Livres
439 456
Membres
368 975

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Trois filles en colère



Description ajoutée par LIBRIO64 2017-11-02T00:06:54+01:00

Résumé

1966, un vent de révolte commence à souffler sur le monde.À Paris, Suzanne l'insoumise étouffe dans une famille bourgeoise qui n'attend que de la voir bien mariée.

À Berlin-Ouest, la timide Magda espère éperdument retrouver sa famille qui vit de l'autre côté du mur, à l'Est.

Au même moment, dans une Grèce écrasée par la dictature, la farouche Cléomèna tente de gagner sa vie en faisant la servante alors qu'elle rêve d'université et de lecture sans fin.

Dans cette Europe meurtrie, elles ont un rêve commun : tracer leur chemin, découvrir l'amour et devenir des femmes libres.

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs

Extrait

de Magda à Suzanne, page 23

Mon père est bizarre.

Par exemple : quand on marche dans la rue, il se retourne tout le temps comme s'il cherchait quelque qui serait tombé de sa poche. [...] J'ai peur. Je dois lui faire confiance. Je dois être patiente.

Je finirai par comprendre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

« Je veux vivre libre ! »

C'est le cri unanime de Trois filles en colère. Entre août 1966 et juin 1968, des lettres s'échangent à travers l'Europe. Il y a Suzanne, fille de la bourgeoisie parisienne, son inséparable cousine Magda, retournée vivre à Berlin après deux années passées à Paris, dans l'espoir de retrouver sa famille, piégée à l'Est par le Mur. Et il y a Cléomèna dont la vie est menacée par l'engagement communiste de sa famille dans une Grèce instable. Ces trois filles ont 17 ans et rêvent de liberté et de renouveau. Elles font partie de cette génération née au terme de l'horreur de la Seconde Guerre Mondiale et qui veut s'affranchir de ce passé qui pèse parfois encore lourdement sur les familles.

La parole est donnée aux femmes dans ce roman où, sous les petites histoires quotidiennes, c'est la grande Histoire qui se dessine en filigrane. Trois filles en colère, ce sont des jeunes filles, des femmes, face à leurs rêves, leurs insécurités, leur détermination, leurs peurs… C'est la volonté de faire entendre sa voix et de vivre, tout, jusqu'au bout. Le roman plonge dans ces intériorités qui veulent toujours plus, au cœur du grondement de Mai 68 tout proche. Les héroïnes s'y découvrent elles-mêmes, découvrent ce que veut dire être jeune, être une femme, dans les années 60. De la revendication d'être une femme libre à celle d'un monde nouveau, où les jeunes tiennent une véritable place, en passant par l'affranchissement des autorités traditionnelles de la famille, ces jeunes femmes aiment, espèrent, se révoltent. Et « tant pis pour le curé, pour [leurs] parents, pour [leur] réputation, pour ce qu'en disent ceux qui ont renoncé à vivre avant même d'essayer » !

Et au fond, c'est cela Trois filles en colère : un hymne à la vie, et à la révolte empreinte d'idéal qui est le propre de la jeunesse. Et c'est efficace. On se laisse emporter aux côtés de la rebelle Suzanne, de la mystérieuse Magda et de la courageuse Cléomèna. Les lettres défilent avec les pages, les personnages se croisent, se construisent doucement avec leurs incertitudes et leurs convictions. Elles découvrent l'univers de la faculté où « on refait le monde en fumant des Craven A », ce siège de la contestation dans laquelle elles se trouvent entraînées. Plongées dans l'Histoire en train de s'écrire, elles croisent parfois des noms dont on se souviendra, tels que Daniel Cohn-Bendit ou Rudi Dutschke.

L'amour, la famille, la découverte de soi et bien sûr la révolte sont au cœur de ce puissant roman à l'écriture incisive, sans détours. Les héroïnes s'y livrent sans filtres, exposant leurs faiblesses et leur volonté indéfectible d'être elles-mêmes et d'être acceptées comme telles.

Trois filles en colère, c'est le refus de se laisser abattre par ceux qui veulent sauver les apparences, c'est le refus de « faire de l'aquarelle, de diluer quoi que ce soit, les couleurs et le reste, pour paraître acceptable ». C'est le refus de vivre une demie-vie qui n'en serait pas une. C'est un cri d'espoir pour un monde meilleur lancé à travers le temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arya-1 2018-02-01T18:55:03+01:00
Argent

J'ai beaucoup hésité avant de lire ce livre, je l'ai même emprunté, puis redonné sans même l'avoir lu !! Et puis je l'ai réemprunté et je l'ai lu. Bien que ce ne soit pas une histoire VERY VERY géniale, c'est pas mal ^_^

Afficher en entier
Or

C'est un roman qu'on lit tranquillement, en suivant les personnages. L'effet d'ensemble est plutôt réussi.

Afficher en entier

Date de sortie

Trois filles en colère

  • France : 2017-10-26 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 27
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 13
Note globale 8.15 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode