Livres
625 686
Membres
732 795

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Très bonne revisite de Cendrillon, on retrouve tout les code de ce conte.

Seul bémol, vers la fin j'ai l'impression de le coté darkromance s'est totalement évaporé.

Afficher en entier
Pas apprécié

Que dire !

Comme à son habitude, l’autrice nous propose une histoire dont la construction est très fine, chaque détail compte, chaque détail coûte !

Dans cette réécriture de conte, elle ajoute de la noirceur à sa palette d’écriture déjà très sombre, avec ici, une dose de BDSM (définitivement n’est pas mon délire) et un entourage pestilentiel aux héros. D’un côté, une famille toxique et violente, et de l’autre un passé détruit par une agression abominable avec une famille qui n’a pas su soutenir la parole de la victime. Autrement dit, l’un et l’autre bataille avec une famille dysfonctionnelle !

D’une certaine manière, ils se ressemblent, en effet tous deux tentent de se défaire de leur condition. Pour aller plus loin dans leur ressemblance, quand l’un a perdu son unique parent bienveillant, l’autre est dans les starting-blocks pour le perdre de son côté. Thor, le héros, prince de son état, l’a peut-être senti lors de leur rencontre fortuite, et c’est pour cette raison qu’il a kidnappe ? Ou alors, c’est la lumière d’Ella qui l’a attiré ? Il faut dire qu’elle illumine l’histoire, bien qu’elle vive dans les épines, les ronces et les cendres, elle est majestueuse de bonté et d’innocence.

Cependant, impossible pour moi de recommander cette histoire, parce qu’elle contient une scène de pedocriminalité explicitement décrite, ce qui n’est pas juste problématique, mais tout simplement illégal.

Afficher en entier
Lu aussi

Je suis assez déçue par ce livre, car je n’ai pas vraiment accroché. Je crois que les histoires de séquestration, avec soumission à la clé (pour la femme j’entends), ce n’est plus pour moi… Je sais que ça vient uniquement du fait que de mes goûts en lecture évoluent, car de manière générale j’ai toujours aimé les livres de cette auteure. Donc si vous aimez les dark romance avec une héroïne soumise et un dominant froid et cynique, foncez, car ce livre reste très bien écrit.

Afficher en entier
Or

Une revisite de Cendrillon en dark romance qui m'a plutôt bien plu, il faut aimer ce genre de livre pour apprécier celui-ci.

Ella pour ma part est trop naïve et passiste sauf vers la fin mais c'est un très bon livre.

Afficher en entier
Or

Lisant de plus en plus de dark romance, je commence à connaître de plus en plus d’auteures qui écrit ce genre de roman. J’avoue avoir repéré cette auteure depuis un petit moment déjà. Son roman La Bête me fait envie depuis un très long moment maintenant. Mais pour mon premier Zavarelli, je me suis plongée dans Le rapt de Cendrillon. dès sa sortie, ce roman m’a de suite fait de l’oeil! J’avais vraiment envie de découvrir cette histoire, une réécriture du conte de Cendrillon en dark romance, il n’en faut pas plus pour attiser ma curiosité pour le coup! Et bien, je n’ai pas été déçue du voyage comme on dit. J’ai beaucoup aimé ma lecture, même si certaines choses m’ont fait tiquer mais on y reviendra. En tout cas c’était mon premier Zavarelli mais certainement pas le dernier.

Comme je viens de le dire, je viens tout juste de découvrir cette auteure. Et j’ai adoré sa plume! Simple et efficace, fluide et addictive, que demander de plus? Je l’a littéralement bouffé, c’est super difficile de lâcher le roman. J’avais le nez cloué à ma liseuse, je ne parlais même pas tant j’étais à fond dans l’histoire. Comme si rien existait autour de moi, au grand damn de mon chéri d’ailleurs oops! J’aime ce genre de roman, ceux qui vous happe dès les premières pages comme ça et qui vous font tout oublier autour de vous tellement vous êtes concentré sur votre lecture. Ça ce sont les meilleures lectures. bon moi ça m’arrive quasiment presque toujours mais je ne suis pas une lectrice difficile et ça me va très bien!

Dans ce roman, on va suivre Ella. Elle vit avec sa belle-mère et ses deux filles, toutes plus horribles que l’autre. Ces trois là passent leur temps à la maltraiter, aussi bien physiquement que mentalement. Alors qu’un bal masqué se tient au château, Ella n’a bien évidemment pas le droit de s’y rendre mais elle le fait quand même. Elle est déterminé à rencontrer le prince Aston pour lui demander de parrainer le refuge pour animaux où elle passe tout son temps libre et auquel elle est fortement attaché. Mais elle va finir par faire la rencontre de Thorsen, prince de Norvège. Un homme sombre, silencieux et glacial. Il va finir par la kidnapper et la ramener chez lui avec un but bien précis: elle doit se donner à lui pendant deux mois et en retour il aidera le refuge qu’Ella aime tant. Désormais elle est sa captive.

Parlons d’abord de la réécriture du conte. Pour le coup, c’est une réécriture plus que réussie. Tous les éléments sont là, la belle mère et ses filles affreuses, Elle qui est donc Cendrillon qui est littéralement la bonniche, le bal masqué, la chaussure perdue, le prince qui fait tout pour la retrouver. De ce côté là, il n’y a clairement rien à redire. J’ai adoré justement avoir une réécriture d’un conte de fée et le transformer en dark romance, c’est original mais surtout ça fonctionne super bien! D’ailleurs, pour le côté dark romance, certaines scènes sont vraiment difficiles à lire mais en soit, ça reste une dark romance assez soft. J’en ai déjà lu de bien bien pire. Certes il y a quelques scènes qui sont quand même hyper fortes et qui sont quand même pas faciles à lire mais globalement, c’est vraiment une dark romance légère on va dire.

Niveau intrigue, j’ai beaucoup aimé. Il se passe tellement de choses qu’en vérité, on n’a clairement pas le temps de s’ennuyer. Je n’ai pas vu les pages défiler tellement on est absorbé par cette histoire. On se pose pas mal de questions, surtout sur Thorsen en fait. Il n’y a pas de longueurs et l’intrigue se met quand même très vite en place. On est très vite dans le feu de l’action mais en même temps on prend quand même le temps de bien poser les bases. Mais on ne traîne pas. C’est un aspect que j’ai beaucoup aimé d’ailleurs. Au moins, on est très vite plongé dans le bain. Il y a juste une petite chose qui m’a tiqué, ce n’est pas non plus quelque chose qui m’a énervé ou déçue mais c’est juste que j’ai trouvé que Thorsen change assez vite aux côtés d’Ella. Alors, je sais que parfois il suffit de rencontrer une personne pour que notre vie change quasi directement mais je sais pas ici je trouve que parfois ça ne collait pas trop avec le personnage. Du moins au début.

Du côté des personnages, parlons d’abord d’Ella. Je la trouve tellement courageuse et tellement forte. Malgré la vie qu’elle mène aux côtés de son horrible marâtre et ses belles-soeurs, elle reste forte et ne se laisse pas couler. Et pourtant, il y aurait de quoi.. Mais elle sait de quoi ces horribles femmes sont capables et préfère prendre sur elle. Ella c’est une jeune fille hyper touchante, profondément gentille. Elle a le coeur vraiment pur, pas une once de méchanceté en elle. Elle arrive à s’échapper de son quotidien de temps en temps et se retrouve au refuge de son ami. Elle s’occupe des animaux et câline le petit chaton, Alfred. C’est là qu’elle se sent le mieux et ça lui fait du bien de se retrouver là. Impossible de ne pas aimer ce personnage, même dans les moments les plus sombres, elle a toujours cette once de gentillesse en elle. Concernant Thorsen, je dois bien avouer que j’ai eu un gros coup de coeur pour ce personnage. Au premier abord, tout ce qu’on dit sur lui est vrai. C’est un homme froid, sombre, silencieux, qui semble ne jamais rien ressentir.. Au début c’est assez difficile de la supporter. Il se compte comme un vrai connard. Mais plus on apprend à le découvrir et plus notre avis sur lui change. au fond, c’est une homme complètement brisé. La vie n’a pas été tendre avec lui et voir ce qu’il a vécu m’a clairement tordu les tripes tant ça m’a touché. Ella et Thorsen sont deux âmes brisés par la vie mais qui ont fini par se trouver. Ils finissent par se reconstruire ensemble. J’ai adoré leur relation, elle commence sur des bases un peu bizarre je vous l’accorde. Mais après elle est explosive, enflammée. L’évolution de ces deux personnages est franchement merveilleuse, surtout celle de Thornsen. Lui qui était si déterminé dans son objectif, si froid. Il s’est complètement transformé! J’ai adoré aussi la relation qu’il a avec sa mère, j’ai trouvé ça tellement touchant et ça m’a arraché quelques larmes d’ailleurs… Thorsen est un personnage assez complexe à comprendre mais au final quand on découvre qui il est vraiment c’est un personnage extrêmement touchant.

Ce roman me faisait de l’oeil depuis sa sortie et je ne regrette pas de l’avoir enfin lu, ou plutôt dévoré en un rien de temps! C’est un roman qui se lit très rapidement, on est absorbé par cette histoire dès les premières pages. On veut toujours en savoir plus, chapitre après chapitre. plus on avance, plus on découvre de choses et plus on en veut encore plus. La réécriture de Cendrillon est superbement bien réalisé. Le côté dark romance n’est pas trop hard malgré quelques passages difficile. J’ai adoré les deux personnages principaux, ils sont tous les deux brisés et ils ont fini par se reconstruire en se rencontrant. Comme quoi parfois, même quand la vie est sombre, il suffit de rencontrer la bonne personne au bon moment et tout s’éclaire pour nous laisser une vie plus que merveilleuse.

Afficher en entier
Pas apprécié

Le rapt de Cendrillon est une "reécriture" de Cendrillon en mode Dark Romance... Je ne suis pas trop objectif car je n'aime pas ce style Dark romance qui met en scène des relations parfois condamnées par la morale ou par la loi.

Ce roman aurait pourtant pu me plaire,on y retrouve les sœurs odieuses voir psychopathes la belle mère hautaine très méchante et le prince!

J' adore les réécriture de conte de fée! Mais je suis désolé l’héroïne est beaucoup trop niez pour moi et le fait qu'elle se trouve des sentiments pour "son prince" si rapidement après les horreurs qui lui fait subite n'est pour moi qu'un effet du syndrome de Stockholm!

Afficher en entier
Argent

Une réadaptation de Cendrillon version Dark Romance ! Que j'attendais avec impatience.

Mon Disney préfère entre les mains d'une Autrice que j'adore 🖤

Mais malheureusement ça n'a pas pris avec moi, j'ai trouvé la romance beaucoup trop rapide et pas cohérente. Surtout du côté de Ella j'ai du mal a comprendre comment ces sentiments ont pu évoluer en amour avec tout ce que Thor lui fait subir.

J'aurais aimé avoir une version de Cendrillon avec une héroïne forte avec du caractère, la c'était vraiment une fragile qui accepte beaucoup trop de chose et ne dit jamais rien.

Bon si on passe la romance vraiment pas fameuse l'histoire est une bonne réadaptation très original, avec des moments émouvant et des passages très sombre.

Une plume fluide et agréable à lire comme toujours.

Afficher en entier
Diamant

J'ai A-DO-RÉ ! Je l'ai pas lâché , j'ai même retarder la fin au lendemain alors que j'aurai pu le finir le soir même ..

Afficher en entier
Argent

D'un côté j'ai adoré , l'idée du comte revisité. C'est très proche du comte original, on y retrouve les sœurs odieuses voir psychopathes la belle m^re hautaine et méchante et le prince. Il y a même le chat sauf que cette fois ci, il est mignon contrairement à Lucifer. D'un autre côté, je n'ai pas aimé l’héroïne que j'ai trouvé d'une passivité à faire peur. Elle accepte tout, il n'y a qu'à la fin du roman ou elle se montre un peu combattive. Quand au prince moins charismatique tu meurs. je n'ai vraiment pas accroché aux personnages. Dommage l'idée était géniale

Afficher en entier
Argent

Lors du bal royal des célibataires d’Angleterre, Ella pense obtenir de l’aide auprès du prince anglais pour maintenir son refuge d’animaux préféré ouvert, cependant, c’est avec Thorsen, prince de Norvège qu’elle se retrouve à discuter et ce dernier compte bien la garder captive quelques temps.

Ella est dévouée et aimante, une âme pure et innocente, une personnalité attachante à nos yeux et qui va de suite attirer la convoitise de Thor.

Thorsen, est connue pour sa froideur, avare de mots, il réagit souvent sous le coup de la colère, un personnage que l’on peut être amené à détester mais aussi à comprendre, il est au final, un enfant dont l’appel à l’aide est resté sans réponse.

A. Zavarelli propose une revisite de Cendrillon, vous retrouverez les bases du conte telles que la marâtre, les demi-sœurs, le rôle d’esclave de la maison, l’amour des animaux, le bal, la perte de sa chaussure et le prince… mais le tout transposé dans un univers plus contemporain, plus érotique et plus sombre.

La romance débute avec une date de péremption et de façon répréhensible mais la persévérance d’Ella, sa volonté d’élucider le mystère qu’est Thor permettra de créer des liens et sentiments profonds.

Les actes sont extrêmes, autant par besoin fondamental, machiavélisme ou vengeance; fait étonnant et qui m’a beaucoup plu, la justice se fait cruelle, avec violence et ce même, par la main d’âme bienveillante, j’ai aimé ces limites transgressées par amour, à l’inverse j’ai haï ces actes fait par simple soif de pouvoir ou par jalousie.

Certains détails m’ont fait tiquer telle que la docilité d’Ella mais à côté plusieurs séquences émotions sont touchantes, c’est au final une lecture hyper rapide et fluide avec des protagonistes totalement imparfaits.

Je remercie Grey Eagle Publications pour leur confiance sur ce service presse ♥️

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode