Livres
600 195
Membres
683 234

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Kesciana 2017-04-17T17:55:35+02:00
Bronze

https://aliceneverland.com/2017/04/17/transferes-kate-blair/

Voilà une histoire qui m’a immédiatement intriguée, surtout étant donné la société dans laquelle on vit de nos jours. En effet, qui ne souhaiterait pas trouver un « remède » miracle pour éradiquer toute maladie ? J’étais donc curieuse de voir la réflexion qu’en faisait l’auteur sur ce sujet à travers cette histoire fantastique.

Dans un monde futuriste, lorsqu’une personne tombe malade, son virus est immédiatement transféré aux criminels. C’est le moyen qu’ont trouvé les scientifiques pour éradiquer les maladies de la société, même les plus bénignes. Alors, quand Talia, fille d’un riche homme politique, doit se rendre dans un centre de transfert suite à un petit rhume, elle va se rendre compte de toute l’injustice de cette situation…

J’ai vraiment beaucoup aimé la façon dont l’auteur avait développé son idée de départ. En effet, cette solution, qui peut s’avérer idéale sur le papier, cache bien des déviances. Comment peut-on se permettre d’inoculer certains virus mortels à des personnes, certes criminelles, mais qui vont irrémédiablement en mourir ? Comment peut-on juger que la valeur de la vie d’une personne riche est plus importante que celle d’un habitant du ghetto ? Surtout que, en « contaminant » ces personnes pauvres, les virus ne sont pas pour autant éradiqués puisqu’ils se propagent auprès des habitants des bas-fonds. Alors, cette solution est-elle vraiment aussi parfaite ?

C’est là toute la réflexion que le lecteur se fait, mais à laquelle Talia va également avoir droit alors qu’elle sauve Tig, une fillette. Elle va ainsi ouvrir les yeux et j’ai beaucoup aimé la voir petit à petit changer de position sur la question, elle, la fille du possible futur gouverneur de la ville, qui va donc se rebeller contre la doctrine de son père. J’ai quand même eu beaucoup de mal avec le personnage de Talia, énervante au possible, surtout au départ, alors qu’elle est pleine d’a priori. Heureusement que cette dernière va vite revoir sa copie…

Pour l’intrigue, je reste malheureusement quelque peu sur ma faim. L’auteur part sur une excellente base et nous fait énormément réfléchir. Pour autant, je trouve que l’histoire possède de nombreux creux où le soufflé retombe ; le rythme redémarre puis s’arrête constamment. Et, même si j’avais envie d’en découvrir plus à chaque chapitre, je trouve dommage que l’auteur n’ait pas réussi à gérer le « rythme » de son récit, surtout que ce dernier est un one-shot d’à peine plus de 250 pages… De plus, à trop vouloir expliquer les actes de tout le monde, on en vient à se dire que personne n’est méchant. Résultat, j’avais du mal à saisir contre qui se battait vraiment Talia étant donné l’aspect poussif du « mal » dans cette histoire…

Pour conclure : la réflexion sociétale qu’apporte Transférés est vraiment excellente et pousse le lecteur à réfléchir sur la frontière entre le bien et le mal. Tout ne parait pas seulement blanc ou noir, et il y a une vraie vision manichéiste derrière cette histoire. De plus, l’évolution de Talia reste agréable à observer, même si j’étais assez sceptique sur son personnage au départ. C’est le manque de rythme qui pêche un peu et qui fait que, malgré un intérêt certain pour l’intrigue, j’ai trouvé que certains passages étaient vraiment creux et que l’auteur n’allait pas au fond des choses. Transférés reste une bonne lecture, même si j’en attendais bien plus…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Philla 2017-05-01T21:56:08+02:00
Bronze

Un grand merci aux éditions Michel Lafon, ainsi qu'à Camille pour leur confiance et cet envoi.

Le roman nous avait été présenté lors du salon du livre de Montreuil et en tant qu'amoureuse de dystopie, il me faisait énormément envie.

Toutefois, malgré quelques petits défauts, Transférés fût une agréable lecture.

Dans le futur toutes les maladies peuvent être guéries. Pour se faire, il suffit de les transférer aux criminels provenant des ghettos. Atteinte d'un rhume, Talia Hale, seize ans, fille d'un grand politique britannique, doit se rendre à l'hôpital pour subir son premier transfert. Mais à l'hôpital, l'adolescente sauve une petite fille issue des ghettos d'une agression. Malheureusement l'enfant s'échappe avant l'arrivée des secours. Prête à tout pour la retrouver, Talia fera des découvertes qui viendront remettre en doute le système politique dans lequel elle vit.

En commençant ce livre, j'ai été surprise et quelque peu déboussolée d'évoluer dans un contexte et un univers vraiment semblable au nôtre. J'ignore pourquoi, mais je m'étais mis en tête de retrouver un monde où les évolutions du futur étaient bien plus avancées. Seulement, en dehors de la prouesse scientifique concernant les maladies, il n'y a pas de grandes évolutions. La politique reste sensiblement la même, tout comme les lieux puisqu'on y retrouve des bâtiments très connus de Londres. On aurait presque l'impression de lire un roman où les événements se déroulent à notre époque.

Puisqu'on parle des événements, j'ai trouvé que ceux-ci se déroulaient et s'enchaînaient bien trop rapidement. Non pas dans le temps, mais dans leur action et surtout dans la manière dont l'auteur les explique. Par conséquent, ce manque de détails nous laissent croire que certaines scènes sont bâclées.

Le roman étant très court, l'auteure est obligée de faire l'impasse sur un grand nombre de points. Mais ce manque de développement se répercute sur les personnages qui manquent, pour la plupart, de profondeur. Avec si peu d'éléments, il est difficile de nous attacher à eux.

Et il y a le cas du rival du père de Talia. Ils sont tous les deux candidats pour les élections du Premier ministre et possèdent des convictions très différentes. Alors on entend très souvent parlé de ce mystérieux Sebastian Conway, mais il n'apparaît pas une seule fois en tant que protagoniste concret. Et c'est bien dommage. Il aurait pu apporter, sans l'ombre d'un doute, une véritable dynamique à l’œuvre.

Quelque chose me dérangeait en débutant ma lecture et je pense qu'il s'agit de l'écriture. La plume de de l'auteur est simple et facile à lire. Mais le manque d'émotions rend le récit linéaire et vraiment trop platonique.

En conclusion, malgré ses petits défauts, j'ai dévoré ce roman. Je l'ai lu en à peine plus de trois heures et j'ai passé un bon moment en compagnie de Talia. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un roman jeunesse et qui doit être accessible à un plus grand nombre.

Si vous cherchez où la dystopie est mise en avance, je ne pense pas qu'il s'agisse du meilleur roman à lire. En revanche, si vous souhaitez une lecture détente et qui transmet de bonnes valeurs, je ne peux que vous le conseiller !

Liens vers le blog : http://aliybooks.weebly.com/science-fiction---dystopie/transferes

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anne-Charlotte 2017-05-10T14:48:33+02:00
Bronze

Transférés est un roman dystopique qui nous promettait de belles petites choses et un peu d'originalité malgré un schéma très récurrent dans ce genre de romans qui commencent à tous se ressembler.

J'ai été extrêmement déçue ! J'en attendais vraiment plus. En même temps, avec un livre d'environ 250 pages, je ne pouvais espérer un miracle.

L'auteur reste malheureusement dans les clichés notamment avec une romance sans saveur, une trame beaucoup trop simple et déjà vue... Le parcours initiatique de l'héroïne est beaucoup trop rapide et pas assez développé. De plus, les relations entre les personnages ne sont pas poussées et pas touchantes du tout. Je n'ai d'ailleurs pas réussi à m'attacher aux quelques personnages présents dans le roman et c'est dommage.

Le seul point positif et original du roman, c'est l'idée des transferts de maladies des riches sur les pauvres. Je n'avais jamais croisée ce système dans d'autres dystopies donc c'est un bon point. Malheureusement, l'auteur ne prend pas le temps de développer cette pratique et tout reste flou sur le fonctionnement des transferts.

Autre gros problème du roman, c'est l'écriture. Elle est très pauvre et cela empêche une fluidité dans le récit. Tout est donc trop simple dans ce livre.

Ma note : 2/5 http://annecharlotteinbookworld.blogspot.fr

Afficher en entier
Commentaire ajouté par choue 2017-07-25T18:05:05+02:00
Argent

Il manque quelque chose pour que le roman soit vraiment bien. L'histoire sort un peu de l'ordinaire, les riches qui transfèrent leurs maladies aux pauvres. Les personnages sont attachants mais trop superficiels et pas assez travailler, Talia m'a même énerver à plusieurs moments. Par contre j'ai beaucoup aimé Galien, et tout se qu'il fait pour protéger Tig. La fin est trop courte, pas assez de détails sur ce qu'il se passe après les élections.

L'histoire aurait pu être génial, mais je pense que le livre est trop court et donc pas assez travailler.

Un livre a lire car malgré tout on passe un bon moment, il est quand même addictif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaBibliDeSo 2018-02-07T17:48:41+01:00
Diamant

Après plusieurs mois à loucher dessus, le moment où j'avais besoin de lire quelque chose de plus sombre est arrivé. J'ai eu quelques doutes avec ce choix et j'appréhendais notamment que cette dystopie tourne trop à la romance à l'eau de rose. Ouf, ça n'a pas été le cas!

J'ai vraiment aimé l'ambiance du roman qui souligne les injustices et les privilèges en fonctions des classes sociales. le coté "science-fiction" apporté par le transfert des maladies et intéressant et bien dosé. Les personnages principaux sont assez attachants, et bien qu'ils viennent de deux mondes différents, ils partagent le même courage de défendre leurs valeurs.

C'est un roman qui se lit très vite, on entre dès le début dans le vif du sujet et il n'y a pas de longueur. Je n'aurais d'ailleurs pas dit non à quelques pages en plus pour développer le décor (surtout du coté des ghettos), la personnalité des "criminels" et approfondir les réflexions amenées par cette société dysfonctionnelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Swein 2018-04-22T18:11:08+02:00
Lu aussi

Pas terrible. L'idée des transferts est vraiment intéressante tout comme le fait d'avoir une héroïne assez extrémiste et de voir sa façon de penser. Le problème vient d'abord du démarrage assez lent du livre : tout ce qui est dit dans le résumé représente déjà le premier tiers du livre. L'héroïne est, aussi, bien campée sur ses positions et ne réfléchit jamais, ne se remet pas en question alors qu'elle à conscience de faire des erreurs. Elle ne s'ouvre à de nouvelles idées que tardivement et ce n'est qu'à ce moment que les choses deviennent intéressantes. Du coup, cette histoire est surtout l'histoire d'une élection avec un candidat extrémiste ayant une fille qui ne réfléchis jamais aux conséquences (bonnes ou mauvaises) de ses actes. Décevant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ImagineTonPrinceCharmant 2018-07-25T12:39:45+02:00
Or

Eh bien Kate Blair m'a transférée dans son univers avec cette histoire. J'ai vraiment beaucoup apprécié le déroulement de l'action, les personnages et le message qui est transmis à travers ses pages.

J'aurais aimé que cette histoire dure plus longtemps pour apprendre à mieux connaître les personnages qui m'ont beaucoup plu, mais ça n'en reste pas moins une très bonne lecture rapide et agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Synopsiis 2020-01-04T18:03:55+01:00
Or

J'ai vraiment bien aimé cette petite histoire qui se lit très rapidement. L'Univers futuriste décrit par l'auteure est très intéressant. Ce livre fait réfléchir sur des sujets qui sont, je trouve, d'actualité. J'ai bien aimé l'idée que parfois dans la vie, il arrive qu'on ne partage pas/plus les mêmes idées que les personnes dont nous sommes les plus proches et qu'on soit amené à faire nos propres choix et expériences à un moment donné.

Le seul regret : l'histoire se lit très vite et, au risque de la complexifier un peu, aurait méritée plus de détails.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kays 2020-08-14T10:44:11+02:00
Bronze

C'est une histoire novatrice par rapport à la façon de gérer la société (bon/méchant).

Les personnages sont plus ou moins attachants et l'histoire est intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par L-passion-livre 2020-08-19T11:25:54+02:00
Argent

J'ai été très surprise par ce livre, c'était d'abord pour moi un moyen de passer le temps en attendant la sortie d'une autre lecture, mais si je m'attendais à ça ! C'est un livre qui se lis très bien, il n'a pas de difficulté à rentré dans l'histoire mais par compte pour en sortir c'est autre chose ! Une fois commencer il m'a été impossible d'en sortir ! Bon certe il n'est pas parfait :Talia est quelque peu naïf et contradictoire, l'histoire en elle même manque un peu de suspense et l'écriture laisse quelques fois à désirer mais je le conseil fortement j'ai passé un excellent moment aux côtés de Talia, Galien et Tig.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode