Livres
528 302
Membres
548 324

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Traqué, Tome 1 : Cessez d'être la proie, devenez le chasseur



Description ajoutée par cha59 2013-04-20T15:28:55+02:00

Résumé

Gene est l’un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie : se faire passer pour l’un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu’il est un « homiféré ». Cela fait dix-sept ans qu’il se fond parmi ceux qui n’hésiteraient pas à le tuer s’ils découvraient sa véritable nature.

Chaque décennie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l’événement. Sélectionné pour traquer les derniers des siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D’autant qu’une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu’il n’a pas le droit d’avoir. Des sentiments qui pourraient le trahir.

Gene a la rage de vivre… mais vaut-elle le prix de son humanité ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 603 lecteurs

extrait

Elle s'approche soudain de moi, faisant fondre la distance qui nous sépare. Elle me saisit le coude. Le contact de sa peau sur la mienne me fait tressaillir.

- C'est donc si difficile que ça de m'apprécier ? me murmure-t-elle en cherchant mon regard. C'est dur à ce point ?

Je ne répond rien.

- Pourrais-tu au moins faire semblant, mettre un masque ? (et quelque chose dans ses paroles, ou peut-être dans son ton, me force à la regarder droit dans les yeux, plus longtemps que je ne l'ai jamais fait avec quiconque excepté mon père) Car tu es vraiment en train de me briser le coeur.

- Ce n'est pas toi...

- Fais semblant de tenir à moi, me chuchote-t-elle. D'aimer la forme de mes lèvres, la douceur de ma peau, l'odeur de mon souffle, la couleur de mes yeux. (...) Imagine que tu rêves de moi depuis toujours, et que je me tiens juste devant toi. Imagine tout cela, au moins pour une nuit.

source site "dans notre petite bulle"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

http://wandering-world.skyrock.com/3153455596-Traque-Tome-1-Traque.html

TRAQUÉ est un roman haletant et palpitant, gorgé d'action et de suspense, qui vous en fera voir de toutes les couleur. Personnellement, j'ai complètement craqué pour cette univers noir et oppressant, loin des romans du même genre que j'ai pu lire jusqu'ici. Andrew Fukuda a mis en place un monde saisissant et monstrueux, qui nous charme et nous attire autant qu'il nous effraie. J'ai beaucoup aimé le personne de Gene, ainsi que sa relation avec Ashley. La seule chose qui m'empêche d'attribuer 5/5 à ce récit est le fait que l'auteur ne s'arrête pas assez sur certains aspects de son histoire. Par ailleurs, même si la personnalité de Gene est vraiment touchante, il y a quelques traits de caractère chez notre héros qui m'ont dérangé. A part cela, TRAQUÉ est une excellente lecture, aussi terrifiante qu'époustouflante.

En tout premier lieu, nous pénétrons dans un monde tout simplement fascinant. J'ai été trèèèès agréablement par cette histoire. En effet, on peut s'attendre, au départ, à être immédiatement plongés au cœur de la Traque et à en découvrir les désastreuses conséquences. Mais pas du tout ! L'auteur prend même totalement le contrepied, puisqu'il nous entraîne avec son héros, Gene, dans un univers quasiment banal. A un seul détail près : l'espèce humaine s'est éteinte, remplacée par des monstres avides de sang. J'ai adoré être perturbé par ce contraste étonnant : des bêtes carnivores qui vivent exactement ( enfin, presque ) comme nous. C'était tellement inattendu et tellement déroutant que j'ai été obligé de craquer !

Au départ, nous en apprenons beaucoup sur Gene et sa famille, ainsi que sur la vie qu'il doit mener depuis qu'il fait parti des derniers homiférés de la planète. Du coup, nous découvrons, dès les premières pages, un protagoniste ultra émouvant et vraiment touchant. J'ai été bouleversé par son histoire et par toutes les épreuves qu'il a subi. Surtout que, très rapidement, Gene va se retrouver piégé en tant que Traqueur, à devoir tuer lui-même, de ses propres mains, des personnes la même espèce que lui. Espèce dont il se cache depuis des années.

Le truc avec TRAQUÉ, c'est que l'action ne s'arrête absolument JA-MAIS. De la première à la dernière page, le stress, l'adrénaline et la pression ne cessent d'aller crescendo. Dès qu'on pense enfin pouvoir respirer, un nouveau coup de théâtre explose et renverse l'ordre établi. C'est fou ! L'auteur sait parfaitement où il désire nous mener et comment y aller. Les surprises et les révélations sont des faits omniprésents pendant toute notre lecture. J'ai eu le souffle coupé à de très nombreuses reprises ! Puis je ne parle pas de petits bouleversements qui nous font juste tiquer, non non. Ici, les rebondissements sont juste énormes et remettent tout en jeu. Ouaw !

Bon en même temps, avec des descriptions comme nous en offre Andrew Fukuda, notre addiction s'explique un peu... Voyez-vous, il n'hésite pas à nous livrer des instants sanglants et épouvantables, qui débordent de suspense. L'univers de l'auteur est tout simplement impitoyable et meurtrier. A ce titre, nous avons donc le droit à des dizaines de passages macabres et bestiaux. J'ai adoooooré cet aspect de l'intrigue ! Impossible de décoller le nez du livre !!! On est tellement pris par l'histoire qu'on ne voit même plus les pages défiler. Tout est tellement bien décrit, tellement bien mené, tellement oppressant et tellement passionnant qu'on rentre véritablement au cœur du récit. TRAQUÉ est une vraie perle pour les fans, comme moi, de films d'horreur.

Autre chose très surprenante : la romance. Contre toute attente, l'auteur est parvenu à placer une très belle histoire d'amour dans ce monde fait de chaos et de déchéance. Et, encore plus étonnant, j'ai complètement été subjugué par celle-ci. Gene et ses sentiments m'ont énormément plu, tant ils semblent plausibles et réels. Il y a quelque chose dans cette histoire d'amour qui m'a profondément ému, puisque que les émotions de Gene envers sa compagne sont lourdes de sens. Surtout que leur relation sonne vraiment comme une lumière au bout du tunnel, et qu'elle apaise un peu le climat chargé de tensions du roman. Seul bémol : les choses se passent, au départ, un petit peu trop vite à mon goût. Gene doute beaucoup au début, puis il se laisse aller d'un seul coup. J'ai trouvé ça dérangeant.

Pour continuer avec les défauts concernant Gene, j'aimerai aussi vous parler de son caractère. Alors que sa personnalité peut être émouvante et ensorcelante, certains traits de caractère qu'il possède m'ont troublé. En effet, il peut s'avérer être très calculateur et manipulateur, et souvent pour les mauvaises raisons ou personnes. Je n'ai pas vraiment saisi pourquoi l'auteur a autant accentué ce côté de son caractère Ok, il a vécu loin de tout être humain toute sa vie, m'enfin quand même... Certains de ses actes m'ont semblé étranges, et en totale discordance avec d'autres moments durant lesquels il redevenait un héros charmant. C'est dommage, parce que sans ces instants assez dérangeants, l'histoire aurait pu être parfaite !

En conclusion, TRAQUÉ est un très très bon roman. Même si Gene peut se comporter de manière agaçante à certaines reprises, tout le reste de l'histoire est vraiment exaltant. Nous pénétrons dans un univers juste captivant, où l'action et les rebondissements n'arrêtent jamais de nous couper le souffle. La plume de l'auteur est à la fois tranchante et dynamique, et nous permet ainsi de passer d'excellents moments perdus entre adrénaline et angoisse. Une lecture percutante et envoûtante, qui se termine sur un véritable cliffhanger qui pose des bases haletantes pour la suite, qu'il serait dommage de louper.

Afficher en entier
Argent

Ambiance oppressante assurée

Dans une société inversée où les prédateurs carnivores à l'apparence humaine ont pris la place de l'homme, les derniers humains tentent de survivre. Gene, 17 ans, est entraîné depuis l'enfance par son père, à vivre au sein même de l'ennemi, en se faisant passer pour un semblable. Il vit dans la peur d'être découvert et doit bien prendre garde à masquer son odeur en ayant une hygiène irréprochable, calculer le moindre de ses gestes, ne jamais sourire, ne jamais saigner... Un jour il est tiré au sort avec quelques autres, pour participer à une grande chasse à "l'homiféré", une chasse à l'homme cruelle et sanglante, une chasse sans retour. Quelques jours avant la chasse, on rassemble les candidats dans un dôme où ils apprennent à se connaître. Mais loin de ses techniques de camouflage, Gene sent l'étau se resserrer dangereusement sur lui... J'avoue que je m'attendais à moins bien. J'ai donc été agréablement surprise et totalement embarquée dans cette histoire à mi-chemin entre Hunger Games et La forêt des damnés, un univers malsain et glauque où il y aura malgré tout de la place pour l'amour. Les prédateurs sont apparentés à des vampires mais ne le sont pas, ils sont tout autre chose, rapides, malins, horriblement cruels, calculateurs, et assoiffés de chair humaine, ils ne sucent pas le sang mais dévorent la chair, ce ne sont pas des zombies pour autant. La traque n'est pas l'élément phare de cette histoire, ici on plante le décor, on se familiarise avec l'environnement et les protagonistes, la couverture est belle mais un peu hors-sujet. On se laisse envahir par le stress et on sent monter la peur au fil des pages. Il est hors de question d'abandonner Gene une seule seconde.

Argent : 7,5/10

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Bien loin des stéréotypes du genre, voilà un livre sur les vampires comme on en a rarement vu.

Le mythe est démystifié...

Jamais ils ne sont appelés "vampire", et pourtant, on sait parfaitement qu'il s'agit d'eux.

Gene est l'un des derniers humains à survivre dans une communauté entièrement vampirique, qui s'est vue substituée à celle des humains. Les individus vivent de nuit, ils travaillent, vont à l'école, font du sport, s'établissent dans la vie...

Gene est un adolescent qui a appris depuis bien longtemps le prix de sa survie, et les sacrifices qu'il doit faire pour rester en vie. Il s'agit de ne jamais, oh grand jamais, prendre de coups de soleil, transpirer, laisser ses poils pousser, exprimer ses émotions, se blesser...

Dans ce livre, les vampires ne sont pas beaux, gentils ou méchants, ils ne scintillent pas au soleil, on ne leur enfonce pas de pieux dans le cœur [...], non. Andrew Fukuda les dépeint comme des êtres doués d'intelligence, mais animé par une soif animal qui les rend complètement fou, une société sans aucune émotion, capable de tuer sans éprouver le moindre remord. Gene s'est mêlé à eux depuis l'enfance : il va à l'école avec les vampires, et prend garde à ne rien laisser passer. Désireux de se fondre dans la masse, il va même jusqu'à devoir participer à La Chasse, cette chasse homifère organisée par le Grand Patron, une chasse où sept vampires pourront à loisir traquer et dévorer les derniers humains captifs.

Et loin de ce qu'il a étudié à l'école, Gene découvre que les humains aussi sont doués d'intelligence, qu'ils peuvent parler, se défendre... ils rient, s'énervent, se battent, ressentent le besoin de boire, de se toucher, de ressentir des émotions. Pour Gene, c'est quelque part l'apprentissage de sa vie qu'il fait là.

Pourtant, tout se gâte, car Gene est enfermé avec les autres chasseurs pendant quatre jours, quatre jours d'apprentissage sur la chasse homifère, où il devra cacher sa vraie nature, entouré de vampires assoiffés de sang. Comment pourra-t-il garder la face face à des vampires plus forts, plus rapides, malgré toute la volonté du monde ?

Ce livre est en trois temps : le premier, la découverte de l'univers, l'annonce de la chasse, la peur constante que notre héros se fasse découvrir, soutient l'allure avec brio ; le second, les préparatifs de la chasse homifère, alourdi un peu le rythme, rend le livre plus lent, et l'action presque inexistante. Heureusement, quelques passages sauvent la mise ; et le dernier, la chasse, est tout simplement géniale : le rythme est constant, pas de fausse note, on lit très vite, happé par la course folle que mène Gene.

C'est finalement une très bonne dystopie que nous livre là Andrew Fukuda. Un livre loin des critères du genre. Une jolie découverte.

https://jessicalumbroso.wixsite.com/aufildesmots/post/andrew-fukuda-traqué-tome-1-note-4-5

Afficher en entier
Or

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, je lis de moins en moins de romans ou le héros est un garçon...Mais franchement j'ai été entrainé dans l'histoire très facilement, je trouve que l'auteur raconte bien, et surtout ce livre est exaltant. Avec beaucoup d'adrénaline, ce livre effraie aussi, et le suspens est bien. Bref, addictif et bien écrit. Je le conseille à ceux qui aiment le sanglant, avec de la dystopie et une pointe de romance qui est bienvenue ^^

Afficher en entier
Bronze

Il n'y a pas à dire, l'histoire sort de l'ordinaire. On est directement plonger dans le tresse permanent que subit le personnage principal. La première partie est très attrayante mais la seconde par contre devient ennuyeuse. De nombreux passages aurait pu être enlevé pour garder un bon rythme au récit. Malgré ça la suite s'accélère et donne très envie de découvrir la suite. Il faut dire que j'adore la façon dont le sujet des vampires a été revisités.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai pas réussi à terminer ce livre, j'ai eu l'impression de relire Hunger Games. L'histoire avait pourtant l'air intéressante cependant j'ai trouvé que ça mettait du temps à demarrer. Dès le début, j'ai trouvé que les événements et les coïncidences étaient trop gros, je trouve ça vraiment dommage...

Afficher en entier
Diamant

Dans « Traqués », les vampires ne sont pas les êtres sensuels inspirés de la saga Twilight mais des prédateurs humanoïdes et carnivores. Des créatures puissantes, nocturnes, rapides, malignes, cruelles et calculatrices, qui se nourrissent de chair humaine. Saga coup de coeur !

Afficher en entier
Argent

J'ai relu ce tome pour lire la suite et j'ai retrouvé certains défauts que j'avais eu à la première lecture.

Le problème principal est que c'est beaucoup trop introductif trop lent et les personnage ne sont pas assez approfondi pour moi.

Heureusement j'aime bien ashley june mais le héros m'a laissé totalement indifférente.

Mais pour autant l'idée de base ressemblant à hunger games m'a plu mais elle n'est pas exploité et je trouve qu'on est trop mis dan l'univers sans explication même si c'est un choix de l'auteur ça m'a complétement détaché de l'univers.

Je suis très mitigé sur ce tome en espérant que le second soit plus centré sur l'action.

Afficher en entier
Argent

Résumé :

Les humains n’existent presque plus sur terre, Gene est l’un des derniers. Pour survivre, il se cache parmi les prédateurs en adoptant leur mode de vie parce que s’ils savaient qu’il était humain, il serait dévoré dans la minute. Chaque décennie, le gouvernement organise une Chasse homifère. C’est un jeu pour lequel est choisi Gene. Il va devoir survivre à l’entraînement et traquer les siens, les derniers survivants étant retenus en captivité dans le but de remonter la côte du président.

Avis :

Commençant par le négatif, j’ai trouvé les chapitres très longs. Il n’y en avait pas beaucoup et cela ne m’a pas motivée à lire qu’il y en ait si peu.

De plus, j’ai trouvé que parfois, l’écrivain se répétait. C’était sûrement ce qu’il recherchait à faire, pour graver cela dans nos mémoires et nous rappeler que certains éléments étaient importants, mais à la longue, je n’ai pas apprécié cela.

En revanche, j’ai bien aimé le suspens qui règne tout le long de la lecture. Il n’existe pas un seul instant où l’on se dit que Gene est en sécurité et qu’il peut vivre naturellement. On est constamment tenu en haleine et on ne lâche plus le récit.

Une autre chose qui m’a beaucoup plu, c’est que malgré le décor dystopique, l’auteur a réussi à y intégrer une histoire d’amour qui est à la fois touchante et inattendue.

J’ai apprécié ce livre mais il reste tout de même très long d’un coup de cœur.

Afficher en entier
Argent

J'ai adoré le premier tome de cette série, il est vraiment génial

Afficher en entier
Pas apprécié

L'écriture est sympa, mais ce livre a quelques défauts. Les chapitres sont trop longs. Ça traine en longueur. J'aimais bien Gene au début, puis j'ai commencé à le trouver complètement lunatique. Je ne pense pas que c'était volontaire car il y a aussi beaucoup d'incohérences au niveau des créatures. En fait, en y repensant, il ne se passe quasiment rien dans ce livre. Si on enlève les détails gore à outrance, il y a peu de choses à sauver.

Afficher en entier
Or

J'ai A-DO-REE ce livre, un scénario très original qui ne nous donne qu'une envie, lire le suivant.

Afficher en entier

Dates de sortie

Traqué, Tome 1 : Cessez d'être la proie, devenez le chasseur

  • France : 2013-04-04 (Français)
  • France : 2014-04-26 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Traqué - Français
  • The Hunt (The Hunt, #1) - Anglais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 1603
Commentaires 258
extraits 46
Evaluations 405
Note globale 7.65 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode