Livres
464 402
Membres
425 143

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Luxnbooks 2018-08-27T20:11:43+02:00
Or

Je suis toujours émerveillé de voir comment certain auteur arrive à nous transporter grâce au pouvoir des mots. Lorsque j’ai découvert Julie Buxbaum, l’histoire de Trois de tes secrets avait réussi à me toucher, l’intégralité de ce roman m’avait captivé et quand une auteure parvient à atteindre la corde sensible, il est inconcevable de ne pas se jeter sur son prochain roman, que ce soit pour retrouver une plume qu’on apprécie ou simplement pour vérifier que la magie opère toujours. J’étais loin d’imaginer que la douceur de ce roman et la tendresse de cette rencontre, réussirait à m’atteindre de nouveau et c’est sans appel mon cœur bat la chamade.

On se met dans le bain assez rapidement et on comprend facilement que le thème abordé ne va pas être de tout repos. David a une singularité et cette différence n’en fait pas quelqu’un de très populaire. Alors lorsque Kit Lowell s’assoit à sa table de cantine, le quotidien du jeune homme s’en trouve bouleverser. Contraint à la solitude David n’est pas forcément très habile pour se faire des amis, mais malgré ça il est conscient que cette opportunité ne se reproduira jamais et les quelques mots qu’il va prononcer vont atteindre profondément Kit. Depuis le décès de son père, tout le monde marche sur des œufs et le fossé se creuse entre elle et ses amies. En posant son plateau sur la table de David, elle n’aspirait qu’à un besoin de solitude et authenticité de ce personnage vont l’atteindre profondément. Ensemble ils vont créer un lien fort, qui va profondément les aider.

David est un personnage absolument craquant, la singularité et sa manière d’analyser ce qui l’entoure m’a touché. Ses camarades savent qu’il existe, mais sa discrétion au fil des ans a finis par faire oublier sa présence aux élèves. Un casque vissé sur les oreilles et le monde autour s’efface, David s’est construit sa bulle et sa routine lui convient parfaitement. Très entouré par sa famille il ne s’est jamais vraiment senti seul et malgré que sa seule amie soit sa sœur, alors lorsque Kit s’installer à sa table c’est le bouleversement car assez improbable. Il y a un contraste assez intéressant dans sa manière d’interagir, il donne l’impression d’être assez froid et les mots qui sortent de sa bouche sont d’une sincérité déconcertante, mais à côté de ça ses émotions sont en ébullition et il cherche la meilleure manière d’interagir en essayant de contrôler la manière dont les mots sortent pour ne pas blesser.

Kit était heureuse de sa vie avant, mais depuis le décès de son père elle n’a plus goût à rien et malgré le soutien de ses amis, la vie ne reprend pas son cours pour elle. Personne ne comprend pourquoi elle s’isole, mais faire semblant lui est devenu impossible. S’asseoir à une autre table peut sembler assez radicale, mais ça semble être la meilleure solution pour déjeuner en toute tranquillité. Elle pensait que la table de David serait calme, mais le jeune homme est sincère, tout ce que les autres ne sont pas. Elle est à un stade de sa vie où elle a besoin qu’on soit authentique avec elle et il va trouver les mots justes pour exprimer ce que personne n’ose dire.

La complicité naissante entre David et Kit m’a fait craquer, David comprend comme personne ce que vit Kit et son absence de filtre est une vraie bouffée d’air frais. Au premier abord, leur amitié semble inattendue, mais au fil des pages c’est comme une évidence. On aborde des thèmes émouvants tels que le deuil ou la différence et ce dernier sujet est traité avec authenticité, on est plongé dans la tête de nos héros, tous les deux à un tournant de leur vie et la manière dont leurs émotions sont retranscrites rend l’histoire encore plus bouleversante. Une très belle leçon de vie qui fait réfléchir sur la société et en même temps apporte une réponse aux préjugés.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-4ch

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ecchymause 2018-12-14T11:42:17+01:00
Diamant

Je manque de mots pour dire à quel point cette histoire est touchante. Je viens à peine de le refermer, et je me sens toute chose. Ce livre laisse une plaie béante au cœur, non pas l'une de celle qui fait mal, mais au contraire, une de celle qui fait un bien fou, tout en me faisant regretter de l'avoir fini aussi vite.

David et Kit n'étaient pas censés se parler, devenir aussi liés et pourtant, l'effet papillon prend tout son sens dans ce livre, et si je suis plus du genre à croire que leur rencontre n'est pas le fruit de tangentes et de calculs mathématiques mais plus du destin, bah au final, je ne sais plus, parce que ce livre m'a retourné l'esprit avec la sincérité la plus belle qui soit.

Absolument tous les personnages m'ont touchés. Autant David et sa vision de la vie, différente de par son autisme. J'ai adoré le fait que Julie Buxbaum ne mette pas directement de mot sur sa maladie, et que même le personnage de David décide dès le début du roman que ce n'est pas ça qui le définit. Même si on le sait en le lisant, on n'y est confronté réellement confronté qu'à la fin, et j'ai trouvé cela absolument beau. Il est juste adorable, avec son amour qu'il ne sait pas exprimé vraiment, ses mimiques, ses manies et son honnêteté à coupé le souffle. Tout aussi adorable que Kit, qui est une fille qui m'a bouleversé, autant par son côté brisé que par ses prises de consciences tout au long du récit. J'ai adoré sa personnalité de feu, et l'a voir sombrer dans le roman m'a réellement brisé le cœur.

Énorme coup de cœur également pour Mimi, qui est la soeur que tout le monde voudrait avoir. Ses conseils justes, sa gentillesse à tout épreuve m'ont ému à un point que je n'arrive pas encore à expliquer et tout ce concentré de ce qu'elle ait en fait d'elle un personnage nécessaire dans l'histoire. Elle est vraiment le lien entre son frère et le monde extérieur, son point d'ancrage, "sa meilleure amie" pour citer David, et le fait qu'elle le pousse à évoluer, dans un geste à la fois fraternel et maternel, c'était bien plus que ce que je ne pouvais supporter (les larmes quand elles nous tiennent)

Je me suis surprise à garder ce sourire un peu niais tout au long de ma lecture, et c'est fou à quel point cette histoire apaise. L'auteur a vraiment un talent indescriptible pour aborder le suit du deuil et du syndrome d'Asperger avec une exactitude et une légèreté qui fait son effet. Et ce qu'elle a crée avec ses personnages, leurs répliques, leurs secrets et tout ce qui fait ce roman, c'est tout simplement beau. Beau. Beau. Beau.

Et lorsque la plus grande faille de l'histoire éclate, je n'ai même pas été surprise de me mettre à pleurer tant la douleur des personnages prend aux tripes. Spoiler(cliquez pour révéler)J'avais flairé le fait que l'accident du père de Kit ne soit pas un accident, mais je dois dire que je n'avais pas vu tous les signes que l'auteur dépose dans le livre, comme le fait que ce décès obsède autant sa fille. En soit, c'est une réaction normale quand on perd un proche, mais je n'avais pas assez bien compris la culpabilité de Kit, avant la fin. Quand le scandale par rapport à l'adultère de sa mère éclate, je m'étais mise en tête que le seul responsable de l'accident de son père était l'oncle Jack. Mais je ne pensais pas que Kit était au volant, et au delà de la désolation que cela m'a causé pour elle, je me suis surtout mise à l'aimer encore plus. Peut-être parce que je comprends ce que c'est, et surtout parce qu'elle est ce genre de personnage pour lequel on ressent un amour troublant

Je félicite aussi les petites anecdotes, les petites leçons que l'auteur a su placé au creux de son roman, et qui sont toujours des passages que j'adore parce que l'on apprends plein de choses sur la vie en même temps que l'on succombe face à une histoire inventé. J'adore ce paradoxe. On en ressort toujours un peu grandi, changé peut-être...

En somme, ce livre est un GROS COUP DE CŒUR, et aucunes majuscules ne sera de trop pour l'exprimer. Je le garderais dans un coin de mon cœur, à la fois comme une blessure et son pansement, et je suis curieuse à l'idée de retrouver la plume de Julie Buxbaum bientôt, parce que les mots, contrairement au titre, elle a su les trouver, et des mots de cette portée, de cette puissance, on ne les laisse pas passer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par azilishr 2018-11-25T09:46:10+01:00
Or

Bon livre mais moins bien que " trois de tes secrets". Il est émouvant agréable à lire avec une écriture fluide on s'accroche rapidement aux personnages, et on arrive pas à s'arrêter de lire je recommande fortement bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaef 2019-01-04T18:54:51+01:00
Diamant

Je viens de finir ce livre et que dire d'autre que c'est un coup de coeur ?

David est un personnage absolument désarmant de sincérité. Plus d'une fois, j'ai eu envie de le prendre dans mes bras pour le réconforter (même s'il aurait sûrement pas apprécié). Plus d'une fois j'ai eu envie de baffer des personnages abjectes. Bref, ce livre est une pépite qui mérite d'être bien plus connue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belinda-5 2019-01-05T17:34:58+01:00
Diamant

Dans cette histoire, on suit le point de vue de David, qui est un jeune homme un peu particulier car il est atteint d’une forme d’autisme.

On a également le point de vue de Kit, qui elle est une jeune fille assez populaire contrairement à David qui est très discret.

C’est le premier roman de Julie Buxbaum que je lis et quelle belle découverte !

Ce roman est plein de douceur et d’humour.

Il est réconfortant et les personnages sont extrêmement attachants.

J’avais envie de prendre David sous mon aile et de le conseiller, l’aider et le protéger comme sa grande sœur.

David est un personnage honnête, intelligent et drôle.

Kit est une adolescente perturbée, déboussolée, renfermée et triste suite au décès de son père.

Elle est en deuil. Avant la mort de son père, elle n’avait jamais réellement fait attention à David.

C’est lorsqu’elle eut besoin d’un endroit calme, qu’elle décida de se réfugier à la table de David.

Une relation d’amitié se développe au fur et à mesure des jours que Kit passe assise à la table de David.

C’était très touchant et agréable à lire ou imaginer.

J’ai adoré ces personnages et j’ai adoré les voir évoluer, surtout en ce qui concerne David.

On passe du point de vue de David à celui de Kit de chapitre en chapitre, ce qui rend l’histoire assez dynamique mais je dois dire que même sans ça, l’histoire est assez intéressante et prenante.

Assez pour me rendre accro et que je le termine en une soirée.

Le « twist » ou plutôt la « révélation » qui arrive vers la fin m’a surprise, je dois dire que je ne m’y attendais pas.

En bref, j’ai vraiment tout aimé dans ce roman : les personnages, l’ambiance, le changement de point de vue, le déroulement de l’histoire…

Je suis passé du rire aux larmes car ce roman dégage beaucoup d’émotions fortes.

J’aimerais lire d’autres romans de Julie Buxbaum, notamment « Trois de tes secrets » qui est dans ma wishlist depuis un moment et que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire.

Je vous recommande ce roman et j’espère que vous l’apprécierez autant que moi.

N’hésitez pas à me dire si vous l’avez lu et ce que vous en avez pensé ou alors si vous avez envie de le lire.

Merci à Julie Buxbaum pour ce roman, je pense que vous avez su trouver les mots finalement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa1469 2019-03-11T09:42:30+01:00
Bronze

Ce livre m'a beaucoup perturbé parce que j'ai eu l'impression de lire un autre auteur, Amy Harmon, c'est la première fois que ça me fait ça et c'était assez dérangeant comme impression.

les personnages et l'histoire sont vraiment intéressant en revanche le final m'a assez déçu, c'est ce que j'appelle une fin ouverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2018-10-11T21:49:54+02:00
Argent

https://aliceneverland.com/2018/10/11/trouver-les-mots-julie-buxbaum/

David est un jeune garçon solitaire qui a l’habitude de rester à l’écart des autres. Ou du moins qui a l’habitude de voir les autres rester à l’écart de lui. Il faut dire que David est un garçon spécial. Enfin, il saura mieux vous l’expliquer que moi. Nous pénétrons ainsi, dès les premières pages, dans la tête de David, ce qui est un excellent moyen pour faire sa rencontre mais aussi, et surtout, pour découvrir sa façon de penser et d’analyser les choses. Un personnage original qui n’a pas manqué de me surprendre tout au long de cette histoire…

C’est la solitude de David qui pousse Kit à s’installer près de lui à la cantine. Kit a besoin de calme, de paix, et de silence. Kit vient de perdre son père, et elle n’arrive pas à s’en remettre. Alors, toutes les phrases de son groupe d’amis lui paraissent maintenant vides et tellement futiles… Kit a besoin de se retrouver et, étonnamment, c’est auprès de David le solitaire qu’elle va réussir à trouver sa place et à revenir, petit à petit, dans le monde.

Le duo que forme Kit et David est complètement improbable. Mais David apporte une sérénité que j’ai adoré. Il a une façon de voir la vie et de parler en toute franchise qui est aussi naïve qu’intelligente. David ne se cache pas, le second de gré, il ne connaît pas, mais il est très respectueux, et j’ai vraiment aimé le découvrir dans cette histoire.

A l’inverse, j’ai eu plus de mal avec Kit. Je pouvais comprendre qu’elle traversait une épreuve difficile, et aussi que chaque personne a une façon de réagir dans le deuil qui lui est propre. Pourtant, je n’ai pas réussi à partager avec elle ses émotions, sa colère et sa susceptibilité. Elle se met à juger les gens, jusqu’à ses meilleures amies, que je n’ai pas vraiment comprise…

A eux deux, Kit et David vont devoir trouver les mots, chacun leur tour. L’un pour s’ouvrir un peu plus au monde qui l’entoure, l’autre pour exprimer cette animosité qui l’habitude depuis les derniers événements. Julie Buxbaum nous offre ainsi une nouvelle histoire aussi touchante qu’intelligente. Un très beau roman sur le deuil, la différence et l’acceptation.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nororm 2018-09-15T12:33:49+02:00
Or

Un roman très mignon avec des personnages attachants qui aborde tout de même des sujets comme le deuil et la différence...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alinounete 2018-08-23T19:56:14+02:00
Or

Vous connaissez cette sensation? Celle de plonger dans un roman, vous lisez les premières lignes, les premiers mots et vous savez que vous allez être transporté et dévorer ce roman!

J'ai tout de suite apprécié David, sa singularité, son esprit, ses réflexions sur le monde mêlées aux maths, à la physique. Sa relation avec Kit est mignonne, cette complicité que l'on voit naître sous nos yeux. David comprend sa souffrance et bien que parfois maladroit, il est le seul sur qui elle pourra réellement se reposer quand son monde et toutes ses vérités implosent.

Au delà du roman, j'ai été touchée par les thèmes, la maladie mentale, la différence, et la vision que les gens peuvent avoir. Mais également le lycée, et tout ses travers, le harcèlement, la place des réseaux sociaux.

Ce premier roman de Julie Buxbaum a su trouver son chemin droit vers mon coeur et je lirais ses autres romans pour avoir le plaisir de redécouvrir sa plume. Je garde de magnifiques citations de ce livre!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chika 2018-09-01T23:48:47+02:00
Diamant

En voici une bien fantastique lecture!!

Ayant déjà bien plus qu'adoré - si, si, c'est possible! - Trois de tes secrets, je n'ai été ici clairement pas déçue de retrouver l'auteure, Julie Buxbaum!

L'auteure nous offrait alors l'une des romances les plus soignées et pleines de profondeur que j'ai eu la chance de lire. Et bien, dans Trouver les mots, elle parvient encore à hausser le niveau!

Ce n'est pas une simple romance entre deux êtres qui se croisent qu'elle nous a écrite là: c'est une vraie leçon de vie où se collusionnent deux histoires, deux héros travaillés au cordeau! Non mais vous ne pouvez pas imaginer la profondeur qu'elle a donnée ici à ses personnages!

Et tout cela en restant dans une écriture si fluide, qui nous embarque avidement à travers ces pages qui défilent sans que l'on n'en ait conscience, tellement imprégné dans la narration. Ses mots sont simples... mais pourtant, tellement impactants!

Si bien que cela place un peu la romance sur un second plan... Et oui, car on se concentre limite plus sur chaque personnage et surtout leur personnalité et leur histoire.

Julie Buxbaum sait encore une fois traiter des sujets graves qui sont ici le deuil et l'autisme, avec une telle sincérité, un tel dévouement pour ses personnages...

Car oui, par là même, en nous plaçant dans la tête de David comme de Kit, elle nous les rend de suite attachants et nous amène à un degré plutôt élevé de compréhension vis-à-vis de leurs vies et des épreuves qu'il traverse tous deux. Le petit monde qui gravite autour d'eux est aussi exceptionnel, surtout Mimi qui mérite un gros bonus.

En bref, Trouver les mots est un livre qui nous laisse à bout de souffle, tellement il nous emporte dès les premières lignes autant narrativement que psychologiquement!

Grâce à Julie Buxbaum, on a un joli aperçu des pensées que peut avoir une personne atteinte d'autisme, ce qui le rend bien plus qu'attachant et nous fait comprendre pas mal de choses.

Si les sujets abordés sont empreints de profondeur, ils n'en font pas moins que sublimer la romance entre nos deux protagonistes, David et Kit, que j'ai adorés du début à la fin!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode