Livres
554 909
Membres
600 172

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tout peut s'oublier



Description ajoutée par carohem 2021-01-03T10:07:18+01:00

Résumé

Un appartement vide : c'est ce que trouve Nathan quand il vient chercher son petit garçon chez son ex-femme. Très vite, il doit se rendre à l'évidence : Jun est rentrée au Japon, son pays natal, avec Léo. A l'incompréhension succède la panique : comment les y retrouver, quand tant d'autres là-bas courent en vain après leurs disparus ? Et que faire de ces avertissements que lui adresse son entourage : même s'il retrouve leur trace, rien ne sera réglé pour autant ? Entre la Bretagne où il tente d'épauler Lise, elle aussi privée de son fils, et un Japon qu'il croyait connaître mais qu'il redécouvre sous son jour le plus cruel, Nathan se lance dans une quête effrénée. En retraçant l'itinéraire d'un père confronté à l'impensable, Olivier Adam explore la fragilité des liens qui unissent les parents et leurs enfants.

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Edith972 2021-01-12T16:37:17+01:00

— Monsieur Macron ! Je suis le frère d’Alizée Tellier. Ça fait deux mois qu’on est sans nouvelles. Rien n’avance. On a besoin de votre aide.

Un plan serré cadrait alors le Président qui dans son style habituel surjouait l’impassibilité, affectait la sourde oreille. Mais on entendait la voix insister.

— Monsieur le Président, monsieur le Président, je vous en supplie, aidez-nous, on a besoin de vous.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par VLSLN 2021-06-20T16:54:41+02:00
Or

Tout peut s’oublier est d’une lecture fluide au ton sarcastique et déchirant. Certains en prennent pour leur grade ! De l’éducation nationale, en passant par le monde du cinéma (bien épinglé !), la radicalisation politique, les travers de la société française, la culture japonaise et son système judiciaire... Les mots sont crus et les petites phrases sont cinglantes et délicieuses à lire.

Le sujet sociétal abordé est la douleur d’un père liée à la disparition de son fils enlevé par sa mère qui s’est enfuie dans son pays d’origine, le Japon. Le droit de la famille y est radicalement différent de celui de la France. Une fois atteint le sol japonais, les étrangers n’ont plus aucun droit et les démarches pour récupérer un enfant sont jugées comme du harcèlement et condamnables.

On suit les états d’âme de Nathan, ses démarches, ses tentatives pour avancer et ne pas sombrer dans la douleur et le fatalisme. Les émotions nous éclaboussent et on entre progressivement en fusion émotionnelle avec ce père aux abois. Ce livre ne laisse pas indifférent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par page blanche 2021-06-19T07:51:08+02:00
Argent

Nathan est marié à Jun une jeune japonaise rencontrée lors d’un voyage à Kyoto, ils sont les heureux parents d’un petit Léo. Deux cultures si différentes ne facilitent pas les rapports conjugaux, et après le divorce Jun repart au Japon sans prévenir. Malheureusement pour Nathan la loi japonaise est bien différente de la notre.

La parentalité, les mariages mixtes (transnationales), le japon, sont les thèmes de ce roman.

A découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2021-04-17T16:33:18+02:00
Argent

J'ai retrouvé avec plaisir l'extrême sensibilité et justesse d'Olivier Adam pour explorer les promesses et désillusions du couple. Le contexte de différence culturelle entre le principal protagoniste du livre et son ex-épouse japonaise lui permet de parler de la paternité et aussi de mettre en lumière l'absence de consensus réglementaire entre les deux pays concernant le droit de garde des enfants issus de couples franco-japonais. Le récit est très bien mené, l'écriture magnifique et le propos très riche. Je retrouve chez l'auteur un univers particulier , où certains thèmes récurrents ( l'usure du couple, les difficultés de communication, l'engagement, la liberté individuelle , le Japon) sont déclinés autour d'intrigues différentes pour mieux nourrir la réflexion sur les sujets abordés ( les rapports parents/enfants, la résilience) Le personnage de Nathan est très attachant . L'auteur n'a heureusement pas cherché à en faire une victime sans défaut qu'il faudrait absoudre de toute responsabilité, mais un homme ordinaire, confronté à une situation extraordinaire, qui se débat pour qu'on ne le prive pas de ce qui lui est le plus cher.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Myriam-95 2021-04-17T13:31:20+02:00
Lu aussi

Ce livre met en lumière la problématique d'enfant né d'un père français et d'une mère japonaise. Après quelques années, la mère quitte pour le Japon en apportant son fils et disparait. S'en suit une longue quête pour le père afin de retrouver son fils et avoir des réponses.

Je dois admettre que j'ai vraiment eu de la difficulté à embarquer dans l'histoire. J'ai même failli abandonner après 90 pages. Un aspect curiosité m'a fait poursuivre et finalement j'Ai embarqué dans le roman. Sur un ton nostalgique (surtout au début), l'auteur se lance dans de long descriptif de tous sujets qui peuvent facilement ce lire en diagonal, mais attention de ne manquer d'éléments important pour l'histoire.

Une fois Nathan au Japon pour retrouver son fils, j'ai trouvé que l'histoire prenait son envol. La police japonaise m'est apparue particulièrement écœurante envers les ressortissants étrangers. J'ai aimé l'épilogue, bien que selon moi, trop d'intrigue suivi tout au cours du roman sont resté en suspens.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chanchandestras 2021-04-09T19:12:47+02:00
Bronze

Une thématique interressante, une problématique peu connue et difficile à comprendre d'un point de vue "occidental" ...Question possiblement récurrente pour les couples et les familles de culture et de nationalité différentes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blandine1 2021-02-23T18:20:23+01:00
Diamant

Quelle plume ! Un grand Olivier Adam que je retrouve comme dans Les lisières avec, parsemé de ci de là, des réflexions sur la politique, l’écologie, le social, etc. Du Japon, quand on ne connaît pas, on a l’image des cerisiers en fleurs, du mont Fuji, des sushis, d’un peuple souriant. C’est comme ça que le voit, je pense, Nathan qui y séjourne souvent avec Claire qui le quittera. Un voyage en solitaire lui fera rencontrer une japonaise qui viendra s’installer avec lui à Saint Malo. Léo va naître de leur union. Mais un jour, sans prévenir, elle repart dans son pays avec l’enfant. Tout s’effondre pour Nathan. Les lois ne sont pas les mêmes au pays nippon quant à l’autorité parentale. Il sera soutenu par sa voisine, à qui elle aussi, son fils a disparu dans d’autres circonstances. Une histoire bouleversante qui entre dans les cœurs ravagés des papas. De nombreuses références au cinéma, milieu dans lequel travaille le papa. Malgré le drame, le paysage japonais y est sublimé et me restera l’image des daims qui fouillent dans les sacs des gens sur les plages.BK

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ite-Kristall 2021-01-28T21:47:47+01:00
Lu aussi

Une découverte pour moi de cette problématique des couples franco japonais séparés, le tout avec la belle écriture d'Olivier Adam. Intéressant.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Tout peut s'oublier" est sorti 2021-01-06T08:53:42+01:00
background Layer 1 06 Janvier

Date de sortie

Tout peut s'oublier

  • France : 2021-01-06 (Français)

Activité récente

VLSLN l'ajoute dans sa biblio or
2021-06-20T16:53:07+02:00
mpo76 l'ajoute dans sa biblio or
2021-06-16T17:30:15+02:00
Virgile l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-29T19:32:11+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 18
Commentaires 7
extraits 3
Evaluations 10
Note globale 6.9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode