autres personnages, ils habitent bien le récit et ont des personnalités variés. Maharadjah aussi a une personnalité adorable, qui s'exprime bien à travers ses sons et ses réactions. Le tout est assez fluide et agréable à lire, dans un style élégant, coloré et addictif. C'est avant-tout un récit d'aventure, ponctué de drames assez émotifs et aussi de polar, avec cette enquête parallèle sur le gang de la Fraternité de Leith, composé de voleurs d'enfants et vendeurs de drogues. J'ai trouvé ce roman aussi touchant que trépidant, dans une Angleterre victorienne marqué par la presse sensationnaliste, la disparité de classes sociales et la traite des animaux. Une histoire sur l'espoir, l'amitié et la collaboration. Pour les profs: comporte certaines scènes de violence comme des sévices , des bagarres et de la cruauté animale. Je réfèrerais donc ce livre aux lecteurs de plus de 11 ans. C'est cependant un bon récit pour aborder les orphelins exploités et la cruauté animalière auprès des jeunes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Oiseaux de la liberté, Tome 1 : L'Hirondelle aux yeux noirs
S.o.m.p.t.u.e.u.x. Il est 2:29, et je viens de finir de lire les dernières lignes de ce roman. Vous voyez : ces histoires drainantes, addictives, qui vous mettent les nerfs à vif, vous font frémir... Voilà. C’est un résumé de ce livre. La plume incroyable, vibrante et fraîche de Océane Ghanem est une bouffée d’oxygène. Elle manie les mots comme personne pour nous faire ressentir les émotions de personnages plus intéressants les un que les autres. Touchants, drôles, attachants et fragiles. On ressent vraiment l’auteure, qui pulse sous chacun de ses personnages et de ses mots ; et c’en est d’une beauté à couper le souffle. Entre meurtres et gangs, complots et garage, coups de sang et prison... Une histoire d’amour d’une intensité et d’une complexité sans nom. L’histoire d’une Déesse... ou plutôt d’une Reine. Et pour s’en sortir et protéger les gens qu’elle aime, elle n'hésitera pas à mettre les dents.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Bikers, Tome 1 : Rebel Bikers
Facile à lire, émouvant.. Mais il m’a manquer ( a titre personnelle ), le petit truc qui fais que j’ai adorer et que j’etait à fond dans l’histoire. Je ne lirais donc pas les tomes suivant mais j’espère tout de même un belle avenir aux personnages.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Rose des Sables Tome 1 : Malik
https://www.wattpad.com/story/60643575-prisonni%C3%A8re-du-prince-tome-2
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Rose des Sables Tome 2 : Zahir
https://www.wattpad.com/story/55977785-la-rose-des-sables-tome-1 Bonne histoire, personnages attachants. J'ai trouvé que Belle était très naïve. Mais avec la famille qu’elle a, c'est pas surprenant. Beaucoup de fautes, beaucoup trop
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Crime de l'Orient-Express
Quelle fin renversante! De toute évidence, l'auteure à un don pour les revirements de situation! Moi qui n'aime habituellement pas les romans policiers, j'ai bien aimé celui-ci. Je vous conseille vraiment de lire si vous aimez le policier et le suspense.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Prince des ténèbres, Tome 3 : Combustion spontanée
Encore un splendide tome que j'ai dévoré ! On entrevoit une part humaine dans le sombre personnage de vlad !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Mon tourmenteur, tome 1
Histoire terriblement addictive, les scènes érotique sont fabuleusement bien écrite. On ajoute à cela des caractères bien trempé et c'est la combinaison parfaite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Pacte des Marchombres, Tome 3 : Ellana, la Prophétie
Une excellente série fantasy. Un bon roman d’aventure et de suspense.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un fiancé à durée limitée
Une histoire sans prise de tête avec une écriture fluide. Dommage que ça soit aussi court, j'aurais bien aimé que le livre soit plus long.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La street, tome 3 : En mode détente
https://lapommequirougit.com/2020/11/26/en-mode-detente-la-street-3-cecile-alix-et-dimitri-zegboro/ Je remercie les Éditions Magnard pour l’envoi de cette lecture. Bon, autant vous dire, Cécile Alix est une autrice jeunesse que j’affectionne tout particulièrement. Elle a le don de s’adapter parfaitement avec la jeunesse actuelle pour nous pondre des livres plus prenants les uns que les autres ! Nous retrouvons notre bande de la street. Cette fois, ils inaugurent officiellement « La Planque », un endroit où auront lieu sport urbain et street art, le tout encadré. Grâce au rappeur célèbre RCK ce rêve a pu se réaliser. Pourtant, bien qu’ils soient tranquilles, les choses risquent de rapidement tourner au vinaigre. En effet, Clarisse, une fille de leur classe, prend tout le monde de haut. Elle est très dédaigneuse avec tout le monde et cela agace nos trois camarades. Mais ils ne sont pas au bout de leur peine, cette dernière va venir les harceler, seulement pour pouvoir rencontrer RCK… L’histoire est toujours aussi drôle et intéressante. Ici, nous allons aborder un autre point de vue déjà mis en avant dans beaucoup de romans jeunesse, mais qui est important. Celui de ne pas juger les gens sur l’image qu’ils peuvent renvoyer d’eux. Une personne exécrable peut cacher en réalité un être qui souffre profondément. En bref, un troisième tome réussi et j’ai déjà hâte de voir ce que le tome 4 donnera. J’aime vraiment nos trois camarades de la street et suivre leur aventure est un vrai plaisir !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Card Captor Sakura, Tome 2
Un tome dans la continuité du premier. On désire en savoir plus sur Sakura et ses amis. Puis l'arrivé d'un nouveau personnage, promets encore plus de mystère. Je continue ma lecture avec envie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Sailor Moon : Pretty Guardian - Eternal Edition, Tome 1
https://lapommequirougit.com/2020/11/26/pretty-guardian-sailor-moon-eternal-edition-naoko-takeuchi/ Je remercie les Éditions Pika pour l’envoi de cette lecture. Cela faisait un moment que j’avais envie de découvrir ce classique ! Autant vous dire que lorsque j’ai vu que Pika proposait un ouvrage Eternal Edition, j’ai directement eu envie de l’avoir ! Usagi est une jeune fille de 14 ans. Elle aime dormir, jouer aux jeux vidéo, elle est très sensible et n’est pas très douée pour ses études. Elle mène une vie tout à fait normale, pour une fille de son âge… jusqu’à un certain moment… Un jour, elle va rencontrer un drôle de chat avec une forme de lune sur le front. Rapidement, cette dernière va lui parler. Elle va apprendre à Usagi que cette dernière est une justicière et que son rôle est de retrouver le Cristal d’Argent et de protéger la princesse de la Lune. Bon, beaucoup d’entre vous doivent connaître, mais pour ma part c’est une totale découverte. Au début, j’avais peur que cela fasse trop petite fille et que je ne sois pas captivée par l’histoire. Pourtant, l’action est présente et l’intrigue surtout. Il y a beaucoup de mystère qui entoure Usagi qui me faisait tenir en haleine et ne me donnait qu’une envie : découvrir la suite ! En bref, c’est un premier tome qui m’a complètement charmé. Je suis ravie d’avoir pu commencer cette saga culte et je suis vraiment impatiente de voir ce que la suite donnera et ce qu’on y découvrira !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Charmant connard !
Une autre oeuvre de Mia Carre qui vaut le détour. Ses sujets sont lourds mais son histoire est douce. Une belle lecture un peu cui-cui pour moi mais sa nous rappelle qu'il est possible de faire de bels rencontee à different moment de nos vies. Note 7.9/10
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Stage Dive, Tome 1 : Rock
Très bon livre !!! La série semble vraiment prometteuse !!!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Card Captor Sakura, Tome 1
Un classique que j'avais déjà apprécié en anime après l'école. Quand je suis tombé sur les mangas, que fut ma joie. Ce premier tome pose les bases avec la capture des premières cartes de Sakura. A suivre ....
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Cher Père Noël, je voudrais un mec !
Super roman de noël, dès le début sa sens le sapin, l’humour et le chocolat ! Mélangez, un patron super hot, une assistante (trop) franche mais compétante, de la magie de Noël, une meilleure amie au top et vous avez le combo parfait pour passer un excellent moment ! On ris, on est touché et on se laisse emporter dans ce tourbillon d’émotions !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Refuges
date : 01:13 par Milouchka | ses comms
J'ai beaucoup aimé. J'étais perplexe quant à la lecture de la première partie car bien que plaisante et intrigante, je ne comprenais pas l'appellation de thriller psychologique. Je ne voyais pas où l'auteur voulait nous emmener. Et puis tout est devenu clair; et bien sombre à la fois. Plus que l'histoire, je pense que c'est la mise en scène qui m'a plu. J'ai refermé en lâchant un "wow" des plus explicites...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
In Waves
In Waves écrit par AJ Dungo
date : 00:37 par Medora | ses comms
J’ai un peu de mal à comprendre cette bd, mais en tout cas elle m’a beaucoup touchée. Les graphismes sont assez simplistes, les coupures avec l’histoire du surf sont plutôt bien faites. L’histoire est très touchante et puissante, l’auteur a une grande force et ça se ressent dans cette bande-dessinée
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Vow of Thieves
date : 00:33 par adex23 | ses comms
Encore meilleur que le premier tome ! J'ai adoré cette duologie, un mélange entre Keleana et La Couleur du mensonge. De l'amitié, fantasy, complot politique, romance, famille, action et retournement de situation.. tout ce que j'aime ! J'aimerais que l'histoire de base soit traduite un jour ...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Gardiens des cités perdues, Tome 8.5 : Le Livre des secrets
Les mots me manquent tant l’émotion a été forte de retrouver Sophie et tous ses amis dans ce superbe livre. Je rêvais qu’un livre de ce genre sorte, et mon rêve est devenu réalité. De magnifiques illustrations, des explications concrètes et de nombreuses découvertes sur le monde des cités perdues, il ne m’en fallait pas plus pour tomber amoureuse de ce monde. J’ai vraiment adoré ce livre, j’avais l’impression de m’immerger un plus plus dans le monde des elfes à chaque page. Et quand au court roman à la fin, il a largement surpassé mes attentes. Je pensais qu’il serait bien plus court, et le lire et retrouver en chef et en os notre team préférée m’a fait un bien fou (même si maintenant, l’attente du prochain tome est encore plus douloureuse). En tout cas, un superbe livre, très complet qui résume bien tout l’univers en concrétisant et synthétisant efficacement toutes nos donnés sur le monde des cités perdues
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
1, 2, 3, nous irons au bois
Bien que l'intrigue fût intéressante et le côté "fait moi peur" était assez prenant, l'histoire semble simple où des ados sont dans une forêt sombre et doivent survivre. J'ai été emballé de pouvoir retrouver le style de l'auteur que j'avais aimé dans son précédent roman. Mais j'ai été très déçue par la fin, c'est plat comme-ci tout le reste ne servait à rien. C'est dommage....
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Professeur à l'esprit mal placé
Professeur à l'université de Fribourg, en Allemagne, Alexander Popescu, 33 ans, en forme, apprécie sa carrière et voyage seul. Vices : repas gras, la bière et des jeux vidéo violents. Super secret : écrivain porno de renom. Cela lui permet de vivre bien. Lorsque Christian, qu'il voit comme son protégé et qu'il connait depuis 3 ans, arrive à Fribourg pour ses études de médecine, Alex est ravi... et terrifié à l'idée que son ami découvre son alter ego scandaleux. Car tout le temps qu'ils passent ensemble, pourrait bouleverser la vie méticuleusement équilibrée du professeur. L'écriture ne lui suffit plus, ses coups d'un soir non plus, et ses rêves sont hantés par le jeune homme innocent dont il a juré de prendre soin. Christian n'est plus un enfant. Âgé de vingt et un ans, intelligent et terriblement séduisant, il cache lui aussi quelques petits secrets. Même si Alexander semble tout avoir pour être heureux. Il lui manque l'amour mais il faudrait déjà qu'il s'en rende compte. Être romancier ne veut pas dire être sûr de soi et Alexander va l'apprendre à ses dépens. En pensant bien faire, il se fourvoie sur ce que veut son ami Christian. Pour Christian, c'est une soif de liberté car il a une mère qui ressemble à Attila et qui est possessive. Il se cherche. Mais est-ce qu'il ne sait pas déjà ce qu'il veut vraiment ? Peut-être bien. Mais il faudrait que les autres veuillent l'écouter. Qui est le plus adulte des deux ? Qui va tenir jusqu'au bout ? Une romance qui fait du bien. A savoir si on est vraiment adulte à un certain âge et surtout ne pas avoir peur de se remettre en question. Christian et Alexander sont amis mais l'un des deux est aveugle. C'est bien connu que l'amour, cela rend aveugle et un peu débile. Les personnages secondaires sont là pour eux pour les faire bouger et sont haut en couleurs. Vous voulez que je dise quelque chose ? J'adore l'humeur de ce cher Alexander. J'ai rigolé souvent. Mais j’ai été émue aussi. Merci à l’auteure que je suivrais avec joie.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Chasseuse d'aliens, Tome 1 : Fatal rendez-vous
Un livre que j'avais depuis longtemps dans ma PAL et que je me suis décidée à le lire sur un coup de tête . Ce n'est pas une lecture transcendante , la psychologie des personnages mérite d'être plus approfondie . Les événements s'enchainent trop vite et perdent de leur crédibilité , on passe de l'amour à la haine trop rapidement ... c'est dommage car l'histoire a du potentiel mais je ne pense pas lire la suite de cette série .
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Voyage de Kuro, Tome 2
Un deuxième tome que j'ai mieux apprécié que le premier, peut-être dû au fait que maintenant je suis familier avec l'univers, ses personnages et surtout son ambiance et rythme. J'apprécie de suivre Kuro et ses deux amies dans leur aventure tranche de vie et découvrir un peu plus leurs passés même si encore pas mal de mystères demeurent. Petit bémol : c'est parfois dur de s'y retrouver dans la chronologie car les histoires courtes se succèdent sans démarcation et je me perds assez facilement. En tout cas ça reste une série sympathique dont j'ai envie de lire la suite.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0


Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode