Livres
359 652
Comms
1 240 545
Membres
233 888

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Trollhunters


Note globale 6.5 / 10

Classement en biblio - 23 lecteurs

PAL
10 lecteurs

Résumé

Description ajoutée par Virgile 2016-05-04T18:30:33+02:00

En 1965, des enfants disparaissent mystérieusement dans une petite ville de Californie. Jack Sturges, 13 ans, est enlevé à son tour, sous les yeux horrifiés de son frère Jim.

Quarante-cinq ans plus tard, le fils de Jim, Jim Junior, doit supporter la paranoïa de son père, qui a transformé la maison en forteresse pour protéger sa famille. Pourtant, une créature étrange réussit à se faufiler dans la chambre du garçon et le kidnappe…

Attention : des trolls sortent de l’ombre et s’attaquent aux humains, leur plat favori…

Afficher en entier

Extrait

Extrait ajouté par Azamoon 2016-05-15T21:29:38+02:00

-Le cimetière des Âmes, annonça Blinky, dans un chuchotement plein de respect. Cela fait très longtemps que j'entends parler de cet endroit de légende, mais je n'avais jamais rêvé le voir de mes huit yeux. Cela dit, il était logique pour le Vorace de s'établir en un lieu où il pourrait savourer la longue souffrance de ceux qui ont péri de la plus douloureuse des morts.

-Quelle est la plus douloureuse des morts ? demandai-je.

-Tu vois, Jim, fit Toby. C'est le genre de question que je ne me serais pas senti obligé de poser.

-D'être pris dans la lumière du soleil, répondit Blinky. On dit que la douleur dure des dizaines d'années.

-C'est pour cette raison qu'on leur a érigé ces pierres tombales ? demandai-je.

-Ces pierres tombales ? répéta Blinky, en levant plusieurs yeux tristes. Ce ne sont pas des pierres tombales.

La lueur de ses yeux rouges s'intensifia et je compris alors la terrible vérité. Il ne s'agissait pas de monuments dédiés aux trolls, mais des trolls eux-mêmes.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Bronze

J'ai été embarquée dans cette histoire du début à la fin ! Faut dire que ça fait du bien d'aborder le sujet des trolls, ça change et c'est ce qui démarque ce livre des autres, d'autant plus qu'il se lit facilement !

Dès le début, le lecteur est tenu en haleine et on suit tout d'abord Jim Junior, un adolescent, auquel il n'arrive que des mésaventures, avec son meilleur ami. La première partie est plus basée sur le monde réel et sur les interrogations qu'un ado peut avoir : "A force de vivre dans la prison construite par son père, imagine-t-il des choses impossibles ?"

Et après, les vérités s'enchaînent et on prend de plus en plus plaisir à suivre les aventures des divers personnages ! Au passage, quelle équipe ! J'ai beaucoup aimé Toby qui a de sacrés bonnes répliques et qui connaît, je pense, l'une des plus belles et importantes évolutions. Cette aventure a changés les protagonistes et c'est intéressant de les voir évoluer comme ça, de s'affirmer ou de réaliser leur rêve (comme ARRRGH !!!).

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est qu'aucun élément n'est oublié dans ce livre, ce qui fait sa richesse, chaque détail, même minime, compte !

En bref, j'ai passé un très bon moment et recommande fortement ce livre !

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Glassmaxx 2016-09-29T15:58:21+02:00
Or

C'est simple je n'ai pas pu décroché du début à la fin. Quelle lecture ! Et on est là, avec le très jeune héros, à le suivre, parfois on a même envie de l'aider à combattre ses trolls.

Mais attention tout les trolls ne sont pas méchants, ils y en a aussi des gentils qui défendent les humains. Une histoire attachante et addictif pleine d'action et de rebondissement. J'ai fortement apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mag09 2016-08-20T10:39:17+02:00
Lu aussi

Rien n'a voir avec son "livre la lignée".

Je l'ai acheté en pensant retrouver un bouquin aussi époustouflant que sa trilogie avec CHUNCK HOGAN mais je suis complètement déçue.

L'intrigue est lente, les personnages ne sont pas attachants et même ennuyeux.

Un livre pour le pré-ados!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nicofontaine 2016-08-13T18:44:25+02:00
Pas apprécié

A la lecture du résumé j'étais vraiment emballé de commencer la lecture... Mais quelle ne fut pas ma déception...

Tout d'abord, l'écriture est vraiment particulière: j'ai trouvé difficile de suivre l'histoire tant la rédaction est étrange. De plus, les noms des lieux, des personnages, sont bien trop complexes pour qu'on puisse les retenir avant d'avoir fini la moitié du volume...

Concernant l'histoire: je l'ai trouvée sans intérêt, caricaturale et très brouillon. On passe d'un événement à un autre sans vraiment de liaison, et le fil conducteur de l'histoire est insuffisant pour créer du suspense.

En bref, un livre que je me suis efforcé de finir, sans grand enthousiasme...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fabricegrossi 2016-07-28T12:04:01+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas été conquis par Trollhunters à cause en particulier d'un début que j'ai trouvé confus. Mais à lire certains commentaires qui semblent souligner la fluidité du récit, c'est moi qui ne devait pas être dans de bonnes dispositions.

J'ai trouvé les descriptions plutôt absconses, comme si elles étaient imparfaitement sorties de l'imaginaire de l'auteur.

Le monde souterrain des Trolls comporte quelques sympathiques tranches d'humour nous renvoyant une image dérisoire de notre propre mode de vie. Je n'y ai cependant pas trouvé un grand intérêt, il n'apporte pas grand chose à l'histoire et ne fait pas preuve d'une grande inventivité.

Mais ma déception vient peut-être de ce que j'attendais beaucoup de cet auteur qui a réalisé entre autre Le Labyrinthe de Pan, un film dérangeant qui ausculte dans les profondeurs les tranches intimes de notre nature humaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2016-07-11T05:33:38+02:00

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier http://revesurpapier.blog4ever.com/trollhunters-de-guillermo-del-toro

Dans les années 60, la petite ville de San Bernardino a compté un très grand nombre de disparitions d'enfants. Des disparitions fréquentes et inexpliquées. A cette période, alors qu'ils s'amusaient ensemble, Jim Sturges assiste à l'enlèvement de son frère Jack. Un drame qui bouleversera sa vie. Quarante cinq ans plus tard, c'est Jim Junior, son fils, qui nous reparle de cette histoire, loin d'être terminée. Le temps est venu d'éclaircir le mystère et de sauver le monde...

Jim est un garçon qui n'a rien de bien spécial et sa vie d'ado n'est pas non plus incroyable. A l'école, lui et son ami Toby se font harceler par le terrible Steve et la jolie Claire ne semble malheureusement pas s'intéresser à Jim. Leurs journées au lycée sont longues et épuisantes. A la maison, Jim vit avec un père un peu dérangé et très (trop) prudent. Alors lorsqu'on lui parle de Trolls, les choses ne s'arrangent pas vraiment pour lui mais au moins ça apporte un peu de piquant.

Le jeune garçon se pense dingue et il y a de quoi avec ces drôles d'apparitions. Et on ne lui laissera pas d'autre choix que d'en combattre certains. C'est son destin mais c'est une drôle d'épreuve pour Jim car ce qu'on lui demande est difficile. D'ailleurs, j'ai trouvé que son "mentor" était loin d'être tendre avec lui, ne lui laissant jamais le temps d'assimiler quoi que ce soit. Son apprentissage de TrollHunter se fait sur le tas avec des missions périlleuses. Jim n'a pas vraiment l'envergure d'un Trollhunter et pourtant plus ça va plus il semble adorer cette étrange aventure. Lui et son ami Toby vont devenir des garçons plus sûrs d'eux, moins froussards.

Le point négatif selon moi c'est le déroulement assez lent dans la première partie du roman. Je me suis vraiment intéressé à cette aventure qu'à partir du moment où les trolls nous donnent quelques explications. Découvrir l'Histoire des Trolls a été un vrai déclic et après ça, la lecture s'emballe. L'intrigue se renforce vraiment puisqu'il ne s'agit plus seulement d'une histoire de disparitions inexpliquées. Dans cette deuxième partie on découvre quels genres de créatures malfaisantes les trolls sont avec la présentation de différentes sortes de trolls, tous plus répugnants les uns que les autres. Que fabrique t-il dans le monde humain? Quelles sont leurs intentions? Comment les tuer? Nous avons les réponses petit à petit et j'ai trouvé les descriptions vraiment chouettes. Mais ne craignez rien, ils ne sont pas tous méchants et dégoutants. Enfin, si, ils sont tous dégoutants!! Mais deux super trolls travaillent aux côtés de Jim et ils sont tous les deux très intéressants. C'est Blinky qui m'a le plus surpris, surtout dans sa façon de parler...

Verdict : Une lecture divertissante avec deux jeunes héros qui font la paire et des trolls bien dégoutants! L'univers de TrollHunters va être adapté à l'écran et j'en suis maintenant très curieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par T'ek 2016-06-17T10:41:16+02:00
Pas apprécié

Pour résumé mon point de vue du livre, je dirais qu'il utilise tout les codes d'un cartoon pour enfant. Du début à la fin, tout est caricatural : les dialogues, les noms... Les personnages et situations terriblement clichés. Rien n'est naturel, on trouve cette volonté de rester sur une voie humoristique tout du long. De fait, impossible de réellement s'immerger ou de s'attacher aux personnages étant donné qu'on ne retrouve aucun trait naturel.

L'histoire est, sous certains aspects, assez originale, mais pas assez que pour sortir du lot.

Bien que les personnages principaux aient quinze ans, je pense que c'est plutôt une lecture à avoir vers onze/douze ans.

J'ai beaucoup été influencé par la présence du nom de Guillermo Del Toro dont j'aime énormément le travail en temps que réalisateur. Malheureusement je peux vous dire que je n'ai retrouvé aucun point qui prouve sa participation en dehors de l'étiquette "fantasy". De fait, j'ai été fortement déçu. On pourrait presque croire que son nom était là pour faire la pub du livre (c'est exagéré bien évidement, mais ça montre à quel point c'était décevant).

Pour noter un dernier point négatif :

C'est une très mauvaise idée que de laisser un titre anglais sur un livre traduit. Ce n'est pas attirant et ce n'est pas du tout pratique surtout pour un livre destiné aux plus jeunes qui ne parlent souvent pas un mot d'anglais.

Bref, je pense que ça doit être une chouette lecture pour un publique très jeune. Au delà des quatorze ans, on doit déjà trouvé ça assez lourd. Je maintiens que ça ferait un chouette dessin animé pour enfant, il y a vraiment tout les éléments visuels pour. En dehors de ça, je ne le conseillerais pas.

Un grand merci à Booknode et Bayard pour cette découverte qui m'aura fait plaisir malgré mon avis négatif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aelynah 2016-06-10T10:21:15+02:00
PAL

Comme sûrement beaucoup d'entre vous je connais plus Guillermo Del Toro pour sa casquette de réalisateur. Il ne change pas vraiment de registre ici puisque le fantastique et les monstres y sont omniprésents.

De son côté, Daniel Kraus semble plus discret au niveau des traductions françaises de ses romans même si on y retrouve là encore une forte propension au fantastique, à l'horreur et au macabre.

Sachant cela, j'ai débuté cette lecture avec un poil d'appréhension et une question cruciale : comment ont-ils concilier leurs talents pour le sombre et le fantastique en un roman jeunesse accessible à tous ?

Jim Junior Sturges est un gamin comme les autres, ni plus intelligent, ni plus fort que la moyenne. Il se fait molester par les petites frappes hélas autant que les autres et surtout que son meilleur ami Toby, un jeune ado obèse mais non dénué d'humour et de dérision. La vie de Jim n'est cependant pas habituelle. Car depuis que son oncle Jack a été enlevé sous ses yeux, quarante-cinq ans auparavant, Jim senior, le père de notre héros est obnubilé par la sécurité. Leur maison est un véritable coffre-fort qui doit tenir Jim Junior à l'abri dès que l'obscurité tombe sur la ville. Car, à l'époque, Jack ne fut que l'un des très nombreux enfants portés disparus mais ce que Jim a alors vu l'a traumatisé à vie et en a fait l'adulte paranoïaque et renfermé qu'il est à présent.

La plume conjointe de ces deux auteurs m'a de suite enthousiasmée. Elle nous emporte rapidement dans la petite vie morne et presque tranquille de ces deux adolescents, leurs ennuis avec le caïd du lycée, les amours contrariées, les cours...et puis tout bascule.

Jim semble voir des choses qui le poursuivent dans l'ombre. Une nuit il se fait même enlevé dans son lit.

C'est à partir de ce moment que sa vie va réellement changer. Ce qu'il va découvrir, telle Alice de l'autre côté du miroir, ici pour lui plutôt sous la terre, va l'amener à faire des choix, adopter des priorités et accessoirement y inclure Toby.

Car apprendre de la bouche d'une personne, que l'on croyait ne jamais connaitre, l'existence des trolls est en soit une sacrée découverte.

Y plonger dedans jusqu’au cou, sans se soucier du danger et en y emmenant son meilleur ami en prime paraît aussi sans conteste la plus mauvaise idée qu'il soit.

Surtout quand rien ne vous dit que vous n’allez pas le regretter ou vous en sortir en sortir vivants. Pourtant la décision qu'ils prendront ce soir-là va changer leur vie mais aussi celle de toute la petite ville de San Bernardino.

Outre un scénario plutôt bien ficelé et aux nombreuses surprises parfois vraiment singulières, le mélange des genres de ces deux auteurs a su composer là un roman très actif, aux nombreuses ramifications et détails importants. Les détails physiques et moraux sur la nation troll, leur histoire et la nôtre sont imbriqués de façon à paraître quasiment naturelle et à nous plonger ainsi dans une sorte de San Bernardino alternatif où tout n’est pas ce qu’il semble être.

On retrouve aussi la patte du scénariste dans le côté descriptif et imagé du roman qui nous permet d’imaginer assez facilement les physiques disgracieux (et je suis sympathiques) des trolls, leur monde souterrain et d’appréhender ainsi leurs légendes et leur histoire de façon visuelle et ce grâce à Blinky, l’un des trolls sympa et érudit que nous allons rencontrer. Lui et Arrrgh sont vraiment intéressants par leur philosophie de vie mais aussi par le fait qu’ils fassent partie du bon côté des trolls. Ils seront ainsi notre source d’informations la plus fiable et hélas la plus flippante. Vous ne verrez plus un pont ou les monstres sous votre lit de la même manière après les découvertes et les explications de Blinky. Faites bien attention aux détails lors de votre lecture cela vous donnera ainsi une petite longueur d’avance sur nos héros mais aussi une raison supplémentaire de trembler pour eux.

L’aventure vous attend au détour d’un pont ou de votre lit alors ne la ratez pas et venez découvrir si vous aussi vous êtes faits pour être un Trollhunters !!

Merci à Babelio et aux éditions Bayard pour ce roman vraiment addictif et surprenant que j’ai dévoré, tel un troll croque les petits enfants, avec voracité et gourmandise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DanielPagés 2016-06-09T19:11:51+02:00
Pas apprécié

Terminé il y a quelques jours, ce roman m'a été gentiment offert par Bayard et Booknode que je remercie.

Un mot sur la couverture : pour moi pas du tout attirante. Titre en anglais tassé en haut. Illustration que l'on doit regarder à trois fois pour essayer de définir ce que c'est. Et, comble de la finesse, un autocollant skyrock en bas à gauche... Sûr que ça démarrait bien !

Je me suis ennuyé à mourir pendant la première centaine de pages, et pendant les cent suivantes n'ai trouvé que peu de suspense et d'intérêt...

A part le morceau de la fin et quelques pointes d'humour toujours dans la dernière partie, je peux dire que je n'ai pas aimé ce roman et que je l'ai lu jusqu'au bout seulement parce que je m'étais engagé à le commenter. Pour moi, c'est plat, mon cœur n'a pratiquement jamais battu plus fort et ma gorge ne s'est jamais serrée. Je n'ai réussi à m'attacher aux héros que tout près de la fin. Beaucoup de clichés. Un long bavardage qui ne m'a jamais vraiment touché.

Par contre je ne doute pas qu'une fois élagué et avec beaucoup d'effets spéciaux, ce livre ferait un film à succès pour les petits ados.

Malheureusement je n'ai pas trouvé les effets spéciaux à l'intérieur de l'ouvrage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaMt 2016-06-08T14:56:04+02:00
Bronze

Trollhunters m'a d'abord attiré par le fait qu'il allait y avoir des trolls, créatures que l'on ne voit que trop peu dans la littérature en général et je trouvais l'idée d'en faire des personnages principaux très intéressante. Et puis, le fait que Guillermo Del Toro ait participé à l'écriture de ce roman y a aussi joué un rôle.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Dans les années 60, beaucoup d'enfants sont portés disparus. Un couvre feu a donc été mis en place. Et pourtant, deux frères sortent jouer en pleine nuit, bravant les interdits, Jack et Jim. Et Jack, l'aîné, va mystérieusement disparaître lui aussi. Cette nuit-là, Jim va réaliser que ce n'est pas quelqu'un qui a enlevé son grand frère mais plutôt "quelque chose", une créature à l'air terrifiant qui aura bien failli l'attraper lui aussi, et elle ne cessera jamais de quitter ses pensées.

Nous retrouvons donc Jim Sturges des années plus tard, en père de famille complètement paranoïaque, qui s'est laissé complètement allé. Et ce n'est pas un euphémisme. Parano à tel point que sa femme a préféré partir, que sa maison est devenue une véritable forteresse ultra moderne (avec verrous électriques, volets de sécurité, caméras...). C'est donc son fils, Jim Jr, 15 ans, que nous allons suivre car c'est lui le vrai héros de l'histoire (et accessoirement, le narrateur qui s'adressait à nous au début de l'histoire). Et ce dernier doit vivre avec les lubies de son père alors qu'il aimerait mener une vie normale. Jim va aussi commencer à voir certaines choses qu'il ne devrait pas être censé voir et a peur de devenir comme son père. Et lorsqu'il va malencontreusement découvrir le monde des trolls, il va être grandement surpris! Ils sont très organisés, intelligents, vivent dans les égouts, collectionnent les objets humains, ont leur propre ville souterraine, leurs propres us et coutumes. Jim va obtenir d'eux un mystérieux médaillon qui lui permet de comprendre la langue des trolls. Et bien sûr, au début, son meilleur ami Toby ne va pas croire à ses histoires jusqu'au jour où il sera bien obligé d'admettre que son ami n'était pas fou. Ils vont découvrir que tous les trolls ne sont pas mauvais, il y a en a qui font le bien comme Blinky le troll érudit et presque civilisé et ARRGHHH!! la géante. Il va aussi retrouver son oncle Jack qui est bel et bien vivant et qui en plus n'a pas changé d'un iota depuis des années (il a toujours une apparence d'ado de 13 ans mais son esprit est beaucoup plus mûr, surtout avec ce qu'il a vécu). Et c'est d'ailleurs grâce à ce dernier et à ses compagnons trolls, si d'autres enfants n'ont pas été enlevés et si le grand méchant de l'histoire, le troll Gunmar Le Noir n'a pas pu envahir la Terre. Et Jim est celui qui pourra empêcher cela de recommencer, car il appartient à une grande famille de chasseurs de trolls. Il va alors devoir apprendre à se battre à l'épée, apprendre les légendes et les croyances populaires à propos des trolls, les différences avec les humains, les différentes espèces de trolls, comment les tuer, etc... Le sort de la Terre est désormais entre ses mains et celles de ses compagnons.

Les trolls sont des créatures qu'on ne retrouve pas toujours dans la littérature où ils ont plus ou moins un rôle mineur, mais ici, ils sont importants et c'est d'autant plus original de par toute la mythologie qui les englobe, une mythologie très bien exploitée et intéressante. Comme on se l'imagine, les trolls sont tous plus différents les uns que les autres, ils sont affreux/hideux/répugnants (tout ce que vous voulez!), ce sont des gloutons, certains sont violents et ils inspirent la peur évidemment. En fait, il y a différentes sortes de trolls, différentes espèces avec chacune leurs caractéristiques (il y en a qui sont végétariens, d'autres amateurs de chair humaine...). Leur point faible commun est le soleil qui les transforme en pierre.

Je regrette juste de ne pas m'être vraiment attachée aux personnages principaux Jim Jr et Toby, je ne me l'explique pas. Mais plus qu'à eux, je me suis plus attachée à Blinky et ARRRGGHHHH!!!, les deux trolls qui sont du bon côté, et aussi un peu à Jack qui est un personnage quelque peu torturé, badass et intéressant à suivre.

Ce qui m'a gêné aussi, ce sont les innombrables clichés du genre: la vie au lycée; la brute qui martyrise les pauvres élèves dont le héros et son meilleur ami; la romance avec la fille un peu bizarre mais parfaite; les différences entre élèves populaires et non populaires. Entre autres. ça aurait mérité d'être un peu plus original que ça.

Au début, le narrateur s'adresse au lecteur, nous faisant presque participer à l'histoire, nous mettant dans le bain, c'était un vrai plus, et c'est dommage que ça n'ait pas été gardé tout au long de la lecture. Quant à la fin, elle est assez satisfaisante, la bataille finale a été épique et je pourrais même dire que c'est une fin ouverte, mais y aura-t-il une suite... telle est la question.

Une écriture simple, fluide, tout à fait adaptée pour de jeunes lecteurs, une écriture très "visuelle"/"imagée", on pourrait presque croire que c'est un film qui défile sous nos yeux (surtout grâce aux descriptions très précises).

Le vocabulaire utilisé et l'ambiance font que la lecture est un peu "stressante", "angoissante" sans trop l'être non plus (c'est un roman jeunesse quand même!) mais justement, je trouve que c'est une bonne chose, c'est efficace (attention, je ne dis pas non plus que j'ai eu la trouille de ma vie en le lisant le soir... quoique c'est arrivé une fois! :D)

Un soupçon d'humour (qui n'est pas exceptionnel, je suis passée à côté), une romance légère, beaucoup d'action et un côté un peu horrifique/gore (beaucoup de choses peu ragoûtantes, des scènes si bien décrites que l'imagination fait le reste!).

Une lecture bien sympathique qui change de ce que je lis d'habitude. L'histoire est assez prévisible mais aussi originale en un sens quoique que composée de beaucoup de clichés. Je dirais même que ce roman plaira davantage aux garçons qui devraient plus se retrouver dans le personnage principal. Donc si vous êtes un fan des Chair de Poule et que vous aimez les Chroniques de Spiderwick, ce livre est fait pour vous car ça en est le parfait mélange.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aphrodian 2016-05-28T23:06:48+02:00
Or

Je remercie Booknode pour son concours qui ma permis de lire ce livre que j'ai beaucoup appréciée !

Tout d’abord , après avoir lu la trilogie de la Lignée , je m'attendais a un univers assez sombre , ce qui en faite , n'était pas le cas . Je ne sais pas si c'était voulu mais on est en plein dans le cliché américain . Joueur de foot Populaire/loosers , ce qui ma pars moment agacé . Pour ce qui est des choses que j’ai aimé, je parlerais des personnages assez attachants ( comme Toby le meilleur ami du héros ) ,

Spoiler(cliquez pour révéler)
les trolls , en particulier Blinky quia une façon de parler assez particulier et plutôt soutenu qu'il ma beaucoup plus
, le livre est assez fluides , et même si il n’est pas " bourré " d'actions , on rentre assez vite dans l'histoire qui reste prenante . Je finirais en disant que l'on sens tout de même assez que c'est un livre jeunesse , mais qui un reste un bon livre de divertissement .

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2016-05-25 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 23
Commentaires 18
Extraits 10
Evaluations 12
Note globale 6.5 / 10

Évaluations