Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ukko-Ukko : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Sur le Fleuve Sur le Fleuve
Jacques Mucchielli    Léo Henry   
Un roman qui, sur le papier, avait tout pour me plaire mais qui, au final m'a laissée sur ma faim. L'histoire est simple mais efficace : sur un radeau, des Conquistadors cherchent à atteindre une cité d'or. Mais bien entendu, ce n'est pas si simple et ils se trouvent confrontés à une légende inca qui a pris vie... L'idée est bonne mais je n'ai pas adhéré au style des auteurs, notamment sur les passages de Petit Frère . J'ai aussi eu un peu de mal à m'attacher aux personnages, exception faite de Dolores. En effet, même si les auteurs nous en dévoilent un peu sur leur passé grâce au jaguar, j'ai trouvé que je n'avais pas assez d'informations sur eux et ça m'a laissée un peu frustrée. En revanche j'ai totalement adoré la fin.


Ce que j'aime : la fin, le personnage de Dolores


Ce que j'aime moins : le style des auteurs, le manque d'information sur les personnages qui m'a empêchée de m'y attacher


En bref : Une excellente idée de roman et une bonne fin mais je n'ai pas adhéré au style des auteurs


Ma note


5/10

par JessSwann
Les Yeux Jaunes, Tome 1 : Premiers Jours Les Yeux Jaunes, Tome 1 : Premiers Jours
Yvan Godbout   
Alors certes nous n'avons le même avis sur un livre, de là a dire que je n'ai pas ma place je trouve sa un peu rude. Comme le permet ce site, je me suis exprimé sur un roman que je n'ai pas aimé. Ce n'est pas le premier et certainement pas le dernier livre que je vais lire et qui ne va pas me plaire je donne seulement mon avis. Je ne condamne en rien l'auteur il a son style qui est d'ailleurs assez dynamique, mais les pages que j'ai lu m'ont choqué et ce n'est pas mon style c'est tout. Donc désolé si sa déplait a certains mais je pense quand même pouvoir donner mon avis sans être jugé.

par aciantar
Celles qui marchent dans l'ombre Celles qui marchent dans l'ombre
Jean-Philippe Jaworski   
Une nouvelle de 27 pages très intéressante et prenante. Un rythme endiablé, mené tambours battants par les thèmes de la fuite et de la peur.

par Sylly
La Dernière Brigade La Dernière Brigade
Maurice Druon   
L'histoire des élèves de la prestigieuse Ecole de Cavalerie de Saumur.

Leur fierté et leur sens du devoir leur impose, malgré la jeunesse, l'inexpérience et l'atmosphère de défaite, de résister jusqu'au bout!

Maurice Druon nous montre le visage de l'héroïsme et honore les Cadets par son écriture parfaite.
Une Seconde Après Une Seconde Après
William R. Forstchen   
Je viens de terminer ce livre et je ne suis pas déçue, le scénario est tout à fait réaliste, réaliste à en faire peur je dirai même, maintenant je ne mettrai pas cet ouvrage dans le thème "thriller" comme indiqué sur la couverture.

Je le conseil vivement à tout ceux qui se pose la question "comment ca va se passé si demain la plupart de nos ressources se coupent?", un peu dur par moment mais comme je l'ai dis plus haut, réaliste, bonne lecture^^
Le Bâtard de Kosigan, Tome 2 : Le fou prend le roi Le Bâtard de Kosigan, Tome 2 : Le fou prend le roi
Fabien Cerutti   
J'adore les romans de ce type, tout qui me connaît un peu sait à quel point je suis passionnée par l'Histoire. L'auteur a effectué un vrai travail de recherche historique, que ce soit au niveau des évènements, des coutumes, des objets, des lieux, des stratégies militaires... On sent également qu'il s'est renseigné sur le folklore européen en profondeur, il maîtrise son univers, son époque, jusqu'aux expressions populaires et aux dialogues entre les personnages, qui sonnent toujours justes. Je me dois de saluer bien bas un tel investissement, surtout que ça donne un roman avec une intrigue haletante, de beaux combats mais aussi des enquêtes pointues, des manipulations de pouvoir.. C'est un univers riche, cohérent, envoutant, mais ce n'est pourtant pas une lecture que je recommande à tout un chacun. Déjà, il faut s'accrocher pour tout suivre (mais cela l'auteur m'avait prévenu, raison pour laquelle il est resté dans ma PAL jusqu'à ce que je puisse le commencer et le lire presque d'une traite) lire en étant concentré, d'une traite ou presque donc, si c'est possible, parce que ce n'est pas simple DU TOUT si on n'est pas habitué à ce type de récits. Moi c'est mon cas, donc je n'ai rencontré aucun problème dans ma lecture mais je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde. C'est exaltant, brillant, mais ce n'est pas une lecture « loisir » c'est au contraire très cérébral. Moi, j'adore, c'est ma sucrerie de fin d'année, mais ça ne plaira pas à tout le monde. Heureusement, pour ceux qui veulent tenter l'aventure (et dans le genre, c'est le top avec Pevel) la fin du roman fourmille d'annexes en tout genre pour se remémorer qui est qui, mais aussi pour en apprendre davantage sur le Moyen-Âge et saisir certaines références.

Je n'ai qu'une chose à demander à Mr Cerutti... A quand la suite?

par Bluenn
Xanth, tome 4 : L'(A)ile du centaure Xanth, tome 4 : L'(A)ile du centaure
Piers Anthony   
C'est une saga epopée, de l'heroic fantasy plus pour jeunes et ado.
De l'aventure, des magiciens, des guerriers, des pays différents dans un monde imaginaire.

Dans ce tome il faut sauver le roi trent : ok, rien en peut etre simple et le moyen d'y parvenir sera forcement semé d'embuches.. cela se lit agréablement

par barzoi
A vau-l'eau A vau-l'eau
Cédric Ferrand   
Plusieurs habitants qui vivaient dans des maisons situées près
des berges de la rivière durent abandonner le rez-de-chaussée et
s'installer définitivement au premier étage. Quand ils le
pouvaient, ils faisaient monter avec eux les rares bêtes qu’ils
n’avaient pas encore tué. Ceux qui n'avaient qu'une maison de
plain-pied avaient trouvé refuge sur le toit et se protégeaient
avec des bâches, mais le niveau de l'eau continuait de monter
inlassablement. Ils avaient monté péniblement leurs meubles sur la
toiture et se demandaient ce qu'il adviendrait d'eux dans quelques
jours. La partie haute du village devint une île où les toits des
maisons formaient des archipels fragiles.
La séparation La séparation
Christopher Priest   
Je ne sais absolument pas comment parler correctement de ce livre, mais il est génial. Je l'ai trouvé très très bon et j'ai passé un excellent moment.

C'est hyper original, notamment du fait du genre assez indéfinissable. Où classer ce livre ?! L'histoire des jumeaux emprunte au drame, l'encrage pendant la Seconde Guerre Mondiale en fait un roman historique et de guerre, quant à l'uchronie, elle rappelle la science-fiction. Dans tout les cas, ce mélange prend car c'est fait avec grand talent. Tout fonctionne. La relation douce-amère de ces deux frères est réaliste et émouvante, de plus les personnages sont attachants. Historiquement, c'est un livre crédible et documenté ; les scènes de guerre sont réalistes et prenantes (les descriptions de bombardements, aussi bien vues du ciel que du sol, sont incroyables, par exemple). Et quand on tombe dans un univers plus fantastique, ça fonctionne également, car c'est très certainement l'uchronie la plus subtile que j'ai pu lire dans ma vie : on se prend complètement au jeu et on arrive à y croire. On se demande véritablement "et si ?..." ce qui est particulièrement troublant.

La narration sort également du commun, avec cette succession de points de vue et de styles. On change plusieurs fois de héros. On a des narrations à la première personne, d'autres à la troisième personne. On a des narrations au présent et au passé. Le roman est parfois épistolaire. Des récits qui parfois se contredisent, dont il est souvent très compliqué de démêler le vrai du faux. Et là encore, tout se mélange avec brio du fait du talent de l'auteur.

Décrit comme ça, ça peut paraitre compliqué, mais le livre est pourtant très fluide à lire. C'est d'ailleurs un de ses gros atouts. Même si l'auteur cherche clairement à nous perdre, à nous emmener sur de fausses pistes, à créer des ruptures et des retournements de situation dans le texte, à ne pas nous donner toutes les réponses pas même à la fin du livre... Ça se lit très facilement, rapidement, et avec une attente et une tension digne d'un thriller.

Bref, pour toutes ces raisons, je le répète, c'est un très bon livre. Un grand roman. Je le conseillerai sans aucun doute autour de moi.
La Ballade de Pern, Tome 15 : Le Maître-Harpiste de Pern La Ballade de Pern, Tome 15 : Le Maître-Harpiste de Pern
Anne McCaffrey   
On sait enfin d'où sort Maitre Robinton. Ce livre se dévore d'une traite, même si il n'y a pas vraiment de surprise mais sans l'histoire complète du maître harpiste le monde de Pern aurait été inachevé.



par manu74