Livres
467 177
Membres
432 082

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Une lecture qui ne laisse pas indifférent.

Je dois avouer que plusieurs fois, un peu écœuré par une abondance de violence, j'ai fermé le livre en me disant "je n'y retournerai plus".

Et pourtant, passé le premier tiers du livre, impossible de le lâcher. On tremble littéralement pour l’héroïne, jeune enfant achetée et tenue en esclavage dans une famille "ordinaire". Et c'est bien là que le livre frappe fort. Les tortionnaires ne sont pas des tueurs en série... ce sont des gens que l'on pourrait croiser tous les jours, des voisins, des collègues.

Et puis il y a Gabriel, un tueur implacable, qui est pourtant l'un des personnage pour lequel on ressent le plus de compassion.

Ici, il n'y a pas de méchant ou de gentil, il n'y a que des gens, blessés, fragilisés, endurcis, parfois compréhensibles et impardonnables à la fois.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode