Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

La liste de tous les commentaires faits sur les livres de booknode

Ma vie en suspens
date : 22-06 par Avalon voir tout les commentaires de Avalonses comms
En général je ne lis pas les autobiographies car je n'aime pas ça. Mais l'adaptation en film de cette histoire m'a tellement bouleversé, que je n'ai pas pu faire autrement que lire ce roman.
J'en suis encore toute retournée. Surtout que moi aussi j'ai vécu la même chose : une maladie inconnue et une multitude de diagnostic faux avant de trouver LE médecin compétent et humain qui s'est cassé la tête pour trouver ce que j'avais.
Du coup, je me suis sentie complétement connectée à Susannah et au calvère qu'elle a dû endurer.
Cette autobiographie est un témoignage d'espoir et de courage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Projet Anastasis
J'ai beaucoup aimé cette histoire qui entraîne le héros de Paris à Malte, en passant par la Suisse, à la recherche d'un enfant qui a disparu.

Je dirai que ce roman est un thriller historique dans lequel l'auteur décrit de manière très documentée l'occupation de l'Alsace pendant la Seconde Guerre Mondiale et plus précisément le camp de concentration de Natzweiler.

Le héros se trouve confronté au monde impitoyable de la politique. Certains n'hésitent pas éliminer purement et simplement les personnes qui se mettent en travers de leur chemin.

L'auteur a rajouté une part romanesque à cette histoire. Nous voyons l'évolution des relations entre Jean et Béatrice, que tout séparait au départ.



Dans sa recherche, le héros va découvrir un complot d'état mené par un Français et un Américain nostalgiques de la période nazie qui ont réussi à force de manipulation génétique à cloner, en particulier, un SS.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Brisé
Brisé écrit par Nicola Haken
date : 22-06 par Imanewreader voir tout les commentaires de Imanewreaderses comms
Tout d’abord, je tiens à vous le dire tout de suite : âmes sensibles s’abstenir. Vraiment. Il y a des descriptions de suicides, de pensées suicidaires, de scarifications et de corps morts. Il faut dire que la maladie mentale de l’un des personnages est très intense et le pousse à faire des choses qui pourraient toucher un bon nombre d’âmes sensibles. Moi même j’ai beaucoup de mal avec les scarifications et le suicides. Ce sont des thèmes, problèmes qui me touchent à coeur et qui me le brisent.

Autres que cela, voici ce que j’ai pensé de ce livre :

Alors, WOW. En lisant le synopsis on sait tout de suite que ce livre est fort en émotions. Mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit une telle montagne russe d’émotions. J’ai ris, pleuré, crié (littéralement), explosé de rire, pleuré encore plus et je me suis énervée (pas qu’un peu. Beaucoup !). J’ai aussi pas mal roulé des yeux.
Le premier chapitre est déjà assez lourd, à mon goût. On ne comprend pas ce qu’il se passe : Pourquoi ? Comment ? Attends, qui est-ce ? Que se passe-t-il ? Mais ..? On ne rentre pas dans le bain, on est lancé dedans et j’ai A-DO-RÉ ! J’ai eu besoin de savoir la suite, de comprendre pourquoi, donc je me suis immergée dans le livre et je l’ai lu d’une traite. (Je conseille ceci dit de le lire doucement. C’est assez intense à certains moments.)
Le second chapitre c’était autre chose. J’ai beaucoup roulé des yeux, mais maintenant j’en ris. Mais ça n’empêche que je roulerais toujours les yeux si je le lis à nouveau.

Le rythme du livre est bien, rapide, mais pas trop. Les événements, majeurs ou non, s’enchaînent bien et de manière fluide. Je ne me suis ennuyée à aucun moment, j’ai apprécié (de manières différentes) chaque chapitre, chaque page, chaque moment de ce roman. On partage les hauts et les bas des personnages, leur amour et l’envie et la volonté de les aider, les remonter vers le haut et leur permettre de retrouver une vie « normale ». Ce roman parle donc d’amour, de soutien. Que l’Amour (oui, avec un grand A) nous encourage à aider l’autre. Son bonheur est le nôtre. Son bonheur FAIT le notre. (Wow, je vais où comme ça ?)

Mais ce que j’ai le plus aimé dans ce roman, c’est la maîtrise du sujet. La bipolarité, les tentatives de suicides.. Les maladies psychiatriques en général ne sont pas des thèmes qu’on doit prendre à la légère et romantiser. Ce sont des maladies, des pensées sérieuses donc plusieurs personnes souffrent ou en meurt. J’avais beaucoup peur que Nicola Haken n’utilise cette maladie dans le seul but de publié une romance où l’un est l’infirmier de l’autre, son sauveur, son.. Bref. Vous avez compris.
Eh bien, CE N’EST PAS LE CAS. Je n’ai pas de grandes connaissances concernant ces maladies et ce qui peut arriver mais il me semblait que le déroulement des événement et le développement de la maladie semblait réel, d’une manière. Ça avait donc du sens et ça me paraissait bien maîtrisé ! Et CA, c’est COOL !

Les personnages :
Il faut savoir que les personnages sont très attachants. Et ça, c’est très important pour moi. Theodore est un jeune homme motivé, dynamique et ce gars est bourré de volonté. Il veut réussir dans sa vie et il sait (plus ou moins) ce qu’il veut. Il se donne du mal pour son atteindre but. Enfin, il en a l’air.
James, quant à lui, est lourd, chiant, beau gosse et Oh! que c’est un tombeur sexy. Ugh. Trop parfait pour moi. Jusqu’à ce qu’on en apprenne plus sur lui, du coup.

Les personnages secondaires également sont absolument géniaux. La meilleure amie de Theodore est adorable, drôle et formidable. J’aimerai avoir une amie comme elle !



BREF,

5/5
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
L'amour dure trois ans
Un livre qui donne finalement à croire que l'amour peut nous transformer (même si le titre nous fait penser le contraire). Mais je n'arrive toujours pas à accrocher avec l'écriture de l'auteur. Dommage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'ai égaré la lune
date : 22-06 par Meels voir tout les commentaires de Meelsses comms
Le premier tome avait été une bouffée d'oxygène, j'avais complètement été séduite par Puce et ses amis ! Alors que J'ai égaré La Lune a été une réelle déception. 


Puce et Aiden sont à Tokyo, c'est un rêve. Notre héroïne est à l'étranger avec la fille qu'elle aime. Mais dès les premières semaines Aiden doit partir pour du travail et laisse sa bien-aimée seule dans cette ville dont elle ne connaît pas la langue. Aiden, dans cette folle aventure va rencontrer de nouvelles personnes qui vont la changer à jamais.

Le Japon et les nouveaux personnages permettent de donner un coup de fraîcheur à l'histoire et cela fait du bien. L'auteur a réussi à me faire découvrir d'autres paysages et une autre culture que la mienne avec beaucoup d'humour. Cependant, je m'attendais à mieux. L'histoire tourne en rond, et il n'y a pas vraiment de nouveauté donc je me suis ennuyée pendant toute ma lecture. Par conséquent, il y a énormément de longueur qui donne envie de sauter des pages.


Une romance jeunesse qui parle de sujets encore tabous à notre époque et c'est très bien. L’homosexualité et même la sexualité en général sont abordés de façon décaler et humoristique. Par conséquent, ça mérite d'être lu par le plus de jeunes possibles. Mais il évoque aussi les relations à distance. Cependant, le sujet est trop peu abordé et c'est très dommage. C'est donc une grande déception pour moi puisque j'avais adoré J'ai avalé un arc-en-ciel. D'autre part les personnages sont le point fort de ce deuxième opus, ils sont pétillants et drôles. 


C'est donc une grande déception pour moi puisque j'avais adoré J'ai avalé un arc-en-ciel. Et constatée que je lisais un deuxième tome très fade a été très décevant à mes yeux. Beaucoup de longueur, de répétition. Cependant, l'univers reste très sympathique et drôle. Par contre, j'ai trouvé la fin du roman tirée par les cheveux et bâclée. Un tome qui ne m'a pas convaincu, malheureusement j'aurais dû rester sur ce premier tome qui se suffit largement à lui-même.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Windows on the World
Le thème abordé par ce livre est forcément touchant mais très dur. L'auteur a réussi à nous décrire aussi durement que possible la situation et même si, comme le disent d'autres commentaires, on connaît la fin de l'histoire par avance, on ne peut s'empêcher d'espérer, et c'est ce qui est terrible. Cependant, petit bémol, je n'ai pas vraiment accroché avec l'écriture de l'auteur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La Reine des lectrices
Cette petite histoire qui ne m'a pas emballée plus que cela, m'a pourtant touchée par sa façon d'aborder et de défendre la lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Antigone
date : 22-06 par Shizi voir tout les commentaires de Shizises comms
J'ai du lire ce livre pour la première fois au collège et j'ai vraiment beaucoup aimé la dualité de caractère chez Antigone mais également chez son oncle. C'était vraiment très enrichissant surtout après avoir organisé un débat sur ce thème, j'en suis ressorti tout à fait admirative!!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les Gardiens de l'Éternité, Tome 1 : Dante
J'aime relire ce livre car les personnages de Dante et Abby sont très attachants.
Toutefois tout comme ma première lecture cette histoire passe rapidement d'une action à une autre, du coup on en perd la chronologie des événements.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Kage, Tome 1 : Désemparé
Alors, alors, commençons par les principaux concernés : les personnages. Nous avons Jamie, personnage principal et narrateur de l'histoire et Kage, qui a donné son nom au titre.
Jamie est un personnage auquel je ne trouvais pas de charme particulier. Il n’en reste pas moins intéressant. Il est beau, intelligent, bon en sport et réussi sans même se donner trop de mal. C’est un personnage typique de roman MM et c’est le prince des romances « normales ».
Kage (Michael) est plus intéressant. Il est sombre, cache des secrets, est bien musclé, beau et plein aux as. Un autre personnage typique de MM qui me plait plus. (J'aime découvrir ce que cachent ces personnages).

Nous avons donc ces deux personnages typiques de romances MM "sombres" qui se rencontrent un soir avant un match de MMA. Un jeune homme ambitieux, très beau, doué en tout et investit et un autre : riche, encore plus beau, encore plus musclé, donc le passé (ou dans ce là, même le présent) le noie dans les abysses. Ils vont donc tous les deux travailler ensemble et des sentiments se développeront.

Ce livre était intéressant dans le sens où, il y a du sport et ça ; J’AIME. Enfin… Du sport. On en parle beaucoup, mais il ne se passe pas grand-chose. J’ai hâte de lire la suite pour avoir plus d’action (j’espère).
Quant au développement de la relation des deux personnages, je comprend sans comprendre. Ils se tournent tous les deux autour, c’est clair comme de l’eau de roche. Il y a une tension sexuel et une jalousie bien présente, pour notre plus grand plaisir.
Spoiler(cliquez pour révéler)
/SPOILER/ Puis un boom ! krach boursier version romance. Je spéculais dessus, puis explosion de la bulle romantique.

Néanmoins, la fin m’a laissée sur ma faim (rimons tous ensemble). Pire ! Elle m’a énervée ! Je comprend qu’il faut laisser un certain suspense pour introduire le prochain roman mais cette fin là ?! Non merci. Je n’ai pas signé pour ça. Oui, Jamie n’assume pas d’avoir un attirance pour les hommes (/d’être gay). Oui, il ne veut pas que ses parents le sachent. Oui, Kage s’énerve, il donne tout pour Jamie et voila ce qu’il reçoit : du déni. Il est surement venu avec Jamie de Vegas pour être introduit a la famille de son amant. Mais sa réaction ? Cette dispute ? Non. Vraiment je n’adhère pas. \FIN SPOILER\
Bref, ce la m’a un peu (beaucoup) mise sur les nerfs.
Heureusement que la trilogie est déjà complète parce que je serai restée énervée jusqu’à la sortie de la suite.


En lisant le synopsis je m’attendais a quelque chose de bien plus sombre que ce que j’ai lu a ma grande surprise. Mais je pense que cela va prendre de l’ampleur dans les prochains volumes, je l’espère.
Autre que ça, l’histoire est très intéressante. J’ai bien aimé la lire. J’ai certes froncé les sourcils un bon nombre de fois, mais c’est simplement par rapport à mes gouts personnels.

Sur ce, je m’en vais lire la suite de sorte a me calmer. En espérant qu’il y ait de quoi me calmer.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
C'est fou ce qu'on voit de choses dans la vie !
Un petit livre plein d'humour qui m'a fait passé un agréable moment.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Antigone
date : 22-06 par Auchama voir tout les commentaires de Auchamases comms
Antigone est d'un courage ! Se "sacrifier" ainsi pour ses frères, par amour et par honneur, est remarquable. Du théâtre et une vraie histoire, tout ce que j'aime.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Week-end surprise
L'histoire m'a plu même si je n'ai pas accroché avec le style d'écriture de l'auteur. C'est un peu dommage.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les invités
date : 22-06 par Auchama voir tout les commentaires de Auchamases comms
J'ai apprécié me retrouver à ce dîner en compagnie de personnages hauts en couleur et j'ai adoré me retrouver dans leurs pensées que je n'ai pas toujours devinées.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
On a de la chance de vivre aujourd'hui
Ce livre ne m'a tellement pas marqué que je ne m'en souviens absolument pas, même pas sur une nouvelle.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Irrésistiblement toi, Tome 1 : épisode 1
Cette collection de chez Albin Michel fait des merveilles. Ce sont des romances courtes parfaites pour les personnes qui ont peu de temps. L'histoire est bien menée. La protagoniste est une femme de caractère qui sait ce qu'elle veut et qui assume ses peurs pour mieux les surmonter. Sébastien est un personnage un peu cliché mais je ne m'en lasse pas et l'intrigue vous fera vite oublier ce détail.


https://livretoile.blogspot.com/2018/06/irresistiblement-toi-de-cecilia-city.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Livre Élémentaire, Tome 2 : La Terre Vorace
Un second tome qui se poursuit dans la lignée du premier. Un excellent tome ou l'inattendu côtoie les surprises de toutes sortes. Mais ou sont donc les lecteurs qui se doivent de découvrir ce nouveau talent???? J'adore le détective Devon, tout simplement!!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Fangirl
date : 22-06 par Mathyllde voir tout les commentaires de Mathylldeses comms
J'ai plutôt bien aimé cette lecture dans l'ensemble, pas un coup de cœur mais un moment très plaisant.
La plume de Rainbow Rowell est fluide et agréable, comme toujours. Les personnages sont bons, bien exploités et surtout réalistes car décrits avec autant de défauts que de qualités.
Mais selon moi, le petit plus de cette histoire a été l'univers de la fan fiction. J'ai beaucoup aimé les passages tirés de la fan fiction de Cath entre les chapitres, et j'avoue que ça me donne très envie de lire Carry On. Je pense d'ailleurs que ce sera mon prochain Rainbow Rowell!
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Black Feelings
date : 22-06 par Indy7 voir tout les commentaires de Indy7ses comms
J'ai beaucoup aimé ce livre. Les passages entre les deux époques (années 2000 et aujourd'hui) apportent vraiment un plus à la compréhension de l'histoire et l'évolution des personnages. Le thème du harcèlement scolaire et de ses conséquences plus ou moins attendues par les protagonistes est vraiment touchant et bien décrit. L'histoire d'amour qui se développe est "en plus", elle est bien menée je trouve car on ne tombe pas dans le "gnan gnan". Je le recommande vivement ! Je ne m'attendais pas vraiment à accrocher à ce point au vu du résumé !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Malcolm, Tome 2 : Malcolm +1
La fin du tome1 est juste horrible donc on ne peut que lire le tome2.
L'écriture est très envoûtante, très addictive.
Les scènes de cul sont un peu répétitif à force et à cotée de ça l'histoire évolue doucement.
J'ai eu peur à un moment de tomber dans le stéréotype
Spoiler(cliquez pour révéler)
savoir si il allait lui acheter le journal où elle travail ou pas. J'aurais été déçu si ça aurais été le cas.
Il y a comme même un truc qui me gêne mais je n'arrive pas à savoir quoi
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Les 100, Tome 4 : Rébellion
Un livre qui clôture bien la série.
Tout d’abbord, en finissant le troisième tome, je n’avais pas compris pour quoi il y en avait un quatrième. Je m’inquietais donc un peu de cette lecture, de peur de partir dans tout autre chose que l’histoire de base. Au début, j’avais un peu de mal avec ce tome, qui était d’une extrême lenteur... le début m'ennuyait réellement et , comme je l’avais craint, on part dans un autre problème qu’avant. Heureusement, la suite du livre s’accélère un peu, et la fin est très riche en action ( quand je dis la fin, c’est vraiment la fin !). Mais au final, j’ai beaucoup aimé le nouveau « problème »( pour ne pas en dire trop) qui surgit dans ce tome. Très orignal.
Bref, une belle fin pour cette série agréable et facile à lire, avec une écriture fluide.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le Pacte d'Emma
date : 22-06 par AnagelB voir tout les commentaires de AnagelBses comms
Je suis réellement agréablement surprise par ce livre. Tout d'abord je ne l'ai pas lu par peur de routine, la petite humaine qui tombe amoureuse d'un vampire blablabla.. Mais je dois avouer que je m'étais totalement trompé. Malgré le fait que durant certains moments j'ai eu l'impression de lire une fan fiction, ce livre m'a transporté et m'a tout autant déchiré.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Psi-Changeling, Tome 2 : Visions torrides
Un deuxième tome qui m'a davantage séduite que le premier malgré sa structure en tous points identique . Peut-être est-ce dû au fait que l'exposition ayant été faite au préalable, j'ai pu me consacrer plus avant dans l'histoire, mais c'est surtout je crois parce que j'ai beaucoup aimé la personnalité des deux héros. Tout les oppose et pourtant ils ne vont former qu'un.
J'ai hâte de lire la suite ….
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Chemin d'écume
date : 22-06 par thebest03 voir tout les commentaires de thebest03ses comms
Pour échapper à sa mère qui lui a menti sur sa naissance, Mannan quitte le foyer et se réfugie au Canada.
Férue de voyages, elle se laisse embarquer sur le voilier d’un capitaine aventurier Bosco, pas très regardant sur les petits trafics.
Elle apprendra vite auprès de ce petit équipage hétéroclite et deviendra même une très bonne équipière.
Cette première traversée chaotique lui fera comprendre que sa vie est en mer.
malgré les tempêtes et les divers incidents alors n’aura de cesse de courir mers et océans à la recherche d’aventures et de liberté.

Mannan est une jeune femme fragile et solitaire qui panse ses blessures en voyageant, de bateau en bateau, en faisant escale chez sa famille retrouvée. Elle rencontrera des gens formidables et d’autres dont il aurait fallu ne jamais croiser le chemin.
Elle découvrira ses premières amours, mais aussi ses premières déceptions.

Mannan pourra-t-elle garder le terrible secret qu’elle partage avec Bosco et qui la poursuit, la mettant en danger ?
Pourra-t-elle trouver un équilibre entre sa passion des voyages et sa famille à terre ?

C’est un réel plaisir de retrouver l’écriture fluide et addictive d’Isabelle Briand.

Un chemin d’écume est un magnifique roman d’aventures qui immerge complètement le lecteur, lui donnant des envies de mer et de voyages.
Navigatrice, l’auteure connait parfaitement son sujet. Elle nous peint les paysages façon carte postale et coutumes des marins rentrant au port avec brio.
Les personnages sont attachants et on ne peut s’empêcher d’éprouver de l’empathie.

Un livre que je recommande aux lecteurs qui désirent s’évader, à condition d’avoir le pied marin.

Ma chronique entière :
https://lespetiteschroniquesdunepassionnee.wordpress.com/2018/06/22/un-chemin-decume-par-isabelle-briand/
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Wild Crows - Tome 3 - Confession
J'ai encore une fois eu la chance de découvrir ce tome de la saga Wild Crows, Confession, en avant-première ; et je remercie Blandine pour sa confiance.
Si j'avais énormément apprécié les deux premiers opus de la saga, il me manquait un petit quelque chose même si je ne saurais dire quoi. Ce petit plus je pense l'avoir trouvé dans Confession, même si encore une fois je ne saurais dire pourquoi, c'est un ressenti, une impression générale. Est-ce le fait d'avoir la sensation de retrouver des amis qu'on n'a pas vu depuis longtemps ? la romance plus que naissante entre Joe et Ash (ce serait le comble pour moi qui ne suis pas fana de romance) ? le fait que Blandine a réussi à me faire oublier (ou presque) mon chouchou des débuts ? que j'ai adoré découvrir Ash et que j'en redemande ? qu'on ne voit absolument rien venir (et ça j'adore même si parfois nous sommes malmenés) ? Dans tous les cas, j'ai vraiment adoré Confession, mais argh… cette fin !
Contrairement à ce que j'avais imaginé, le récit reprends plusieurs mois après la fin de Révélation. Alors que je pensais suivre Ash dans son exil, nous le retrouvons lors de son retour à Montey Valley. Nous ne saurons donc pas grand-chose de ces quelques mois passés loin des siens. Comme dans les tomes précédent, la narration se répartit entre Joe et Jerry mais nous avons aussi droit à quelques chapitres version Ash et j'avoue les avoir beaucoup appréciés ! Joe reste toutefois la narratrice principale et elle a énormément évolué depuis que nous l'avons rencontré ! Ce qui est super, c'est que nous avons assisté à cette évolution pas à pas et que Blandine a tellement pris de soin à nous décrire l'état psychologique de Joe qu'on a vraiment l'impression de la connaitre et qu'on ne l'en aime que d'avantage. Je pense que c'est d'ailleurs l'un des gros point fort de l'auteure, l'attention qu'elle semble attacher aux détails concernant ses personnages ; rien n'est laissé au hasard, chacun a son bagage plus ou moins facile à porter et c'est aussi ce qui les fait avancer et grandir. Bref, Joe, ici semble totalement accomplie et commence à s'émanciper un peu du groupe, financièrement parlant en tout cas, puisqu'elle l'avait annoncé à la fin du volume précédent, elle reprend son job d'infirmière. Pour autant, elle reste toujours attachée et dévouée à sa nouvelle famille : les Wild Crows. Ceux-ci l'ont également totalement adoptée et acceptée comme l'un des leurs, et ils le lui prouvent d'ailleurs de la plus belle des façons lors de son pot de départ du Devil's ; le truc fou c'est que je crois que j'ai été aussi émue qu'elle quand j'ai compris ce que contenait le paquet avant même qu'elle ne l'ouvre, et que ce me semblait couler de source.
Dans ce tome, les interactions Jerry/Joe sont moindres, mais cela ne nous empêche pas de ressentir le lien qui unit le père et la fille. Jerry n'a pas le plus facile des rôles, nous le découvrons toujours plus, surtout lorsque les problèmes arrivent. Mais il a la chance d'être épaulée par une femme qui le soutient inconditionnellement, une femme qui aura le mot de la fin puisque Blandine nous offre le chapitre final de son point de vue.
J'ai bien aimé découvrir un peu Billy, le doyen qui, comme les autres, a gardé son âme d'enfant et se comporte comme un garnement. J'ai également beaucoup apprécié de revoir le petit Tommy qui m'avait déjà charmé la première fois ; égal à lui-même malgré les circonstances, il est pétillant, candide et adorable. Et mon petit chouchou, Casey ; Casey qui veut plus de responsabilités, qui veut s'affirmer, tout en sachant qu'il n'a pas l'étoffe d'un chef. Les pieds sur terre, le coeur sur la main, il apparait parfois un peu décalé dans ce monde de brutes mais je l'adore !
Une petite tornade rousse débarque aussi dans Confession, surgie du passé de Joe, elle amène un vent de fraicheur sur Montey Valley ; copine présente à toute heure, j'ai adoré l'immersion de Sadie dans le nouveau quotidien d'une Joséphine transformée. Même si elle avait plus ou moins coupé les ponts depuis son déménagement, comme on dit : on reconnait les vrais amis lorsqu'on a l'impression de les avoir quitté la veille alors qu'on en les a pas vu depuis longtemps. C'est l'impression que j'ai eu en voyant Sadie et Joe ; Joe doit taire certaines choses certes, mais Sadie est plus clairvoyante qu'on ne pourrait le croire et au final Joe avait peut-être bien besoin de sa présence. Car si je n'en ai pas parlé jusqu'à présent, le retour d'Ash va fortement la bouleverser et faire resurgir toute la souffrance de son abandon.
Ash… je n'aurais pas parié sur lui au départ. Mais force est de constater que Blandine a su me le faire plus qu'apprécier. Il suffisait de gratter un peu sous la carapace et, à l'instar de Joe, on a envie d'en découvrir toujours plus ! Si j'osais je dirai que ce tome est celui d'Ash, parce qu'il baisse la garde et commence à se dévoiler. Une enfance difficile, un secret enfoui (et franchement, je me demande de quoi il s'agit), un premier mariage raté, un homme à femme… Ash a su construire une forteresse pour ne pas être approché de peur d'être blessé ; pourtant c'est un homme extraordinaire. Hors la loi et tueur certes, mais on ne peut pas tout avoir et en dépit de cela, il a un grand sens de l'honneur et de la justice ; il est quelqu'un sur qui on peut compter. Il est complétement déchiré entre son amour pour Joe (oui je crois qu'on peut parler d'amour) et celui qu'il porte à Jerry, son meilleur ami et le père de Joe. le jugement de Jerry… comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête des amoureux qui commencent enfin à s'écouter ! Et cette épée ! Durant toute ma lecture je me suis dit « ce n'est pas possible, il faut qu'ils lui parlent, il va finir par l'apprendre autrement et ça va mal se passer ! » ; je ne vous raconte pas le stress ! lol. J'ai adoré l'alchimie entre Joe et Ash, le fait qu'ils s'apprivoisent petit à petit, qu'ils finissent, au prix d'un énorme effort, par voir l'évidence. Car oui, c'est une évidence, tout semble tellement naturel.
Bref, je pars un peu dans tous les sens, mais si ce tome est plus « soft » que les précédents, il s'y passe tout de même beaucoup de choses et on a toujours conscience du caractère dangereux des activités du club. Ceci n'empêche pas de vivre et, au contraire, incite à vivre plus vite, plus fort. Wild Crows c'est tout un condensé d'émotion porté par la jolie plume de Blandine et j'avoue qu'elle est parfois particulièrement sadique parce qu'elle nous laisse dans une situation intenable ! Alors que tout semble aller pour le mieux sans le meilleur des mondes : bing et bing ! Double effet kiss cool et je peux vous dire que rien se sera comme avant ! Et j'ai très très hâte de voir les conséquences !! Mais Blandine, je te préviens : pas touche à Casey !!

Et sinon, vous être encore là ou vous avez commencé la série ?
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Wild Crows - Tome 2 - Révélation
Il y a quelques mois j'avais beaucoup apprécié le premier tome des Wild Crows, Addiction, la nouvelle série de Blandine P. Martin, dans laquelle son héroïne endeuillée se retrouve propulsée dans un univers de bikers. Cette fois encore, j'ai eu la chance de découvrir Révélation (le tome 2) en avant-première, en tant que partenaire de l'auteure. Je l'en remercie de nouveau chaleureusement.
Blandine nous laissait dans une situation pour le moins insoutenable à la fin du premier opus (ceux qui l'ont lu ne me contrediront pas) et Révélation commence donc sur les chapeaux de roue. D'entrée de jeu, nous sommes projetés au sein d'une guerre des gangs sans pitié. Je n'ai pas l'habitude de spoiler dans mes avis, et je ne le ferai qu'à moitié, parce que là je ne peux pas me taire ! La méchante auteure fait des victimes !! Seulement quelques pages après le début du roman, il y a un(e) mort(e) et je ne m'en suis toujours pas remise ! Bien que comme Blandine me l'ait dit, il (elle) était foutu(e). Et comme elle est sadique, elle remue le couteau dans la plaie en évoquant ce personnage décédé à plusieurs reprise jusqu'à la fin de ce tome.
Début de lecture plutôt mal engagé pour ma part. Et pourtant, même si je n'étais pas d'accord avec les choix de l'auteure, je me suis laissée embarquer par sa plume et j'en suis venue à apprécier plus encore ce volume que le précédent.
Les personnages sont vraiment très fouillés, Blandine sait retranscrire à merveille leur état d'esprit, leur tourment et leur reconstruction. Comme dans le premier tome, nous retrouvons des chapitres du point de vue de Joe, et d'autres de celui de Jerry, son père. Personnellement, même si je trouve intéressant d'avoir la vision de Jerry, et de la face cachée du club, je préfère les chapitres « Joe », et ça tombe bien car ils sont plus nombreux !
Si dans Addiction, nous faisions connaissance avec les membres du club ; Révélation est plus centré sur certains personnages et nous en présente également de nouveaux (comme des membres de la famille d'un WC ou encore des sweeties). On retrouve avec plaisir l'ambiance de Monty Valley, l'écriture agréable et recherchée de Blandine, la vie quotidienne et trépidante du club. Jerry se confirme comme le pilier, qui dirige d'une main de fer son petit monde et veille à sa sécurité, quel qu'en soit le prix à payer. On ressent à nouveau ce lien extrêmement fort entre les membres des WC, ce code d'honneur qui existe et le flirt permanent avec la mort lors de leurs missions. Pris dans un tourbillon d'émotions et d'appréhension, le lecteur enchaine les pages, tout en n'ayant pas vraiment envie de savoir, ni d'arriver à la fin !
Encore une fois, notre bande de bikers va se trouver impliquée dans un évènement tragique, un qui révolte, qui donne une dimension nouvelle au récit. Pourtant, cette fois-ci, rien n'est lié aux « manigances » du club et j'ai trouvé que c'était un coup de génie parce que, bien sûr, je n'ai rien vu venir ! Blandine n'est donc pas tombée dans la facilité du filon Russe. Elle a su retranscrire toute l'horreur de cet évènement et l'impact que celui-ci a inévitablement eu sur les proches de la victime. On ressent d'ailleurs ces sentiments avec presque la même force, et la démence et la perversité du bourreau nous frappe en pleine face.
Enfin, Joe, va se rapprocher d'un homme - non non, je ne dirai pas son nom… juste que ce n'est toujours pas la direction que j'aurai prise. Même si, ce n'est pas une surprise car l'auteure l'a annoncé petite touche par petite touche, à tel point que ça a fini par devenir une évidence, à laquelle je ne pouvais finalement qu'adhérer. Un début de romance donc, qui vient contrebalancer la violence et l'horreur qui se mêlent au quotidien des WC. On retrouve également, bien entendu, la relation père/fille (bien que beaucoup moins présente j'ai trouvé) très touchante entre Joe et Jerry ; et j'ai de nouveau beaucoup apprécié les échanges Joe/Cassey.
Un condensé d'émotions (bonnes et moins bonnes) dans ce deuxième volet ; famille, honneur, vengeance, amour, amitié, fraternité, liberté… Monty Valley est une ville bien à part, dont les habitants seront vous charmer sans aucun doute.
J'appréhende énormément la suite, car force est de constater qu'on ne sait pas ce que l'auteure nous réserve, elle n'hésitera pas à faire de nouvelles victimes, il n'y a aucun doute !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0