Livres
463 891
Membres
423 537

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Ginabella59 2017-05-15T07:31:15+02:00

Mais aujourd’hui, pour la première fois, j’ai blessé profondément l’unique femme qui a réussi à toucher mon cœur, la seule qui ait jamais eu de l’importance pour moi.

À son regard, lorsqu’elle est sortie du bureau, j’ai réalisé que tout était terminé. Il ne pétillait plus, la flamme que je voyais brûler dans ses yeux quand elle les posait sur moi s’est éteinte. Et j’en suis le seul responsable.

Alors, je m’en remettrai, je le sais. Je vais reprendre le cours de mon existence comme avant, comme si Lara n’y était jamais entrée, tel un ouragan, et je continuerai mon chemin.

Toutefois, j’éprouverai toujours au fond de moi un intense regret, celui d’être passé à côté d’une belle histoire avec une jeune femme non moins magnifique, celui d’avoir raté ma vie…

Afficher en entier
Extrait ajouté par bellajessica 2015-06-17T03:16:51+02:00

— Parfait. Quel film aimerais-tu voir ? interroge-t-il, en me suivant dans la cabine.

— Peu importe. On avisera sur place, qu’en penses-tu ?

— Bien sûr. Où pouvons-nous nous donner rendez-vous ? Je n’ai aucune envie de croiser ta sœur.

— Céline habite non loin de la Gare de l’Est. Si tu veux, nous pouvons nous retrouver devant.

— Ce n’est pas un quartier très bien fréquenté le soir, fait-il remarquer.

— Je n’ai pas peur. À Saverne, l’appartement où nous vivons est situé dans une cité et il ne m’est jamais rien arrivé.

— Très bien. À vingt heures, devant l’entrée principale de la Gare de l’Est, précise-t-il en m’accompagnant vers l’avant du bâtiment, l’ascenseur étant déjà parvenu au rez-de-chaussée.

— Parfait. À tout à l’heure.

Afficher en entier
Extrait ajouté par bellajessica 2015-06-17T03:16:28+02:00

— Moi, c’est Joe, dit-il, en m’observant avec attention.

— Ravie, Joe.

Pourvu qu’il n’ait rien remarqué ! J’ai tellement honte des réactions de mon corps que j’ai envie de partir en courant. Me raclant la gorge, je décide de relancer la conversation. Cette tactique a le double avantage de me permettre de reprendre une certaine contenance et de me soustraire à son regard beaucoup trop perspicace.

— Est-ce que vous travaillez ici ?

— Oui, euh… répond-il, un peu moins à l’aise.

— Vous êtes le concierge ?

Je lui demande cela l’air de rien, alors que je suis dévorée par la curiosité. J’ai envie de tout savoir de lui. De toute évidence, il est plus âgé que moi, mais je m’en fiche. Ce type est tellement beau, il a tellement de charme que je désire lui montrer la meilleure partie de moi, tout comme je veux qu’il me parle de sa vie, de ce qu’il aime ou n’aime pas, de ses projets, de ses rêves... Et peu importe si cela ne fait que trois minutes que je le connais.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode