Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Twins9 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Magyk, Tome 1 Magyk, Tome 1
Angie Sage   
Un premier tome qui s'est relevé très intéressant car très mystérieux quand à l'identité d'un personnage principal, soit 412, nom sous lequel il est connu tout au long de ce roman.
L'intrigue est plutôt bien construite et l'on ne s'ennuie pas.
Ainsi ai-je achevé ce premier tome de Magyk plein de promesses...
Cependant, je dois dire que je n'ai pas du tout replongé dans ce même univers dès le début du deuxième tome, tout comme tout ceux qui ont suivi. C'est donc jusqu'à présent déçue que j'ai lu les quatre tomes qui ont suivi. Je pense malheureusement que son auteur ne parviendra plus à donner tout le panache qu'elle avait pourtant fourni dans ce premier tome.
Je vous conseille ce tome, car la fin qu'il propose ne présage pas forcément une suite, vous pourrez donc vous stopper à ce livre sans connaitre la déception des suivants.
Cela n'est que mon avis. A vous d'en juger.

La petite maison dans la prairie, tome 1 La petite maison dans la prairie, tome 1
Laura Ingalls Wilder   
Après avoir suivi la famille Ingalls a la télé, je n'ai pu m'empêcher de lire les livres, je voulais voir de quoi la série s'était inspiré, ce qui était de ce qui ne l'était pas. J'ai donc littéralement dévoré chaque tome de la saga dont l'histoire a bercé mon enfance.
J'ai adoré découvrir l'histoire des Ingalls de leur départ des grands a leur conquête a eux de l'ouest américains.
Comment ne pas s'attacher à ces personnages surtout quand on sait qu'ils ont réellement exister.
La narration faite de la bouche de Laura attenu parfois la gravité de la situation et donne une touche d'attentisme. En effet elle raconte ce que qu'elle a ressenti comme elle l'a ressenti au moment des fait donc avec l'innocence de âge.
En bref ce livre relate à merveille les débuts des aventures des Ingalls à travers l'ouest des Etats Unis à l'epoque de a conquete de l'Ouest et des indiens.
Je conseille ce livre à tous les amoureux de la serie ou des Ingalls en général.

par Sgaelle
La petite maison dans la prairie, tome 2 : Au bord du ruisseau La petite maison dans la prairie, tome 2 : Au bord du ruisseau
Laura Ingalls Wilder   
Dans ce tome, la famille Ingalls est soumise aux tempêtes de neiges, aux mauvaises récoltes, ainsi qu'a l'invasion des sauterelles…
Et pourtant, ils gardent la foi en des jours meilleurs à venir et survivent comme ils peuvent en se serrant les coudes dans leur nouvelle petite maison dans la prairie.
Et dans ce tome, nous découvrons également la "charmante" Nelly Oleson, ainsi que les idées très étudiés de Laura pour se venger de la méchanceté de Nelly…
Malgré quelques longueurs et moments répétitifs, se fut une très agréable lecture et je vais sans doute lire très rapidement la suite des aventures de Laura Ingalls!
La petite maison dans la prairie, tome 3 : Sur les rives du lac La petite maison dans la prairie, tome 3 : Sur les rives du lac
Laura Ingalls Wilder   
C'est très bizarre que ce tome commence par un nouveau départ de la famille vers l'Ouest... on saute tout un épisode : tout à coup Marie est aveugle, Carrie a grandi et il y a un nouveau bébé (Grace). C'est dommage que tous les livres n'aient pas été traduits en français ! Plusieurs années sont passées sous silence, c'est un peu bête...

[spoiler]Ce livre-ci est très intéressant, même si je l'ai moins aimé que les précédents. La famille part sur le chantier du chemin de fer, en compagnie des tantes et cousins. Puis elle reste seul pendant l'hiver, en compagnie d'un seul couple à plus de 100km à la ronde !
Au printemps, le père part réserver un terrain, et les pionniers arrivent en masse dans la région ! ils s'arrêtent pour dîner et dormir chez les Ingalls avant de reprendre la route. C'est fou de voir comme cette région vide se peuple vite ! Une ville se construit en un rien de temps !
La famille habite un temps la ville avant de partir habiter une cabane sur leur concession...[/spoiler]

par Zelina
La petite maison dans la prairie, tome 4 : Un enfant de la terre La petite maison dans la prairie, tome 4 : Un enfant de la terre
Laura Ingalls Wilder   
Surprise au départ, j'ai par la suite assez apprécié ce tome qui relate, non pas l'enfance de Laura mais celle de Almanzo.

par Sgaelle
La petite maison dans la prairie, tome 5 : Un hiver sans fin La petite maison dans la prairie, tome 5 : Un hiver sans fin
Laura Ingalls Wilder   
J'avoue, j'avoue. Je me suis aretée à ce tome. Les premiers étaient bien mais je commence à ma lasser et donc j'ai décidée de stoper la lecture de cette série.

par taraty
La Petite Maison dans la prairie, Tome 6 : La Petite Ville dans la prairie La Petite Maison dans la prairie, Tome 6 : La Petite Ville dans la prairie
Laura Ingalls Wilder   
Destocké de la liste des anciens achats amazon, pour completer la liste des livres lus
En suivant la famille on quitte la campagne et le village pour ce que les gens appelaient une "ville".. qui de nos jours ne serait considérée que comme une petite bourgade au mieux
On retrouvera sans surprise chez les enfants les themes de l'apprentissage tant d'un futur métier que les regles premisces de l'adolescence, les inévitables separations filles/garcons, hommes/femmes.
A travers ce tome, on ressent l'attachement de l'homme à sa terre, et le dechirement de celui ci lorsqu'il doit chercher un emploi ailleurs. Ce n'est pas sans rappeler ce qu'il se passe en 2018 non loin de la plupart des citadins
Et quid de la turpitude de la ville ? Mais egalement tant de choses si novatrices disponibles !

par barzoi
La petite maison dans la prairie, tome 7 : Ces heureuses années La petite maison dans la prairie, tome 7 : Ces heureuses années
Laura Ingalls Wilder   
Laura est maintenant une jeune femme : elle n'a pas encore 16 ans qu'elle est déjà institutrice. Elle doit quitter sa famille pour exercer sa profession pendant un trimestre. [spoiler]Cette première expérience est difficile car les enfants sont indisciplinés et la femme qui la loge est maussade et à moitié folle !
[/spoiler]

Entre deux trimestres d'enseignement, elle retourne à l'école. Elle est également courtisée par Almanzo Wilder, qui l'emmène en promenade avec ses chevaux et l'invite à participer au dressage des poulains.
[spoiler]A la fin, ils se marient et partent vivre ensemble sur la concession d'Almanzo. [/spoiler]

On revoit également Marie, qui vient séjourner chez sa famille pendant l'été.

J'aime vraiment l'écriture de Laura, qui est très descriptive mais sans être ennuyante... Au contraire, cette série, qui nous plonge dans sa vie, est palpitante ! Les chapitres sont truffés de chansons ce qui lui donne un aspect gai !

par Zelina
La Petite Maison dans la prairie, tome 8: Les Jeunes Mariés La Petite Maison dans la prairie, tome 8: Les Jeunes Mariés
Laura Ingalls Wilder   
Le début de ce tome correspond à la fin du précédant, ce qui est troublant : les fiançailles sont plus discutées pas Laura, qui rechigne à épouser un fermier...

le ton est beaucoup plus triste, peut-être parce que Laura s'aperçoit des inquiétudes de l'état de femme mariée et mère.
Leur ménage va de malheur en malheur [spoiler]: incendie, mort de leur fils, grêle ou vents chauds qui détruisent leurs récoltes...[/spoiler]

Nous n'avons que les quatre premières années de cette vie : peut-être que si Laura avait continué, l'optimisme serait revenu... En effet, les autres romans alternaient entre périodes de malheur et de bonheur...
Car là, on a plutôt l'impression qu'elle menait une vie malheureuse, par rapport à l'image de gaieté qu'offraient les autres tomes...


Comme c'était le dernier, un petit mot global sur la série : J'ai adoré cette suite de roman, l'écriture de Laura Ingalls est vraiment fraîche, à la fois enfantine et très mature.
On ne peut que s'étonner sur la précision des détails, l'auteur devait avoir une mémoire exceptionnelle ! Cette série est un bon témoignage d’une époque passé, très intéressant et très agréable à lire.
Je suis tombée sous le charme de cette vie simple, joyeuse, familiale et conviviale !

par Zelina
Le Quidditch à travers les âges Le Quidditch à travers les âges
Joanne Kathleen Rowling    Kennilworthy Whisp   
Un livre a conseiller uniquement pour les mordus d'Harry potter. Pour en apprendre beaucoup plus sur le sport préféré de nos amis les sorciers. C'est assez drôle. C'est court, moins de 100 pages. Mais puisque les fonds seront remis à une bonne cause, pourquoi sans privé ?

par saltanis