Livres
439 734
Membres
369 621

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par isane3 2012-07-26T20:51:34+02:00

[...]

"Tu étais là, ouvert à moi, disponible. Et quand c'est devenu au-dessus de mes forces, quand j'ai détourné la conversation vers des sujets plus légers, tu m'as fait rire. Et tu étais vraiment drôle, Clay. Tu étais pile ce dont j'avais besoin.

Alors je t'ai embrassé."

C'est moi qui t'ai embrassée, Hannah.

"Un long, beau baiser.

Et quelle a été ta réaction quand nous avons repris notre souffle ? Avec le sourire du petit garçon le plus adorable, le plus effronté qui soit, tu m'as demandé : "En quel honneur ?" "

Je m'incline. C'est toi qui m'as embrassé.

"Je t'ai traité d'idiot. Et nous avons remis ça de plus belle."

Espèce d'idiot. Oui, je me souviens de ça, aussi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Riiz 2011-04-14T20:48:52+02:00

p. 179

"Quand une chanson vous fait pleurer, mais que vous n'avez plus envie de pleurer, vous cessez de l'écouter.

Mais échapper à soi-même, c'est impossible. On ne peut pas décider de ne plus se voir. De couper le son à l'intérieur de sa tête."

Afficher en entier
Extrait ajouté par flo0wer 2011-01-28T20:31:55+01:00

"Personne ne connaît vraiment la vie des autres, seulement la sienne. Et quand on bousille une partie de la vie de quelqu'un, ça ne se limite pas à cette partie-là. Hélas, nul n'est jamais aussi précis, aussi sélectif. Quand on bousille une partie de la vie de quelqu'un, on bousille sa vie tout entière.

Tout... a une influence sur le reste."

Afficher en entier
Extrait ajouté par eternel 2010-09-23T21:47:59+02:00

« Salut tout le monde. Ici Hannah Baker. En live et en stéréo. Il n’y aura pas d’autres dates. Pas de rappels. Et cette fois, aucune intervention du public. J’espère que vous êtes prêts, parce que je vais vous raconter l’histoire de ma vie. Ou plus exactement, la raison pour laquelle elle s’est arrêtée. Et si vous êtes en train d’écouter ces cassettes, c’est que vous êtes l’une de ces raisons. Je ne vous dirais pas laquelle de ces cassettes vous concerne personnellement. Mais n’ayez crainte : si vous avez reçu cette charmante petite boîte, votre nom surgira à un moment ou à un autre…c’est promis. Et la parole d’une morte c’est sacré. »

« Je sais que tu n'avais pas l'intention de me blesser. En fait, la plupart d'entre vous qui m'écoutez n'avez sans doute pas la moindre idée de ce que vous faisiez... de ce que vous me faisiez, à moi. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par [email protected] 2011-07-01T13:25:11+02:00

« Le sentiment d'avoir été trahi. L'un des pires qui existent. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par isane3 2012-07-26T20:41:30+02:00

[...]

"J'espère que cette cassette ne vous incitera pas à aller exhumer son vilain secret honteux... qui existe réellement, j'en suis sûre. Au moins un ou deux, non ?"

J'en ai quelques-uns en réserve, oui.

"Mais une seconde, n'est-ce pas ce que tu es en train de faire, Hannah ? Tu nous le présentes comme Monsieur Parfait pour mieux le réduire en miettes. C'est toi, Hannah Baker, qui attends sagement dans ton coin. A guetter la failler. Tant et si bien que tu l'as trouvée. Et maintenant, tu trépignes d'impatience de la dévoiler au reste du monde pour ruiner son image.

Ce à quoi je répondrai... Non."

Ma poitrine se relâche, et j'expire une bouffée d'air que je n'avais même pas conscience de retenir.

"J'espère que je ne vous déçois pas trop. J'espère que vous ne m'écoutez pas seulement en salivant dans l'attente de nouveaux potins. J'espère que ces cassettes signifient un peu plus pour vous.

Clay, chéri, ton nom n'a rien à faire sur cette liste."

J'appuie ma tête contre la vitre et ferme les yeux, concentré sur le contact glacé du verre. Peut-être qu'en l'écoutant parler tout en focalisant mon attention sur cette sensation, je parviendrai à tenir le coup.

"Tu n'as pas mérité d'être là au même titre que les autres. Comme disait la chanson dans 1, Rue Sésame : "L'un de ces objets n'est pas comme les autres. L'un de ces objets n'a rien à faire ici."

Et cet objet, c'est toi, Clay. Mais ta présence est indispensable si je veux pouvoir raconter mon histoire. La raconter le plus complètement possible."

Afficher en entier
Extrait ajouté par ClaRaa 2012-07-11T13:09:27+02:00

Nul ne peut savoir avec certitude l'impact qu'il à sur la vie d'autrui ...

Afficher en entier
Extrait ajouté par lecture4reveur 2012-03-03T11:55:03+01:00

Allez. Riez.

Bon, tant pis. Je trouvais ça drôle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lily67 2012-11-15T20:06:41+01:00

"J’écoute quelqu'un en train de renoncer. Quelqu'un que je connaissais. Qui comptait pour moi. Je l’écoute. Mais malgré tout, j'arrive trop tard." p146

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cherry 2013-03-11T21:39:04+01:00

"Je crois pourtantn avoir étais très explicite, mais personne ne me court après pour m'arrêter."

Qui ça, Hannah? Tes parents? Moi? Tu n'as pas été très explicite avec moi.

"Beaucoup d'entre vous étaient là, mais pas suffisamment. Et ça... c'est ce que j'avais besoin de découvrir."

Mais j'ignorais ce que tu traversais Hannah.

"Donc voilà, c'est fait."

Le bruit de pas s'intensifie. S'accélère.

"Je suis désolée."

L'enregistrement s'arrête.

Le visage coincé entre les barreaux, je me mets à pleurer. S'il y a quelqu'un dans le parc en ce moment, je sais qu'il risque de m'entendre. Mais ça m'est égal car je ne peux pas arriver à croire que je viens d'entendre les derniers mots d'Hannah Baker.

[...]

Je l'aurais aidée, si elle m'avait seulement laissé une chance. Je l'aurais aidée parce que je voudrais qu'elle soit vivante aujourd'hui.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode