Livres
461 417
Membres
417 741

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

— Euh, ouais, je veux dire, oui, je serais ravie, pourquoi pas.

— Chouette, tiens, voilà mon numéro, mon copain sera content de faire ta rencontre. Tu as l’air d’être une chic fille.

Comment ça, mon copain ? Oh la vache, non ! Ce mec est canon et totalement inaccessible pour nous les filles. C’est injuste. C’est quoi cette mauvaise blague, sans rire !

— Ça te dérange que...

— Oh non, pas du tout, non ! Pour être honnête, je me disais juste que ce n’était pas juste, le coupé-je en tentant de me justifier.

Tais-toi ! Tu t’enfonces là ! Je suis morte de honte. Je n’ai pas dit ça à voix haute quand même ? Ethan éclate de rire devant moi et je tente de le suivre. J’échoue lamentablement. Mon rire sonne faux. On dirait une pauvre cruche.

— T’en fais pas va ! On est souvent surpris quand j’annonce que je suis gay.

— Tu m’étonnes !

Afficher en entier

« Pardonner ». Ce mot semble tellement facile vu comme ça pourtant, il est bien plus difficile de parvenir à l’appliquer. Est-ce que j’en suis vraiment capable ? Je ne pense pas. C’est beaucoup trop compliqué pour moi. Trop de mal a été fait. Marta a raison sur un point, je dois vivre pour moi. Il faut que j’arrête de me punir.

Afficher en entier

-Au fait, Maë, c’était quoi le truc que tu devais nous dire et qui n’allait pas nous plaire ? me questionne Franck.

Changement de conversation pour ne pas rallumer la flamme qui n’attend que ça. C’est typique de mon oncle adoré.

— Oh, euh, je devais juste partir en voyage en Chine, mais mes plans ont changé.

— En Chine ?

Sylvie et Franck ont prononcé ça en même temps et ça m’agace au plus haut point.

— C’est quoi le problème avec la Chine bon sang ?

— Tout le monde rêve de voyager, on te l’accorde, mais la Chine ? Sérieusement ? Tu voulais faire quoi là-bas ? Récolter du riz ?

Je retrouve bien là mon oncle. Il n’y a que lui pour sortir ce genre de truc. Je ne peux m’empêcher de rire face à sa réflexion.

Afficher en entier

— Hé oh ! Vous êtes passés où bon sang ? J’ai une super bonne nouvelle à vous annoncer et croyez-moi, vous allez être tout, sauf contents pour moi !

Afficher en entier

Quand je suis montée dans l’avion qui me ramenait droit en France, j’ai laissé une partie de moi à Los Angeles. J’y ai laissé mon cœur. Les jours qui ont suivi mon retour, je suis restée enfermée dans ma chambre, seule et meurtrie. C’était ce que je méritais, alors je me suis infligé cette solitude. Je ne mangeais plus, je ne dormais plus, je me lavais parce que c’était nécessaire sous les regards tristes de ma tante, de mon oncle et de Léa. J’ai vécu l’horreur pendant un moment.

La seule qui est parvenue à me sortir de cet enfer, c’est Anna. Elle est restée présente pour moi malgré le mal que j’ai engendré et malgré la distance qui nous séparait. Elle ne m’a pas jugée, comme les autres l’ont fait, non. Elle a été une oreille attentive, car elle seule pouvait comprendre ce que j’avais vécu avec Lui. Je sais que Léa est ma meilleure amie, elle est au courant que je suis tombée amoureuse de Kayden, le frère de ma patronne et belle-mère, mais elle ne sait rien de plus sur lui. Et j’ai envie de dire : heureusement.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode