Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Traum3ur : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Farouches Highlanders, Tome 1 : Hannah et le Highlander Farouches Highlanders, Tome 1 : Hannah et le Highlander
Sabrina York   
Rien de transcendant une romance basique, je pense que j’en attendais plus, que je voulais plus de réponses aux différents que les protagonistes rencontrent, même si Hannah a dû caractère sait ce qu’elle veut en face il n’y a pas vraiment de répondant Alexander ne lui résiste pas, il cède tellement vite que l’on en vient à se dire que Hannah est une mégère. Je me suis plus attachée à l’excentricité de sa sœur Lana. Je continuerai cette saga pour lire son opus. Par contre je ne retire rien au thème du livre qui traite d’une période qui fut dure pour les écossais, le développement du « Highland Clearances », ou l’expropriation de la population fut violente afin d’y introduire des moutons, pour privilégier le profit.

par tyka
Farouches Highlanders, Tome 2 : Susana et l'Écossais Farouches Highlanders, Tome 2 : Susana et l'Écossais
Sabrina York   
J’ai beaucoup aimé ce livre original ! J'ai beaucoup aimé qu'il ait une petite fille dans l'histoire !

par LucieP
Leçons d'Amour, Tome 3 : La dame de ses pensées Leçons d'Amour, Tome 3 : La dame de ses pensées
Suzanne Enoch   
Lien de mon avis ici : https://wp.me/p5AuT9-3xO

Après avoir savouré "La dame à l'éventail" et après avoir été séduite par "La femme au charme discret", il me tardait de savoir ce que l'auteur allait me réserver dans cet ultime opus de Leçons d'amour. Et bien, je ne fus nullement déçue car ce final est de loin mon préféré...

Je dois bien avouer que Suzanne Enoch a su me surprendre de la meilleure façon qui soit. Moi qui m'étais attendue à une lecture toute en légèreté avec une bonne dose de tension palpable qu'elle ne fut pas ma surprise en découvrant que ce fut une toute autre choses. Oh oui, ce tome est très différent des deux autres.

Pourquoi ? Ici nous n'avons pas affaire à un duel entre l'un de ces fameux gentleman dépravé et une jeune femme audacieuse et obstinée. Je dirai même que c'est tout le contraire. Nous avons là une émouvante romance entre un héros marqué émotionnellement et physiquement qui lutte constamment contre ses plus sombres démons et une admirable jeune femme dont l'amitié va aider cette âme brisée à guérir et à la ramener vers la lumière.

La particularité de ce livre ? Au début de chaque chapitre nous avons un extrait de "Frankestein" de Robert Walton. Cela donne le ton exact pour la situation à venir et cela permet aux lecteurs de mieux comprendre notre héros.

Le petit plus et non pas des moindres ? Nous retrouvons tous les personnages des précédents opus qui auront eux aussi leur importance dans l'histoire. Cela apporte une bonne touche de convivialité et de légèreté.

En bref...
Suzanne Enoch clôture comme il se doit sa trilogie Leçons d'amour. Même s'il y a eu des moments forts et poignants, l'auteur n'en oublie pas moins son humour bien à elle avec ses dialogues pétillants et ses situations des plus cocasses. Mon seul reproche et c'est le même pour les deux autres opus, une fin qui arrive bien trop vite et qui me semble survolée. Mise à part cela, "La dame de ses pensées" est une romance émouvante d'une très grande beauté...
Leçons d'Amour, Tome 2 : La dame au charme discret Leçons d'Amour, Tome 2 : La dame au charme discret
Suzanne Enoch   
Exceptionnel ! J'ai adoré de bout en bout !

J'ai adoré :
> Les personnages d'Evie et de St Aubyn.
Evie est sous ses airs timides et fragiles, une femme indépendante, altruiste et philanthrope. St Aubyn m'a complètement charmée par ses réparties verbales et ce malgré son cynisme.

> La romance Evie/St Aubyn est belle, magnifique et complètement addictive. Mon côté très "fleur bleue" a totalement succombé à cette histoire d'amour.

>Les joutes verbales entre Evie/St Aubyn sont marrantes même si elles sont doublées de sarcasme de la part de St Aubyn. Je suis totalement accro à leurs échanges.

Pour conclure, une histoire addictive, une romance magnifique et des joutes verbales explosives et marrantes. A lire absolument !

par eola
Leçons d'Amour, Tome 1 : La dame à l'éventail Leçons d'Amour, Tome 1 : La dame à l'éventail
Suzanne Enoch   
http://wp.me/p5AuT9-34P

Une dame qui n'est plus à présenter dans la Romance Historique. Cependant, il me faut vous avouer que j'avais oublié à quel point les romans de Suzanne Enoch sont...

...toujours aussi bons !

Avec une plume fluide, attrayante et addictive, Mme Enoch nous offre une petite romance toute en douceur et en légèreté. Certes, il n'y a pas de grandes surprises dans l'histoire en elle-même. Mais les émotions sont bien présentes, le ton est aussi bien pétillant que touchant et le rythme reste soutenu. Et surtout, on ne s'ennuie pas un seul instant. Mais le plus important c'est que l'on retrouve bien la marque de fabrique de l'auteure avec ses dialogues pleins d'esprit et rafraîchissants que j'affectionne tant. Je vous le garantis un vrai régal !

Un duo haut en couleur qui vous réserve bien des surprises.

Une héroïne qui m'a beaucoup plu par son fort tempérament, son impertinence, sa détermination et sa vulnérabilité. Lady Georgiana Halley. Une héritière qui a un plan bien précis en tête pour rendre la monnaie de sa pièce à celui qui a ruiné sa vie il y a six ans de cela. Et pour cela elle va mettre en place un subterfuge bien audacieux.
Un héros dons la réputation n'est pas la plus élogieuse. Lord Tristan Dare. Et pourtant, il a su me séduire par sa loyauté envers les siens et de sa détermination à redresser la situation familiale avant d'avoir recours à ce choix qui ne le plaît guère. Mais ce à quoi il ne s'était pas préparé c'est l'arrivée surprise sous son toit de celle dont il n'a jamais pu oublier.
Tous deux vont se livrer à un jeu bien risqué qui va faire des étincelles mais qui va prendre une toute autre tournure lorsque chacun découvre la vraie personnalité de l'autre, que les sentiments font leur entrée sans crier gare et que certaines mauvaises intentions soient dévoilées...

Que dire des autres personnages ?

Ils sont tous très intéressants. Beaucoup sortent du lot. Comme ces deux meilleures amies sur qui on peut toujours compter, ces tantes qui ont plus d'un tour dans leur sac, ces frères bien trop téméraires, ce cousin un peu trop protecteur et enfin ce frère bien mystérieux.

En bref

Le ton est désormais donné chez un petit groupe de trois femmes qui sont prêtes à tout pour donner une bonne leçon à ces hommes arrogants et dépravés. Ils n'ont qu'à bien se tenir. Et malgré une fin qui a été à mon goût légèrement survolée, j'ai tout de même passé un très moment de détente ! Et je suis curieuse de savoir ce que Suzanne Enoch va nous réserver avec la suite à venir...
La Cité des ténèbres, Tome 1 : La Coupe mortelle La Cité des ténèbres, Tome 1 : La Coupe mortelle
Cassandra Clare   
TROP BIEN
Clary, découvre sa véritable nature, c'est une chasseuse d'ombres(démons). Sa vie tranquille est complétement chamboulée. Le monde (vampires, fées, loup-garous, magie) auquel elle apartient se dévoile au fur et à mesure. Personnage central, elle est courageuse, forte et loyale. Elle rencontre Jace, chasseur d'ombre également, bad boy torturé au grand coeur. C'est un personnage "a tomber par terre". Clary va peu à peu faire tomber sa carapace. De révélations en découvertes, d'actions en surprises, le récit va s'enchainer sans temps mort et se révéler émouvant, captivant, palpitant. L'histoire est tellement prenante que vous enchainerait sur les tomes 2 et 3 sans vous en rendre compte.


par Adèle
La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre La Cité des ténèbres, Tome 3 : La Cité de verre
Cassandra Clare   
EXCEPTIONNEL !!!
Ce troisième tome est tout simplement excellent, incroyable, parfait. Je l'ai dévoré. Nous retrouvons Clary et Jace dans la phase finale de leur combat contre Valentin. Entouré de leurs amis ils partent pour Idris le pays natal des chasseurs d'ombres pour une réunions au sommet qui devra décider quelle attitude a adopté pour vaincre définitivement leur ennemi. Toujours tirailler entre leurs amour et leur fraternité Jace et Clary vont découvrir les ombres de leur passer qui changera leurs vies a jamais.

Je suis fan de cette saga qui a mon avis est parfaite en tous points, je suis même triste de l'avoir fini même si je sais que je les relirais encore et encore sans jamais m'en lasser. Vous fans de vampires, de twilight et des mondes fantastiques venez vous plonger dans l'univers passionnant de Cassandra Clare vous ne le regretterez pas.

par thavany
La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus
Cassandra Clare   
Wow… Je viens juste de le finir. Il est tout simplement magnifique ! J’en suis encore toute chamboulée.
Pour commencer, je vais parler de la lettre. Je la trouve sublime ! On découvre réellement comment Jace voit les choses, ce qu'il ressent, ses sentiments. J'en ai eu des frissons !
Concernant le livre. La première chose que j'ai noté, c'est que Simon est nettement plus présent. Il essaye de s'adapter [spoiler]à sa condition de vampire[/spoiler]. Je l'ai préféré dans ce tome-ci que dans les précédents. D'un certain côté, je l'ai trouvé plus mature, malgré une grosse bêtise qu'il a commise.
Jace est plus "tortué" que dans les autres tomes, mais ça ne l'empêche pas de faire des répliques sarcastiques, même dans les pires situations.
Clary, toujours fidèle à elle-même, n'en fait qu'à sa tête, quitte à se fourrer dans les ennuis jusqu'au cou.
Concernant l'intrigue, j'ai adoré ! Elle est tellement bien ficelée que je n'ai pas réussi à savoir comment ça allait se terminer, ni qui était derrière tous ça. J'ai été tenu en haleine jusqu'au bout, aucun temps mort, et dans les 3 derniers chapitres, tout s'enchaîne et s'accélère. Jusqu'au moment où on se dit "Ouf', c'est fini"
Et là, "pof" un nouvel événement, et on se rend compte que c'est loin d'être terminé.
C'est une fin comme ça dans ce livre. Elle fait passer le dénouement du tome 1 et du 2 pour une promenade de santé ! Cassandra Clare a vraiment le don pour les gros retournements de situation. C'est une fin horrible, qui laisse pleins de questions en suspens. Quand j'ai lu la dernière phrase, ma première réaction a été de regarder s'il ne manquait pas une page. Et bien non. On termine ce bouquin sur un gros cliffhanger. Et on ne peut s'empêcher de se demander comment ça va évoluer, quel sera le dénouement (si il y en a un !).

Amour, joie, tristesse, colère, action, suspens et rebondissements, voilà les ingrédients de City of Fallen Angels.

J'ai vraiment hâte de pouvoir lire City of Lost Souls !
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...
La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres
Cassandra Clare   
TROP TROP BIEN
Ce tome 2 est encore mieux que le premier, des révélations vous vont sauter au plafond. Vous vous dites; Mais non ce n'est pas possible, que va t-il leur arriver?" La relation Clary/Jace est surprenante. Vous lisez, vous lisez, et tout d'un coup vous avez fini le livre. Et là, vous vous dites; "heureusement que j'ai le tome 3 sous la main"


par Adèle