Livres
485 898
Membres
475 622

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tu tueras le père



Description ajoutée par AnitaBlake 2015-10-09T19:06:27+02:00

Résumé

Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier.

Non loin de Rome, un homme affolé tente d'arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d'une clairière.

Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l'hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s'échapper. Pendant des années, son seul contact avec l'extérieur a été son mystérieux geôlier, qu'il appelle « le Père ».

Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté...

« Le meilleur thriller de l'année »Il Corriere della Sera

« Un duo d'enquêteurs qui sort vraiment de l'ordinaire »Der Spiegel

« Un cauchemar additif »Elle (Espagne)

Afficher en entier

Classement en biblio - 172 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Edith972 2016-10-25T18:08:44+02:00

Les enfants n'ont qu'une façon de distinguer la vérité du mensonge. La vérité, c'est ce que les parents approuvent. Le mensonge, c'est ce qui les rend mécontents. Et les enfants sont capables de se souvenir de choses qu'ils n'ont jamais vécues, il suffit de le leur demander comme il faut.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

http://lireunepassion.blogspot.fr/2015/10/tu-tueras-le-pere-sandrone-dazieri.html

Les premières choses qui m'ont attirée dans ce livre, c'est sa couverture et son titre. Il faut dire qu'ils sont assez intrigants et flippants, quand même ! Puis ensuite, le résumé m'a beaucoup intriguée. Puis je l'ai lu. Et là... j'ai été vraiment soufflée. Je savais (enfin me doutais) que j'aimerai, mais pas au point de l'engloutir aussi vite ! L'intrigue m'a tenue en haleine de bout en bout et l'auteur a réussi à me balader tout le long ! Je ressors de ce livre avec un presque coup de cœur !

Un homme affolé court sur la route, disant que sa femme et son fils ont disparu, alors qu'il faisait une sieste. Quand la femme est retrouvée décapitée, la police pense tout de suite à un crime passionnel, d'autant plus que le petit garçon, Luca, reste introuvable. Colomba Caselli est dépêchée sur place, mais comprend vite que ses collègues se trompent de suspect. Elle décide donc de faire appel à Dante, un homme ayant été enlevé enfant enfin par le Père. Durant onze ans, il sera captif et à sa libération, il sera appelé « l'enfant du silo ». Dès qu'il arrive sur place, il est persuadé que la personne à avoir enlevé l'enfant n'est autre que le Père, qui n'a jamais été retrouvé. Dès lors, une course contre contre la montre est lancée, afin de retrouver le disparu avant qu'il ne meurt. Dante n'a qu'une chose en tête : retrouver le Père une bonne fois pour toutes, afin de repartir sur de nouvelles bases.

Ce résumé paraît peut-être en dire trop, mais sachez que ce n'est que le dessus de l'iceberg, que les ¾ de l'histoire sont découverts au fil de la lecture et que... vous risquez de tomber de haut, d'être pris dans ce cercle vicieux que vivent les personnages et d'être choqués par certains passages. Parce que c'est exactement ce que j'ai vécu du début à la fin. Je n'extrapole pas du tout ce que j'ai lu, c'est seulement le sentiment que j'ai eu lors de ma lecture, mais aussi arrivée à la fin. Plus je tournais les pages, plus j'étais choquée des révélations. Évidemment, le mystère du Père est gardé jusqu'au bout, ce qui pousse à tourner les pages et à avoir du mal à reposer le livre.

Le roman est découpé entre plusieurs parties, et entre chacune d'entre elles, une sorte de prologue à chaque fois. Si au début j'étais un peu déstabilisée, parce que je ne comprenais pas le lien qu'ils avaient avec l'histoire, très vite, je me suis rendu compte qu'ils étaient importants pour le déroulement. Et je peux vous dire qu'il font froid dans le dos.

Si l'ambiance est glauque, déstabilisante et froide, il n'en reste pas moins que les relations entre les personnages et les personnages eux-mêmes ont réussi à me toucher. Tout d'abord Colomba. Elle a un caractère bien a elle, franc, fort et charismatique. Elle ne se laisse pas marcher dessus et va au bout des choses, au risque de perdre beaucoup. Elle est aussi très touchée par un événement qu'elle a vécu quelques mois plus tôt, qui lui a laissé des séquelles psychologiques assez fortes. Ensuite vient Dante, « l'enfant au silo ». J'ai tout de suite accroché à son personnage, car l'auteur a vraiment accentué sur sa captivité et les séquelles qu'il a encore en lui, bien qu'une vingtaine d'années se soit écoulée. Il est rongé par son passé, est devenu agoraphobe, claustrophobe et reste enfermé chez lui la plupart du temps. Mais l'arrivée de Colomba va complètement changer son rythme de vie, et même si cette arrivante ne lui plaît pas et que le fait qu'elle change complètement sa vie l'irrite beaucoup, il se rend compte au fil du temps qu'elle est un pilier dans sa vie et que loin d'elle, il resterait enfermé. L'amitié qu'il y a entre eux m'a vraiment touchée. Même s'ils ne se le disent pas en face, il y a une grande affection entre eux et j'ai trouvé que justement, le fait qu'ils ne se disent pas les choses, renforce encore plus ce qu'ils ressentent l'un envers l'autre.

L'intrigue, quant à elle... Que dire à part que j'ai été très, très surprise de la tournure des événements. L'auteur a été vraiment loin dans ses idées, à tel point que quand je lisais, j'avais l'impression d'être dans le livre (mais littéralement). J'avais l'impression de mener l'enquête auprès des personnages et le fait que cette enquête soit en dehors des murs, qu'on ne voit quasiment pas (voire pas du tout) le commissariat m'a beaucoup plu. Cette idée d'extérieur apporte un gros plus au récit, le rend plus vivant, plus réel. Et je peux vous dire que ça fiche la frousse à des moments.

La plume de l'auteur est vraiment très prenante et incisive. On tremble pour nos personnages auxquels ont s'est attachés et même ceux qu'on connaît le moins. L'auteur n'hésite pas à non plus à aller au fond des choses, à décrire le maximum d'action, de lieux. La psychologie des personnages est à son maximum et on a parfois l'impression d'être eux. Il ne leur épargne vraiment rien, ce qui donne un thriller très haletant et froid (dans le bon sens, hein.). Il a aussi cette particularité de nous faire croire qu'enfin, tout est arrangé, qu'enfin, ils vont pouvoir revivre et oublier leur passé et, la page d'après, toutes nos convictions tombent et il retourne la situation !

Quant à la fin... Je vais vous avouer que je n'ai pas pu m'empêcher de crier : « Quoi ? Mais non ! C'est quoi cette fin ? Va y avoir une suite, non ? ». Évidemment, ce ne sont que les élucubrations d'une lectrice qui a adoré sa lecture et qui en demande plus ! Mais je vais être honnête : cette fin m'a frustrée autant qu'elle m'a contentée. Compliqué, hein ?

En résumé, un thriller qui m'a pris aux tripes de A à Z. Un vrai manège à sensations. Des montagnes russes qui m'ont fait passer par différentes sensations : la peur, le dégoût, la colère, le frisson, la tristesse, le rire (parce que oui, Colomba a un certain humour, et aime titiller Dante!). Bref, un thriller que je conseille vraiment pour la qualité de la plume de l'auteur, son inventivité, son intrigue et les retournements de situation ! Un presque coup de cœur pour moi !

* Je remercie La Bête Noire pour leur confiance ! *

Justine P.

Afficher en entier
Diamant

Un thriller/polar rondement mené ! Une lecture fluide à la rencontre de personnages profonds et très étudiés. Colomba est une dure à cuire au coeur tendre qui suit son instinct et son binôme avec Dante est parfaitement pensé. Deux cabossés par la vie qui vont donner à l enquête une direction nouvelle. Et pour cause, Dante et sont passé sont les éléments principaux de l intrigue.

Je n en dis pas plus, ce fut juste une lecture très prenante que je conseille.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par vlaisoup 2020-02-08T16:11:11+01:00
Diamant

Excellent thriller, je vous recommande cette lecture sas aucune hésitation

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-10-31T11:14:16+01:00
Lu aussi

Découpé en chapitres courts et nerveux, ce thriller italien met en scène un duo assez atypique. Même si d’un côté c’est plutôt classique avec la présence de cette femme commissaire, Colomba Caselli, c’est surtout de l’autre que c’est plus original avec cet homme, Dante Torre, au passé dramatique puisqu’enlevé alors qu’il n’était qu’un enfant, et séquestré par la suite pendant onze années dans un silo à grains.

Psychologiquement fragilisé, il n’en reste pas moins très perspicace et doté d’un sens aigu quant à l’observation du genre humain, ce qui lui permet de déceler souvent efficacement le vrai du faux.

L’auteur, au style fluide et agréable, nous plonge avec plaisir dans les méandres de son histoire et dans les vies douloureuses de deux protagonistes aussi attachants l’un que l’autre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dianelangevin 2019-09-28T21:01:55+02:00
Diamant

Un thriller époustouflant. Il y a de l’action du début à la fin. Colomba et Dante enquête d’une façon très peu orthodoxe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par darkness 2019-06-05T16:23:33+02:00
Or

Tu tueras le Père fut pour moi une torpille parmi les thrillers que je lis habituellement. Il m’a complètement embarquée avec lui et m’a malmenée pour mon plus grand contentement. La plume de l’auteur est tranchante, addictive et poignante. On ressort de ce livre tremblant, un peu perdu car il réussit à nous déconnecter complètement de la réalité.

Le gros point fort de ce livre pour moi est ses personnages. L’héroïne est une fonceuse à la recherche de la vérité, ne se laisse pas faire malgré un passé désastreux qui lui provoque des crises d’angoisse. En outre, Dante est un agoraphobe claustrophobe enlevé dans sa jeunesse par le « Père ». Quoique marginal, on ressent une intense fragilité dans le personnage et on a envie de le protéger envers et contre tout malgré parfois un mauvais caractère. Les deux protagonistes vont apprendre doucement à s’apprivoiser et une profonde amitié va en jaillir. J’aurais même tendance à penser plus mais je n’en suis pas sûre. Ils se deviennent pillier l’un pour l’autre, prêts à se soutenir entre eux car ils se comprennent au travers des épreuves endurées.

Outre les personnages sublimes, l’histoire est palpitante. Au début du livre, je n’ai pas sûre de comprendre l’ensemble du scénario et l’auteur arrive d’un coup (mode coup de tatane derrière la tête) avec des révélations de dingues, des rebondissements inattendues, une montagne russe pour le cardio.

J’ai passé une excellente lecture avec ce livre et j’ai hâte de me plonger dans Tu tueras l’ange.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zile03 2019-04-07T11:53:27+02:00
Argent

Je viens de terminer " tu tueras le père" de @sandronedazieri .

Un réel coup de coeur pour cette lecture ?.

J'avais eu l'occasion de le rencontrer au salon du livre de saint maur en poche et c'est un auteur très agréable.

J'ai adoré l'intrigue, il paraît long mais l'écriture est fluide, les personnages sont très attachants.

Bref une belle découverte, un nouvel auteur dont je vais suivre toutes les prochaines sorties!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CindySB 2018-10-24T21:06:43+02:00
Lu aussi

Dès le début, j'ai été captivée par ce roman. Les deux personnages principaux, Dante et Colomba, ont chacun un passé difficile qui les rend psychologiquement fragiles. Ils doivent donc s'apprivoiser l'un et l'autre, apprendre à se connaître, à se faire confiance et à respecter leurs raisonnements mutuels, tout en avançant dans une enquête bourbier où tout semble jouer contre eux.

À un moment donné, j'ai commencé à être un peu sceptique à propos de l'enquête. Elle prenait une ampleur que j'avais du mal à suivre, les choses partaient loin et les personnes et événements impliqués commençaient à être trop nombreux pour moi. Mais le final, le dénouement... C'est du génie, une merveille et du coup, malgré ce petit instant de crainte, j'ai adoré ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilipuces 2018-09-26T15:20:13+02:00
Argent

Globalement, j'ai apprécié ce livre.

J'ai aimé l'intrigue, l'histoire est complète et il y a énormément de détails.

Les deux personnages principaux sont atypiques, ils sont " martyrisés" par la vie mais ils arrivent quand même à aller de l'avant. Ils sont entourés de personnes plus ou moins agréables, comme on peut en rencontrer dans la vie !

Il y a du suspens, des rebondissements, des surprises ( agréables ou pas) mais je trouve le style d'écriture lisse et ennuyeux.

Un détail, on piétine, un nouveau détail, on avance un peu, on piétine, un autre détail, on piétine, un détail, on piétine et sur les 100 dernières pages (sur 500), les révélations ne s'arrêtent plus !

J'aurai préféré que les révélations se mettent en place tout au long du livre plutôt qu'à la fin.

Je mets quand même ce thriller en liste de bronze que l'identité du Père m'a surprise ( je pensais à quelqu'un d'autre...) et je le conseille tout de même, l'intrigue reste surprenante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ambree 2018-09-17T07:53:36+02:00
Argent

C'est un bon triller. Il ne révolutionne bien rien, peut être parce que le duo d'enquêteur qui n'a rien en commun et qui fait équipe commence à être un peu redondant dans les romans policiers. Le personnage principal masculin a un passé peu commun et qui permet au lecteur d'avoir un autre point de vue durant l'enquête.

Le style d'écriture m'a un peu perdu à quelques moments et la multitude personnage a été compliqué à retenir. Je conseille tout de même cette histoire car ce la reste un bon polar dans l'ensemble.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-10T10:08:06+02:00
Argent

Bon thriller avec de nombreux rebondissements. Une très bonne intrigue même si j'ai eu de gros doutes à la moitié du livre ce qui m'a un peu gâché la suite de ma lecture.

Je me suis attachée aux deux personnages principaux mais un peu de mal à mémoriser les prénoms et noms italiens des personnages secondaires .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cathi2 2018-07-11T10:35:48+02:00
Or

https://monmondedepapier.wordpress.com/2018/07/10/tu-tueras-le-pere/

Je regrette de n’avoir pas lu ce livre plus tôt !

(...)

C’est un livre qui se lit très facilement, le style étant fluide, entraînant, avec des personnages attachants et des éléments de l’enquête qui s’enchaînent sans nous laisser le temps de nous ennuyer.

Dès le prologue, le style m’a complètement emportée dans l’histoire et j’ai frissonné devant cette première scène. Le roman est prenant et une fois dedans, on n’en sort plus avant la dernière page, avant le dernier mot. Et encore, je n’ai envie que d’une chose maintenant, en savoir plus, avoir la suite. Je ne tarderais sans doute pas à l’obtenir.

(...)

Ce roman fut donc une excellente surprise, une pépite, un coup de cœur.

Afficher en entier

Dates de sortie

Tu tueras le père

  • France : 2015-10-08 (Français)
  • France : 2016-10-13 - Poche (Français)

Activité récente

omey95 l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-02T13:51:25+01:00
duchess l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-26T12:29:34+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 172
Commentaires 40
Extraits 23
Evaluations 59
Note globale 8.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode