Livres
568 342
Membres
623 361

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Troisième humanité



Description ajoutée par annick69 2014-07-27T14:30:38+02:00

Résumé

Nous sommes à l'ère de la deuxième humanité.

Il y en a eu une avant.

Il y en aura une... après.

En Antarctique, le paléontologue Charles Wells et son expédition découvrent, tout au fond d'un lac souterrain, les restes de squelettes humains d'environ 17 m.

A Paris, son fils David Wells voit son projet d'étude sur le rapetissement humain sélectionné par un tout nouveau programme de recherches consacré à "l'évolution future de l'humanité".

Le premier a trouvé l'ancienne humanité, le second entrevoit la prochaine humanité, mais ils sont loin encore de savoir la vérité.

C'est grâce au soutien et à la passion amoureuse d'une femme, Aurore Kammerer, spécialiste dans la connaissance des Amazones, que sera révélé le plus surprenant des secrets et réalisée la plus folle des expériences, modifiant à jamais l'avenir des générations futures.

Afficher en entier

Classement en biblio - 972 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par laetitia90 2014-02-01T13:43:09+01:00

- Vous attendez quoi au juste, Natalia?

- Un coup de main du Bon Dieu, répond-elle.

- Vous y croyez?

- Non, mais il paraît qu'il aide aussi les non-croyants.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Haaa comme je l’attendais ce dernier Werber ! Deux ans que j’espérais sa dernière oeuvre comme une prépubère son premier flirt ! Et le voilà achevé… Deux ans de patience et un week end en ermite pour me récompenser!

Troisième humanité, un nouveau délire onirique de mon cher Bernard. Où j’ai retrouvé avec joie la famille Wells qui naquit il y’a vingt ans pour » Les fourmis », enfin leur descendants bien sûr. Voilà donc un retour aux sources pour les fans dont je fais partie.

Cette famille de précurseurs et de découvreurs en tout genre nous fait réléchir, dans ce roman, au devenir de l’humanité. Surconsommation, nucléaire, intégrisme, surpopulation, en passant par les catastrophes de Fukushima et du 11 septembre et tout ça à travers le regard et la pensée de….notre propre planète. Car, à travers l’imagination débordante de Bernard Werber, la Terre est vivante, elle a une conscience, c’est elle qui a crée les humains et elle souffre de les voir la détruire. Perforation à coup de bombes nucléaires, vol de son « sang noir », engrais, pesticides, pollution qui détruit sa protection, la Terre en a assez de ces mammifères qui se reproduisent à vitesse exponentielle sans se soucier de l’avenir de l’humanité!

Le grand challenge de quelques unes de ses créatures sera de sauver leur planète en créant une race de « mini humains » résistants aux radiations, capables de se faufiler n’importe où pour des missions secrètes. Une race féminine et ovipare! La femme n’est-elle pas l’avenir de l’homme ?

Je vais tenter de ne pas trop m’emballer au risque de spoiler à tort et à travers mais cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un aussi bon Werber, un début de trilogie comme il se doit, avec des parenthèses de l’Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, comme dans tous ses romans, qui nous laisse plus intelligent qu’avant.

Une nouvelle réflexion sur notre avenir, sur notre comportement, un cri d’alerte qui se dévore en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Fidèle à lui même, Bernard Werber nous jette des mots et des phrases sans fioritures, qui vont droit au but. PAN! Prends ça dans la tête et maintenant réfléchis. Réfléchis bien….

Afficher en entier
Diamant

Ce roman est bouleversant ! Je me suis pris une sacrée claque en le lisant car l'hypothèse de ce livre m'a vraiment intéressé. Je l'ai commencé un soir vers minuit en me disant "allez que deux pages" puis je ne pouvais plus le lâcher ! Au point de dormir avec toute la nuit... Pour vous dire a quel point il est extraordinaire !

C'est très dur de changer de point de vue par contre, nous devons faire l'effort de découvrir qui parle (même sans nom indiqué)

Mais ce livre est vraiment mon préféré ! Je vous le conseille sincèrement

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Meuhriel 2021-01-04T17:23:26+01:00
Diamant

Le livre s’ouvre sur une brève introduction de l’auteur, qui nous invite à découvrir notre planète dix ans, jour pour jour, après la lecture de ces lignes. Bernard Werber cède ensuite sa place à la Terre, elle-même, qui nous livre ses pensées les plus profondes.

Je suis instantanément entrée dans cet univers actuel où la question de l’environnement en est au cœur. L’auteur explique à sa manière l’impact de l’Homme sur la planète, la grande Histoire de cette dernière, la civilisation qui la constitue. Tout est présent dans ce premier tome. Je me suis trouvée très proche de la vision du monde qu’à Bernard Werber : entre les pensées de Gaïa (la planète Bleue), le cheminement des scientifiques qui tentent de créer une nouvelle humanité avant que la leur ne s’éteigne, et les flashs infos qui nous sont données ; l’auteur relate l’existence humaine. Forces de références à la science, la religion ou même la littérature, j’ai eu la sensation de comprendre le monde qui m’entoure.

L’effet est tel que si je devais avoir des croyances, ce serait en Bernard Werber ! Une suite donc qu’il me tarde de lire, et un auteur que je découvre avec une immense joie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vampiredelivres 2020-05-20T13:34:07+02:00
Argent

Ça faisait un moment que je n’avais pas lu du Bernard Werber, et j’avoue que ça m’avait manqué. Les romans de Werber ont ce charme particulier, ce mélange de philosophie et de fiction, mélangés à une narration à plusieurs voix et aux petits articles de l’Encyclopédie du savoir relatif et absolu. Dans ce roman, on suit les aventures de David Wells et Aurore Kammerer, deux scientifiques sur le point de créer une troisième humanité, les Emachs, dont la création n’est pas sans rappeler Demain les femmes, l’une des nouvelles de Paradis sur mesure. Comme quoi, apparemment, l’oviparité est la réponse à tous nos problèmes !

Plus sérieusement ceci dit, j’ai beaucoup aimé la création des Emachs, le lent aboutissement des recherches pour créer une micro-humanité plus résistante, plus performante, avec une structure sociale basée sur le modèle des fourmis et des abeilles. J’ai aussi beaucoup aimé le fait que, par défaut, les Emachs ne conçoivent absolument pas la notion de bien et de mal. En quoi tuer l’un des "Grands" amis ou l’un des leurs est-il différent de tuer des Grands ennemis ? Parce que oui, les micro-humains sont conçus pour être des espions (enfin, plutôt espionnes vu la proportion de femmes) et potentiellement des assassins à la solde des gouvernements. Une nouvelle arme biologique qui saura s’adapter aux conditions extrêmes, dépassant les chimpanzés éduqués et les robots préprogrammés. Dans cette optique, quid de la notion de la mort, du meurtre et du bien ?

La réponse passe évidemment par la religion, et essentiellement un passage qui m’a hérissé le poil. J’ai détesté ce segment de l’histoire du plus profond de mon être, parce que au bout du compte, l’objectif était de créer des humains, puis de les asservir par le biais de la religion. Certes, on dira que dans l’optique des humains géants qui, d’après le roman, ont créé les homo sapiens, c’est la même chose, nous avions été faits pour être leurs esclaves, mais ça restait horriblement frustrant. Morale de l’histoire : l’objectif a beau être noble, l’humain ne pourra jamais s’empêcher de reproduire ses erreurs à l’infini.

D’ailleurs, dans cette même optique de porter un jugement sur les actes des humains se trouve, paradoxalement, mon point favori de Troisième humanité, par rapport aux autres romans que j’ai pu lire de B.W.. Gaïa, à la fois narratrice du passé et commentatrice du présent, rajoute une petite touche de sarcasme et de lucidité très sympathique. Cette voix de la Terre qui s’exprime dans la narration, ainsi que ce côté très mythologique de nos ancêtres géants, ont vraiment été un grand plus dans l’intrigue.

En revanche, comme souvent avec du Werber, on a très vite tendance à basculer de la science faisable et réaliste à une pseudo-science certes facile à imaginer et sympathique, mais pas exactement réalisable. Je pense notamment à l’oviparité de l’homme, certains mécanismes de modification génétique, la mutation et multiplication d’un virus (qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler la situation actuelle)… disons que des libertés ont été prises à mon sens. Il y a des fois où c’est trop simple.

Ceci dit, ça reste une lecture très agréable, fluide, concise et claire, qui va droit au but et véhicule bien les idées. Maintenant, l’objectif va être de mettre la main sur le tome 2 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CHAPITRE 2020-04-29T11:36:46+02:00
Or

Livre en totale relation avec ce confinement de l'an 2020 du au Covid-19, ce qui le rend un peu plus effrayant autant sur le fond que dans la forme.Pourtant paru en 2012, une interrogation supplémentaire sur un Savoir -Relatif absolu qui était déjà mis en route ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LN-12 2020-02-10T18:16:17+01:00
Lu aussi

Une histoire un peu invraisemblable dans laquelle on se laisse néanmoins emporter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tarso 2019-07-31T15:42:22+02:00
Bronze

J’ai commencé a lire des BW il y a 16ans maintenant, j’ai grandit avec ses bouquins, évolué avec, des Fourmis jusqu’à celui-là je n’en ai loupé aucun. Depuis quelques luvres je ressens une lassitude à les lire. Pour principale raison : la similitude. Je m’explique.

On a l’impression d’un nouveau sujet à chaque fois, mais en réalité là où ses premiers libres étaient innovants, l’auteur ne fait que repeter inlassablement ses mêmes idées c’est vraiment lassant. Le féminisme et la féminité, les fourmis et les abeilles, l’évolution, le petit, les énigmes etc. Chaque livre qu’on pense avec une nouvelle histoire n’est rien d’autre que ces idées inlassablement repetees! Les personnages sont globalement toujours les memes. En fait il n’y a aucune évolution de l’auteur.

Je m’ennuie de plus en plus en lisant cet auteur, d’ailleurs je finirai cette trilogie mais je pense arrêter les BW ensuite.

Donc mon commentaire sur ce livre rejoint tout ce que je viens de dire pour des lecteurs assidus de cet auteur. Pour les nouveaux oui ca peut être intéressant mais sinon...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimga 2019-07-21T23:07:12+02:00
Argent

Un bon Werber, qui reprend quelques idées de la trilogie des fourmis (dont je n'ai encore lu que le 1er) mais qui malheureusement ressemble donc un peu trop à d'autres (des scientifiques aux idées folles qui vont les mettre en oeuvre, futuriste et une vision peu positive de l'Homme). J'adore, c'est vrai, mais je commence à ressentir la répétition dans les idées de ce génie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noisette-Angel 2019-05-30T07:42:10+02:00
Or

Une belle lecture encore grâce à Weber. J'ai hâte de pouvoir lire la suite ! C'est une lecture assez enrichissante, avec de bonnes références. J'ai fortement apprécié la tournure de chaque événement, même s'il y a des choses un peu trop tirées par les cheveux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clarinette88 2018-10-28T10:38:57+01:00
Diamant

C'est récemment que j'ai découvert Bernard De et ces livres sont des pépites, celui là est absolument formidable, un passé et un futur que l'on peut imaginer sans problème, je le conseille fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphetamine 2018-08-15T13:38:18+02:00
Or

J'ai lu ce bouquin il y a environ deux ans. J'en garde un excellent souvenir. Je me suis d'ailleurs procuré récemment un autre livre de Bernard Werber.

Cet écrivain est un génie, j'en suis certaine! Il nous rend accroc par sa plume, son dictionnaire et son histoire à la fois surréaliste et complètement plausible.

Je recommande de toute urgence!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par siananaish 2018-07-25T11:40:00+02:00
Or

J'ai adoré cette histoire à l'époque ! Je le recommande vivement !

Afficher en entier

Date de sortie

Troisième humanité

  • France : 2012-10-03 (Français)

Activité récente

Yass216 l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-15T00:12:14+02:00
Gollum le place en liste or
2021-08-23T18:43:52+02:00
Steff22 l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-22T10:09:50+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 972
Commentaires 122
extraits 61
Evaluations 195
Note globale 7.99 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode