Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

La liste de tous les extraits faits sur les livres de booknode

Éprise du Matelot
Je soulève mon bassin pour venir à sa rencontre. Il comprend le message, je sens la chaleur de sa paume me quitter et immédiatement après ma culotte glisser sur mes cuisses. Quelques mouvements de jambes me permettent de m’en débarrasser.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Love Mission, Tome 5
date : 21-10 par Nelouchou voir tout les commentaires de Nelouchouses comms
Ce baiser me donnera la réponse... sur la personne que j'aime... et sur le sentiment amoureux.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 3 : La bibliothèque des âmes
_ Non. En revanche, j'ai fait un rêve fascinant au sujet de timbres-poste...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La Clé d'Oriane
Elle cligna ses yeux doux, sans vraiment comprendre. Était-ce le même homme qui auparavant admirait ses ongles en pointe et ses longs cheveux sombres dont les extrémités étaient teintes en rouge ? Ses lèvres se pincèrent. Elle était tombée amoureuse à l’université. Quatre ans… Non… Ce n’était pas possible.
— Si encore tu avais une vraie situation… un vrai métier…
Elle était dessinatrice de bandes dessinées et Xavier l’avait toujours encouragée dans cette voie.
— Avant, tu disais toujours que je pouvais faire ce que je voulais, que j’avais du talent…
— Mais je le pense toujours ! Oriane… Regarde-moi ! J’ai vingt-neuf ans. Je suis flic, maintenant... J’ai envie de me poser, pour de bon.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La Clé d'Oriane
Elle retira son casque et cligna des yeux plusieurs fois pour reprendre contact avec la réalité. Au moment où elle se retourna, elle poussa un hurlement et retomba d’effroi sur sa chaise, une main sur sa poitrine.
— Serrure !
Sur le pas de la porte, debout, les bras croisés, dans une posture nonchalante d’adolescent rebelle, la tête penchée sur le côté et un sourire en coin, le personnage avec lequel elle jouait quelques jours plus tôt s’était matérialisé et la regardait d’un air sûr de lui.
— Je t’ai bien aidée, hein ! Je suis content que tu me voies enfin…
Il avait les traits d’un être humain d’une trentaine d’années, mais son accoutrement était tout droit sorti d’Ultimaland : son bandana ressemblait plus à une étole en soie peinte en orange qu’à un véritable signe de corsaire. Son sourcil gauche en était recouvert, de sorte que sa mèche noire remontait en pic sur le sommet de son crâne.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Si tu m'entends, Tome 3 : Reste avec moi
Je vis Chloé effondrée de chagrin après mon départ. La revoir ainsi me déchirait le cœur. J’avais été dans le même état que le sien, et si j’étais resté seulement quelques minutes de plus, je ne serais pas là, à essayer de la retrouver.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Puis l’image de Victor m’apparut
. Son âme était démoniaque. Il s’était penché sur mon ange et l’avait foudroyé.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Manhattan Lovers, tome 3 : Passion Volcanique
— Réveille-toi !
Hein ? Qui me parle ? Oh putain, la gueule de bois monumentale ! Je claque de la langue et je me demande quel animal est venu crever dans ma bouche pendant que je dormais. J’ai un tambour entre les deux oreilles et je n’ose pas ouvrir les yeux, par peur que la lumière ne m’achève.
— Allez, réveille-toi ! Debout ! Si tu ne bouges pas, je tire la couverture !
La douce voix de mon agent – et amie – Susan Morgenstein, me vrille les tympans.
— Vas-y, je suis à poil dessus, je grogne d’une voix enrouée.
Bon sang, j’ai vraiment besoin de me brosser les dents. Et d’avaler une aspirine, avant.
— J’ai déjà vu les horreurs de la guerre, me répond Susan. Je suis mariée depuis vingt ans et voir ton joli petit cul au réveil ne me fait pas peur.
Non, mais, stop ! Je ne suis pas un objet. Je suis un homme libre. Enfin, je crois. De toute façon, je ne suis pas à poil. Je porte au moins un caleçon et des chaussettes, je crois. Je me relève en grognant, un œil ouvert et l’autre fermé. Mesdames, Travis Bradford au réveil !
— Eh bien, si tes admiratrices te voyaient, rigole Susan.
— Je te paie pour qu’elles ne me voient pas, je grogne. Et parle moins fort, j’ai mal au crâne.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Hopeless, Tome 1
« Elle monte dans la voiture et démarre, me laissant livrée à moi-même pour le week-end. C’est à ce moment-là que la plupart des ados dégaineraient leur portable pour envoyer une invitation à la soirée la plus mortelle de l’année. Pas moi. Eh non. Au lieu de ça, je rentre et décide de préparer des cookies car je ne trouve rien de plus rebelle à faire. »
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Vérité posthume
date : 21-10 par Sonia-16 voir tout les commentaires de Sonia-16ses comms
Il était intéressant de constater qu’elle se préoccupait d’abord de sa patiente, et non de son cas personnel. Mais elle avait raison de s’inquiéter. La situation se détraquait et nous échappait. Plusieurs personnes avaient été agressées. Nous avions bien réussi à convaincre Sara d’accepter un rendez-vous avec John, mais au dernier moment il l’avait appelée pour l’annuler et en fixer un nouveau. Sara avait alors fait machine arrière et décidé de couper toute communication avec son père, refusant de le voir. Et John s’en était pris aux proches de Sara. Il avait d’abord tabassé son fiancé avant, vraisemblablement, de s’en prendre à sa psy.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Jusqu'à toi, Tome 3 : Aimée
Il a envahi mon existence comme le rayon de soleil qui l’a suivi dans la librairie ce matin-là, et depuis ce jour, je suis à lui. Je le suis depuis toujours, en fait, comme si j’y étais prédestinée. Comme si je ne disposais même pas de moi pour me donner à quelqu’un d’autre. Avec Damon, je ne suis pas tombée amoureuse. Je n’ai été ni éblouie ni persuadée de l’aimer. Non, il a simplement débarqué dans ma vie, m’a pris la main et je me suis imprégnée de lui. Notre amour inconditionnel n’est qu’un effet secondaire de notre lien extrêmement fort. C’est involontaire. Je n’ai pas eu besoin d’essayer ou de m’imaginer avec lui pour le restant de mes jours. Dès le moment où il a effleuré mes doigts, c’est devenu clair. Un seul regard dans ses yeux d’ambre a suffi pour que je sache à quoi j’étais destinée. Dès ce moment, j’ai été sienne. Être à Damon, ça ne représentait pas une nouvelle aventure ou un devoir. C’était comme rentrer chez moi, dans un endroit dont je n’avais jamais su qu’il m’attendait. Je découvrais notre lien, qui a changé ma vie.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Nuit de Délices
date : 21-10 par Sonia-16 voir tout les commentaires de Sonia-16ses comms
En cherchant un serveur afin de me rafraîchir un peu, je croise un magnifique masque vénitien bleu nuit. Il me laisse entrevoir une partie d’un visage masculin : un bout de nez ainsi que des lèvres charnues qui ne demandent qu’à être embrassées. Et ce regard, qui se fixe sur moi, m’éveille subitement d’un exquis frisson qui m’embrase délicieusement.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster
- Non, je n'y arrive pas, soufflai-je en fermant les yeux.

-Alors renonce à essayer, dit-il contre ma peau.
Donne moi une chance.

Je tentai de me dégager, mais il me tenait trop fermement. A bout, je m'abandonnai à mon chagrin, et mes sanglot nous secouèrent bientôt tous les deux.
Travis leva vers moi un regard alourdi par la peine et brillant de larmes.Doucement, il écarta mes mains de mon visage et déposa un biser dans le creux de mes paumes.

-Je n'aimerai jamais personne comme je t'aime, toi, poulette.

-Je ne peux pas, répondis-je en reniflant, avant de lui caresser le visage.

-Je sais. Je n'ai jamais réussi à me convaincre que j'étais assez bien pour toi.

-Ce n'est pas toi, Travis. C'est nous deux.On se fait mutuellement du mal .
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
The Temptation of Jack Black
Père de Jack : Que vas-tu faire maintenant, Jack ?
Jack : Tu me donnes une chance père ?
Père de Jack : Je ne te prêterais pas d'argent. Tu dois réussir de tes propres moyens comme je l'ai fait. Si tu peux réussir, si tu as cette volonté, tu seras ma fierté.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Tout passe
date : 21-10 par Theon voir tout les commentaires de Theonses comms
Quelque illimité que soit le pouvoir de l'Etat et quelques forts que soient les empires, tout cela n'est que fumée, que brouillard et, comme tel, disparaîtra. Il n'y a qu'une force qui persiste, qui se développe, qui vive, et cette force, elle réside dans la liberté. Vivre, cela signifie être un homme libre... Un jour, liberté et Russie ne feront qu'un !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Caminarèm
date : 21-10 par Noone voir tout les commentaires de Nooneses comms
- Vous avez entendu la radio? Le ministre de l'intérieur, ministre d'état, le bras droit, l'âme damné du président de la république. Pour lui, y a qu'un mort, son flic. L'autre, c'est une bête, un animal crevé.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La Meute du Phenix, Tome 6 : Tao Lukas
Makenna sourit et posa une main sur son bras.
- Oh ! monsieur touchera bientôt de l'argent...
Ryan se tourna vers sa compagne, les sourcils froncés.
- Pardon ?
- Si ça te gratte dans la main droite, c'est que de l'argent tombera bientôt.
Ryan la dévisagea.
- Dis moi que tu ne crois pas vraiment à ces histoires.
Elle balaya sa remarque d'un revers de main.
- Garde ton scepticisme pour toi, monsieur le pessimiste !
- Je ne suis pas pessimiste, je suis réaliste. Tu devrais essayer à l'occasion.
Makenna souffla, agacée.
- Je ne comprends pas pourquoi tu persistes à douter du bien-fondé des superstitions. Regarde, j'avais prévenu Riley de ne pas partir un vendredi, parce que ça portait malheur. Elle ne m'a pas écoutée, et regarde où nous en sommes.
- Tu crois vraiment que tout ça est arrivé parce que Riley est partie vendredi ?
Makenna leva fièrement le menton.
- Dis donc, qu'est-ce que c'est que ce ton condescendant ?
- Dis donc, qu'es-ce que c'est que cet accès de susceptibilité ?
Ryley sourit et finit son mug d'unz traite.
- Je vais m'en refaire un.
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
Tout passe
date : 21-10 par Theon voir tout les commentaires de Theonses comms
Ivan Grigorievitch était de retour. Son dos s'était voûté, ses cheveux avaient blanchi. Et pourtant il était toujours le même. Il n'avait jamais changé.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Wonder Mum en a ras la cape
Ahh le père de mes enfants, cet être utopiste qui pense qu'il peut acheter une brosse à dents électrique à notre aîné et une normale à notre cadet, sans obtenir, comme seul résultat, une crise de ce dernier. Mouhahaha.
#personnefolle
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Retour à Duncan's creek
Il n’était qu’un enfant, mais quand il releva la tête, il considéra son amie avec une profonde compassion d’adulte.

Une vague de mélancolie me submergea. Violente, intrusive, je la sentis vibrer en moi, agacer mes terminaisons nerveuses, irriguer mes artères et empoisonner mon sang et mon cœur.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Les chemins de la soie: Itinéraires culturels en Cévennes
Un grand évènement pour Alès fut la venue de Pasteur. Onze ans après le déclenchement de la crise de la pébrine en 1854 et les choses allant de plus en plus mal, Pasteur, au faîte de sa gloire, accède au vœu unanime de la population cévenole, transmis par le grand chimiste, président de l'Académie des Sciences, sénateur et ministre d'origine locale, J.B.Dumas: il vient sur place étudier laa maladie qui ruine tant d'agriculteurs.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Frankenstein ou le Prométhée moderne
"Wandering spirits, if indeed ye wander, and do not rest in your narrow beds, allow me this faint happiness or take me, as your companion, away from the joys of life"
p128 ed. Harrap's
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Wherlocke, Tome 3 : Pouvoirs d'attraction
Ce n'est pas la question, et vous le savez fort bien. La question est de savoir si je suis prêt à présenter ma nièce à un fieffé séducteur, surtout lorsque cette nièce est veuve et que la séduction sera donc considérée comme licite.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Wherlocke, Tome 1 : Pouvoirs de Séduction
- Quel genre de personnes serions-nous si nous vous tournions le dos alors que nous vous savons en danger, sous prétexte que nous ne nous connaissons pas ?
- Des personnes tout à fait ordinaires.
- Je vois. Eh bien, il ne s'en trouve pas beaucoup qui aient déjà accusé les Wherlocke d'être des gens ordinaires.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Wherlocke, Tome 1 : Pouvoirs de Séduction
- Qu'y a-t-il là-dedans?
- Quelques herbes pour calmer vos douleurs et pour épaissir votre sang, vous fortifier et accélérer le processus de guérison. Il n'y a ni bave de crapaud ni poudre de perlimpinin.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Wherlocke, Tome 2 : Pouvoirs de Persuasion
La fierté peut pousser un homme à se conduire comme un idiot.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
Collecting the Pieces
I wanted to pretend for just a little longer that I was whole again. Happy. Then I'd figure out how to pick up the pieces and move on.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0