Livres
461 670
Membres
418 241

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Ces clés mènent leur propre vie. Elles décident à qui elles vont appartenir et dans quels tiroirs elles vont se glisser.

Afficher en entier

Lorsque, enfin, tu découvriras le secret

Garde-le précieusement, sois discret.

Afficher en entier

La Curiosité est l'âme de ce monde.

Afficher en entier

-Moi,je propose d'essayer au petit bonheur la chance,suggera Julia apres un moment de reflexion.

Rick secoua la tete:

-On ne peut pas agir a l'aveuglette. Il doit y avoir un ordre,une regle!Renard,varan,aigle et ornithorynque. Quel lien y a t il entre ces animaux?

-Aucun:le message dit "par hasard",lui rappela Jason.

-J'ai compris!repliqua Rick,agace. Mais il m'empeche qu'il nous faut fixer une regle.

-Si les clefs tournent,on est bon. Dans le cas contraire, on se trompe. Qu'est-ce que vous dites de cette logique implacable?

-Et si on casse un mecanisme?s'inquieta Rick. Si ca se trouve, il n'y a qu'une seule possibilite d'arriver au tresor.

Afficher en entier

-C'etait le fantome du vieux proprietaire,affirmait-il.Je t'assure Rick.Il etait horrible,balafre de partout...

-La maison est barricade,le rassura Julia.Personne ne peut entrer.Et si dehors quelqu'un rode,il aura affaire a Nestor.

Afficher en entier

Un courant d'air glacé fit frissonner Julia. Elle tâtonna quelques secondes avant de rencontrer le bras de Rick et celui de son frère.

-Entendre quoi, Jason? parvint-elle à articuler.

Son frère garda le silence.

Mais elle aussi entendait à présent.

C'était le vent.

C'était la pluie.

C'était la tempête nocturne.

C'était la fenêtre de la tourelle, qui battait en cadence.

Comme des pas.

Julia se mordit les lèvres pour ne pas pleurer. Elle était morte de peur et aurait donné n'importe quoi pour que ses parents soient là, à leurs côtés.

Afficher en entier

Les pierres lui rapaient la poitrine.il tatonnait a la recherche d une prise,lorsqu une de ses mains s introduisit soudain dans une fissure.il referma les doigts,se cramponnant de toute ses forces,et se retrouva suspendu dans le vide.

Afficher en entier

"Dans la malle, il y avait une montagne de photos, dessins, cartes, et de cahiers avec une couverture noire, usée par le temps, tous numérotés, recouvert d'une écriture minuscule et méticuleuse... mais dans un language parfaitement incompréhensible !

Tout d'abord, j'ai cru à une plaisanterie. Et puis je me suis mis à examiner les dessins, les cartes, les photographies, et j'ai compris que ce matériel appartenait à une seule et même histoire. Une histoire que l'auteur, pour une raison qui m'échappe encore, a décidé de protéger par une language codé très particulier."

- extrait de 'l'avis au lecteur' -

Afficher en entier

" 'Dans le noir de la grotte

Tu peux utiliser la terre-lumière

Pour éclairer la flotte

Qui te conduit là où tu le désires.'

[...]

- Mince alors ! soupira Rick. C'était presque plus compréhensible avant."

Afficher en entier

Jason, Julia et Rick s’arrêtèrent à la lisière de la plage pour observer la grotte. Des centaines de lucioles voltigeaient à la ronde,comme autant de petit point lumineux. Elles diffusaient cette pâle clarté qui précède l'aube les jours d'été, sans toutefois éclairer la hauteur du plafond. Les murs de pierre tombaient à la verticale dans cette mer intérieure.p186

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode