Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

La liste de tous les extraits faits sur les livres de booknode

Les rêves de mon père : document
I realized then, standing alone in an empty McDonald's parking lot in the South Side of Chicago, that I was a heretic. Or worse - for even a heretic must believe in something, if nothing more than the truth of his own doubt.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La belle intrépide
Jamais je n'aurais imaginé la capitale du royaume si sale, puante et bruyante. Jamais les vallons de Montbazac ne m'ont semblé si lointains qu'en cet après-midi de mars, tandis que nous traversons Paris et dépassons la sinistre Bastille, vers les faubourgs.
Lorsque le coche s'immobilise, Rose et moi nous pressons l'une contre l'autre, examinant avec dégoût le spectacle crasseux de la rue. A hauteur de fenêtre nous voyons passer des hommes aux visages patibulaires, des marchandes ambulantes, grasses et mal élevées, qui nous dévisagent avec hostilité, des mendiants ravagés par quelque maladie congénitale et des jeunes enfants qui s'ébattent dans le désordre ambiant, au milieu des étalages débordants de produits maraîchers, les pieds baignant dans le sang qui s'écoule des boucheries jusqu'au caniveau. Des mouches vibrionnent dans cet air saturé d'odeurs de nourriture, de flétrissures et de pisse chaude. Lorsque le vicomte m'a indiqué l'adresse de l'un des artisans ayant travaillé sur le cabinet, j'ignorais que cette visite me mènerait dans les bas-fonds de la ville.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Jan Lobel de Varsovie
date : 16:23 par Alyss31 voir tout les commentaires de Alyss31ses comms
"- Warum sind Sie damals im Sträflingsanzug gekommen ?
[...]
Spoiler(cliquez pour révéler)
- Ich bin Jude und Pole.
"
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Jan Lobel de Varsovie
date : 16:21 par Alyss31 voir tout les commentaires de Alyss31ses comms
"- Finden Sie es denn nicht sonderbar, dass sie kein Vertrauen zu uns hat ?"
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Sword Art Online, tome 10 : Alicization Running
“I see... The four legs, four sided head, the pyramid-like shell, this does look like a turtle. But isn’t that too big...”
Sinon said in near amazement. Asuna swayed around to look, and pointed at the bridge of the Ocean Turtle with her right index finger.
“But, look, the head here looks like it has a protrusion on the front face. Can you tell what kind of animal it is?”
“Ah— That’s true. It really looks like a pig. A turtle pig that can swim. ”
Lyfa said with an innocent voice.
And then, seemingly shocked by her own words, she widened her eyes, moving her lips continuously before squeezing out with her hoarse voice.
“If it’s a turtle... and also a pig...”
Asuna, Sinon and Lyfa exchanged looks with each other silently, and then shouted,
“—RATH!”
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le Fou et l'assassin, tome 4 : Le Retour de l'assassin
[...] le Fou a secoué la tête et répondu que vivre était dangereux et que la seule façon d'être en sécurité, c'était d'être mort [...]
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Guide des musées - Guerre de 1939-1945
Si dramatique que soit le conflit en Europe de l'Ouest, rappelons que le conflit appelé Seconde Guerre mondiale devrait plutôt s'appeler guerre germano-soviétique avec quelques fronts périphériques. Le nombre de morts atteint 10 millions d'Allemands et 22 millions de Soviétiques. Le gros du matériel se trouve sur le front de l'Est. Curieusement, il ne reste que fort peu d'objets témoins authentiques en France, sachant que les surplus et le butin ont été consommés en Indochine (1945-1954) et en Algérie (1954-1962). Par contre, depuis la chute du mur de Berlin en 1989, les objets de collection suivent les migrations financières
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le Fou et l'assassin, tome 4 : Le Retour de l'assassin
J'avais eu l'intention de le renvoyer à Flétribois après une bonne réprimande, mais, quand un adolescent s'exprime comme un adulte, on ne lui répond pas comme à un enfant.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Snoopy, Tome 18 : Poisson d'avril
Réfléchissons... C'est ça... ll a neigé hier soir ! Mais où est passé Woodstock ? Le pauvre Woodstock est toujours désemparé dans des situations comme ça...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Bergers des Cévennes
Choix des sonnailles

Les sonnailles sont de types variés suivant l'usage auquel on les destine, brebis ou meneurs, transhumance ou pâturage habituel, et selon les régions (Alpes, Pyrénées, Languedoc). Les formes influent sur les sonorités.
Les bergers choisissent avec soin "L'harmonie" des sonnailles de leur troupeau. Dans les foires ou l'esquilhièr installe son étalage, ils font cercle autour des sonnailles? Chaque berger sait ce qu'il cherche. Avec un os fourni par le sonnailler ou avec le manche de son couteau, il frappe la sonnaille qu'il tient près de son oreille afin d'en isoler le son. Il cherche ainsi la sonorité qui complètera la musique de son troupeau.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Snoopy, Tome 8 : Ineffable Snoopy
Ciel ! Un ballon d'observation ennemi ! Les ailes de mon avion grincent quand je tourne brusquement pour reprendre ma position... Bon sang ! Ma mitrailleuse est coincée ! Je ne peux pas laisser partir ce ballon... Si mon avion pique au-delà du ballon, je saute sur l'observateur ! Certains de ces ballons d'observation sont plutôt durs...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Fatale
date : 15:52 par Ludo-1 voir tout les commentaires de Ludo-1ses comms
« Il y en a toujours un ou une qui a envie de tuer un autre gros con. »

Extrait de 
Fatale
Manchette,J.P.
Ce contenu est peut-être protégé par des droits d’auteur.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Fatale
date : 15:49 par Ludo-1 voir tout les commentaires de Ludo-1ses comms
« — Alors ç’a été comme une vraie illumination, tu vois, dit-elle au baron. On peut les tuer. Les gros cons, on peut les tuer. »

Extrait de 
Fatale
Manchette,J.P.
Ce contenu est peut-être protégé par des droits d’auteur.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Ma vie d'ado : Cahier de travaux pas pratiques
- Mêmamaaaan je liiiis là ! Lâche-moi ! Je veux pas sortir, je veux liiiiiire !!!
- Ahhhh, tu veux lire ? Très bien, j'ai une idée de sortie sympa pour toi !!!...

- Pffff... Alors...
*... Des endives,
Des carottes,
Quatre oeufs,
Du jus de tomate, [...]
Du PQ...*
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
L'Apprenti d'Araluen, Tome 9 : La Traque des Bannis
Halt le fixa. Il aimait Horace comme un jeune frère. Voire comme un second fils, après Will. Il admirait ses prouesses d'épéiste et sa vaillance. Mais de rare fois, le désir l'envahissait de saisir le jeune homme par le col et de lui cogner le crâne contre un tronc d'arbre.
- Sais-tu ce qu'est un symbole, Horace ?
- Euh ? répliqua le jeune guerrier, un peu perdu.
Halt regarda autour de lui, à la recherche d'un arbre. Heureusement pour Horace, il n'y en avait aucun en vue.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Re/Member, tome 5
« - C'est bon !! (Asuka)
- Nickel !! Je vais jeter un œil au cas où... (Takahiro)
- Attends !! (Asuka)
- Ben quoi ? (Takahiro)
- On ne devrait peut-être pas y aller tout de suite... C'est trop exposé, on risque de se faire repérer ! Même s'il n'y a rien de suspect... Mieux vaut finir de fouiller les toilettes et la classe ! (Asuka)
- C'est pas idiot... (Takahiro)
- Au moins, on sait que cette terrasse peut nous servir... Dépêchons-nous de rejoindre les autres ! Ils ont peut-être trouvé les parties manquan... tes... (Asuka)
- Chut ! Pas de bruit !! (Takahiro, qui lui couvre la bouche de sa main)
- La Rouge-Sang !! (chuchotements d'Asuka)
- Si c'est bien elle, je peux toujours l'attirer loin de toi... Mais si c'est Kenji... De toute façon, il faut prévenir les autres, pour les salles qu'on a fouillées et la terrasse ! Ça m'étonnerait qu'on puisse terminer la chasse au corps cette nuit... Peu importe qui c'est, je vais faire de mon mieux pour l'arrêter... Toi, tu fonces jusqu'à la salle des profs ! (chuchotements de Takahiro)
- D'accord, mais... (chuchotements d'Asuka)
"Kenji est trop fort... Lequel des deux se rapproche ?! Si c'est Kenji... Takahiro ne pourra pas le retenir très longtemps... Et il n'échappera pas non plus éternellement à la Rouge-Sang... Dans un cas comme dans l'autre, il est condamné !! (pensées d'Asuka)
- Ecoute ! (chuchotements de Takahiro)
- La voix s'éloigne... Qui que ce soit, il s'est contenté de passer devant la cage d'escalier sans monter... (chuchotements d'Asuka)
- Ne bouge pas, on n'est pas encore tirés d'affaire... (chuchotements de Takahiro)
- Arrête... Tu me souffles dans l'oreille, ça chatouille ! Tu le fais exprès ? (chuchotements d'Asuka)
- Hein ?! Mais non !! Euh... Excuse-moi... » (chuchotements de Takahiro)
"Je suis soulagée... Il ne s'est pas fait tuer !" (pensées d'Asuka)
(Chap. 36 et 37)
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
L'incorrigible Achille Talon
date : 15:33 par Ori06 voir tout les commentaires de Ori06ses comms
- Mesdames, messieurs... Hum ! Heu... Oh ! mais dites-donc, après tout... Ce sont les vacances pour tout le monde, hein ! Sans blague !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Re/Member, tome 5
« - On dirait que Rumiko et Rie n'ont pas encore regagné la terrasse... Il faut retrouver Takahiro, c'est le seul qui puisse nous aider ! (Asuka)
- Tu te rends compte que ça fait déjà un bon bout de temps qu'il a attiré la Rouge-Sang dehors ? Tu crois vraiment qu'il est toujours vivant ? (Shôta)
- Je... Je n'en ai aucune idée... On n'entend pas les annonces, ici... (Asuka)
- De toute façon, il serait sûrement encore plus crevé que nous ! (Shôta)
- Mais il faut que quelqu'un aille voir dans le studio... (Asuka)
- Raison de plus pour attendre le retour des filles et essayer de trouver une solution ensemble... C'est le moins risqué ! (Shôta)
- Sauf qu... (Asuka)
- Tu vas me lâcher la grappe, à la fin ?! (Takahiro)
- T... Takahiro ! Ça vient de la cour sud... Il est vivant ! (Asuka, qui se met à courir dans cette direction)
- Asuka !! (Shôta)
"Je ne suis pas assez forte pour atteindre la terrasse... Mais Takahiro, lui, en est capable... Je vais le remplacer !!!" (pensées d'Asuka)
- Takahiro !! Par ici !! (Asuka)
- Qu'est-ce que tu as l'intention de faire ?! (Shôta)
- Va te placer près de la corde !! Je vais attirer la Rouge-Sang à la place de Takahiro ! Une fois sur la terrasse, il aidera Rumiko et Rie à te remonter !! (Asuka)
- Mais... Et toi ?! (Shôta)
- Grouille !! (Asuka)
"Même si je ne peux pas monter à la corde, je peux au moins courir un peu... À tous les coups... Takahiro tourne en rond avec la Rouge-Sang dans la cour au sud du gymnase ! Je vais le laisser passer, puis je ferai demi-tour vers la cour... Le voilà !" (pensées d'Asuka)
- Qu'est-ce que tu fous là ?! La Rouge-Sang me file le train... Il faut se tirer... (Takahiro)
- Je prends le relais !! Eh, Miko !! Par ici !! (Asuka)
- Asuka... (Takahiro
"Bon sang, je ne peux pas tourner la tête..." (pensées de Takahiro)
- Takahiro !! Va rejoindre Shôta près de la corde, il t'expliquera tout !! (Asuka)
- Shôta !! (Takahiro)
- J'en reviens pas que tu aies survécu aussi longtemps... (Shôta)
- Qu'est-ce que t'attends ?! Il faut remonter sur la terrasse... (Takahiro)
- Mais tu es à bout de forces... (Shôta)
- Et alors ?! Asuka joue les appâts à ma place... Il faut regagner la terrasse pour l'aider à remonter le plus vite possible !!! » (Takahiro)
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
L'Homme Défait
date : 15:28 par tekyla voir tout les commentaires de tekylases comms
"Aujourd'hui je suis encore en pensions je n'aime pas malgré que je n'aime pas sa ni change rien tous les soirs je fais me prier pour bien travailler pour être mieux placé et de ne pas faire pipi au lit. monsieur dehen à était fort méchant il crie toujours et moi j'ai peur doqu'un professeur sauf de lui et on entend des Pa ta traf tous les soir je pleure une petit peu je m'ennui un peu fort je suis dans le dortoir sains jean il est tous en haut du colège il y a au moins 10 dortoirs je ne sé plus ou est mon dortoir je ni connais plus rien il fait froid le soir en plein hiver a 7h30 je pleure une heure tous les soirs..."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Intuitions, Tome 1 : Intuitions
J'émergeais, je sortais doucement de mes rêves sans plus trop savoir où se situait la réalité. J'entendais les vaches bavarder tranquillement entre elles et j'avais les narines pleines d'odeurs agricoles, mélange animal et végétal pas trop ragoutant. Allongée en chien de fusil, comme d'habitude, j'avais pour une fois le dos tiède parce que je me blottissais contre quelqu'un qui m'enveloppait la taille de ses bras.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
L'Aswang : Jusqu'au bout du monde
"- Je ne vais pas te faire un long discours sur tout ça, car ce que je pense de toi, Miguel, se résume en trois mots: je t'aime.
Ce jeune homme avait vraiment la capacité d'anticiper.Toutefois, ce coup-ci, il ne l'avait pas vu venir. Aussi, il écarquilla les yeux, ouvrit la bouche en grand et murmura à bout de souffle:
-Peut-tu répéter ce que tu as dis?
-Besoin d'un sonotone, mon chéri?
D'accord, c'était vraiment nul de ma part. Ma blague tombait comme une chaussette sale au fond du lave-linge. Je gonflai le torse pour me donner du courage et, les yeux dans les yeux, je répétai:
-Je t'aime. Je t'aime, Miguel. Je t'aime.
[...]
-Je t'aime aussi, Milie. Plus que ma propre vie."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Mais c’est faux. Un oiseau moqueur n’est qu’un oiseau chanteur. Un geai moqueur est une créature dont le Capitole n’a jamais voulu. Les geais bavards n’auraient pas dû savoir s’adapter à la vie sauvage, transmettre leurs gènes, se multiplier sous une form inattendue. Le Capitole n’avait pas anticipé leur volonté de survire.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Re/Member, tome 5
« - Attends un peu... C'est pas possible, ton truc ! (Rumiko)
- Ben si ! Asuka, Rie et moi... On était à la maternelle avec Haruka ! (Takahiro)
- Et moi je te dis que non, parce que c'est moi qui étais dans sa classe... Et pas vous !! (Rumiko)
- Mais qu'est-ce qu'elle raconte ?! Hein, les filles ?! Euh... Vous m'écoutez ?! (Takahiro)
- Rumiko... Tu te rappelles avoir fréquenté la même école que Haruka ? (Asuka)
- Bien sûr, que je... Hmm... Une seconde, j'ai un trou de mémoire ! (Rumiko)
- Ben alors ? Faudrait savoir ! (Takahiro)
- À vrai dire, c'est pareil pour moi... Je suis certaine d'avoir fait toute ma scolarité avec Haruka... Et pourtant, je n'ai aucun souvenir d'elle... C'est le vide le plus total !! (Asuka)
- Pour moi aussi... (Rie)
- Et pour toi ? (Asuka à Takahiro)
- Attends que je réfléchisse... Euh... C'est dingue... En fait, il n'y a rien qui me revient ! (Takahiro)
- Non mais c'est quoi, ce délire ?! Ça devient de plus en plus ridicule !! On est tous persuadés d'avoir été à la maternelle avec Haruka... Mais on est incapables de se rappeler quoi que ce soit la concernant ?! » (Rumiko)
(Chap. 41)
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Chair de poule, tome 25 : Le Parc de l'horreur
"Que veut tu qu'il leur arrive?" avait dit maman en partant.
Et elle avait raison. Que pouvait-il bien arriver à des enfants de notre âge dans un parc d'attraction ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Re/Member, tome 5
« - C'est le moment de choisir ! Qui va aller fouiller l'ancien bâtiment ? (Takahiro)
- Honnêtement, je ne suis pas très chaude... (Rumiko)
- Je crois que c'est pareil pour tout le monde ! (Rie)
- On n'a qu'à jouer ça à pierre-papier-ciseaux... (Shôta)
- Je me porte volontaire ! (Asuka)
- Hein ?! Mais pourquoi ?! (Rumiko)
- Si tu y vas, alors moi aussi ! (Takahiro)
- Takahiro !! (Asuka)
- Ce n'est pas une décision à prendre à la légère... Rien ne garantit que vous pourrez remonter et personne ne sait ce qui vous attend là-bas... Bref, vous ne reviendrez peut-être pas vivants ! (Shôta)
- Je ne suis pas une super-héroïne, mais je suis quand même capable de chercher les membres qui nous manquent... De toute façon, il faut bien que quelqu'un se dévoue ! Après tout, ce ne sera pas la première fois que je descendrai par ici ! (Asuka)
- Tu es tombée dans le vide, crétine... (Rumiko)
- Oui, bon... (Asuka)
- Puisqu'il reste trois morceaux... Il faut au moins autant de personnes... Si ça vous va, vous pouvez rester ici... On aura besoin de monde pour remonter ce qu'on aura trouvé et l'apporter dans le hall ! Moi, je suis un peu obligé d'y aller... Il faut bien que le stratège de la bande soit là en cas de pépin ! » (Shôta à Rumiko et Rie)
(Chap. 38)
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
De roche et de sable
Clemencia aurait dû prendre la défense de ses collègues. Les nouvelles réglementations imposaient que chaque kilomètre effectué avec un véhicule de patrouille soit justifié, à condition encore qu'on trouve une voiture en état de marche. Et puis le personnel disponible était limité. Ces fermiers n'avaient aucune idée de ce qui se passait dans les townships de Windhoek ! Deux cent mille personnes y vivaient les unes sur les autres, dont beaucoup dans des conditions que les blancs d'ici n'auraient même pas qualifié de "vie". Évidement, cette misère ne justifiait aucun crime, mais il s'en commettait, c'était comme ça. À Katutura, il ne se passait pas une nuit sans vols, attaques, bagarres au couteau, maltraitance et viols. Quelques policiers y patrouillant faisaient dix fois plus pour la sécurité de leur pays que ce qu'on pouvait s'imaginer quand on vivait ici, à l’extérieur.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0