Livres
514 913
Membres
528 004

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Toutes les histoires d'amour du monde



Description ajoutée par djetnath 2019-04-26T14:47:59+02:00

Résumé

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie.

Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt.

Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse ? Comment quelqu’un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?

Naviguant entre les grands drames du xxe siècle et des histoires d’amour d’aujourd’hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d’un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

Afficher en entier

Classement en biblio - 109 lecteurs

Extrait

Cette peur d'être oubliée de la personne aimée au profit d'une autre, nulle existence humaine n'en fait l'impasse.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Livre à lire absolument, totalement addictif, je l'ai lu en 24h

Afficher en entier
Or

Un très beau livre, qui se lit facilement. On y retrace l'histoire du XXe siècle pour arriver jusqu'à nos jours, à travers les personnages (ou plutôt les personnes ?).

C'est une histoire touchante, pleine d'amour, même s'il n'est parfois pas exprimé.

Afficher en entier
Bronze

Un beau moment lecture, une histoire de famille, lire sous le prisme de plusieurs personnages et ensuite tout se téléscope. Un beau livre, à s'offrir en famille pourquoi pas ?

Afficher en entier
Diamant

Avec ce nouveau livre, Baptiste Beaulieu livre ici quelque chose d’hors du commun. Il nous ouvre une porte très intime de sa vie et de sa famille, nous donnant une histoire authentique, touchante et vibrante qui ne pourra que toucher le lecteur en plein coeur, tant par l’histoire à proprement parler que par cette belle démarche sincère. Retrouver cette femme qui a tant compter dans la vie, cachée, de son grand-père et qui occupe aujourd’hui une place importante dans la famille entière est le but ultime de ce livre et de cette démarche, comme une véritable bouteille lancée dans cet océan qu’est le monde de la lecture, dont on espère qu’elle atteindra sa cible. A vous maintenant de jouer un rôle dans cette histoire: celui de passeur!

Afficher en entier
Or

J'avais repéré ce roman l'année dernière au moment de sa sortie. Ça faisait un moment que je voulais lire un roman de Baptiste Beaulieu, c'est un auteur que je suis dans ses diverses publications sur les réseaux sociaux et j'avais très envie de le découvrir dans un de ses romans. C'est chose faite grâce au Prix des Lecteurs du Livre de Poche puisqu'il fait partie des trois romans de la sélection d'avril. J'étais vraiment très contente de le recevoir et de pouvoir enfin le lire et le découvrir. Et mon premier réflexe à la fin de cette lecture, c'est l'envie de découvrir ses autres écrits.

J'ai ainsi fait la connaissance de Jean, un médecin qui reçoit dans son cabinet son père Denis avec qui il est en froid depuis six mois, date de l'enterrement de son grand-père, où Jean avait fait des révélations sur sa vie privée qui n'avaient pas plu à son père. Celui-ci, malgré leur embrouille, explique à Jean qu'il a trouvé des carnets de correspondance du grand-père, Moïse, et que celui-ci lui avait menti toute sa vie, puisque les lettres étaient adressées à une certaine Anne-Lise Schmidt, une inconnue pour Denis et pour Jean. Il explique à son fils qu'il va partir sur les traces de son père afin de découvrir qui est cette énigmatique femme. Malheureusement, il s'effondre dans le cabinet et doit être hospitalisé. Jean va reprendre le flambeau et se met en tête de remplacer son père pour faire les recherches. Il espère ainsi pouvoir renouer une relation avec son père. Il va donc dans un premier temps à se mettre à lire les lettres de son grand-père, partir ensuite sur les lieux de l'enfance de son aïeul. Il aura du mal à trouver des survivants, il a alors l'idée de fabriquer des descendants au gré de ses propres rencontres, pour pouvoir raconter à son père des souvenirs de vie de son grand-père, et ce, toujours dans l'espoir d'un rapprochement avec son père. Mais avant tout, il va devoir lire les carnets, il va partir à la découverte d'une partie de vie de son grand-père totalement inconnue alors, il n'est pas au bout de ses surprises et va surtout vouloir savoir qui est cette mystérieuse Anne-Lise à laquelle Moïse a l'air de tenir beaucoup.

Et moi en tant que lectrice, j'avais très envie de savoir aussi qui elle était. Je me doutais d'un lien fort entre eux, était-elle son amoureuse, sa descendance, une amie très proche...les questions se posent. Dans ses lettres, Moïse retrace toute sa vie, depuis sa naissance en 1910. Il va ainsi retracer sa jeunesse, ses propres parents, ses amis, son éducation, mais aussi les événements de la première guerre mondiale, comment il a attendu vainement que son père rentre une fois la guerre finie. Puis ses premiers émois amoureux, son attachement à cette jeune allemande venue en vacances en France, son mariage avec son amie d'enfance, puis la seconde guerre qui éclate, et son emprisonnement en Allemagne, où il va pouvoir mener des recherches sur la personne à laquelle il pense en permanence.

La particularité de toutes ces lettres, est qu'elles sont toutes datées du 3 avril. Moïse les écrivait chaque année à cette date, on comprend assez rapidement qu'elle correspond à une date de naissance, sûrement celle de cette Anne-Lise. Et donc, à chaque date d'anniversaire, Moïse lui raconte son histoire, sa vie. Son petit-fils le découvre sous un autre jour, il avait de son grand-père une image d'un homme qui ne parlait pas, se renfermait sur lui-même et écoutait ses disques. Il va ainsi rentrer dans son intimité et le voir sous un nouveau jour.

Les chapitres concernant les lettres sont entrecoupés de moments dans le présent où Jean fait ses recherches dans les différentes villes où a vécu Moïse, et raconte ses découvertes à son père Denis. On assiste petit à petit à un rapprochement entre le père et le fils, Jean arrive à faire passer des messages à son père sur sa propre vie via celle de son grand-père. Difficiles pour eux de ne rien ressentir face à tout ce qu'a vécu Moïse. Il va même jusqu'à inventer des histoires d'amour pour prouver à son père qu'elles sont toutes belles, quelque soit leurs origines. Et là, on comprend mieux le choix du titre « Toutes les histoires d'amour du monde ».

Nous en tant que lecteurs, nous rentrons dans l'intimité d'une famille qui s'est construite sur des secrets. Et heureusement que l'aïeul a eu la bonne idée d'écrire toute ces lettres qu'il n'a jamais envoyées, sinon ses descendants n'auraient jamais connu la vérité. Et je trouve toujours dommage de quitter ce monde sans avoir révéler ce qui pourrait changer la vie de la famille. J'ai horreur des secrets, et pourtant chaque famille a les siens et vit surtout avec.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé cette lecture, qui s'est faite rapidement et avec une certaine addiction, les pages défilent sans s'en rendre compte. L'alternance entre le passé et le présent donne également beaucoup de rythme, j'avais tellement envie de savoir ce qui allait arriver que je me dépêchais de lire, et en même temps, j'avais aussi envie de rester avec cette famille encore un peu.

Je me suis également beaucoup attachée aux différents personnages. L'attachement est d'ailleurs renforcé par le choix narratif de l'auteur, qui, comme on se doute dans ce genre de style de confession, se fait à la première personne du singulier. Ce « je », représente à la fois Moïse et son petit-fils Jean. J'aime beaucoup ce procédé car il me permet de me mettre encore mieux dans la peau et à la place du personnage, de rentrer dans sa tête et d'être au plus près de ce qu'il ressent. Et là, au niveau émotions, j'ai été servie, et j'ai beaucoup aimé. Ce que vit Moïse est touchant, et j'avais envie que tout se passe bien pour lui, que ses problèmes se résolvent, mais le pauvre avait tellement souffert. Pareil, pour les événements du présent, j'avais également fortement envie que tout s'améliore entre Jean et son père, ils m'ont aussi beaucoup émue tous les deux.

Et tout cela est évidemment bien raconté et écrit. Je découvre Baptiste Beaulieu, je suis charmée par son style et sa façon profonde de raconter. Ce qu'il se passe dans ce récit est dramatique, mais jamais l'auteur ne fait dans le pathos, il n'essaie pas de faire tirer des larmes, si celles-ci sont présentes, c'est pour une bonne raison, c'est que l'émotion est trop forte. La façon de conter de l'auteur est accessible à tout le monde, cela permet ainsi de pouvoir découvrir des faits réels, car il ne faut pas oublier que Moïse va traverser deux guerres et on sent bien la réalité des faits. Il y a d'ailleurs beaucoup de poésie dans l'écriture de Baptiste Beaulieu, j'ai souligné quelques phrases qui sont d'une belle profondeur, qui poussent à la réflexion et qui sont parfois bien émouvantes car elles se rapprochent de ce que nous vivons. Une qui m'a beaucoup touchée « Il y a toujours un pays derrière les larmes. » ou encore « parfois, regarder par une fenêtre suffit pour se sentir aussi libre qu'un oiseau ». Et il y en a d'autres, je ne peux pas toutes les relever au risque que cette chronique soit bien trop longue. J'ai vraiment beaucoup apprécié.

Baptiste Beaulieu fait aussi passer de très beaux messages au travers de ces trois générations d'homme sur l'amour, l'amitié, l'acceptation de soi et des autres, la tolérance, la transmission... tous des sujets importants de la vie.

Le tout est aussi agrémenté par des photos d'époque, où on peut ainsi mettre des visages sur des noms, il n'y en a pas beaucoup, mais une d'entre elles est très marquante pour Moïse et pour ses descendants et revêt une forte signification.

Je pense que vous l'aurez compris vu mon bavardage que j'ai beaucoup aimé ce livre. Le final est beau et touchant et j'espère sincèrement que cette Anne-Lise Schmidt a été retrouvée, existe-t-elle vraiment, je ne sais pas, mais je l'espère sincèrement.

Je vous conseille vivement cette lecture, le thème des secrets de famille revient beaucoup dans les livres, mais c'est la façon ici dont ils sont traités qui se démarque de ce que j'ai déjà pu lire sur le même sujet.

Je suis très contente d'avoir fait enfin la découverte de Baptiste Beaulieu, je vais continuer de le suivre et je vais très certainement acquérir ses autres romans, j'ai vu qu'ils étaient tous sortis en poche. J'ai très envie de le retrouver dans d'autres récits. Je le suis déjà sur les réseaux sociaux et je suis toujours très intéressée par les différentes pensées qu'il partage, c'est un auteur à suivre et à lire surtout.

Afficher en entier
Argent

Ce roman est tout simplement magnifique, je l’ai aimé dès les premières pages et je l’ai adoré quand j’ai refermé le livre. Je le recommande vivement

Afficher en entier
Diamant

j'ai beaucoup aimé ce livre, il est pleins de sensibilité, pleins d'émotions , les photos mettent en valeur l'histoire, avec de jolis messages d'amours , à lire absolument

Afficher en entier
Argent

Ce roman largement autobiographique nous parle de secrets de famille, de lettres , de transmission, de la seconde guerre mondiale mais surtout d'amour.

Les histoires sont émouvantes, touchantes , passionnantes.

Ce livre est rempli de tolérance, de bienveillance et d'espoir. C'est surtout une bouteille à la mer pour retrouver Anne-Lise Schmidt.

Je me suis beaucoup attaché à Moïse.

L'écriture est fluide et poétique par moment.

Le seul petit bémol est que j'ai trouvé quelques longueurs mais j'ai passé quand même un bon moment.

Afficher en entier
Diamant

Toutes les histoires d’amour du monde de Baptiste Beaulieu

Mon avis:

Je referme ce livre avec les larmes aux yeux tellement touchant, poignant un hymne à l’amour. Il m’a bouleversé. Je ne peux que vous le conseiller de le lire, d’en parler autour de vous il est tellement beau. J’ai eu du mal à lâcher ce livre tellement il est bien écrit une plume douce, fluide. Merci Baptiste de nous faire partager cette histoire. J’ai tellement envie qu’Anne lise soit retrouvée... Un gros coup de cœur pour moi.

Afficher en entier

Dates de sortie

Toutes les histoires d'amour du monde

  • France : 2018-10-17 (Français)
  • France : 2020-01-29 - Poche (Français)

Activité récente

EricMV l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-03T13:51:09+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 109
Commentaires 27
Extraits 6
Evaluations 38
Note globale 8.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode