Livres
461 640
Membres
418 206

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Khiad 2019-06-12T20:35:08+02:00
Or

La couverture, noire et rouge, donne tout de suite le ton du livre et de ce que l'on va trouver entre ses pages : ténèbres et sang, noirceur et douleur sur fond de folie profonde, de pouvoir, de sexe et de satanisme.

Je découvrais ici pour la première fois la plume de Tom Clearlake et ce fut une très bonne surprise. Elle est fluide et agréable, malgré la noirceur de l'ouvrage. Descriptive sans trop l'être. Joliment tournée. J'aime beaucoup.

Luca est un inspecteur parisien qui vit une série de malheurs (séparation, décès de son collègue et ami lors d'une intervention, mise à pied...) qui finissent par le faire sombrer dans la spirale infernale de l'alcoolisme.

Au cours d'une "sortie", il fait la connaissance de Tanya, une jolie aveugle dont il va tomber sous le charme. Le problème : elle se dit poursuivie mais refuse de lui parler et disparait après avoir passé la nuit à ses côtés.

De là, Luca va remuer ciel et terre pour la retrouver, allant jusqu'à pénétrer en terrain inconnu. Il était alors très loin d'imaginer jusqu'où cela allait le conduire et surtout tout ce qu'il allait bien pouvoir voir, vivre et faire pour parvenir à ses fins.

Mais Luca ne sera pas le seul à être catapulté au sein de l'horreur. Son acharnement à retrouver la jeune femme impliquera aussi d'autres policiers, un colosse russe... Ce qui donne à ce livre une multitude de points de vues différents et plein de personnalités à apprivoiser, ce que j'aime beaucoup. Je trouve toujours que ce genre de parti-pris fonctionne bien et donne un peu de "fraîcheur" à une histoire.

Ici, la psychologie des personnages est vraiment très bien exploitée, très fouillée, ce qui rend tous ces êtres imaginaires plus humains, plus réels, plus vivants. On s'y attache et on est obligé de vivre avec eux les pires horreurs, leur descente aux enfers et de croiser les doigts très fort pour qu'ils s'en sortent...

Si j'ai beaucoup aimé le personnage de Luca, je me suis aussi très vite attachée à celui de Radko.

Ce livre est un livre à ne pas mettre entre toutes les mains. Son contenu est noir, violent, malsain, parfois sexuel... Mais pas gore. Les scènes difficiles sont là pour servir l'histoire, pas juste pour ajouter de l'horreur inutilement. Aucun mauvais goût ici. Je trouve d'ailleurs que l'auteur sait les décrire suffisamment pour imaginer, mais aussi suffisamment peu pour ne pas dégoûter le lecteur. Un juste milieu très appréciable.

Je ne peux aussi que saluer tout le travail de documentation de l'auteur autour de tout ce qui touche à l'histoire de la religion et du satanisme. Au milieu des pratiques BDSM aussi. Et, bien entendu, je suis admirative de son imagination qui, sous couvert de fiction, n'est pas sans nous lancer un rappel en faisant ressortir toute la noirceur de l'être humain.

J'appréhendais un peu la fin parce que... Oui, non, je ne vais pas vous en dire plus, je ne voudrais pas vous en dire trop et vous spoiler. Sachez simplement que j'ai apprécié cette fin à sa juste valeur, même si j'ai toujours une petite question qui me trotte dans la tête.

En résumé, dans ce livre, le thriller côtoie savamment le policier et l'horreur avec des pointes plus ou moins présentes de romance, d'occultisme, de religion, d'esclavagisme, d'érotisme et de fantastique. Tom Clearlake sait manier les genres et les intensités avec brio, tout comme il manipule la psychologie des personnages avec talent. Ce roman est certes à ne pas mettre entre toutes les mains, mais sans aller dans la surenchère de violence gratuite. Ici tout est à sa place.

Un livre qui ne pourra que séduire les fans du genre.

Et vous, que seriez-vous prêt à faire et à endurer par amour ?

Après cette lecture, vous ne verrez certainement plus la butte de Montmartre ni la Basilique du Sacré-Cœur de la même façon...

http://booksfeedmemore.eklablog.com/trefonds-tom-clearlake-a163983524

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lillys-1 2019-06-04T06:42:42+02:00
Argent

?L'HISTOIRE?

Lucas, un lieutenant de police criminelle de Paris est mis à pied après un incident ayant couté la vie à son coéquipier et ami ainsi qu'à une civile se trouvant au mauvais endroit au mauvais moment, lors d’un braquage ayant mal tourné.

Son repos forcé n'est pas sans conséquence, surtout ajouté à sa séparation récente qui le sépare de son fils. Lucas perd pied et sombre peu à peu dans l’alcool et la folie, hallucinant même sur la présence de son meilleur ami décédé à ses côtés.

Jusqu'au jour où il rencontre une jeune femme, Tania, dans des circonstances plus qu’étranges. Une nuit suffit pour qu'il veuille la retrouver et la protéger de ses hommes qu’elle semble fuir. Mais malheureusement, la découverte d'un corps sans tête Nîmes ayant étrangement les mêmes tatouages qu'elle le mènera droit dans une enquête afin de retrouver sa trace dans les tréfonds de Paris révèlera leur sombre secret.

Il faut commencer cet avis par un avertissement, le PEGI 18 serait bien de mise ici.

L’horreur se mêle avec efficacité à du thriller et le tout en passant par de l'érotique. Je tiens à préciser que malgré les scènes sensibles décrites, elles le sont avec gout. C'est gore, hot, mais pas de mauvais genre pour autant.

Le déroulement de l'histoire répète une certaine logique même si certains sentiments se développent plutôt rapidement à mon gout, il ne reste pas moins que le développement s’installe sur un rythme nous permettant de bien saisir le personnage et les fondements du récit.

Certains faits historiques sont bien amenés et apportent une touche réaliste faisant encore plus frissonner le lecteur et le faisant plonger dans l'horreur. La fiction est superposée sur la réalité faisant douter ainsi ceux pouvant habiter près de Montmartre.

C'est un très bon livre dont le nombre de pages peut effrayer au premier abord, mais auquel il ne faut pas se fier, une fois pris dans l'histoire, il est dur de s'en détacher.

Mon seul bémol sera sur Lucas en lui-même. Je n'ai pas réussi à m'attacher à ce personnage pourtant au centre du récit et à me sentir donc immergé totalement dans cette histoire d'horreur. De plus je n'ai pas non plus frissonné de peur durant ma lecture, les faits étant surtout gores, mais où la tension n’est pas à son comble.

Pour terminer, je dirais : ‘’Fan d'horreur et de thriller n'hésitez pas ce livre est fait pour vous’’.

?LA CONCLUSION?

Une très bonne histoire, très bien écrite et dont le contenu est recherché, mais pour laquelle je n’ai pas fondu.

Pour en savoir plus :

https://lillymohre.wixsite.com/lillyunlivre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2019-06-03T09:16:57+02:00
Diamant

Je tiens à remercier les éditions Moonlight édition et le site Netgalley pour ce partenariat.

J'ai de suite accroché à l'histoire si captivante, addictive, émouvante et remplie de suspens et de rebondissements.

On y retrouve ici le lieutenant Luca Ferrand qui lorsqu'une intervention tourne mal écope de six mois de mise à pieds. Un beau matin il va tomber sur Tanya qui lui apprendra qu'elle est menacée, après une nuit torride elle apprendra qu'il est policier et s'enfuira. Il va tout faire pour la retrouvée et il ne va pas s'attendre à ce qu'il va voir et même où tomber.

Je ne sais pas si il y aura une suite car j'ai trouvé la fin du livre un peu sommaire on ne sais pas si finalement dans les souterrains il y a eu du changement. Hâte de lire un autre livre de cette auteur, j'adore sa plume si addictive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yayadu13 2019-02-23T18:33:43+01:00
Or

Un grand merci a Tom Clearlake, que j'ai découvert à travers ce livre, pour son service presse.

Je vous préviens déjà, vous ne sortirez pas indemne de ce thriller...

Je n'ai jamais lu un livre aussi prenant, poignant et si noir...

La plume est fluide, l'énigme très bien ficelée et tout s'enchaîne a une vitesse phénoménale qui nous emporte totalement dans les entrailles du roman...

Au début, tout paraît banal, je me dis que je vais participé à une enquête classique, j'aime bien résoudre celles ci en même temps que les personnages, y réfléchir etc... Mais pas du tout, ce n'est aucunement un classique, c'est une véritable horreur qui file a travers les pages, je me dis que cet auteur est vraisemblablement fou.

Mais le pire, c'est que l'on s'accroche et que l'on arrive plus à le lâcher... Pourtant il est vraiment très dur par moment .

C'est au départ un genre de Huit Clos angoissant, étouffant, horrifique, des morts en abondance parsemée tout de même de quelques notes d'amour ouf ...

Les personnages sont très attachants et d'un courage hors du commun, même pas je n'ai essayé une seule seconde de me mettre a leur place, beurk...

J'ai vraiment aimé ce roman, de plus l'auteur est super sympa, son deuxième roman " l essence des ténèbres" est déjà dans ma PAL et n'attend qu'à être lu!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tiinker 2019-02-20T11:59:31+01:00

https://lireoudormir.wordpress.com/2019/02/20/trefonds/

Je sors très mitigée de cette lecture.

Après un début qui met bien dans l’ambiance de la vie devenue chaotique de Luca, sa route croise celle de Tanya. Une nuit d’amour. Ah !? Sans doute parce que je suis un peu romantique, mais j’ai eu du mal à concevoir pourquoi Luca est devenu dingue de cette fille, à part parce que c’était visiblement un bon coup. L’auteur est beaucoup dans les descriptions et il a été très avare pour cette nuit d’amour. Mais on va mettre ça sur l’esprit déjà torturé de Luca ?

Il commence son enquête pour la retrouver et se retrouve rapidement dans un milieu lubrique et malsain. De fil en aiguille, ses pas le mènent vers quelque chose de beaucoup plus obscur et il va se retrouver pris au piège !

J’ai trouvé qu’il y avait trop de répétitions. Plusieurs personnages se retrouvent à enquêter et à chaque fois l’histoire est racontée. Il y a aussi les répétitions sur ce qu’il se passe « là bas ». J’ai eu trop l’impression d’une envie de juste vouloir remplir des pages pour faire un pavé. D’ailleurs, si j’ai été un peu dégoûtée au début par certaines scènes, le côté répétitif m’a plutôt blasée. Même si il peut être expliqué par l’essence des lieux.

Quelque part, j’ai aussi trouvé que les héros s’en sortaient trop facilement et ça me rappelle certains films où les munitions sont sans fin mais on ne sait pas pourquoi lol

Il y une partie de la fin qui est trop vite expédiée à mon goût alors qu’elle était intéressante et ça m’a un peu déstabilisée vu le goût de l’auteur pour passer du temps sur chaque point. Dommage.

En revanche, toute la partie sur l’origine des lieux et ceux qui le contrôlent est intéressante. L’auteur apporte toute une histoire, la mêlant à la vérité connue. Il parvient à me faire douter et m’interroger, genre : et si c’était vrai ??? J’aime beaucoup ce côté-là. Comme dans Da Vinci Code.

En conclusion, je dirais que c’est un roman un peu trop long mais qui vous donnera envie d’aller jusqu’au bout pour avoir le fin mot de l’histoire et savoir ce qu’il advient des personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyndie-3 2019-02-14T22:14:52+01:00

Tom Clearlake est ce que je considère comme un véritable OVNI qui sait, dans ses œuvres, nous amener loin, très loin dans des histoires incroyables dont on ne ressort jamais complètement indemne…

Ici, c'est l'histoire de Luca Ferrand, ce lieutenant à la Crim' à Paris, presque 32 ans et fraîchement célibataire puisqu'il s'est séparé de sa compagne 2 mois auparavant. Il faut dire que ce n'est pas simple de mener vie de couple et carrière passionnée de flic ! Depuis, il a un peu le moral en berne…

Appelé sur un braquage avec son équipier l'inspecteur Berthelot (dit « Panzer »), les choses tournent mal et Luca se retrouve mis à pied pour 6 mois. Gros coup dur pour lui ! Il va donc se laisser aller...l'alcool et des hallucinations vont le tirer vers le bas et l'amener à traîner dans le quartier de Pigalle, où il va croiser le chemin d'une femme mystérieuse, Tanya, qui l'implore de l'aider… Ils passent une nuit torride mais lorsque Luca émerge de ses brumes d'alcool, il découvre que la belle a disparu sans lui laisser le moindre indice pour la retrouver. Obnubilé par cette femme et ce qu'elle a pu devenir, Luca va faire appel à son collègue et ami Bernard Michaud pour la retrouver. Ce dernier lui apprend vite qu'une femme qui pourrait correspondre à Tanya a été retrouvée morte dans des conditions assez sordides. En outre, l'autopsie démontre qu'elle avait des activités sexuelles un peu spéciales touchant notamment au sadomasochisme. Luca ne peut pas croire qu'il s'agit de Tanya et décide de continuer ses recherches pour la retrouver. Le seul indice qu'il possède et qui la relie au cadavre retrouvé est le tatouage mystérieux identique qu'elles possèdent à leur poignet…

A force de persévérance, Luca va vite avancer dans son enquête qui va le mener là où il n'aurait jamais imaginer arriver un jour, une sorte de société secrète dans laquelle il est impossible de faire demi-tour …

Quelle histoire !!! mais quelle histoire !!!

D'une simple enquête policière somme toute banale, on évolue vers les clubs BDSM, puis un ordre secret sataniste pour arriver enfin ...aux tréfonds !

En premier lieu, je mettrai tout de même un avertissement : si Tom Clearlake annonce la couleur en qualifiant ce roman d'horrifique, en effet, il l'est. On est au-delà du simple thriller sanglant, on est dans la torture physique (pour les personnages) et psychologique (pour eux toujours mais aussi pour le lecteur!). Il faut donc aimer l'hémoglobine pour se lancer dans cette lecture.

Voilà, vous êtes prévenu, alors maintenant bienvenue dans « Tréfonds », là où l'on côtoie le pire de l'humain, là où l'on essaie de comprendre les origines du mal, là où on se pose 1000 questions sans oser imaginer la réponse…

Tom Clearlake a encore une fois parfaitement su m'emmener dans son roman en prenant le temps de faire évoluer cette histoire, tout en la rythmant de nombreux rebondissements. Un conseil : ne vous attachez pas trop aux personnages ;-)

Le côté horrifique est parfaitement respecté, le lecteur souffre tout autant que les personnages et j'avoue en avoir fait quelques cauchemars ^^

Aujourd'hui encore, je me surprends à sursauter lorsqu'une ombre apparaît dans mon champ de vision :-)

Si le roman se présente comme une histoire touchant au BDSM, je pense en effet que Tom Clearlake est un auteur un peu sadique pour nous faire passer par toutes les émotions au cours de ce roman :-D Je reste complètement ébahie devant ce talent d'écriture mais aussi d'imagination pour arriver à une telle histoire ! Comment peut-on un matin se réveiller et se dire « tiens, aujourd'hui je vais écrire sur le côté sombre de la nature humaine et au passage, creuser jusqu'aux origines du Mal » ? Il faut nécessairement être foncièrement doué selon moi… Surtout que lorsque l'on touche aux dernières lignes du roman, on a tendance à se demander comment on a pu en arriver là, alors que tout partait d'un « banal » thriller ? Je salue aussi particulièrement le travail colossal dans la description des lieux qui permet une cohérence parfaite des événements de l'histoire…Je ne visiterai plus certains quartiers de Paris avec le même regard ;-)

Selon moi, lorsqu'un auteur annonce un thriller horrifique et qu'en tant que lecteur, on souffre, on tremble, on a la nausée, on a peur, et on finit par un « et si c'était vrai… ? » , le contrat est complètement honoré et c'est une réussite , et c'est le cas pour « Tréfonds ». Je n'avais pas lu de thriller aussi passionnant et de cette qualité depuis fort longtemps !

En bref, il y a des auteurs qui nous font fantasmer, voyager, rêver (…), et il y en a d'autres qui nous font transpirer d'angoisse, nous obligent à des réflexions existentielles et nous hantent… Tom Clearlake fait partie de cette 2ème catégorie, sans conteste !

Amateur d'horreur, d'angoisse et de thriller, foncez, vous ne serez pas déçus ! Un réel coup de coeur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2019-02-06T21:45:48+01:00
Diamant

Mon avis

OOOOHHHH MON DIEU !! L’histoire de FOUS !! J’en ai lu des policiers , des Thrillers avec des thèmes similaires ; mais jamais de cette intensité là !! Et quelle histoire !!

Nan, sérieux, Luca ; le lieutenant « Bleu » dans l’institution qu’est le 36 Quai des Orfèvres ne savait vraiment pas à quoi s’attendre en y rentrant !! Suite à une bavure ( Oui ça arrive , même au meilleur )le lieutenant va être mis à pied pour une durée d’un semestre.

Par hasard, il rencontre Tanya avec qui il tisse des liens personnels, mais au petit matin de leur nuit passé ensemble ; plus personne (Sympas la meuf !!) .La recherche de la jeune femme va tournée au vinaigre !! Aux confins des limites de vos nerfs !! Ainsi que ceux du lieutenant !! Une enquête ésotérique qui ne faut pas prendre à la légère , non seulement pour votre âme et votre mental ; largement mis à l’épreuve dans cette aventure .

Des personnages qui tiennent la route tous autant qu’ils sont, une ambiance glauque mais géniale pour les fans lecteurs du genre car cela tient la route aussi mais d’une force INCROYABLE A FOND LES BANANES !!!!

Je me demande comment l’auteur a fait pour ne pas sombrer dans la folie , parce que voilà quoi ; il ya de quoi finir en HP !! Merci Tom pour cette histoire de folie !! j’ai hâte de poursuivre la lecture des prochaines histoires !! Et vous jusqu'où iriez-vous pour sauver une personne qui vous demande de l'aide ? Seriez-vous prêts à braver les tortures innommables des cercles de l'enfer pour retrouver celle qui fait battre votre cœur ? Une histoire haute en couleur, je réitère ce que j’ai déjà dit, tomas Clearlake peut jouer dans la cour des grand auteurs du genre car il le vaut vachement bien !!

Allez à plus !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2019-01-14T14:55:14+01:00
Diamant

Luca Ferrand, lieutenant de police, a des soucis avec sa hiérarchie et dans sa vie privée, quand il fait la rencontre d'une mystérieuse prostituée qui se dit menacée. Curieux et épris d'elle, il ne peut que s'élancer à sa recherche, malgré sa mise à pied. Il plonge alors dans une réalité aussi effrayante, qu'inimaginable...

Avec "Tréfonds", Thomas Clearlake nous plonge dans les ténèbres insoupçonnables et insondables de Paris. Ce que Luca Ferrand va découvrir dépasse de très loin, notre entendement. Et on va ici très loin dans le vice, l'horreur et la dépravation.

Luca fait partie de ces agents passionné et volontaire, pour lequel on a beaucoup d'estime. Son mal-être nous prend aux tripes et on le suit dans cette aventure, les yeux fermés. L'écriture est fluide, précise, documentée et addictive. Les personnages nous entraînent dans un cercle macabre et concentrique qui ne semble jamais avoir de fin.

On y parle de religion, de pouvoir, de société secrète. La souffrance, la mort frappe de manière révoltante et récurrente. Il y a une volonté de punir, de satisfaire les plus bas instincts humains sur fond d'occultisme, de théologie et d'histoire.

On est englué par l'angoisse de l'obscurité, on a peur d'étouffer... La lutte pour la survie est sans faille et au prix d'efforts surhumains.

Un récit dantesque mené tambour battant et d'une main de maître qui ne devrait pas vous laisser en paix !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2019-01-13T08:55:35+01:00
Argent

J'avais beaucoup aimé L'essence des ténèbres de Thomas Clearlake, c'est donc en toute confiance et avec enthousiasme que je me suis attaquée à son nouveau roman Tréfonds.

J'ai été comblée pendant les 2/3 du roman où le lecteur plonge dans les tréfonds de l'humanité côtoyant l'enfer au plus près nous familiarisant avec la vision que pouvait en avoir Dante et même des descriptions de ce lieu que ne renierait pas Chuck Palahniuk (cf Damnés).

Le calvaire que va vivre le jeune lieutenant Luca Ferrand et les horreurs qu'il va rencontrées sont autant de moments de terreur pour le lecteur et l'enquête "maudite" dans laquelle il s'est engagé va soulever beaucoup plus de questionnements qu'elle n'apportera de réponses.

Beaucoup d'historique de la religion, de théologie, d'occulte et d'ésotérisme vont se mêler habilement à un thriller pur et dur, un vrai régal...

Viennent ensuite les bémols que j'ai rencontrés dans cette lecture sur le dernier tiers : beaucoup d'ellipses qui rendaient certaines situations quelque peu capillotractées. Le final m'a laissé un peu sur ma faim, je ne sais pas si l'auteur a prévu une suite et je l'espère car il reste beaucoup de choses non élucidées...

Reste que Tréfonds est un roman glaçant à l'écriture incisive qui vous projette dans une ambiance unique faite de terreur et d'horreurs indicibles face au mal à l'état pur.

Une lecture dure pour public averti qui vous mettra dans un état de pression anxiogène.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore1505 2019-01-02T16:55:33+01:00
Lu aussi

Aujourd’hui, je vais vous parler du roman de Tom Clearlake qui est sorti le 22 decembre dernier..

Luca Ferrand est un jeune lieutenant de police très impliqué dans son métier, ce qui lui a coûté son mariage. Au cours d’une intervention compliquée il perd son mentor, tué par balle et commet une erreur qui provoquera la mort d’une jeune innocente. Mis à pied par sa hiérarchie, Luca commence à sombrer dans l’alcool. A la suite d’une nuit d’exces, il rencontre Tanya dont il tombe immédiatement amoureux. Cette dernière lui demande de l’aider car sa vie est menacée avant de s’évaporer dans la nature. Luca va tenter de la retrouver par tous les moyens, et plonger dans l’horreur absolue.

C’est le premier roman de Tom Clearlake que je lis et j’ai découvert un univers d’une noirceur incroyable. Il faut avoir le coeur bien accroché pour lire la véritable descente aux enfers vécue par Luca. En effet les atrocités subies par les personnages sont décrites avec un réalisme déconcertant et j’ai trouvé certains passages difficiles à supporter ! Adeptes d’hémoglobine, de suspens et même de fantastique, je vous recommande ce roman, vous ne serez pas déçu du voyage !

Résumé :

Luca Ferrand est un jeune lieutenant de police prometteur.

Jusqu’au jour où il commet une erreur irréparable.

Six mois de mise à pied.

Au matin d’une nuit d’errance dans Pigalle, il rencontre une jeune femme, Tanya.

Elle lui dit être menacée et le supplie de l’aider. Ils vivent une nuit d’amour qui les marque du fer de la passion. Lorsqu’il lui dit qu’il est policier et qu’il peut l’aider, elle disparaît.

Quelques jours plus tard, il apprend qu’un corps a été retrouvé.

Le corps d’une jeune femme, décapité, gisant dans un container au fond d’une impasse de Pigalle. L’autopsie révèle que cette jeune femme s’adonnait à des pratiques sexuelles extrêmes et qu’elle appartenait corps et âme à ceux qui lui ont ôté la vie. Une esclave, entièrement soumise à la volonté de ses maîtres. Sur son corps, un tatouage étrange. Le même que portait Tanya.

Malgré sa suspension, Luca va se lancer dans une enquête acharnée qui va peu à peu accaparer sa raison. Il va s’enfoncer dans les bas-fonds des nuits parisiennes à la recherche de Tanya. Mais les voies qu’il empruntera seront sans espoir de retour.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode