Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
719 473
Membres
1 036 873

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Whale 2019-09-21T18:59:35+02:00

On nous apprend à avoir de bonnes notes, à choisir une voie, un métier. A faire des concessions. Mais jamais à choisir un endroit où on se sentirait bien. Vivre dans un endroit où on se sent vivant, c'est créer un environnement propice à faire émerger nos passions profondes. C'est choisir de s'implanter sur un terreau fertile pour y laisser pousser nos rêves.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2024-05-16T12:03:31+02:00

P 61 format poche

La boulangerie est bondée. Il y a toutes ces femmes qui se plaignent d'avoir beaucoup à faire. "On est quinze ce soir. Et vous? - Dix-sept." On peut néanmoins sentier qu'elles sont fières d'avoir tout ce petit monde à la maison. Dans ma famille, on est trente-cinq. Enfin, ils seront trente-quantre cette année. J'entends des bribes de conversations qui me rappellent celles que j'ai trop souvent supportées. Les disputes à propos du plat, du vin et parfois même des cadeaux. Les mêmes sujets qui fachent. Les petites conversations de surgace qui révèlent que, au fond, on n'a pas grand chose à se dire. Noël devrait être une célébration simple. Si ça devient une corvée, autant pique-niquer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bibounine 2024-05-15T18:24:03+02:00

p 59 livre de poche

A l'entrée en primaire, j'ai entendu parler de cartéchisme eet j'ai demandé à être inscrite. Ma soif de question sur la vie et la mort fut un temps apaisée.

Mes parents ont d'abord trouvé ça amusant que je demande à aller à l'église tous les dimanches. A être baptisée. A faire ma communion. Il y a vait dans ces cérémonies solennelles ce recueillement profond que je recherchais, l'éveil de ce quelque chose qui m'animait et je n'ai compris que plus tard que c'était ce qu'on appelait la foi. Mes frasques d'enfant de choeur hjalluciné ont cessé de faire rire mes parents quand j'ai commencé à ériger un autel sous mon lit superposé. Ils avaient peur que je mette le feu à la maison. Mon histroei d'amoir avec le catholicisme a pris fin quand j'ai rencontré le douddhisme au lycée. Adulte, j'ai découvert le shinotoïsme. Dans les fils de Miyazaki. Je me suis alors dit que si ce qu'on appelle Dieu est partout, nul besoin d'aller le prier dans un temple.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Facettes 2024-04-29T15:00:17+02:00

Un jour il faut partir et tout déconstruire. Vivre de peu et se débarrasser du regard de ceux qui croient nous connaître trop bien. De leurs attentes et de leurs projections. Voici comment j'envisage mes prochaines années. Continuer à me déprogrammer. Et rédiger ensuite ma propre déclaration de variables.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Loor 2022-12-31T22:47:44+01:00

Sourire. Cette expression physique en apparence si simple. Certains jours, j me plais à aller me promener pour sourire aux gens que je rencontre. Les sourires qu'on me renvoie m'emplissent d'une grande tendresse. Sourire est-il quelque chose d'acquis ? D'inné ? J'ai croisé un garçon en allant surfer. Il m'a souri avec tant de force que son sourire m'a accueillie. Je me suis dit que chez sois, ce n'est pas forcément là d'où on vient. Ni là où on a grandi. Ce n'est peut-être même pas un lieu. J'ai appris que sourire nevessittle travail de quinze musvules. Sourire à quelqu'un ça m'est pas rien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Loor 2022-12-31T22:38:36+01:00

Marion est revenue chercher dans l'océan et dans la forêt le souffle qu'elle ne parvient lus à reprendre à Paris. J'ai parfois l'impression que notre génération tout entière se sent prisonnière et que le monde du travail tel que nous le connaissons serait semblable au compacteur de détritus dans L'Étoile de la mort. Nous nous battons contre des Dianogas jusqu'au moment où il replie ses portes sur nous et nous comprenons alors la valeur de notre force. La nécessité de la mettre au service d'une plus grande cause. Nous-mêmes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Loor 2022-12-31T09:11:38+01:00

C'est arrivé en plein milieu d'une réunion. C'était là depuis des années et, un jour, c'est arrivé. Ébahie devant ce qui m'apparaissait disproportionné entre la vigueur provoquée et la futilités du sujet. Le monde auquel j'avais appartenu pendant des années était en train de s'écrouler. Devant l'urgence de la situation, je me suis levée et j'ai quitté la réunion. Trois mois plus tard, j'étais sur la route avec mon Berlingo et dans le coffre, tout ce que j'avais sauvé des ruines de cette vie-là.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode