Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Traum3ur : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Lockhart, Tome 1 : Le dragon maudit Les Lockhart, Tome 1 : Le dragon maudit
Julia London   
Je craque dès qu'on parle de "highlander" et ce premier tome ne fait que confirmer mon addiction pour ces hommes (à moins que ce ne soit pour leurs kilt?).
Je suis tombée d'autant plus sous le charme de ce livre que tout y était pour l'être: action,trahison, humour, sensibilité, sensualité....
J'attends la suite avec impatience.
Les Ravenel, Tome 1 : Cœur de canaille Les Ravenel, Tome 1 : Cœur de canaille
Lisa Kleypas   
L'histoire est jolie et les personnages sympathiques mais il leur manque l'humour et l'irrévérence des héros de la Ronde des saisons ou des Hathaway.
Devon et Kathleen sont un peu trop lisses, où sont les dialogues piquants attendus ?, Wes était prometteur mais s'assagit bien vite. Je fonde beaucoup d'espoir sur les jumelles, à voir. Enfin, la sage Hélène se révèle vers la fin du roman et laisse espérer beaucoup de son histoire avec Rhys.


par Teodubois
Noces écossaises, Tome 2 : Le Serment maudit Noces écossaises, Tome 2 : Le Serment maudit
Gayle Callen   
Livre répétant pratiquement le même schéma que le premier tome. Il n'apporte rien de nouveau ni fait avancer l'histoire précédente. On sait comment cela va se finir et parfois on s'ennuie...
Noces écossaises, Tome 3 : L'innocente des Highlands Noces écossaises, Tome 3 : L'innocente des Highlands
Gayle Callen   
Par le biais de netgalley, j'ai eu l'opportunité de découvrir ce tome. Je remercie la maison d'édition Harlequin pour me l'avoir fait parvenir. J'aime bien la couverture, elle reste soft et dans le thème. Seul hic, c'est le tome 3 d'une trilogie. Je ne l'ai su qu'une fois terminé (c'est inscrit à la fin du livre) Mais en ayant lu ce livre, je n'ai ressenti aucun manque, c'est donc que les tomes peuvent se lire indépendamment, même si maintenant je sais comment se termine les histoires d'avant. (Ce dont je n'avais aucun doute)

Une jeune femme se réveille dans la boue. Un mal de tête impossible à supprimer. Apparemment elle aurait chuté. Le pire ? Deux hommes à ses côtés sont morts. Pas la moindre traces de ses affaires, rien et pas de souvenirs. Impossible pour elle de se souvenir de qui elle est. Alors qu'elle marche avec beaucoup de difficultés pour tenter de retrouver un chemin, Duncan tombe sur elle. Il met un certain temps à la reconnaître, mais il sait qui elle est. Malgré tout, il va lui venir en aide, pour se venger du père de la jeune femme : il saura ce que cela signifie de perdre un enfant durant des jours. La jeune femme sera soigné par lui, ses hommes et les femmes qui vivent dans une grotte, obligé de fuir comme des rats. Prenant le prénom de Catherine, ses souvenirs restant toujours enfermés à clé, elle est reconnaissante de ce qu'ils ont tous fait. Et le charme de leur chef, Duncan ne la laisse pas indifférente. Loin d'être "précieuse" elle n'hésite pas à se proposer pour les aider dans les tâches journalières, même si elle est invitée de force sans le savoir. Bien entendu, il n'y a pas que ce problème de mémoire, mais également ce qui s'approche de près ou de loin à la contrebande, d'alcool, d'enfants...

Même si du départ je savais déjà comment cela allait se terminer (je ne suis pas devin, juste que c'est ce qui se passe dans ce type d'histoire) j'ai apprécié la façon d'amener de l'auteur. Une histoire "banale" de perte de mémoire qui aurait pu tourner court si Duncan n'avait pas gardé son identité secrète : Catrione, fille du comte d'Aberfoyle. Pensant faire du mal à son père, il la traite avec bien plus d'égards qu'il ne le voudrait. Le fait de vivre tous ensemble, le fait qu'elle le voit comme un sauveur, qu'elle ne paraisse pas comme hautaine où tout lui est dû, les deux personnages vont ressentir des émotions, des sentiments qui vont les troubler. En ces temps dur, où Duncan est considéré comme un pestiféré par Aberfoyle et le shérif, sans oublier d'autres gens, il se démène pour aider ceux de son clan en faisant de la contrebande. Mais il est présent aussi pour contrer ceux qui enlèvent des enfants et qui les vendent sans scrupule ! Des sujets délicats lorsqu'il s'agit d'enfants.

L'auteur va plus loin en montrant les conditions de vie dans ce pays, la manière dont les écarts entre les "pauvres" et les "nobles" sont impressionnantes. Certains font attention pour être présents et aider ceux qui sont dans le besoin et d'autre s'en fiche royalement. Les clans sont rivaux et le montrent bien. Les alliances sont quasiment obligatoire afin de préserver un minimum de paix.

Les personnages sont torturés psychologiquement. Duncan s'en veut de lui cacher son identité, mais il veut sa revanche sans pour autant lui faire du mal. Il n'aurait pas de sentiments cela serait bien plus simple. Mais il est touché par cette femme de caractère qui par moment se laisse un peu trop aller. Duncan est devenu chef de clan parce que son père est mort. Il lui en veut, non pas de ne plus être vivant, mais de n'avoir rien fait du temps de son vivant pour sauver son peuple. Une rancœur tenace qui l'a rongé petit à petit. Quant à Catriona, elle est naïve par moment, forte à d'autre. Sans sa mémoire, elle découvre la misère dans laquelle vivent la plupart des gens du clan Carlyle. Pourquoi ils en sont ainsi, pourquoi ils n'arrivent pas à se rebeller comme il le faudrait. J'ai beaucoup aimé Finn, ainsi que Maeve. Ce sont des personnages attachants qui ont une histoire, un passé qu'ils gardent en eux.

En conclusion, une histoire un peu compliquée en Écosse où nous trouvons de nouveaux des clans rivaux. Le fait que l'héroïne soit amnésique change de ceux que j'ai déjà lu. La fin est prévisible, mais le chemin parcouru est fort sympathique ! Je lirais les deux premiers tomes avec plaisir, même en sachant comment ils ont tous terminés.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/noces-ecossaises-tome-3-l-innocente-des-highlands-gayle-callen-a145084686
Frissons interdits Frissons interdits
Lisa Kleypas   
Voici un roman qui se lit pratiquement de bout à bout... fluide, bien écrit, beau, tendre... pas le meilleur des Kleypas mais un excellent moment de détente et d'évasion.
Holly est une veuve exemplaire. Fraîche, maman attentive... elle rencontre fortuitement Zachary. En fait, ce n'est pas elle qu'il attendait lorsqu'il lui vole un baiser.
De cette rencontre va renaître en Holly, des émois qu'elle pensait éteints depuis 3 ans et pour le ténébreux Zach, coureur sans scrupule et nouveau riche arrogant, c'est une révélation.
Entre eux va commencer un chassé croisé amoureux. Elle se refuse à aimer à nouveau, lui ne pensait pas pouvoir aimer comme ça.
C'est vraiment très sentimental... j'ai adoré !

par Christy
Les gentlemen rebelles, tome 3 : La lady offensée Les gentlemen rebelles, tome 3 : La lady offensée
Julia Justiss   
Une romance historique un peu différente des autres et qui fut une agréable surprise. Les héros sont pleins de respects l'un envers l'autre et on apprécie de les découvrir s'apprivoiser petit à petit. Une belle découverte.
Londres la ténébreuse, Tome 3 : Le Maître de la guilde Londres la ténébreuse, Tome 3 : Le Maître de la guilde
Bec McMaster   
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/02/londres-la-tenebreuse-tome-3-le-maitre.html#links


J'ai a-do-ré.

C'est le 4ème livre que je lis de cette auteure et c'est toujours une réussite. C'est vraiment une auteure qui rejoints mes chouchous.
Tout est bon. Tout est là pour vous faire passer par une multitude de sensations.

Jasper Lynch est un Sang-Bleu. Autant dire qu'il est né du bon côté de la barrière mais attention sa situation est pourtant loin d'être avantageuse. Ainsi le chef des Engoulevents doit capturer au plus vite Mercury. Les dirigeants veulent éradiquer les Humanistes, un groupe dissident violent qui conteste la suprématie des Sang Bleus. C'est Jasper qui est chargé de cette tâche mais il est devant un ultimatum. Ainsi c'est Mercury ou lui...
Sauf que la chef dont personne n'a jamais le visage est la tentation incarnée. Celle-ci joue avec le feu et se fait recruter au sein des engoulevents. Loin d'être suicidaire, elle a ses propres raisons pour approcher si près de celui qui a juré de la capturer coûte que coûte.

J'arrête là le postulat de départ mais sachez que c'est un livre sans temps mort. Il y a une multitude de rebondissement justement placés qui tiendront toujours le lecteur en haleine.

Je pense que le plus de cette série est vraiment l'univers que nous propose Bec McMaster. C'est une société complexe qui ne ressemble à aucune autre et qui pourtant emprunte à tous les genres. Ainsi on retrouve des vampires, des cyborgs, des loups-garous et bien d’autres encore mais ils sont vraiment très différents. L'univers Steampunk est maîtrisé et vraiment exploité de manière géniale. Je ne vois pas l'intérêt de vous décrire plus cette société complexe que propose l'auteure, vous perdriez une bonne partie de votre plaisir de lecture mais sachez que c'est vraiment un vrai plaisir.

Dans les deux premiers tomes, on avait un vision des quartiers mal famés. On se retrouve ici du côté des forces de l'ordre. On se rend compte que c'est un univers loin d'être manichéen et que les Sang Bleus ne sont pas tous mauvais.
J'ai beaucoup aimé les Engoulevents. On a une galerie de personnages secondaires extrêmement bien mise en valeur. Je dirais même plus, il me tarde de les découvrir un peu mieux Garrett et Perry.

Je ne vous parle même pas de la romance qui est magnifique. Un grande et belle histoire d'amour impossible mais chut....l'auteure leur réserve une série d'obstacles quasi insurmontables.

Bref une série et une auteure qui sont pour moi des coups de cœur. C'est un livre à dévorer !
Londres la ténébreuse, Tome 4 : La Proie et le Chasseur Londres la ténébreuse, Tome 4 : La Proie et le Chasseur
Bec McMaster   
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/12/londres-la-tenebreuse-tome-4-la-proie.html


Je l'attendais tellement !!!!

Je vous rassure tout de suite : c'est un très bon crue. Seulement voilà j'ai eu un énoooooorme coup de cœur avec le tome 2. J'ai eu de nouveau un énoooorme coup de cœur avec le tome 3, alors autant vous dire que la barre était haute.

Perry et Garrett sont des Engoulevents dont on a déjà fait connaissance dans les tomes précédents. On sentait poindre la romance entre ces deux-là et je dirais mieux ; on l'attendait.
Perry est une des rares sang-bleu. Elle porte un secret depuis de nombreuses années et se cache sous une apparence masculine. Elle a de profonds sentiments pour son partenaire depuis aussi longtemps qu'elle est une engoulevent. Le bel âtre n'a jamais rien vu et a fait de la jeune femme déguisée en homme sa meilleure amie.
Oui, mais à la fin du tome précédent, Perry retrouve son apparence de femme à l'occasion d'une enquête et patatras, Garrett se rend compte de la beauté avec laquelle il vivait depuis de nombreuses années. Personnellement, j'ai trouvé ce postulat de départ un peu tiré par les cheveux. Certes il faut bien commencer la romance a un moment donné mais enfin Garrett a eu 9 ans pour tomber sous le charme de Perry. Rien. Il n'a jamais été émoustillé. Il faut que la belle se dénude et expose sa poitrine pour que le Dom Juan la voit. Au mieux, j'ai trouvé cette entrée un peu maladroite. Au pire, je l'ai trouvé un peu macho.

Ce qui rend la romance entre ces deux-là à part, c'est qu'elle commence sur les chemins de l'amitié mais savoir que l'amour s'invite dans leur histoire seulement lorsque que Perry se déshabille est un peu limite...Cela manque de romantisme pour le coup.
J'ai passé sur ce postulat de départ car hormis cela, la relation entre les deux amis est magnifique.
Leur amour n'est pas possible pourtant leur amitié leur est indispensable.
Cette dualité est très bien amenée et elle nourrit très bien le récit.
Quant à l'histoire en elle-même. Tout tourne autour du passé de Perry qui lui revient comme un boomerang. Tout lui revient en plein visage. Chuuut ! Je n'en dis pas plus mais elle va rencontrer un tueur en série, un fantôme de son passé qu'elle n'aurait jamais pensé recroiser. Celui-ci est largement inspiré de Dr jekyll et Mr Hyde et La bête de Frankenstein. J'ai adoré.

L'esthétique et l'univers steampunk sont toujours là et font mouche.

Bref, j'ai trouvé le postulat de départ raté ce qui explique que ce 4ème tome ne soit pas un coup de cœur mais c'est clairement une excellente lecture que je vous conseille.


Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 1 : Les Chasseurs de Rêves Le Cercle des Immortels, Dream Hunters, Tome 1 : Les Chasseurs de Rêves
Sherrilyn Kenyon   
Dans un tout autres registre.Nous est présenté des chasseurs de rêves.L'un d'eux voudras plus que les sentiments procuré par les rêves.Il fera un pacte avec Hadès pour ce faire,mais parfois le destin nous joue des tours imprévu et parfois cruel,Arikos en fera la terrible découverte,car avec le fait de redevenir humain,les sentiments sont et ils peuvent jouer en notre faveur comme dans sont contraire.Un petit chef-d'oeuvre bienvenu pour la poursuite de cette série!

par zith22
Le Cercle des Immortels, Dark Hunters, Tome 5 : La Descendante d'Apollon Le Cercle des Immortels, Dark Hunters, Tome 5 : La Descendante d'Apollon
Sherrilyn Kenyon   
j'ai beaucoup aimé ce tome car on explique l'histoire des appolite et leur malédiction. cassendra est une combatante et en plus enceinte. on en apprend plus sur les démons. j'ai adoré la fin qui réuni julian kyrian talon zarek acheron et simi. les répliques de zarek sont géniales. j'attend avec impatience de lire le prochain tome qui parle du loup garou vlane car j'avais adoré son apparition dans le tome3. ca promet... et puis ça changera un peu des histoires sur les chasseurs de la nuit

par Adèle
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3