Livres
524 160
Membres
542 320

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Troie, Tome 3 : La Chute des rois



Description ajoutée par x-Key 2011-01-10T22:00:37+01:00

Résumé

Les ténèbres tombent sur la Grande Verte, et le Monde Ancien est cruellement déchiré. Sur les champs de bataille autour de Troie, la cité d'or, se réunissent les armées fidèles au roi mycénien, Agamemnon. Parmi ces troupes se trouve Ulysse, le fameux conteur, devenu leur allié malgré lui. Il sait que rien n'arrêtera Agamemnon pour s'emparer du trésor que renferme la cité, et qu'il devra bientôt affronter ses anciens amis en un combat à mort. Malade et amer, le roi de Troie attend. Ses espoirs reposent sur deux héros : Hector, son fils préféré, le plus puissant guerrier de son époque, et le redoutable Hélicon, déterminé à venger la mort de son épouse aux mains des Mycéniens. La guerre a été déclarée. Même si ces ennemis, qui sont aussi des parents, laissent libre cours à leur soif de violence, ils savent que certains d'entre eux, hommes ou femmes, deviendront des héros, dont les exploits vivront à tout jamais dans un récit transmis à travers les âges...

Afficher en entier

Classement en biblio - 337 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par x-Key 2011-01-10T22:14:42+01:00

Hélicon gagna le côté bâbord et observa les deux rangs de rameurs, qui travaillaient en rythme. Il alla ensuite à tribord et étudia le mouvement des rames.

Rame six, pont tribord inférieur, dit Oniacus.

Oui, répondit Hélicon. Quel est le problème ?

Le couvercle de l'écoutille s'est refermé sur son doigt. Rien de grave mais il perdra probablement l'ongle.

Gershom les avait rejoints et regardait les rameurs.

Je ne vois rien qui cloche avec la rame six, dit-il.

Regarde mieux, dit Hélicon.

L'Egyptien plissa les yeux.

Je ne vois pas ce que vous voyez, reconnut-il enfin.

Le rythme est bon, mais la rame ne plonge pas aussi profondément qu'elle le devrait. Il y a un léger déséquilibre dans notre avance. Si tu fermes les yeux, tu le sentiras. (Hélicon vit Gershom le regarder d'un air incrédule.) Ce n'est pas une plaisanterie mon ami.

Gershom se tourna vers Oniacus.

Tu as senti ce... déséquilibre provoqué par une rame sur quatre-vingts ? Dis-moi la vérité, je te prie !

Oui, dit Oniacus. La douleur de sa main le fait sursauter légèrement quand il plonge sa rame. Je lui ai dit de prendre un jour de repos, mais c'est un homme fier.

Plusieurs mouettes à tête noire apparurent au-dessus d'eux.

Vous avez senti ça ? demanda soudain Gershom.

Quoi ? dit Oniacus ?

Une des mouettes a chié sur le pont. Attendez un peu que j'ajuste mon équilibre pour tenir compte de la nouvelle répartition du poids.

Oniacus éclata de rire.

Nous ne nous moquons pas de toi, Gershom. Si tu avais passé autant de temps que nous sur un navire, tu sentirais aussi le plus petit changement dans la performance du Xanthos. Quand nos fournitures s'épuisent et que la coque est plus haute par rapport à l'eau, ou quand la voile est humide, ou les rameurs fatigués.

Gershom n'eut pas l'air convaincu, mais il haussa les épaules.

Je vous crois sur parole.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Heureusement que Stella Gemmell a fini d'écrire Troie, c'est de très loin le meilleur cycle écrit par son mari. Dommage qu'il soit parti rejoindre ses héros sur les champs Elyséens.

Afficher en entier
Or

Si vous vous attendez à relire le récit homérique façon Gemmell, vous allez être surpris. L'histoire, certes déjà bien romancée dans les deux premiers tomes, prend ici une autre allure : le talon d'Achille n'est pas son talon, le Cheval de Troie n'est pas un Cheval de Bois... et on se prend à penser que cette version là est peut-être plus plausible que celle de l'illustre conteur. Homère, à qui l'auteur rend hommage dans ses 3 tomes, à travers le personnage d'Ulysse qui l'art de rendre les événements légendaires par ses récits agrémentés de chimères et autres harpies.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lapin72 2020-10-05T14:45:33+02:00
Commentaire ajouté par Vernon 2020-06-02T20:24:27+02:00
Bronze

on y retrouve la plume de David Gemmell. la force des batailles. La puissance des personnages. et la grandeur du mythe

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FeyGirl 2020-03-30T12:42:13+02:00
Argent

Enfin le dernier tome de la guerre de Troie, revue et corrigée par David Gemmell ! Dans la réalité, l’auteur est mort pendant l’écriture du livre, et sa femme Stella a terminé le roman.

Nous retrouvons avec tous les héros réinventés par l’écrivain : Ulysse le roi conteur, Hector le chef adulé par ses combattants, Achille le fier, Helicon le guerrier amoureux et tourmenté, Andromaque la femme forte, Agamemnon le roi égoïste et cruel, et bien d’autres.

Dans une ambiance de fin de règne, Troie se prépare à être assiégée par ses adversaires alors qu’elle est affaiblie par une longue guerre. Viendra le manque de nourriture et d’eau, le désœuvrement pendant l’attente… La fin d’un monde est inéluctable. Dans un conflit absurde où les amis d’hier deviennent ennemis, où les morts s’accumulent pour un trésor qui n’existe plus, où la valeur des combattants n’est pas suffisante pour gagner une bataille, ce sont les hommes et non les dieux qui déterminent le destin des peuples. Le seul élément surnaturel conservé par l’auteur concerne les prophéties, même si elles sont mal interprétées par les protagonistes.

Le lecteur connaît le mythe, les personnages et la conclusion, malgré tout il lira avec avidité le roman, car David Gemmell a su se jouer des légendes que nous connaissons pour en proposer une réécriture réaliste. Il est amusant de voir des événements différents de ce que nous avons appris, mais dont le récit aurait très bien pu évoluer pour devenir le mythe qui est parvenu jusqu’à nous.

J’ai parfois soupiré pendant la première moitié du roman, je trouvais le style moins enlevé que pour les livres précédents. Peut-être était-ce parce que ce n’était pas celui de l’auteur ? Ou parce les batailles ne m’intéressent guère ? Cependant, j’ai dévoré la seconde partie où j’ai retrouvé l’aventure et l’épopée qui m’avaient plu auparavant. Et malgré un arrière-plan cruel et sanglant, le récit s’achève par une note positive en faisant le lien avec un autre mythe célèbre de l’Antiquité, qui marque le début d’un Nouveau Monde (mais on s’en doutait dès l’origine de la saga grâce à la mise en avant d’un personnage, si on connaît un peu la mythologie). La conclusion de cette saga m’a vraiment emballée !

Afficher en entier
Diamant

Le troisième et ultime volet de cette fantastique et dramatique épopée se révèle à la hauteur des deux précédents. Même si l’histoire est globalement connue, David Gemmell y apporte sa touche personnelle en revisitant certains événements, le plus marquant étant le combat dantesque opposant Achille et Hector.

Et son style tout comme cette capacité à enchaîner les chapitres sans jamais baisser de rythme, dignes des plus grands auteurs d’aventures, parachèvent une œuvre aboutie et maîtrisée.

En un mot : somptueux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thorum 2019-05-27T16:35:36+02:00
Or

Aussi farfelu que cela puisse paraître, cette trilogie troyenne m'aura maintenu en plein suspense sur des évènements dont je connaissais déjà le déroulement et rien que pour cela, je pense qu'elle mérite d'être lue !

Je signalerai juste quelques modifications bien venues par rapport à l'épopée homérique qui apportent un peu d'inattendu pour les personnages "classiques" tels que Hector, Ulysse, Agamemnon, Enée etc. mais qui ne trahissent en rien le récit construit par les auteurs.

Pourtant, je dirais qu'il s'agit aussi d'un des défaut de cette trilogie : bien qu'autosuffisante, sans l'oeuvre originale, pas mal de ses twists perdraient de leur puissance.

Ainsi, c'est une bonne trilogie, que je conseille sans hésiter mais qui perd un peu de son intérêt sans les oeuvres classiques d'Homère et de Virgile et même bibliques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snaga78 2019-04-08T18:38:06+02:00
Diamant

Ce dernier tome de la trilogie est vraiment très bien on vit la prise de Troie et la fin funeste de nombreux héros.

A lire pour passer un excellent moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adèle 2019-03-24T12:02:52+01:00
Or

Un final éreintant...

Très bonne narration, nous sommes plongés dans la guerre de Troie et sa fin plus que tragique...

Afficher en entier
Diamant

Ce troisième tome est principalement dédié à la guerre. Tous les personnages que nous avons découvert, suivi, apprécié au fil des pages de cette trilogie ont un rôle à jouer.

Comme Gemmel sait insuffler de la vie à ses héros, bons ou mauvais, on est forcément touché, triste, ému par certaines scènes.

J'ai beaucoup aimé ce livre, le dernier de la trilogie Troie, il reflète très bien la réalité de la guerre. Celle-ci est adoucie par quelques événements joyeux mais grâce au talent de David G. et son épouse j'ai eu l'impression de vivre à Troie, avec les guerriers, les rois, de naviguer sur la Grande Verte, si ça ce n'est pas du talent !

Afficher en entier
Or

Et voilà, c'est déjà la fin du cycle avec cet ultime tome qui relate la guerre de Troie, avec son siège de la ville, que nous connaissons surtout par l'Iliade d'Homère, puisque c'est un des rares textes sur le sujet qui nous soit parvenu. Gemmell s'est fait plaisir dans sa propre réinterprétation des événements, ajoutant sa pierre à l'édifice de toutes les revisites proposées par différents auteurs au fil des siècles, empruntant parfois à certaines, débordant même sur l'Eneïde de Virgile, et affichant une préférence marquée pour des personnages en particulier.

Globalement c'est une réinterprétation plus noble et moins cruelle, qui redore le blason du héros au traître talon, adoucit la mort du grand héros troyen, place le roi conteur sur un piédestal, sauve pas mal d'enfants pour la morale, et donne un meilleur rôle aux femmes que simples figurantes pleureuses qu'on s'échange en trophée de guerre pour rajouter une esclave à son harem et quelques rejetons supplémentaires à sa lignée.

Sur certains points c'est mieux, mais sur d'autres c'est un peu trop idyllique à mon goût et ça retire du charme brutal propre à ce genre d'épopées. J'ai encore une fois beaucoup aimé le rythme insufflé par Gemmell à son récit, alternant moments épiques avec moments de désespoir, rendant l'histoire palpitante et riche en émotions.

Cependant, si j'ai bien aimé la rationalisation des personnages et des événements, pour faire un récit purement historique et vraisemblable dont serait exempt toute intervention divine, je suis passée à côté des histoires d'amour supposées remplacer les dites interventions dans la motivation des personnages. Ce n'est clairement pas le fort de l'auteur, ou du moins, nous n'avons pas la même sensibilité. Et c'est probablement pour cela que le dénouement me laisse mitigée.

Mais dans l'ensemble je trouve que c'est un cycle réussi qui se lit vraiment très bien et donne envie de se replonger dans les différentes mythologies et épopées de l'antiquité.

Afficher en entier
Diamant

Un scénario allant crescendo. Les morceaux de bravoure s'enchaînent et culminent dans l'affrontement entre Achille et Hector où les deux héros, face à la traîtrise, font cause commune pour finir par y laisser la vie. Que c'est beau ! Et quant au final, avec l'explosion du volcan de Théra (Santorin), il est à la hauteur de cette saga monumentale.

Afficher en entier

Dates de sortie

Troie, Tome 3 : La Chute des rois

  • France : 2014-07-02 (Français)
  • France : 2016-12-02 - Poche (Français)

Activité récente

Flintho l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-26T11:09:46+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 337
Commentaires 35
extraits 9
Evaluations 84
Note globale 8.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode